Rejoignez-nous

Suisse

Un procureur du Ministère public de la Confédération suspendu

Publié

,

le

Olivier Thormann a été par le passé responsable de procédures pénales suisses d'envergure internationale. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le procureur en charge des affaires économiques au Ministère public de la Confédération (MPC) a été suspendu. Des accusations ont été portées contre lui dans le cadre de procédures pénales concernant le football et la FIFA.

Le procureur Olivier Thormann a été suspendu fin octobre par le procureur fédéral Michael Lauber, "par mesure de précaution et jusqu'à nouvel ordre" selon une prise de position du MPC. Celui-ci confirmait vendredi des informations des journaux du groupe Tamedia.

Fin septembre, le procureur fédéral Michael Lauber a reçu des informations faisant état d'allégations contre le responsable de la division Criminalité économique, Olivier Thormann. Etant donné que celles-ci sont potentiellement pénalement répréhensibles, les faits ont été rapportés à l'Autorité de surveillance du MPC.

La suspension n'a pas d'effet préjudiciable, précise le MPC dans sa prise de position. Afin de garantir le fonctionnement interne et le suivi des différentes procédures, des mesures organisationnelles ont été prises.

Procureur extraordinaire

En outre, une demande de nomination d'un procureur extraordinaire a été déposée pour clarifier les allégations. Cette décision repose sur une évaluation des risques, portant particulièrement sur la protection du MPC en tant qu'institution, de la personne concernée, ainsi que des procédures pénales en cours.

Le procureur extraordinaire désigné est l'ancien procureur zurichois Ulrich Weder, a indiqué à Keystone-ATS Niklaus Oberholzer, le président de l'Autorité de surveillance du MPC.

Il a souligné qu'il s'agissait là d'une procédure habituelle. "Nous recourons à un procureur extraordinaire si des éclaircissements sont nécessaires, ou s'il peut éventuellement y avoir infraction pénale", a précisé M. Oberholzer. L'ouverture d'une éventuelle procédure dépendra du procureur extraordinaire, qui n'a pas de comptes à rendre au régulateur.

En lien avec la FIFA

La suspension est liée aux procédures pénales en cours concernant le football et la FIFA, souligne le MPC. Ce dernier précise toutefois expressément que cette décision n'est pas liée aux deux réunions bilatérales entre des responsables du MPC et de la FIFA, rapportées la semaine dernière dans le cadre des "Football Leaks".

Le MPC répondra aux questions en lien avec ces entretiens bilatéraux au sein des organes compétents, pour autant que ceux-ci l'estiment nécessaire.

A ce sujet, Niklaus Oberholzer a souligné que l'autorité de surveillance n'était pas seulement intéressée par le contexte de ces rencontres, mais qu'elle souhaite également savoir quand de telles réunions, dans le cadre d'une procédure pénale, ont eu lieu entre la direction supérieure du MPC et une tierce partie.

Olivier Thormann a été responsable de procédures pénales suisses d'envergure internationale. Il s'agit notamment d'affaires de corruption impliquant le fonds d'investissement malaisien 1MDB, la société brésilienne Petrobras et d'enquêtes sur la Fédération internationale de football (FIFA).

(ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Berset appelle à protéger la santé en pleine guerre d'Ukraine

Publié

le

Le conseiller fédéral Alain Berset a répété que la Suisse était favorable à un renforcement des instruments de réponse aux pandémies avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au centre du dispositif. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Suisse appelle à protéger l'accès aux soins dans les conflits, alors que sévit la guerre en Ukraine. En ouvrant dimanche l'Assemblée mondiale de la santé à Genève, le conseiller fédéral Alain Berset a mis en avant le rôle de la santé pour la paix.

Cette thématique est au centre de la première réunion en présentielle des 194 Etats membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis le début de la pandémie, à laquelle participent plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement et environ 120 ministres. Alors même que des centaines d'assauts ont été perpétrés contre des centres de santé en Ukraine.

Le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) a dénoncé "des actes inacceptables" contre les civils, en violation du droit international humanitaire (DIH). Et d'appeler tous les Etats membres et les parties à des conflits à honorer les règles.

Mais l'engagement de la Suisse sur le lien entre santé et paix est plus durable. "Le combat pour la santé de toutes et tous est un facteur de rapprochement pour nos sociétés", a aussi dit le conseiller fédéral.

Décision sur une initiative de la Suisse

Berne et Oman ont lancé une initiative depuis plusieurs années pour faire de la santé une composante importante pour la paix dans les conflits émergents ou les périodes post-conflits. Une décision sur celle-ci sera prise lors de l'Assemblée.

Outre la guerre en Ukraine, le renforcement de la santé mondiale pour préparer les prochaines pandémies sera largement discuté jusqu'à samedi prochain à Genève. Pour la Suisse, il faut que l'organisation reste "le centre de la gouvernance mondiale de la santé". Et que son rôle soit étendu. L'Assemblée sera très importante pour faire face aux nouveaux défis de la santé, selon lui.

M. Berset a rappelé que la Suisse soutient un nouvel instrument international pour la préparation aux urgences sanitaires, dont les négociations ont débuté sur des questions de procédure. Mais aussi l'adaptation du Réglement sanitaire international. Celui-ci cadre la réponse aux urgences de santé publique, mais a été largement ciblé depuis l'arrivée du coronavirus.

Soutien au financement plus durable

Pour Berne, un futur accord, pas attendu avant 2024, ne doit pas remplacer le Réglement. Le premier doit être plus large sur des questions comme le partage de vaccins, alors que le second doit rester davantage ciblé sur la sécurité sanitaire, selon la Suisse.

Parmi les autres thématiques attendues, M. Berset a répété l'engagement suisse pour un financement plus durable de l'organisation. La part des contributions obligatoires, à 20% des 5,8 milliards de francs de l'organisation, pourrait être augmentée à 50% d'ici une dizaine d'années. D'après le conseiller fédéral, "nous avons compris, collectivement, la nécessité d'avoir une OMS forte", dotée de moyens adaptés et d'autorité pour préparer et répondre aux pandémies.

Le Fribourgeois a encore mis en avant la sécurité des patients, alors que l'OMS doit organiser un sommet ministériel sur cette question en février prochain. Moment important de l'Assemblée mondiale, le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus doit de son côté être reconduit mardi pour un second mandat à la tête de l'organisation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

8000 personnes ont pris part aux activités romandes

Publié

le

La nature, source infinie d'émerveillement. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Plus de 8000 personnes ont participé à la 11e édition de la Fête de la nature qui a proposé quelque 350 activités en plein air durant quatre jours en Suisse romande. Ce fut l'occasion de "célébrer la nature sous toutes ses formes", relèvent les organisateurs.

Parmi les nombreux rendez-vous proposés dans les communes figuraient des activités comme écouter le sol et le chant des vers de terre, découvrir la sexualité des arbres, confectionner un pesto d’orties sauvages ou observer le bal des chauves-souris à la tombée de la nuit. "Ces expériences uniques ont enchanté petits et grands", se félicite dimanche dans un communiqué l'Association de la Fête de la nature.

Les curieux étaient aussi invités à s’aventurer hors des sentiers battus pour découvrir des écrins de nature. Ces "pépites vertes ont permis de montrer le travail accompli à l’échelle de ces 40 communes pour préserver et protéger les trésors de biodiversité", soulignent les organisateurs.

Les Alémaniques et les Tessinois étaient aussi à la fête pour une édition à l’échelle nationale, qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes.

La 12e édition de la Fête de la nature aura lieu du 18 au 28 mai 2023.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Les autorités neuchâteloises félicitent Loris

Publié

le

La fan zone de Neuchâtel a vibré une dernière fois samedi soir pour Loris. (© Ville de Neuchâtel)

Le conseil communal de Neuchâtel tient dimanche à féliciter l'artiste du cru Loris pour son "magnifique parcours" dans l'émission de TF1 The Voice. Le jeune chanteur s'est hissé parmi les cinq finalistes, aux portes de la finale des deux meilleurs.

"En à peine trois mois, à 18 ans, Loris a touché des millions de téléspectateurs francophones et fait connaître loin à la ronde le nom de Neuchâtel", loue le conseil communal dimanche dans un communiqué. Même sans avoir décroché la victoire, revenue à la chanteuse Nour, il s'est montré "tout à fait remarquable".

"Sa voix et sa personnalité ont su séduire des artistes chevronnés comme Marc Lavoine ou Nolwenn Leroy", admire l'exécutif, qui souligne la "belle prestation" du jeune homme en finale. Loris est le premier Suisse à être allé aussi loin dans ce show très compétitif.

Le conseil communal remercie le jeune chanteur d'avoir gardé un lien fort avec Neuchâtel tout au long de son parcours et remercie son entourage ainsi que le Tennis-Club du Mail pour la mise en place de la "fan zone", qui a accueilli à Neuchâtel des centaines de personnes pour suivre l'émission.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Les propriétaires d'Axpo veulent renoncer au dividende

Publié

le

Les représentants des propriétaires du groupe énergétique Axpo veulent renoncer jusqu'à nouvel ordre à leur dividende. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Les représentants des propriétaires du groupe énergétique Axpo veulent renoncer jusqu'à nouvel ordre à leur dividende. Une partie doit à la place être investie de manière ciblée dans le développement des énergies renouvelables.

Afin de renforcer l'assise financière de l'entreprise argovienne, les représentants des propriétaires ont, lors de leur réunion de vendredi, "laissé entrevoir leur intention de renoncer jusqu'à nouvel ordre à un dividende".

C'est ce qu'ont indiqué dimanche les cantons de Zurich (un des deux plus gros actionnaires avec 18% des parts), Argovie, Schaffhouse, Glaris et Zoug ainsi que les entreprises électriques du canton de Zurich (EKZ/l'autre actionnaire principal), de Thurgovie (EKT), les St.Gallisch-Appenzellische Kraftwerke AG (SAK) et AEW Energie.

Parallèlement, ils ont annoncé leur intention d'accélérer le développement des énergies renouvelables indigènes et d'investir à cet effet une partie des futurs dividendes dans des projets correspondants.

En tant que plus grand producteur d'énergie renouvelable, Axpo continuera d'apporter sa contribution, est-il précisé. Les projets de développement des énergies renouvelables en Suisse contribuent fortement à la sécurité de l'approvisionnement.

Le directeur des finances zurichois Ernst Stocker (UDC) a confirmé à la NZZ am Sonntag qu'aucun dividende ne serait versé jusqu'à nouvel ordre. "Toute autre chose serait déplacé", selon lui. En outre, il s'attend à ce qu"aucun autre contrat augmentant le risque de liquidité ne soit conclu en cette période de turbulences".

Plan de sauvetage

La décision d'Axpo est liée au mécanisme de sauvetage des fournisseurs d'électricité prévu par le Conseil fédéral. Le message a été envoyé au Parlement mercredi et le Conseil d'Etat débattra de la loi urgente lors de la session d'été. Un parachute de 10 milliards de francs - entre autres pour les trois entreprises d'importance systémique Axpo, Alpiq et FMB - doit permettre de garantir la sécurité d'approvisionnement en Suisse.

Ce plan trouve son origine dans l'explosion des prix de l'électricité en décembre dernier, multipliés par huit ou neuf en l'espace de quelques jours. Le groupe Alpiq - deuxième fournisseur d'électricité de Suisse en termes de chiffre d'affaires - a demandé une aide financière à la Confédération à titre préventif en raison du manque de liquidités qui le menaçait. Il a ensuite retiré sa demande car ses actionnaires ont mis des liquidités temporaires à disposition.

La situation incertaine s'est encore aggravée avec la guerre en Ukraine. Elle s'amplifierait si les livraisons de gaz russe devaient cesser. C'est pourquoi le Conseil fédéral entend anticiper le pire des cas, "qui, espérons-le, ne se produira jamais", comme le déclarait la ministre de l'énergie Simonetta Sommaruga à la mi-avril, lors de la présentation du plan de sauvetage.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Festival des Bastions propose cet été huit concerts gratuits

Publié

le

Le Festival des Bastions qui avait accueilli en 2021 le violoncelliste français Gautier Capuçon, ici à l'image, revient cet été avec huit concerts gratuits (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Lancé en pleine crise sanitaire, le Festival des Bastions revient cet été pour une troisième édition. Huit concerts gratuits réunissant 45 musiciens sont à savourer entre le 12 juin et le 6 septembre au Kiosque des Bastions qui vient d'être entièrement rénové.

La programmation variée et éclectique mélange les genres et les styles. Elle met en scène aussi bien des jeunes talents que de grands artistes de musique classique, de musique traditionnelle arménienne, de musique baroque, de jazz et de chant lyrique s'inspirant de comédies musicales.

Le concert d'ouverture du 12 juin sera assuré par les élèves de l'école de musique Violinissimo, emmenés par Fabrizio Von Arx et Hong Anh Shapiro. A découvrir le 23 août, le pianiste Joseph-Maurice Weder qui interprétera un concerto de Chopin.

Le Quatuor Aviv (violoncelle, alto, violon) sera sur scène le 31 août. Enfin, la soirée de clôture du 6 septembre réunira le pianiste Kit Armstrong, le violoniste Fabrizio Von Arx et des musiciens genevois.

https://bastions.ch//

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Plein de vitalité, vous attaquerez cette journée avec une énergie sans borne. Tant mieux, les tâches domestiques ne vous manqueront pas !

Les Sujets à la Une

X