Rejoignez-nous

Vaud

Un budget vaudois équilibré pour 2019

Publié

,

le

Malgré RIE3, l’Etat de Vaud présente un budget équilibré pour 2019. Il prévoit même un excédent de revenus de 110'500 francs.

Dans le détail, les charges sont attendues à la hausse de 2,55%, à 9,77 milliards. Principalement à cause des dépenses dans les domaines de la santé et du social, qui représentent à eux seuls près de la moitié des dépenses. Les revenus sont aussi attendus à la hausse. Comme les charges, le budget prévoit une augmentation de 2,55%, à 9,77 milliards de francs.

Point fort de ce projet pour 2019 : l’entrée en force de RIE3, la réforme vaudoise de la fiscalité des entreprises le 1er janvier prochain. Ce qui engendrera des baisses fiscales et des augmentations de charges pour un effet global de 209 millions de francs.

Explications du Conseiller d’Etat en charge des finances, Pascal Broulis :

Pascal Broulis
Conseiller d'Etat, VD
Pascal Broulis Conseiller d'Etat, VD

Pascal Broulis dit aussi « rester attentif au sort de la RFFA ». La Loi relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS, anciennement « PF17 », sur laquelle les Suisses pourraient se prononcer au printemps prochain. Le texte est actuellement sur le bureau des chambres à Berne.

Pascal Broulis, Ministre vaudois des finances :

Pascal Broulis
Conseiller d'Etat, VD
Pascal Broulis Conseiller d'Etat, VD

Concernant les dépenses de l’Etat de Vaud prévues l’an prochain : une augmentation de plus de 60 millions de francs pour l’enseignement.

Pascal Broulis :

Pascal Broulis
Conseiller d'Etat, VD
Pascal Broulis Conseiller d'Etat, VD

Enfin, notez que la dette vaudoise continuera sa croissance l’an prochain, pour passer de 800 millions à 1 milliards de francs. En cause : la Caisse pensions de l’Etat et les investissements prévus pour 2019. Investissements à hauteur de 876 millions.

 

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Le Grand Conseil s'attaque au budget 2019 de l'Etat | Radio LFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Plusieurs piscines vaudoises annoncent leur ouverture dès samedi

Publié

le

Passé les ultimes nettoyages et préparatifs, de nombreuses piscines vaudoises sont prêtes à ouvrir dès samedi et courant juin. Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Après l'annonce des ouvertures des piscines de Bellerive (13 juin) et Montchoisi (24 juin) à Lausanne ainsi qu'à Prilly (20 juin), d'autres piscines vaudoises annoncent leur ouverture courant juin. C'est le cas notamment de celles de Nyon, Yverdon-les-Bains et Vevey-Corseaux qui ouvrent dès samedi. La piscine de Renens ouvrira lundi et celle de La Sarraz le 13 juin.

Cette ouverture tant attendue des baigneurs ne se fera pas sans prescriptions sanitaires liées au coronavirus. Les plans de protection prévoient dans l'ensemble d'éviter la concentration de personnes. Dans les bassins, une distance de deux mètres devra être respectée entre chaque nageur. Les vestiaires et les douches resteront fermés, à l'exception de deux trois cabines hommes/femmes.

Certaines piscines vont aussi restreindre le nombre de personnes admises, en fonction de la surface dont elles disposent. D'autres mettront également en place un système de comptage avec transmission des informations sur leur site internet et celui des communes concernées.

A Nyon par exemple, la piscine de Colovray limitera sa fréquentation à 1400 personnes. A La Sarraz, il sera possible de profiter des bassins uniquement pour une demi-journée (10h-15h ou 15h-20h).

L'Association des piscines romandes et tessinoises (APRT), qui compte 120 membres propriétaires au total de 135 établissements, a établi un guide des mesures de protection pour les exploitants de piscines. Il émet des consignes sur les files d'attente à l'entrée, l'espacement sur les pelouses, les marquages, le nombre de personnes par bassin, d'éventuels systèmes de réservation, etc.

Continuer la lecture

Vaud

CHUV: enquête ouverte sur l'acquisition de matériel de protection

Publié

le

Le CHUV à Lausanne a ouvert une enquête administrative sur l'acquisition de matériel de protection durant la crise de la pandémie du coronavirus (archives). Keystone/LAURENT GILLIERON
Le CHUV à Lausanne a lancé une enquête administrative portant sur une acquisition de matériel de protection durant la crise du coronavirus et impliquant d'autres partenaires de l'hôpital.

Il y a une suspicion de non-respect de dispositions réglementaires et/ou légales, a indiqué vendredi le centre hospitalier universitaire vaudois. Ce dernier en a informé le Contrôle cantonal des finances de l'Etat de Vaud. Compte tenu de l'enquête en cours, une information pourra être donnée uniquement lorsque ses conclusions auront été rendues, ajoute le communiqué sibyllin du CHUV. Interrogé par Keystone-ATS, une porte-parole n'a pas voulu donner d'autres précisions ni dire si le matériel de protection concerne des masques ou non.

Continuer la lecture

Lausanne

Des bons d'achats pour soutenir les commerçants lausannois

Publié

le

Depuis leur réouverture, le bilan est mitigé pour les commerces lausannois. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)
Des bons d’achats à faire valoir auprès des boutiques et autres magasins lausannois. La Société coopérative des commerçants de la capitale vaudoise lance une campagne de soutien au commerce de proximité.

Elle propose d’acheter des bons d’achats avec un rabais de 10%, à travers la plateforme “enjoylausanne.ch”. Pour un bon de 100 francs, vous ne payez que 90 francs. Le reste est complété par la SCCL. Le bon est valable dans plus de 150 enseignes.

Cette campagne doit permettre de donner un coup de fouet à l’activité des commerçants lausannois, dans cette période post-pandémie. L’intérêt est même double pour Tomé Varela, Secrétaire général de la Société coopérative des commerçants lausannois :

Tomé Varela
Secrétaire général de la SCCL
Tomé Varela Secrétaire général de la SCCL

Depuis leur réouverture, certains commerces tirent la langue. Mais d’autres s’en sortent plutôt bien.

Tomé Varela, Secrétaire général de la Société coopérative des commerçants lausannois :

Tomé Varela
Secrétaire général de la SCCL
Tomé Varela Secrétaire général de la SCCL

Pour limiter la casse et tenter de faire repartir l’activité des commerces lausannois, il y a bien sûr ces bons d’achats. Mais certaines enseignes ont profité de la crise pour se réinventer et prendre le virage numérique.

Tomé Varela :

Tomé Varela
Secrétaire général de la SCCL
Tomé Varela Secrétaire général de la SCCL

Pour en savoir sur ces bons avec rabais de 10% à faire valoir auprès des commerçants lausannois, rendez-vous sur enjoylausanne.ch

Continuer la lecture

Vaud

Première étape de construction pour l'écoquartier Plaines-du-Loup

Publié

le

Une maquette de l'écoquartier avait été dévoilée en 2014 (archives). KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
La municipalité de Lausanne soumet au Conseil communal les premiers bâtiments de l'écoquartier des Plaines-du-Loup, prévu sur les hauts de la ville. Onze immeubles sont prêts à sortir de terre. Des habitants pourraient s'y installer dès 2022.

Ces bâtiments, situés au nord du premier plan partiel d'affectation, représentent une surface de plancher de plus de 75'000 m2. L'ensemble comprend 650 logements, 10'000 m2 de surfaces d'activités, un parking centralisé, une garderie et un Apems.

Environ 1500 habitants sont attendus dans ces constructions. "Dans un souci d'exemplarité, la municipalité a décidé de réaliser un quartier 2000 watts, avec une exploitation 100% renouvelables et quasi neutre en CO2", explique jeudi la ville dans un communiqué.

Les demandes de permis de construire des onze lots ont été déposés en été 2019. Pour certains éléments, l'enquête publique est terminée. Pour les autres, elle devrait prendre fin cet été.

Le Conseil communal est appelé à se prononcer sur l'octroi de onze droits de superficie distincts et permanents. Il doit aussi avaliser le budget de fonctionnement nécessaire aux logements subventionnés, à l'accueil de jour des enfants et aux cautionnements solidaires pour les projets de logements subventionnés, régulés et à loyers abordables. Les chantiers pourraient démarrer à l'automne.

Continuer la lecture

Vaud

Le château de Chillon rouvre ses portes lundi

Publié

le

Après presque trois mois de fermeture, le château de Chillon rouvre ses portes. Dès lundi, il accueillera à nouveau des visiteurs. Avec deux nouveautés: un jardin anglais et une cafétéria. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Après presque trois mois de fermeture, le château de Chillon rouvre ses portes. Dès lundi, il accueillera à nouveau des visiteurs. Avec deux nouveautés: un jardin anglais et une cafétéria, baptisée Café Byron.

"Nous sommes très soulagés de pouvoir accueillir le public dès lundi", a déclaré Marta Sofia dos Santos, directrice de la Fondation du château de Chillon. L'horaire d'ouverture sera néanmoins restreint pour réduire les coûts d'exploitation du château, fort impacté par la crise.

Pour sa réouverture, le château a mis en oeuvre les normes sanitaires édictées par la branche. Ce plan hygiénique protège le public et le personnel tout en garantissant une visite libre dans des conditions confortables, annonce jeudi l'institution.

Un fléchage guide les visiteurs dans la forteresse millénaire. Les groupes pour les visites guidées sont désormais limités à quinze personnes. Et comme partout, distanciation sanitaire de deux mètres entre les personnes et gel hydro-alcoolique sont de rigueur.

Il est conseillé de préparer sa visite, notamment d'acheter son billet en ligne et de télécharger l'application de visite. Celle-ci est disponible en neuf langues.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Redoublez d’application concernant votre petite santé… Vous êtes assez peu en forme et fragilisé au niveau du moral.

Publicité

Les Sujets à la Une

X