Choisissez votre radio
Connect with us

Santé : les secteurs trop chers dénoncés par santésuisse

Publicité

Suisse

Santé : les secteurs trop chers dénoncés par santésuisse

Les médicaments toujours plus chers, les factures des physiothérapeutes et, surtout, les consultations à l’hôpital plutôt que chez le médecin. Ce sont les principaux responsables de la hausse des primes maladie selon santésuisse.

Alors que les primes 2018 seront annoncées ce jeudi 28 septembre, la faîtière des assureurs maladie indique que ces primes pourraient augmenter d’environ 4%, ce qui correspond à la hausse des coûts de la santé.

Le coût des prestations ambulatoires a bondi de 8%, et cela pèse fortement sur le total des dépenses de santé.

Verena Nold, directrice de santésuisse :

Verena Nold Directrice santésuisse

Propos recueillis par Jérôme Favre.

Santésuisse craint par ailleurs que l’intervention du Conseil fédéral dans la tarification des soins n’entraîne aucune réelle baisse des coûts de la santé.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top