Rejoignez-nous

Vaud

Le robot Nao vient en aide aux enfants autistes au CHUV

Publié

,

le

À Lausanne, Nao rejoint le CHUV ! Ce petit robot humanoïde a été remis par la Fondation Planètes Enfants Malades au Centre Cantonal Autisme.

Nao a déjà fait ses preuves à l’étranger et en Suisse alémanique. Il permet aux enfants autistes de développer une sociabilisation par le jeu. Mais pas uniquement, il a aussi été utilisé en EMS. Le petit robot sait parler 24 langues, danser, jouer… Mais il n’est pas qu’un jouet. Pour la professeur Nadia Chabane, directrice du Centre Cantonal Autisme, il est aussi un outil de travail et de recherche. Et n’est pas là pour remplacer le personnel du CHUV. Nadia Chabane :

Nadia ChabaneDirectrice du Centre Cantonal Autisme

Au CHUV, Nao doit maintenant faire ses preuves. Le robot sera adapté en fonction du besoin. Nadia Chabane :

Nadia ChabaneDirectrice du Centre Cantonal Autisme

C’est la Fondation Planètes Enfants Malades qui a permis cette adoption du robot Nao par le Centre Cantonal Autisme. Elle a pour mission d’accompagner les plus jeunes lors d’une prise en charge au CHUV. Elle espère pouvoir réitérer l’expérience avec des robots dans d’autres services du CHUV. Anna Argi, présidente de la Fondation :

Anna ArgiPrésidente de la Fondation

Le robot Nao a par ailleurs été utilisé notamment dans des EMS auprès des personnes âgées.

Ecoutez aussi notre reportage :

Reportage Nao
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Les Urbaines accueillent plus de 7000 visiteurs en 3 jours

Publié

le

L' Espace Arlaud à Lausanne, un lieu habituel des Urbaines, où plusieurs projections de vidéos ont eu lieu cette année. (© KEYSTONE/DOMINIC FAVRE)

Plus de 7000 personnes ont participé durant trois jours ce week-end dans l'agglomération lausannoise à la 27e édition du festival Les Urbaines. Cette fréquentation élevée confirme l'enthousiasme des publics à expérimenter des formes artistiques questionnant les hégémonies esthétiques et politiques, et la nécessité de les rendre visibles et accessibles, écrivent les organisateurs dimanche.

Durant trois jours, les visiteurs et visiteuses ont pu naviguer entre les habituels lieux partenaires du festival que sont l'Arsenic, le Théâtre Sévelin 36, l'Espace Amaretto, l'Espace Arlaud, le Bourg et le Temple de Chavannes. Ils ont aussi pu parcourir plusieurs lieux inédits, généralement inoccupés ou pas encore ouverts au public, comme l'ancien cinéma Eldorado à Chauderon où se visite l'exposition jusqu'au 10 décembre, et le futur Jumeaux Jazz Club au Flon.

Dans son communiqué, le festival précise que l'année 2023 marque le départ d'Ysaline Rochat, la codirection du festival, après 11 années d'implication au sein de la structure d'abord en tant qu'administratrice et programmatrice, puis comme codirectrice dès 2017. Yasemin Imre, curatrice et chercheuse basée à Genève, a été choisie par le Conseil de Fondation pour reprendre la codirection aux côtés de Samuel Antoine, et commencera son activité de codirectrice le 15 janvier 2024.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

7000 visiteurs à la Bourse aux armes de Lausanne

Publié

le

Quelque 7000 visiteurs ont parcouru les près de 100 stands de cette 29e Bourse aux armes internationale de Lausanne. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Plus de 7000 personnes ont visité durant trois jours la 29e Bourse internationale aux armes de Lausanne qui s'est terminée dimanche dans le chef-lieu vaudois. Les organisateurs ont de quoi être satisfaits. Les exposants ont également enregistré de bonnes affaires, une majorité de visiteurs étant venus avec une optique d’achat.

L'affluence par rapport à l'an dernier a augmenté de 3%, ont indiqué les organisateurs dimanche dans un communiqué. Quant aux exposants, ils étaient 95 à participer avec des marchandises de qualité, précisent les organisateurs.

Apparemment, les visiteurs étaient également venus pour faire leurs achats, montrant un indéniable attrait pour les armes modernes. Le Bureau des Armes des polices cantonales vaudoise, valaisanne et neuchâteloise a d’ailleurs délivré plusieurs centaines de permis d’achat d’armes, écrivent encore les organisateurs dans leur communiqué. Ceux-ci annoncent d'ores et déjà une 30e édition l'an prochain, du 29 novembre au 1er décembre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Les vins de Lausanne mis aux enchères samedi prochain

Publié

le

Fondée sur l'Arrêté du 17 novembre 1803 du Petit Conseil du Canton de Vaud permettant à tous les citoyens de miser les produits des biens communaux, la mise aux enchères publiques des vins de Lausanne est le plus ancien événement de ce type en Europe (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La traditionnelle mise aux enchères des vins de Lausanne se déroulera pour la 221e fois samedi prochain à l'Hôtel de Ville. Le fruit des vendanges 2023 des cinq domaines lausannois sera proposé à la vente en primeur en lots de 24 à 90 bouteilles. Ils seront disponibles en avril 2024.

La mise est ouverte au public. Toute personne acquéreuse accèdera au rang de "Gardien ou Gardienne de la Mise" et profitera en 2024 de différents événements organisés dans le cadre historique des domaines de la Ville, indique cette dernière.

L'événement est inscrit au patrimoine immatériel vaudois depuis 2014 et labellisé Lausanne à Table. Nouveauté cette année, le Clos des Moines, le Clos des Abbayes et le domaine du Burignon sis en Lavaux sont cultivés en bio, souligne le communiqué de la Ville.

Fondée sur l'Arrêté du 17 novembre 1803 du Petit Conseil du Canton de Vaud permettant à tous les citoyens de miser les produits des biens communaux, la mise aux enchères publiques des vins de Lausanne est le plus ancien événement de ce type en Europe. Témoins de cette tradition vivante, les premières étiquettes millésimées connues à ce jour datent de 1884.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Le gouvernement vaudois a choisi son vin et son fromage pour 2024

Publié

le

La conseillère d'Etat en charge de l'agriculture et de la viticulture Valérie Dittli a félicité et remis leur diplôme vendredi matin aux deux producteurs désignés pour l'année 2024 (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Conseil d'Etat vaudois a choisi comme vin d'honneur pour l'année 2024 le millésime 2022 du Clos blanc du Clos du Châtelard à Villeneuve, AOC Chablais Premier grand cru, propriété de la maison Hammel. Il sera accompagné du gruyère AOP de la fromagerie du Haut-Jorat à Peney-le-Jorat, désigné fromage d'excellence de l'an prochain.

La conseillère d'Etat en charge de l'agriculture et de la viticulture Valérie Dittli a félicité et remis leur diplôme vendredi matin aux deux producteurs désignés dans la cave d'affinage de la fromagerie lauréate, indique un communiqué du Canton. Elle a annoncé à cette occasion que la prochaine édition de cette distinction à vocation promotionnelle devrait s'ouvrir également aux vins rouges.

A l'issue de sa séance hebdomadaire du 1er novembre, le gouvernement a dégusté à l'aveugle trois Premiers grands crus vaudois et cinq gruyère AOP présélectionnés parmi une quinzaine d'échantillons de chaque. L'½nologue cantonal Philippe Meyer s'est assuré que cette phase finale se déroule dans les règles de l'art, alors qu'un contrôleur-qualité de l'Interprofession du gruyère a fait de même.

Solaire et doré

Le chasselas Premier grand cru élu pour 2024 l'est pour la troisième fois en douze éditions du Vin d'honneur du Conseil d'Etat. "Un vin d'aspect solaire aux teintes dorées", a commenté Olivier Viret, responsable du Secteur viticulture et cultures spéciales de l'Etat de Vaud.

"Son nez à la fois intense et élégant est typé floral, tilleul et fleurs blanches, avec une légère note poirée. Sa bouche structurée mais équilibrée est gouleyante, fruitée, croquante avec une légère note tannique en finale", décrit-il.

Fondant sans être collant

C'est aussi la troisième fois en onze ans que le Conseil d'Etat met à l'honneur la Société de fromagerie du Haut-Jorat et ses 14 producteurs de lait dans la région. "Notre gruyère se caractérise par une pâte fondante sans être collante", précise le fromager, "d'une texture soutenue, mais pas cassante. Il exprime beaucoup d'arômes et une belle longueur en bouche".

Les deux lauréats seront donc le vin d'honneur et le fromage d'excellence du gouvernement cantonal durant toute l'année prochaine. Ils seront servis aux hôtes du Conseil d'Etat lors de certaines manifestations officielles.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Fixez- vous des objectifs réalistes et travaillez méthodiquement vers leur réalisation Vous êtes capable de surmonter tout obstacle avec persévérance.

Les Sujets à la Une

X