Rejoignez-nous

Vaud

Vaud ajoute quelques "petites" restrictions

Publié

,

le

Les Conseillères d'Etat vaudoises Nuria Gorrite (à droite) et Rebecca Ruiz ont une nouvelle fois appelé la population à prendre ses responsabilités pour freiner la propagation du coronavirus. (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Vaud ne veut pas être plus royaliste que le roi. Contrairement à d'autres cantons romands, le Conseil d’Etat n'a pas annoncé ce vendredi matin de mesures beaucoup plus restrictives que celles annoncées par le Conseil fédéral mercredi. Des mesures qualifiées de “cohérentes” par le Gouvernement vaudois.

Pas de fermeture des restaurants et des bars en vue donc, et leur ouverture est maintenue jusqu'à 23h00. Seules trois nouvelles "petites" mesures ont été décidées.

Concrètement, Vaud étend la notion de manifestation privée : en plus de la famille et des amis, elle concerne aussi toutes les manifestations dont les participants sont connus de l'organisateur, y compris dans le milieu associatif. La règle de 10 personnes maximum est maintenue.

Pour les manifestations publiques, elles se voient toutes imposer un plan de protection, le port du masque et le traçage obligatoires. Dans les établissements publics, les restaurant notamment, l'obligation du traçage systématique est maintenue. Et ce, même si le port du masque et les distances sont respectés.

Ces précisions arrivent alors que la situation sanitaire dans le canton de Vaud continue de se dégrader. Ce matin, 43 personnes étaient aux soins intensifs dans les hôpitaux vaudois, pour 229 hospitalisations totales.

Cela a été dit ce matin par le Gouvernement : les hôpitaux arrivent à saturation.

Rebecca Ruiz, Conseillère d’Etat en charge de la santé :

Rebecca Ruiz
Conseillère d'Etat vaudoise
Rebecca Ruiz Conseillère d'Etat vaudoise

Tout est dans les mains de la population

Pour freiner cette hausse des nouvelles contaminations et des hospitalisations, l’Etat de Vaud en appelle une nouvelle fois à la responsabilité de chacun. Avec une limitation des contacts, que ce soit dans le privé ou au travail.

Selon les projections vaudoises, le non-respect de ces recommandations provoquerait un doublement des hospitalisations tous les 6 jours. Et continuerait à mettre sous forte pression le milieu hospitalier.

Karim Boubaker, Médecin cantonal vaudois :

Karim Boubaker
Médecin cantonal vaudois
Karim Boubaker Médecin cantonal vaudois

Notez encore qu’il y a actuellement 226 cas positifs de Covid-19 dans les EMS vaudois, qui déplorent aussi 35 décès en leur sein depuis le 2 août dernier.

Enfin, le chef de l'état-major cantonal, Denis Froidevaux, a lancé un appel solennel à la population ce matin. Il concerne la fête d'Halloween ce week-end: il recommande de limiter les contacts et de trouver des alternatives pour cette tradition.

 

Continuer la lecture
3 Commentaires

3 Comments

  1. Keller Tibor

    30 octobre 2020 à 17:05

    Au lieu d acheter des avions á milliards francs, équiper plutôt des hópitaux, á quelques millions, et arrêter de pleurnicher sur le secteur de santé!Et, soyez précis sur l état de santé des patients, d'avant admission aux hôpitaux! Et, arrêter de faire peur á la population, et ne les traiter pas, comme des imbéciles!!
    Er, oú et la liberté, le droit de respirer?
    Le droit de l' homme??? Avant, Vous aviez critiqué la Chine, URSS, maintenant, Vous faites la même chise avec la population, en forcant de mettre le muselier!! ..Quand la laisse, pour chiens??,

  2. Notification automatique: Vaud adds some “small” restrictions | En24 World

  3. Franco

    1 novembre 2020 à 11:40

    La Suisse devrait faire comme la France, pour éviter de se fracasser dans le mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Les classes vaudoises peuvent retourner au cinéma et au théâtre

Publié

le

Les classes vaudoises peuvent retourner au cinéma dès la semaine prochaine. (Photo d'illustration ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Les classes de l'école obligatoire vaudoise pourront retourner au théâtre et au cinéma dès lundi. Le Conseil d'Etat a décidé cet assouplissement pour permettre aux acteurs culturels de retrouver ce public particulier, alors que la situation sanitaire s'améliore progressivement.

Ces activités culturelles doivent se tenir dans le respect des directives sanitaires et dans un cadre spécifique, précise vendredi l'Etat de Vaud dans un communiqué. Cela signifie notamment que trois classes maximum du même établissement peuvent se rendre dans un cinéma ou un théâtre.

Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) incite également le corps enseignant à se rendre dans les musées dès la semaine prochaine. Ceux-ci seront à nouveau ouverts à toute la population le 1er décembre, comme annoncé mercredi par le gouvernement vaudois.

Continuer la lecture

Vaud

Le prix du gaz baisse à Yverdon, l'eau augmente

Publié

le

Le gaz baisse mais l'eau augmente l'an prochain à Yverdon. (Archives © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Les tarifs du gaz vont baisser en moyenne de 3% à Yverdon en 2021. Cette diminution, qui concerne tous les consommateurs raccordés au réseau de gaz de la cité thermale, est rendue possible grâce un meilleur approvisionnement sur le marché européen.

Dans un communiqué publié vendredi, la deuxième ville du canton de Vaud prend l'exemple d'une maison familiale de quatre personnes consommant 20'000 kilowattheures par an. Pour cette famille, la facture TTC (toutes taxes comprises) mensuelle diminuera d'environ cinq francs.

La municipalité d'Yverdon a, en revanche, décidé d'une hausse du prix de l'eau, qui passera de 1,80 franc/m3 à 1,95 franc/m3 dès le 1er janvier 2021. Cette mesure a été prise "dans le but de couvrir les frais de maintenance du réseau et améliorer les infrastructures".

La hausse reste toutefois modérée. Compte tenu de la consommation moyenne par Yverdonnois, cette augmentation représentera une charge de 9 francs par personne et par an, précise le communiqué.

Continuer la lecture

Vaud

Le LEB passe au quart d'heure dès le 14 décembre

Publié

le

Dès la mi-décembre, le LEB circulera tous les quarts d'heure entre Lausanne et Echallens. (Archives ©KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN)

Les trains du LEB circuleront tous les quarts d'heure entre Lausanne et Echallens à partir du 14 décembre. Attendue de longue date dans le Gros-de-Vaud, cette nouvelle cadence va entrer en vigueur avec deux ans de retard.

Initialement annoncée pour fin 2018, la cadence à 15 minutes a rencontré plusieurs contretemps, dus notamment à un manque de personnel et des problèmes informatiques. Elle sera finalement opérationnelle avec le nouvel horaire national des transports publics, qui sera introduit dans deux semaines.

Prévue du lundi au samedi, la cadence au quart d'heure marque "une étape cruciale pour le développement du LEB", écrivent vendredi dans un communiqué les Transports publics lausannois (tl), qui exploitent la ligne Lausanne-Echallens-Bercher (LEB). L'introduction du nouvel horaire permet "une évolution majeure de l'offre" avec notamment 60% de départs supplémentaires entre Echallens et Cheseaux.

Cela implique toutefois la fin des trains directs actuellement en service aux heures de pointe. Pour compenser cette disparition, trois nouvelles lignes de bus entreront en service pour permettre "une offre complémentaire de renfort le matin", notamment pour desservir les collèges de Prilly et le gymnase de Beaulieu.

La cadence à 15 minutes nécessite aussi la suppression de la halte Le Lussex. Située sur la commune de Jouxtens-Mézery, elle est la moins utilisée du LEB avec environ 200 clients par jour. "Un plan d'accompagnement des clients est prévu, comprenant des bons de dédommagement spécifiques en fonction du type d’abonnement détenu", indiquent les tl.

Vendredi également, l'Etat de Vaud a diffusé un communiqué rappelant les améliorations dans le canton avec le changement d'horaire national du 13 décembre. Déjà dévoilée il y a quelques mois, la principale nouveauté concerne le prolongement du RER Vaud jusqu'à Aigle. La cité du Chablais bénéficiera de connexions toutes les demi-heures en direction de Lausanne.

Continuer la lecture

Lausanne

Le Théâtre de Vidy est en chantier

Publié

le

Le chantier de rénovation du Théâtre de Vidy doit durer environ 2 ans. (©THEATRE DE VIDY/CHRISTIAN WILMART)

Les ouvriers sont en action depuis déjà quelques mois. Le chantier du Théâtre de Vidy a débuté cet été à Lausanne. Les travaux doivent durer 2 ans et coûter près de 28 millions de francs.

Créé par Max Bill pour l'Expo 64, le lieu devait initialement n’être qu’éphémère. Il aura finalement été pérennisé.

Alors aujourd’hui, le Théâtre avait besoin d’un sérieux coup de frais : d'importants travaux de rénovation et, surtout, d'agrandissement sont en cours. La salle principale n'avait par exemple connu aucune intervention majeure depuis 50 ans et doit être remise aux normes. De plus, une nouvelle salle de répétition est en cours de construction.

Une visite de chantier était organisée ce matin, quelques mois après le début des travaux. Les ouvriers et les machines sont entrés en scène.

Vincent Baudriller, Directeur du Théâtre de Vidy :

Vincent Baudriller
Directeur du Théâtre de Vidy
Vincent Baudriller Directeur du Théâtre de Vidy

Le chantier vise à mettre le Théâtre aux normes. Mais aussi à lui offrir plus de places pour le public et pour les artistes. De vrais espaces de “création” seront aussi aménagés.

Le Directeur du Théâtre de Vidy, Vincent Baudriller :

Vincent Baudriller
Directeur du Théâtre de Vidy
Vincent Baudriller Directeur du Théâtre de Vidy

Financé par la Ville, le chantier du Théâtre de Vidy doit permettre à Lausanne de poursuivre son développement de la culture. De plus, le chantier a démarré en pleine pandémie. Une période qui a mis à mal le secteur culturel.

Le Syndic de Lausanne, Grégoire Junod :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Si tout se passe sans encombre, le chantier du Théâtre de Vidy se terminera fin 2022.

Continuer la lecture

Vaud

Yverdon : "Sports 5" mis à l'enquête ce vendredi

Publié

le

Les travaux du complexe "Sports 5" devrait commencer mi-2021. (©LFM/EMILIEN VERDON).

Nouvelle étape pour le projet "Sports 5" d’Yverdon-les-Bains. Le nouveau complexe est mis à l’enquête ce vendredi. Le site prendra place dans le nouveau quartier Gare-Lac.

Mariage de sport et culture sur une friche industrielle. C’est ainsi qu’a été présenté le projet "Sports 5" d’Yverdon. Objectif: réaménager un terrain racheté en 2016, situé à côté du stade, avec la volonté de le transformer en une nouvelle zone de vie.

Selon Jean-Daniel Carrard, syndic de la ville, les futurs visiteurs auront l’embarra du choix parmi les activités proposées:

Jean-Daniel Carrard
Syndic d'Yverdon-les-Bains
Jean-Daniel Carrard Syndic d'Yverdon-les-Bains

Le financement du projet est estimé à 5,5 millions par la ville et 26,2 pour le partenaire privé Mario di Pietrantonio, président du club de foot d’Yverdon. Les travaux devraient débuter mi-2021.

Avec "Sports 5", la volonté est claire. Il faut redynamiser Yverdon selon Jean-Daniel Carrard:

Jean-Daniel Carrard
Syndic d'Yverdon-les-Bains
Jean-Daniel Carrard Syndic d'Yverdon-les-Bains

Le  complexe en quelques illustrations

Le complexe mariera le sport et la culture (©DR).

>> À lire également: un stade rénové et un quartier des arts et des sports

Selon des prévisions optimistes, "Sports 5" pourrait ouvrir partiellement ses portes à la fin 2022. A noter encore qu’une fois le permis de construire obtenu, et avant le premier coup de pioche, les citoyens d’Yverdon-les-Bains seront invités à participer à la recherche d’un nouveau nom pour le complexe.

 

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X