Rejoignez-nous

Football

Yverdon prend sa revanche et met fin à la belle série de Servette

Publié

,

le

"Je ne pensais pas jouer Servette en Super League et forcément c'est toujours spécial de jouer contre eux", sourit Anthony Sauthier (centre). ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Dimanche au Stade Municipal, Yverdon Sport n'a pas seulement battu Servette 2-1. Le club a aussi mis fin à la série de 15 matchs sans défaite des Grenats. Retour sur un match palpitant.

On a vu dès les premières minutes qu'Yverdon voulait se rattraper par rapport au match d'il y a deux semaines au Stade de Genève (défaite 1-0). Les Vaudois se sont d'emblée créé deux grosses occasions avec, à chaque fois, l'implication d'un certain Kevin Carlos. Servette a répondu à la 17e avec une énorme possibilité d'ouvrir le score. Mais malgré plusieurs tentatives, Paul Bernardoni et la défense yverdonnoise ont dit non.

Alexis Antunes trouvera finalement le chemin des filets à la 20e (passe décisive: Bendegúz Bolla). Plus rapide que Niklas Gunnarsson, sa frappe n'a rencontré aucun obstacle. Mais c'est quelques minutes plus tard que les choses ont vraiment commencé à chauffer. Un peu de nulle part, vers le milieu du terrain, Enzo Crivelli a asséné un coup de coude au visage de Gunnarsson. Un geste qui a valu, après vérification de la VAR, un carton rouge à l'attaquant servettien (27e). Une expulsion jugée "inutile" par l'entraîneur genevois René Weiler. Le tournant du match? "Je ne sais pas, répond Timothé Cognat, milieu de terrain du SFC, mais c'est sûr que ça nous a pas aidé."

Une situation qui n'a pas non plus totalement facilité la tâche aux Vaudois selon Anthony Sauthier.

Anthony SauthierDéfenseur d'Yverdon Sport

Et Yverdon n'a pas attendu longtemps pour aller chercher l'égalisation sur un coup franc. Le tir est signé Varol Tasar, et à la finition, la tête de Kevin Carlos qui profite aussi d'un mauvais choix tactique de Joël Mall. Third time's a charm dit-on en anglais. C'est le quatrième but en trois matchs pour le jeune hispano-nigérien.

"Un tout autre match"

Le score a été scellé en deuxième mi-temps. C'est Anthony Sauthier qui a inscrit le but décisif. L'ancien joueur du SFC nous explique son ressenti.

Anthony SauthierDéfenseur d'Yverdon Sport

Le match en restera globalement là. On notera encore le spectacle pyrotechnique offert par les supporters genevois juste avant les arrêts de jeu. L'arbitre a alors brièvement interrompu le match. Peut-être pas le meilleur moyen de pousser son équipe à aller chercher l'égalisation. Et puis l'expulsion de Yoan Severin en toute fin de match. Le résultat et le déroulé du match déçoit, forcément, dans les rangs genevois.

Timothé CognatMilieu de terrain du Servette FC

Le club vaudois, quant à lui, a donc pris sa revanche sur le match du 27 janvier au Stade de Genève. Mais qu'est-ce qui a changé par rapport à il y a deux semaines?

Anthony SauthierDéfenseur d'Yverdon Sport

Les supporters servettiens avaient des envies de fête du 1er août. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

"On pouvait gérer mieux"

Après la victoire 3-0 face à Zurich le weekend dernier, Yverdon Sport signe donc un deuxième beau succès consécutif. Alors, c’est un Alessandro Mangiarratti satisfait que l’on s’attendait à voir à l’issue du match. Mais le coach n'était pas totalement convaincu de la performance de ses joueurs.

Alessandro MangiarrattiEntraîneur d'Yverdon Sport

On a d'ailleurs entendu à plusieurs reprises l'entraîneur indiquer à ses hommes de "monter plus vite". Il nous explique ce qu'il observer depuis le bord du terrain.

Alessandro MangiarrattiEntraîneur d'Yverdon Sport

Mais il n’empêche qu’avec cette victoire, Yverdon a mis fin à une série de 15 matchs sans défaite pour le Servette FC. Côté genevois, "on savait forcément que ça allait arriver à un moment donné, mais c'est surtout la manière dont ça s'arrête, lâche Timothé Cognat. On montre pas notre vrai visage et c'est ça qui est plus frustrant." Alors, outre l’aspect technique, est-ce que cette réussite va permettre de booster le moral des vaudois?

Alessandro MangiarrattiEntraîneur d'Yverdon Sport

Même son de cloche chez les joueurs. Pour Anthony Sauthier, il ne faut pas s'enflammer concernant le classement: "C'est pas parce qu'on gagne les matchs à la maison qu'on va se voir tout en haut." L'objectif reste toujours le maintien. Et pour l'instant, Yverdon garde sa 8e place au classement général de Super League avec 30 points. Les Vaudois accusent deux longueurs de retard sur Winterthur. Et ce samedi, c’est un nouveau derby qui attend YS. Les verts et blancs se déplaceront à la Tuilière pour affronter le Lausanne Sport.

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Neuf points pour le Lausanne-Sport face au FC Bâle

Publié

le

Antoine Bernede ouvre le score pour le Lausanne-Sport. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Affronter le FC Bâle est vraiment une partie de plaisir pour le Lausanne-Sport ! Les Vaudois ont cueilli une troisième victoire en trois rencontres contre les Rhénans.

Au Parc St. Jacques, la formation de Ludovic Magnin s’est imposée 2-1. Une rupture conclure par Antoine Bernede à la 9e et une réussite de la nouvelle recrue Haithem Loucif à la 88e ont offert aux Lausannois un succès sans prix. Il leur permet de revenir à la hauteur des Grasshoppers au classement. Avec ce quatrième match sans défaite, ils arriveront parfaitement "lancés" dimanche prochain à Genève pour le derby contre le Servette FC.

Le FC Bâle a sans doute battu trop tard le remarquable Karlo Letica, auteur de deux parades déterminantes en seconde période, pour espérer un meilleur sort. La réussite de Dominik Schmid a la 92e n’a pas empêché une deuxième défaite en l’espace de trois jours après l’élimination en Coupe de Suisse contre le FC Lugano. Le top-6 s’éloigne pour Fabio Celestini e ses joueurs. Cette saison risque bien être celle de toutes les désillusions pour le FCB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

René Weiler: "cela devient difficile de nous battre"

Publié

le

René Weiler et le Servette FC: une victoire de plus pour entretenir le rêve du titre. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

"Cela devient de plus en plus difficile de marquer un but contre nous. Plus difficile aussi de gagner contre nous..." Même si le mot titre demeure tabou, René Weiler tombe peu à peu le masque.

Face au FC St. Gall, le Servette FC n’a pas été boudé par la réussite en seconde période. "St. Gall aurait mérité de marquer. Nous avons souffert après une bonne première mi-temps, reconnaît René Weiler. Mais je ne peux pas demander plus à mes joueurs. Nous sommes rentrés jeudi matin à 02h00 de Delémont. Battre St. Gall malgré un déficit de fraîcheur est un résultat fantastique."

Le fait de revenir provisoirement à un point des Young Boys ne Genevois ont balancé une quarantaine de longs ballons. C’est leur style. Mais ils savent aussi très bien jouer au sol. Pour nous au final, cela fait zéro but pour zéro point."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette met la pression sur les Young Boys

Publié

le

Timothé Cognat et Keigo Tsunemoto se congratulent après l'ouverture du score. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Servette revient à un point des Young Boys ! Au Stade de Genève, les Grenat se sont imposés 2-0 devant le FC St. Gall pour entretenir leur fol espoir de remporter la Super League.

Devant 9187 spectateurs, les Grenat ont marqué par Timothé Cognat (13e) et par le joker Jérémy Guillemenot (84e) pour mettre la pression sur les Young Boys avant leur match de dimanche au Letzigrund face au FC Zurich. Cette victoire leur offre, par ailleurs, un matelas de dix points sur leurs adversaires du jour pour prendre une option sans doute décisive sur la défense de leur deuxième place de l’année dernière. Mais on le sait, l’objectif poursuivi est désormais bien plus ambitieux.

Même si St. Gall aurait pu revenir au score en seconde période, ce succès ne souffre aucune discussion. En première période, les Grenat ont développé un jeu parfois magnifique grâce notamment au brio de Keigo Tsunemoto, de Miroslav Stevanovic et de Timothé Cognat. Les trois hommes ont été, d’ailleurs, associés pour le premier but de toute beauté.

Avec cette victoire, la douce euphorique qui berce le Servette FC va encore s’amplifier. Les venues de Plzen jeudi en Conference League et de Lausanne dimanche prochain promettent encore de grands moments. Avec, on l’espère, derrière les joueurs un stade et une ville prêts à s’enflammer comme jamais.

Un point seulement pour le SLO

A la Pontaise, Stade Lausanne-Ouchy a sans doute laissé filer son dernier espoir d’échapper à la relégation directe. Les Vaudois ont dû se contenter d’un nul (1-1) contre les Grasshoppers pour accuser toujours plus de 10 points de retard sur le onzième.

Emmené par un Ismaël Gharbi souvent très bien inspiré, le SLO a eu l’infortune d’ "inventer" un penalty qui a permis à Dorian Babunski d’ouvrir le score à la 10e. Le SLO égalisait à la 32e par Alban Ajdini sur un service magnifique de Gharbi. On devait en rester là malgré les efforts des deux équipes pour forcer la décision. Elles ne pouvaient, toutes les deux, vraiment pas se contenter de ce partage des points.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ruben Vargas retrouve le chemin des filets

Publié

le

Ruben Vargas (au premier plan) buteur et passeur à Darmstadt. (© KEYSTONE/DPA/CHRISTIAN KOLBERT)

"Muet" en Bundesliga depuis la première journée du 19 août, Ruben Vargas a retrouvé le chemin des filets. Le Lucernois a été l’un des artisans du festival offensif d’Augsbourg à Darmstadt.

Les Bavarois se sont imposés 6-0 dans le fief du néo-promu pour cueillir trois points qui les éloignent dans doute définitivement de la zone de relégation. Passeur sur le 2-0 du Finlandais Fredrik Jensen à la 12e, Ruben Vargas a inscrit le 4-0 à la 24e d’une frappe du gauche.

Kevin Mbabu était également titularisé dans les rangs d’Augsbourg. Prêté par Fulham, le Genevois bénéficie d'un temps de jeu conséquent qui peut lui permettre de faire le match avec Silvan Widmer en équipe de Suisse. L'Argovien traverse, en effet, une saison bien difficile à Mayence. Tenu échec à domicile par Mönchengéadbach (1-1), Mayence campe toujours à l'avant-dernière place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Des dépenses imprévues se pointent, mettant en péril une partie de votre épargne ! La journée entière se trouvera assombrie par cette contrariété...

Les Sujets à la Une

X