Rejoignez-nous

Vaud

Pascal Broulis plaide pour une aide indirecte aux médias

Publié

,

le

Face à l'érosion de la diversité des médias, le président de la fondation ch pour la collaboration confédérale Pascal Broulis estime que les cantons doivent réfléchir à une aide aux médias (archives). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les cantons doivent envisager une aide indirecte aux médias car la "situation est critique", estime Pascal Broulis. Cette dernière pourrait passer par un soutien à l'agence Keystone-ATS, explique le conseiller d'Etat vaudois dans une interview publiée dans Le Temps.

"J’estime qu’il faut débattre de l’avenir de Keystone-ATS, cela de manière à garantir l’existence même d’une agence de presse distillant la même qualité de contenus dans les trois régions linguistiques du pays", avance lundi le président de la fondation ch pour la collaboration confédérale. Et de justifier: "pour que le modèle suisse fonctionne, il faut se connaître d'un bout à l'autre du pays [...] Ce que permet une telle agence".

La fondation ch organise ce lundi à Berne une conférence nationale sur le thème "Transformation des médias et fédéralisme", avec la participation de nombreux dirigeants de médias, de responsables politiques, ainsi que des chercheurs.

Alors que la Confédération planche déjà sur des mesures pour soutenir les médias, M. Broulis estime que cette tâche incombe également aux cantons car la culture, l'éducation et la formation sont de leur ressort.

Le fardeau de la distribution des journaux

Le gouvernement vaudois mène actuellement des réflexions sur le sujet dans le cadre d'une réponse à un postulat sur l'aide aux médias. Un soutien à Keystone-ATS fait partie des réflexions tout comme des mesures dédiées aux médias du canton. Les conclusions de ces réflexions ne seront probablement pas rendues publiques avant le début de l'année prochaine, précise M. Broulis.

Le canton de Berne planche également sur une aide aux médias du canton, notamment aux bureaux de l'agence de presse nationale présents sur son sol, soit à Berne et Bienne.

La transition numérique constitue un grand défi pour les médias. Pour les aider à la réaliser, le ministre PLR juge qu'il "serait utile de les décharger des coûts de distribution par La Poste en obligeant cette entreprise à offrir ce service gratuitement". Pour Pascal Broulis, il convient de se focaliser avant tout sur des mesures indirectes. L'aide directe est "délicate" car "elle suscite un problème d'indépendance".

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Lausanne a déclenché son plan canicule 2024

Publié

le

Lausanne réactive dès jeudi son plan canicule (photo d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne a réactivé cette fin de semaine son plan canicule. Jusqu'au 15 septembre, l'opération, menée par la Ville depuis 2010 sur mandat cantonal, prévoit des visites auprès des 70 ans et plus.

Le dispositif s'adresse plus particulièrement aux personnes seules, non suivies par un centre médico-social (CMS), ainsi que celles souffrant d'une affection chronique, écrit la Ville dans un communiqué.

Les personnes concernées, ou un membre de leur famille, peuvent contacter le numéro gratuit 0800 808 808, en service durant les jours de semaine. Lors de leur appel, leur demande sera enregistrée et elles pourront bénéficier d'une visite à domicile en cas de vague de chaleur.

Les visiteuses et visiteurs seront clairement identifiables par un badge. La Municipalité précise que le numéro est réservé aux habitants de la ville.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lausanne peut assurer son maintien

Publié

le

Pafundi et le LS peuvent sauver leur peau dès samedi (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Relegation Group de la Super League a livré un premier verdict avec la chute de Stade Lausanne-Ouchy, qui retrouvera la Challenge League. Le nom du barragiste pourrait être connu samedi.

Avant-dernier du classement après 36 rondes, Grasshopper accuse en effet quatre longueurs de retard sur Lausanne-Sport - et six sur Yverdon - à deux journées de la fin. Les Sauterelles accueillent samedi à 18h Bâle, alors que le LS affrontera le SLO à la Pontaise dans le même temps.

Lausanne reste sur quatre matches sans victoire (trois défaites, un nul), alors que Grasshopper est invaincu depuis trois rencontres (deux victoires, un nul). La formation vaudoise serait donc bien inspirée de se mettre à l'abri avant la dernière journée, lors de laquelle un certain LS-GC est programmé le 21 mai.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Vibiscum n'a vendu que 9000 billets sur les 18'000 espérés

Publié

le

Annulé cette année, le festival Vibiscum ne sait pas encore comment il va rembourser les festivaliers (archives). (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Au lendemain de l'annulation du festival Vibiscum à Vevey (VD), et alors que les critiques pleuvent, son directeur et fondateur William Von Stockalper revient sur cette décision abrupte. Il reconnaît "un choix terrible" dans une interview accordée à 24 heures.

"La décision a été prise mercredi en fin de matinée. Pour être franc, ça faisait une semaine qu'on y songeait mais on espérait toujours sur un bond important des ventes", raconte-t-il. Le festival espérait vendre 18'000 billets, mais il n'était alors "qu'à la moitié" de son objectif, à deux semaines du début de la manifestation.

"Pour un festival comme le nôtre, la tendance actuelle est à la vente au dernier moment, mais vu les ventes, ça aurait été trop risqué de tout miser là-dessus", reconnaît son directeur.

"Compensation"

La question des remboursements des billets a suscité beaucoup de commentaires jeudi, sur les réseaux sociaux notamment. William Von Stockalper répète qu'il n'y aura pas de remboursement "dans l'immédiat". Il parle d'un dédommagement "sous une forme ou une autre". Et d'ajouter: "Nous planchons sur des solutions, nous ferons tout pour offrir une compensation."

Questionné sur l'ardoise laissée par le festival, déjà déficitaire lors de son édition 2023, il répond: "Des dettes auprès de la Fondation Vibiscum Festival existent encore et ce n'est un secret pour personne." Il indique que si "des prestataires ont des factures ouvertes, ils devront patienter un peu", sa "priorité" allant au remboursement des festivaliers.

Ambition critiquée

Vibiscum est né à l'origine pour soutenir le club de football de la ville, le Vevey-Sports. Une première édition a eu lieu en 2022 au jardin du Rivage, avec IAM en tête d'affiche et 6000 personnes en deux soirs. Le festival a subitement changé de dimension l'an dernier en investissant la place du Marché et en attirant plusieurs grands noms, dont Orelsan et DJ Snake. En trois soirs, la manifestation avait attiré 32'000 personnes.

Son édition 2024 proposait des soirées rap (avec Hamza, Zola et Josman), rock (Shaka Ponk) et électro (Hardwell, Lost Frequencies), ainsi qu'une après-midi classique (Juan Diego Florez).

L'an dernier, plusieurs critiques avaient déjà émergé au sein du secteur musical romand sur l'ambition de ce nouveau festival, notamment sur sa façon de bousculer le marché et de négocier avec les artistes.

Interrogé par 24 heures sur une possible "folie des grandeurs", William Von Stockalper répond que "c'est facile de critiquer". Il relève que le festival a eu de grandes stars "qui nous ont fait changer de dimension. Il a fallu s'adapter à cette nouvelle dimension. On a eu une opportunité, on a décidé de la saisir", indique-t-il, sans exclure de relancer le festival en 2025.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

On connaît presque la liste de joueurs pour l'Euro 2024

Publié

le

©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Murat Yakin a présenté la liste des joueurs qui se rendront au dernier camp de préparation avant l'Euro en Allemagne. Et elle réserve quelques surprises.

C'est tout d'abord le nombre de joueurs convoqués qui a laissé l'auditorium du Musée Olympique bouche bée ce vendredi matin. Ce ne sont en effet pas moins de 38 joueurs qui se rendront à St-Gall. L'effectif comprend 5 gardiens, 13 défenseurs, 8 milieux de terrain et 12 attaquants (liste complète en fin d'article). Un choix que nous explique Giorgio Contini, entraîneur assistant de l'équipe de Suisse.

En effet, seuls 19 joueurs et 2 gardiens seront disponibles dès le 27 mai. Procéder ainsi permettra également à des joueurs comme Zeki Amdouni de se remettre en route. "Il n'a pas joué régulièrement, détaille Giorgio Contini. Ainsi, il bénéficiera de deux semaines intensives avec le groupe."

Une des grandes inconnues, c'est la présence ou non de Denis Zakaria et Breel Embolo en Allemagne. Les deux joueurs sont en effet blessés. Leur situation est gardée à l'œil par Murat Yakin. Ce sont d'ailleurs ces deux joueurs qui risquent d'influencer le nombre de noms, 24 ou 26, sur la liste finale.

Cette liste de 38 joueurs devra donc être fortement réduite dans les semaines à venir. Comment le staff va-t-il procéder?

Giorgio Contini ajoute que 16 à 17 joueurs ont leur place assurée, à moins qu'ils ne se blessent dans l'intervalle. Alors que d'autres savent déjà qu'ils quitteront le camp avant le match contre l'Estonie prévu le 4 juin. Alors, tout est une question de communication avec les joueurs.

Au final, 4 à 5 places resteront ouvertes. Peut-être pour des joueurs comme Kwadwo Duah. "Il a marqué beaucoup de buts en Suisse, puis il est parti en Allemagne où il a aussi marqué. Maintenant il évolue en Bulgarie. C'est un championnat qu'on ne suit pas trop, mais je vous garanti que ça joue bien. Ludogoretz a d'ailleurs disputé des matchs européens. Kwadwo, c'est un joueur qui arrive à un âge où il a de l'expérience. C'est une occasion de se montrer", explique l'entraîneur assistant.

Reste une autre surprise dans cette liste. Si les piliers de l’équipe de Suisse comme Yann Sommer, Granit Xhaka ou encore Xherdan Shaqiri sont présents, pas de trace de Cédric Itten ou d’Haris Seferovic. Avec l’incertitude concernant Breel Embolo qui est blessé, cette composition n’est-elle pas risquée?

On connaîtra la liste définitive pour l'Euro le 7 juin. Le premier match de la Nati, ce sera le 15 juin à Cologne. Elle y affrontera la Hongrie.

 

Les 38 joueurs convoqués

Gardiens: Yann Sommer, Marvin Keller, Pascal Loretz, Yvon Mvogo, Grego Kobel

Défenseurs: Fabian Schär, Manuel Akanji, Nico Elevdi, Ricardo Rodriguez, Silvan Widmer, Aurèle Amenda, Ulisses Garcia, Albian Hajdari, Kevin Mbabu, Bryan Okoh, Becir Omeragic, Leonidas Stergiou, Cédric Zesiger

Milieux: Granit Xhaka, Remo Freuler, Michel Aebischer, Uran Bislimi, Ardon Jashari, Fabian Rieder, Vincent Sierro, Filip Ugrinic

Attaquants: Ruben Vargas, Breel Embolo, Noah Okafor, Xherdan Shaqiri, Steven Zuber, Joël Monteiro, Kwadwo Duah, Breel Embolo, Zeki Amdouni, Renato Steffen, Dan Ndoye, Andi Zeqiri

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Conscience d'être piégé dans vos propres habitudes, simplement parce que vous avez du mal à dire NON. Vous devez absolument vous affirmer !!!

Les Sujets à la Une

X