Rejoignez-nous

Football

Le LS maintenu: "J'avais une grosse confiance en l'équipe"

Publié

,

le

Les Lausannois ont célébré le maintien en face de la tribune où se trouvaient leurs supporters. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Cette fois, c'est fait! Le Lausanne-Sport sera bien en Super League la saison prochaine. Le club a validé son ticket grâce à une victoire 0-4 contre Stade Lausanne Ouchy.

L'entrée dans le match des Lausannois avait pourtant de quoi agacer. Quelques secondes seulement après le coup d’envoi, Kaly Sène s'est retrouvé en très bonne position pour marquer. Mais son tir est repoussé du pied par Jeremy Vachoux et personne n'a pu récupérer ce ballon derrière. Est-ce qu'à ce moment, l'attaquant se dit que c'est reparti pour un match galère? Non, Kaly Sène préfère voir le verre à moitié plein.

On a ensuite cru à l'ouverture du score 4 minutes plus tard. Mais Samuel Kalu, en remettant le ballon à Alvyn Sanches, était hors-jeu et la réussite du jeune milieu n’a évidemment pas été validée.

De son côté, Stade Lausanne Ouchy a aussi essayé. Alban Ajdini a eu une occasion en or d'ouvrir le score à la 12e. L’attaquant a pu s'échapper tout seul devant la cage. Et il a bien gagné son duel contre Karlo Letica mais c'est malheureusement le poteau qu'a trouvé le ballon. Ajdini a bien tenté de prendre le rebond, mais c'est encore passé à côté.

Le LS prend les commandes

Le match a ensuite peiné à trouver son rythme. Jusqu'au premier but lausannois. C'est Morgan Poaty, sur la gauche, qui a envoyé un beau centre sur Sanches. Le n°80 a frappé mais a envoyé le ballon dans les pieds du gardien stadiste. Et Sène a pu profiter du rebond pour marquer (26e).

Le LS n'en est pas resté là. Une petite dizaine de minutes plus tard, Sène a remis ça. C'est une tentative ratée de Kalu qui a mené au but. Le tir du milieu lausannois a été repoussé par Jeremy Vachoux. Kaly Sène n’a littéralement eu qu'à tendre le pied pour mettre le ballon au fond des filets.

Les Stadistes ont bien tenté de répondre, mais sans succès. Ils s'étaient pourtant offert une belle occasion à la 38e avec Elies Mahmoud qui a fait un petit pont au gardien lausannois. Le ballon a finalement pris un chemin juste à côté du poteau.

Et puis c'est une erreur de Jeremy Vachoux qui a mené au 0-3 après 42 minutes de jeu. Le gardien du SLO s'est concentré sur Poaty, tout au bord de la cage. Sauf que, lorsque le défenseur a tiré et que le ballon est revenu au centre, c'est une cage vide qui s'est présentée à Alvyn Sanches. Le joueur de 21 ans ne s'est pas fait prié pour marquer son Xe but de la saison.

Regards tournés vers la suite

En deuxième mi-temps, le LS allait-il assurer ses arrières ou tout donner pour augmenter encore le score? Un peu des deux. La quatrième réussite lausannoise n’arrivera cependant qu'à la 78e minute. Olivier Custodio, à l'arrière de La Défense stadiste a envoyé le ballon pour Diabaté. Le Malien s'est alors échappé pour s'offrir un duel avec Vachoux qui s'est soldé par un but. Le doute a cependant plané pendant quelques instants. On a effectivement cru que Diabaté était hors-jeu. Mais après vérification de la VAR, c'était limite, mais il était bien en position réglementaire. C'est 0-4.

Les trois buteurs du jour, (de droite à gauche) Kaly Sène, Fousseni Diabaté et Alvyn Sanches. Ils célébrent ici le but de Sanches en compagnie d'Antoine Bernede (tout à gauche). ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Avec cette cascade de buts, ce match semble contredire tous les soirs où le LS n'a pas réussi a trouver le chemin des buts malgré du bon jeu. Pour Kaly Sène, il y a un peu de réussite, mais il est conscient que "ça reste toujours un problème parce qu'on a marqué des buts, certes, mais on en a aussi raté pas mal, moi le premier. Donc c'est quelque chose qu'on doit travailler pour la saison prochaine. Ce sera très déterminant et important", ajoute l'attaquant.

Le score ne bougera plus. Le coup de sifflet sonne le maintien en Super League pour le Lausanne-Sport. Alors quelques minutes après avoir quitté le terrain, il y a évidemment de la joie dans le vestiaire lausannois.

Pour Ludovic Magnin, c'était le jour et la nuit entre les émotions de mercredi (après la défaite 0-2 face à Lucerne) et celles de ce samedi.

Est-ce que valider ce ticket 24/25 pour la Super League lors d'un derby rend le moment encore plus spécial? "Bien sûr", répond Ludovic Magnin avant d'enchaîner: "On s'en serait passé. On aurait bien voulu faire la première balle de match contre Lucerne. Mais voilà, c'est le foot. Je crois que l'année dernière on a passé au dernier match. Cette année c'est l'avant-dernier. On progresse", ajoute l'entraîneur avec le sourire.

Justement, il avait annoncé que le but cette saison, c'était d'assurer un maintien le plus confortable possible. L'objectif est-il tout de même atteint?

La case "maintien" peut donc être cochée. Mais Ludovic Magnin ne veut pas fixer d'objectifs pour le moment. "J'en fixe très volontiers avec vous quand je verrais le contingent que j'aurais", explique le technicien. Le contingent, ce sera justement l'un des enjeux pour la suite du Lausanne-Sport. À quoi s'attend le coach pour cet inter-saison? Ce groupe mérite-t-il de jouer encore la saison prochaine?

Explosion de joie au coup de sifflet final pour Ludovic Magnin. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Côté stadiste, les hommes de Ricardo Dionisio n'avaient plus rien à perdre ce samedi. Une affirmation qui, selon le coach, vaut pour ce qui est du classement, mais pas de manière générale.

Malgré cette contre-performance du jour, Ricardo Dionisio affiche une volonté de rester à Lausanne et de faire grandir cette équipe.

Il reste encore un match à jouer pour les deux clubs. Le SLO disputera sa dernière rencontre en Super League à Lucerne mardi. Au même moment, le LS recevra Grasshopper à la Tuilière. Et à noter qu'Yverdon Sport a également validé son maintien en Super League ce samedi. Les Nord-Vaudois ont battu Lucerne 3-1 pour leur dernier match de la saison au Stade Municipal.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Super League: trois clubs romands en lice cet après-midi

Publié

le

Didier Tholot: l'entraîneur du FC Sion entamera la saison contre YB (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Trois clubs romands entament la saison de Super League cet après-midi. Une tâche difficile attend le promu Sion: les Valaisans joueront à Berne (14h15) sur la pelouse des Young Boys, tenants du titre.

Dès 16h30, le Lausanne-Sport accueillera le FC Bâle alors que, dans le même temps, Servette se déplacera à Lucerne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Des erreurs coûtent le match aux yerdonnois

Publié

le

Paul Bernardoni a dû s'avouer vaincu face à Perea. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le football a repris en Suisse ce week-end! Pour ouvrir la saison, Yverdon Sport recevait le FC Zurich. Une rencontre qui s'est soldée par une défaite 0-2.

C'est sous un soleil de plomb et dans une chaleur étouffante que le coup d'envoi a été lancé. D'un côté comme de l’autre, on a semblé prendre le temps de reprendre ses marques.

Mais les Zurichois se sont tout de même montrés plus entreprenants. Les hommes de Ricardo Moniz se sont offerts quelques frappes en première mi-temps, cadrées ou pas loin de l'être.

Les Nord-Vaudois, en revanche, ont eu bien de la peine à mettre en route leur attaque. C'est plutôt en sauvant des ballons venus de pieds zurichois qu'ils se sont illustrés. Se pose alors la question de la non-titularisation de Kevin Carlos, meilleur buteur du championnat la saison dernière.

La VAR et ses rebondissements

Son entrée en 2e mi-temps n’y aura cependant rien changé. L'ouverture du score zurichoise est tombée du pied de Juan José Perea à la 72e. L’attaquant s'était déjà illustré par sa vitesse, et c'est grâce à celle-ci qu'il a pu se frayer un chemin vers le but.

William LePogamCapitaine d'Yverdon Sport

La fin de match a été mouvementée. Les yverdonnois se sont vus accorder un penalty. Mais alors que tout le monde était en place et que Kevin Carlos s'apprêtait à tirer, la VAR a rappelé l'arbitre. On a d'abord cru que c'était le penalty qui était litigieux. Mais l'arbitre est finalement revenu sur une faute de Mohamed Tijani commise plusieurs minutes auparavant. Résultat, penalty annulé, carton rouge pour le défenseur yverdonnois et un coup franc pour le FCZ.

Le coup de grâce est tombé à la 101e avec un but de Umeh Emmanuel… qui n’avait dans un premier temps pas été accordé… avant d'être finalement accordé après vérification de la VAR quelques minutes plus tard.

Alessandro Mangiarratti, entraîneur d’YS, ne se laisse pas abattre par ce premier match. Mais il y a des choses à affiner. “On rate les moments clés, analyse-t-il. On enchaîne les erreurs et on encaisse un but. Et l’envie d'attaquer de manière plus agressive manquait.” Il souligne également que certains joueurs, comme Boris Cespedes, ne s'entraînent avec le groupe que depuis une semaine, ce qui n'aide pas.

Quant à la VAR, le coach ne passe pas par quatre chemins. “La VAR est là pour ça, je n'ai rien à dire. Si on ne fait pas l'erreur, la VAR n’intervient pas.”

Pour William LePogam, “ce n’est qu’un premier match. Je ne vais pas m’accabler dessus, la saison est longue.” Mais qu’est-ce qui a le plus posé problème à cette équipe yverdonnoiss d’habitude si forte à domicile?

William LePogamCapitaine d'Yverdon Sport

Les prochains matchs d’Yverdon-Sport, ce sera à l’extérieur. Les hommes d’Alessandro Mangiarratti se rendront à Genève le weekend prochain, puis à Winterthur.

Continuer la lecture

Football

Une victoire heureuse pour le FC Winterthour

Publié

le

Matteo Di Giusto peut lever le bras. Son but a offert la victoire au FC Winterthour. (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Le FC Winterthour a entamé de bon pied son championnat, Dans leur antre de la Schützenwiese, les Zurichois se sont imposés 1-0 devant le FC St. Gall.

Dominé durant pratiquement toute la rencontre, la formation dirigée désormais par Ognjen Zaric a forcé la décision à la 70e minute grâce à une réussite de Matteo Di Giusto. La frappe enroulée du no 10 n’a laissé aucune chance au gardien Lawrence Zigi.

Avec le buteur, Markus Kuster fut le grand artisan de ce succès. De retour aux affaires après avoir dû céder sa place la saison dernière à Marvin Keller, le portier autrichien a multiplié les parades. La dernière sur une frappe du joker Félix Mambimbi fut somptueuse. Le joker fribourgeois se demandera encore longtemps comment sa frappe magnifique n’a pas terminé sa course dans les filets adverses.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Yverdon loin du compte

Publié

le

Une saison qui débute mal pour Yverdon et son capitaine William Le Pogam. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Yverdon est mal parti ! Sur leur pelouse, les Vaudois se sont inclinés 2-0 face au FC Zurich dans une rencontre presque à sens unique.

Battus sur des réussites du Colombien Juan Perea à la 72e et du Nigérian Umeh Emmanuel au bout du temps additionnel, le capitaine William Le Pogam et ses coéquipiers ne méritaient pas un autre sort. Même s’ils ont cru bénéficier d’un penalty pour égaliser qui a été annulé justement par la VAR pour une faute préalable de Mohamed Tijani, ils n’ont jamais pu peser dans cette rencontre. L’introduction à la pause du buteur Kevin Carlos, dont le départ semble inéluctable, n’a pas changé la face du match. Il y avait bien un monde d’écart entre le FC Zurich et Yverdon Sport.

Au Cornaredo, le FC Lugano a fait le plein de confiance trois jours avant de recevoir le Fenerbahçe de Jose Mourinho à Thoune pour le compte du tour préliminaire de la Ligue des Champions. Les Tessinois se sont imposés 2-1 devant les Grasshoppers après avoir concédé l’ouverture du score en première période sur un penalty de Giotto Morandi pour le premier but de la saison en Super League.

A la reprise, les Luganais ont fait le nécessaire pour retourner la situation grâce à une tête du Polonais Kacper Przybylko à la 61e et une frappe imparable d’Uran Bislimi dans le temps additionnel. Une autre issue lors cette reprise aurait été bien cruelle pour les Tessinois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Petite diminution de votre énergie vitale... Heureusement, sur le plan familial, cette journée sera source de grandes joies et de moments précieux.

Les Sujets à la Une

X