Choisissez votre radio
Connect with us

Un ciel quasi dégagé pour une éclipse totale

Publicité

Suisse

Un ciel quasi dégagé pour une éclipse totale

L’éclipse lunaire de vendredi sera largement visible dans toute la Suisse. Durant plus d’une heure dès la tombée de la nuit, la pleine Lune sera dans l’ombre de la Terre.

La fine couche de nuages d’altitude attendue pour la fin du phénomène atteindra la Suisse en provenance de l’ouest un peu plus tôt que prévu. Au moment de l’éclipse, le ciel sera ainsi légèrement voilé, a indiqué vendredi à Keystone-ATS un collaborateur de MétéoSuisse.

Le phénomène n’en restera pas moins tout à fait visible. Seule l’intensité lumineuse sera moindre. Et de rares orages, isolés dans les Alpes, pourraient par ailleurs masquer le ciel en début de soirée.

Lune rousse

L’éclipse totale durera de 21h30 à 23h13, faisant d’elle la plus longue du siècle. Mais le début du phénomène, à 20h24, ne sera pas visible en Suisse, la Lune étant alors encore derrière l’horizon. Et à son lever, la nuit ne sera pas encore entièrement tombée, ce qui réduira le contraste.

Notre satellite restera visible, mais il brillera d’une lueur rougeâtre, étant éclairé de manière diffuse par les rayons du soleil filtrés par l’atmosphère terrestre. C’est la Lune rousse.

Mars aussi là

La Lune va entrer très progressivement dans l’ombre de la Terre, explique Pierre Bratschi, de l’Observatoire de l’Université de Genève. Et l’astronome de rappeler dans La Tribune de Genève et 24 Heures que c’est ainsi que les Grecs en ont déduit que notre planète est bel et bien ronde.

Ce vendredi sera doublement particulier au plan astronomique. Mars sera exceptionnellement proche – 57,6 millions de km – et visible à l’oeil nu. Ce n’est le cas que tous les 780 jours, la planète rouge étant alors en grande opposition avec la Terre. Plus rapide car effectuant une plus petite orbite, celle-ci dépassera Mars dans sa course autour du Soleil.

Mars sera l’astre le plus lumineux dans le ciel, plus lumineux que Jupiter. Les observateurs la verront rougeoyer un peu au-dessous de la Lune, en direction du sud-est. Ceux dotés d’un télescope pourront même apercevoir certains détails de sa surface.

En hauteur dans la nature

Les sociétés d’astronomie seront bien sûr mobilisées et le public est convié dans les différents observatoires, comme celui d’Ependes (VD). Aucun matériel n’est cependant nécessaire pour observer le phénomène, parfaitement visible à l’oeil nu, et sans danger contrairement aux éclipses solaires.

Beaucoup d’amateurs préféreront ainsi se rendre dans la nature, au pied du Jura à Gex (F) pour les Genevois par exemple. Les astronomes recommandent de prendre de la hauteur. Mieux vaut aussi éviter la pollution lumineuse, même si le phénomène sera tout à fait visible des centres-villes. L’important est de trouver un endroit en hauteur avec la vue la plus dégagée possible en direction du sud-est, où est attendu le lever de Lune.

(ATS / Image : Observatoire Eschenberg)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X