Rejoignez-nous

Vaud

Vaud durcit le ton et demande à la Confédération de faire de même

Publié

,

le

Le Conseil d'Etat vaudois appelle le Conseil fédéral à renforcer les mesures sanitaires d'éloignement. Il utilise sa marge de manoeuvre pour interdire les chantiers et les activités industrielles, lorsque ceux-ci ne respectent pas strictement les normes d'hygiène et de distance. Et ceci dès mercredi à 18h00.

"L'heure est grave", a lancé la présidente du gouvernement vaudois Nuria Gorrite. Les personnes à risque continuent à sortir et les moins vulnérables continuent à se réunir en nombre dans l'espace public ou dans des lieux de travail, a-t-elle constaté. "De nombreuses activités économiques non essentielles continuent".

En conséquence, le canton a décidé d'utiliser toute la marge de manoeuvre que lui laissent les dispositions fédérales. Il a adopté un arrêté, valable dès mercredi et jusqu'au 19 avril, qui demande aux employeurs de cesser leur activité s'ils ne peuvent respecter les mesures sanitaires et d'hygiène requises. Les secteurs de la construction et l'industrie sont principalement visés.

A défaut, les employeurs encourent des sanctions. Les contrevenants seront amendés. Les amendes pourront aller jusqu'à 20'000 francs, 50'000 francs en cas de récidive. "Ce sont des mesures sévères mais nécessaires", a relevé Nuria Gorrite.

Moins de rassemblements

Comme déjà annoncé, les rassemblements privés sont limités à 10 personnes, voire 5 personnes dans les parcs et places de jeux. Nouveauté: les corps de police ont "reçu l'ordre d'effectuer des contrôles", a précisé Mme Gorrite. Vaud exhorte la Confédération à restreindre davantage les possibilités de réunion.

"Le Conseil d'Etat implore les personnes les plus vulnérables de rester confinées à la maison", a ajouté la présidente du gouvernement. "L'Etat s'arrête et met en difficulté économique de nombreuses personnes. Nous le faisons pour protéger les plus vulnérables", à savoir les plus de 65 ans et ceux qui souffrent déjà de maladie.

Aussi des plus jeunes

En Suisse, on enregistre chaque jour entre 500 et 1000 nouveaux cas de personnes testées positives au coronavirus, a relevé le médecin cantonal Karim Boubaker. Actuellement, 117 personnes sont hospitalisées dans le canton. Elles étaient une centaine hier. "La courbe est exponentielle", a-t-il constaté.

Un quart des hospitalisés ne correspond pas au facteur de risque, à savoir un âge élevé et/ou une maladie concomitante. Actuellement, 35 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Pénurie de tests

Karim Boubaker observe que le canton est "assez large" dans sa pratique de dépistage. Mais attention "il faut le dire, nous sommes dans une situation de pénurie de tests". Vaud dispose d'une réserve pour trois jours et compte recevoir du nouveau matériel d'ici là. Impossible, dans ces conditions, de dépister les personnes sans symptômes.

Denis Froidevaux, chef de l'Etat-major cantonal de conduite (EMCC) en a appelé à la responsabilité de chacun. Actuellement, quelque 140 personnes de la Protection civile apportent leur aide. Ce chiffre va augmenter de "manière exponentielle". Des militaires viendront à la rescousse dès le 22 mars, avec 70 hommes du domaine sanitaire.

Aux frontières, suivant l'exemple genevois, des macarons seront distribués aux frontaliers qui travaillent dans le domaine de la santé afin qu'ils perdent moins de temps aux douanes. Certains sont arrivés avec trois ou quatre heures de retard sur leur lieu de travail. Des couloirs prioritaires seront aménagés.


17h00 - Contrôles cantonaux et communaux

La police cantonale et les différents corps communaux vont faire des patrouilles et pourraient désormais amender les contrevenants aux mesures imposées à hauteur de 20'000 francs.

16h48 - Protection civile et armée

Près de 140 personnes de la protection civile sont déjà sur le pont dans le canton de Vaud. Le déploiement de l'armée se fera le 22 mars avec 70 militaires et 8 à 10 véhicules.

16h40 - "Une augmentation importante"

Le médecin cantonal a indiqué qu'un quart des personnes hospitalisées ne se trouvent pas dans des "catégories à risques". Il rappelle également que la stratégie de tests du canton est plus large que d'autres. Actuellement, 117 personnes sont à l'hôpital dans le canton de Vaud, dont 35 en soins intensifs.

16h25 - Vaud débloque 150 millions pour l'urgence actuelle

Le conseiller d'Etat Pascal Broulis annonce un budget de 150 millions de francs. 100 millions sont notamment débloqué pour protéger la trésorerie du tissu économique vaudois.

16h22 - Le Tessin repousse les élections municipales d'un an

Le gouvernement tessinois a repoussé mercredi d'un an les élections municipales du 5 avril. Elles doivent désormais avoir lieu en avril 2021.

A cause de l'épidémie de coronavirus, il n'est pas possible de mener des élections dans une "atmosphère apaisée", a indiqué mercredi après-midi Norman Gobbi, directeur du département des institutions, lors d'une conférence de presse.

16h20 - Les poursuites sont suspendues

Les poursuites sont suspendues dans toute la Suisse dès jeudi et jusqu'au 4 avril inclus, a décidé mercredi le Conseil fédéral. Cette mesure vise à alléger la situation des entreprises suisses.

Pendant cette période, il ne sera pas possible de notifier des actes de poursuite à des débiteurs. Le Conseil fédéral entend ainsi offrir un répit aux entreprises qui ont dû fermer à cause du coronavirus.

Cette décision doit parer aux difficultés financières qu'entraînent les mesures extraordinaires. Mais elle n'est pas un instrument approprié pour remédier aux problèmes à long terme, souligne le gouvernement.

Le Conseil d'Etat a pris la décision d'interdire les chantiers et la production industrielle si les mesures d'hygiène ne peuvent être tenues, depuis ce soir 18h.

16h10 - Le Conseil d'Etat vaudois se présente devant la presse

La présidente, Nuria Gorrite, appelle le Conseil fédéral à prendre davantage de mesures.

15h55 - Le Conseil fédéral restreint la remise de certains médicaments

Le Conseil fédéral limite l'achat de médicaments à base de paracétamol, aspirine ou ibuprofène. Les pharmacies ne pourront délivrer qu'un seul paquet par client, annonce mercredi l'Office fédéral de l'approvisionnement économique du pays.

15h30 - Le Conseil fédéral reporte la votation populaire du 17 mai

Il n'y aura pas de votation populaire le 17 mai, a décidé mercredi le Conseil fédéral. Tous délais pour la récolte des signatures et le traitement des initiatives populaires et des demandes de référendum en cours seront temporairement suspendus.

15h00 - Genève ferme tous ses chantiers et interdit les visites

Le Conseil d'Etat genevois a ordonné mercredi l'arrêt, à partir de vendredi prochain, de tous les chantiers situés sur le territoire cantonal. Des dérogations seront accordées au cas par cas, pour des raisons de sécurité notamment, ou d'un intérêt public prépondérant. Par ailleurs, le Conseil d'Etat genevois veut limiter autant que possible les visites dans les hôpitaux. Il va même les interdire dans les établissements médico-sociaux (EMS). Un résident d'un EMS genevois a perdu la vie à cause du coronavirus, a fait savoir le conseiller d'Etat chargé de la santé Mauro Poggia.

Continuer la lecture
3 Commentaires

3 Comments

  1. Notification automatique: Vaud hardens the tone and asks the Confederation to do the same | En24 News

  2. Schmid

    19 mars 2020 à 09:24

    Bonjour comment les employés des cff doivent elles réagir car la direction ne prend aucune disposition a par la distance merci de m informer

  3. Notification automatique: Les chantiers ne doivent pas obligatoirement pas être fermés | LFM la radio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

8 millions pour soutenir le commerce local

Publié

le

La Ville de Lausanne veut soutenir le commerce détail, affaibli par la crise du Covid-19. (image prétexte - KEYSTONE/Leandre Duggan)

La Ville de Lausanne lance son plan de soutien au commerce de détail. Après l’opération WelQome menée par le canton, la Municipalité met près de 8 millions de francs sur la table.

Avec la Société coopérative des commerçants lausannois, la Ville va proposer des bons et des carnets de réduction à tous les habitants. Concrètement, chaque lausannois majeur recevra ainsi un carnet de 5 bons de réduction correspondant à un montant de 40.-, à faire valoir sur un achat minimum de 200.-. Les ménages lausannois au bénéfice de subsides à l’assurance-maladie recevront aussi un carnet de bons d’achat d’une valeur de 100.-, auquel s’ajouteront 50.- par enfant. Pour le syndic de Lausanne, ce plan doit permettre de stimuler la consommation locale, tout en soutenant le pouvoir d’achat des lausannois :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Les autorités espèrent ainsi générer un volume de chiffre d’affaires de l’ordre de 20 millions de francs dans le commerce local, un secteur particulièrement affaibli :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Le Conseil communal devra encore donner son feu vert à l’opération début novembre. Les bons seront envoyés dans la foulée aux lausannois.

Continuer la lecture

Vaud

Le canton de Vaud ouvre un nouveau centre de dépistage à Vevey

Publié

le

On pourra dorénavant aller se faire tester au Covid-19 à l'Hôpital de la providence à Vevey (VD). (©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA)

Le canton de Vaud élargit sa filière de tests de dépistage du Covid-19 dans l'est de son territoire. Dès vendredi, il ouvre un troisième lieu sur le site de l'Hôpital de la Providence à Vevey qui vient compléter les deux autres déjà en fonction à l'Hopital Riviera-Chablais (HRC) à Rennaz.

Les trois centres fonctionnent 7 jours sur 7, sur rendez-vous, avec un temps de prise en charge de 10 minutes en moyenne.

Le Département de la santé et de l'action sociale (DSAS) a mandaté l'HRC pour augmenter sensiblement sa capacité à tester, de manière à faire face à la demande. Ces dernières semaines, l'HRC a effectué en moyenne 1000 tests hebdomadaires, expliquent vendredi les services de Rebecca Ruiz dans un communiqué.

Vaud dispose désormais de 19 filières de dépistage réparties aux quatre coins du canton, dont cinq peuvent être sollicitées sans rendez-vous.

Continuer la lecture

Lausanne

Reprise mouvementée à l'Opéra de Lausanne

Publié

le

L'Opéra de Lausanne doit annuler un récital. (Image d'archive - ©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Après six mois de fermeture, l'Opéra de Lausanne a rouvert ses portes mercredi avec un récital de la mezzo soprano suisse Marina Viotti. Un concert de la pianiste Maria João Pires, avec l'OSR, est prévu jeudi. Mais le récital de dimanche doit être annulé, en raison de la quarantaine imposée à un chanteur lituanien.

Le chanteur Kostas Smoriginas, qui devait se produire aux côtés du ténor biélorusse Pavel Petrov, n'a pas pu se rendre en Suisse. Il a côtoyé une personne qui était positive au Covid-19 et a été placé en quarantaine, a indiqué jeudi l'Opéra à Keystone-ATS.

Le récital est par conséquent annulé. Tous les détenteurs de billets sont en train d'être contactés. Ces billets seront remboursés.

La mésaventure illustre les difficultés que peuvent rencontrer les organisateurs de spectacles en période de pandémie. Après six mois de fermeture, l'Opéra a décidé de redémarrer en douceur, avec une jauge limitée à environ 60% de sa capacité.

Mercredi, une "belle salle" a réservé "une standing ovation" à Marina Viotti, a expliqué le service de presse. Après Maria João Pires et l'OSR jeudi soir, l'institution lausannoise accueillera en octobre le Béjart Ballet Lausanne. La troupe donnera huit représentations du 2 au 11 octobre, avec une création de Gil Roman en première partie suivie des Sept danses grecques de Maurice Béjart.

Continuer la lecture

Lausanne

Le Romandie est contraint de fermer pour une longue durée

Publié

le

A Lausanne, le Romandie doit être rénové. (Image d'archive - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le club rock le Romandie, l'un des hauts lieux de la vie nocturne lausannoise, annonce une "fermeture prolongée". Ses locaux ne sont plus suffisamment sûrs pour le public en raison de plusieurs dégâts d'eau.

Situé sous les arches du Grand-Pont, le Romandie subit régulièrement des infiltrations d'eau. "Le service culturel de la Ville de Lausanne nous a annoncé que les rénovations du pont ne seraient pas finalisées avant plusieurs années et qu'en l'état actuel, les locaux sont inutilisables", explique jeudi l'Association ...e la nave, qui exploite les lieux.

Elle ajoute dans son communiqué qu'elle espère retrouver ses locaux "à moyen, voire long terme", tout en expliquant qu'elle penche actuellement sur la mise en place d'une 17e saison itinérante.

Basé auparavant à la Riponne, le Romandie occupe ses locaux sous le Grand-Pont depuis 2008. Le club programme une cinquantaine de concerts par saison.

Continuer la lecture

Vaud

42 millions injectés dans l'économie vaudoise grâce à WelQome

Publié

le

L'Etat de Vaud et QoQa avaient lancé WelQome cet été pour stimuler l'économie vaudoise. (Image d'archive - ©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Un bilan de tous les superlatifs pour l’opération WelQome. Partenariat né cet été entre la plateforme de vente en ligne QoQa et l’Etat de Vaud, l'opération - désormais terminée - a permis de générer quelque 42 millions de francs. Une opération hivernale WelQome 2 est en préparation.

Le canton de Vaud dresse un bilan extrêmement positif de l'opération WelQome de soutien au tourisme et aux commerces locaux. Partenariat né cet été entre la plateforme de vente en ligne QoQa et l’Etat de Vaud, WelQome proposait d’acquérir des bons permettant aux consommateurs de bénéficier d'une réduction de 20% et aux commerçants concernés d'un bonus de 10%. L'Etat subventionnait l'écart des 30% sur chaque transaction. Objectif : relancer l’économie en période de crise sanitaire. Sur les 15 millions de francs prévus au départ, 13 millions ont été utilisés au terme de l’opération aujourd’hui. Au total, plus de 350'000 bons ont été vendus, générant un montant de près de 42 millions de francs. Quelques secteurs ont particulièrement bien su tirer leur épingle du jeu. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

À l’autre bout de la chaîne, des consommateurs aux profils variés ont profité des bons qui, on le rappelle, sont valables jusqu’au 31 janvier prochain. Pascal Meyer, patron de QoQa:

Pascal Meyer
Patron de QoQa
Pascal Meyer Patron de QoQa

1462 commerçants ont pris part à l’opération. 263 d’entre eux ont atteint le plafond imposé. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

Le ministre en charge de l’économie qui a également souligné l’impact positif de la digitalisation des ventes pour certains commerces locaux qui ne se trouvaient pas encore sur Internet. Pascal Meyer, patron de QoQa, souligne le travail d’accompagnement effectué:

Pascal Meyer
Patron de QoQa
Pascal Meyer Patron de QoQa

Un bilan de tous les superlatifs pour les acteurs de l'opération, si bien qu’un WelQome 2 est en préparation. Avec quelques améliorations et changements possibles. Philippe Leuba, ministre vaudois en charge de l’économie:

Philippe Leuba
Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD
Philippe Leuba Conseil d'Etat en charge de l'économie, VD

Sur les 15 millions de francs prévus au départ, 13 avaient été utilisés au terme de l’opération aujourd'hui. Il reste donc un peu moins de 2 millions. Une somme qui va être transférée au projet WelQome 2 en préparation. Axé sur une offre hivernale, il devrait être présenté d’ici la fin de l'année.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Il vaut mieux, pour l’instant, vous en tenir à vos travaux de routine, c’est le moyen le plus sûr de préparer le terrain pour le futur…

Publicité

Les Sujets à la Une

X