Choisissez votre radio
Connect with us

Les Suisses disent « non » à la réforme de l’AVS

Publicité

Genève

Les Suisses disent « non » à la réforme de l’AVS

Près de 53% des Suisses ne veulent pas de la réforme des retraites 2020.

Le système des retraites semble toujours impossible à réformer. C’est un échec de plus dans ce domaine: 52,7% des Suisses ont rejeté dimanche la réforme de la prévoyance vieillesse et à peine plus de 50% ont refusé de justesse un financement additionnel de l’AVS par la TVA. Le projet a sans doute souffert des attaques cumulées du PLR et de l’UDC, d’une part, et de la gauche de la gauche, d’autre part. Un travail débuté en 2011 est ainsi réduit à néant, et la situation du premier et du deuxième pilier reste critique. Alain Berset, conseiller fédéral en charge du dossier au micro de Jérôme Favre, notre correspondant à Berne:

Alain Berset Conseiller fédéral en charge du Département de l'intérieur

La réforme n’a pas reçu l’appui de la gauche de la gauche, qui avait lancé le référendum, mais les socialistes l’auraient soutenue si l’on en croit Christian Levrat, le président du PS Suisse.

Christian Levrat Président du PS suisse

Du côté Genevois l’opposition était encore plus vive, puisque deux tiers d’entre eux l’ont refusé. Seuls les démocrates-chrétiens préconisaient de voter favorablement à 2020. La réaction du Député PDC au Grand Conseil, Bertand Buchs au micro de Judith Monfrini:

Bertrand Buchs Député PDC au Grand Conseil genevois

Quant au Parti des verts, leur avis était nuancé. Nicolas Walder, Conseiller administratif écologiste en Ville de Carouge:

Nicolas Walder Conseiller administratif écologiste - Ville de Carouge

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Genève

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top