Rejoignez-nous

Culture

Le réalisateur emprisonné Jafar Panahi entame une grève de la faim

Publié

,

le

Jafar Panahi a été primé dans plusieurs festivals de cinéma européens, dont celui de Locarno en 1997 (archives). (© KEYSTONE/KARL MATHIS)

Le réalisateur iranien Jafar Panahi, emprisonné à Téhéran depuis six mois, a déclaré avoir commencé une grève de la faim. Il proteste contre ses conditions de détention, rapporte une déclaration publiée jeudi par sa femme.

Jafar Panahi, dont les films ont été primés dans plusieurs festivals de cinéma européens, a été arrêté en juillet avant même le début de la vague de protestations qui secoue le régime iranien depuis le mois de septembre. Malgré des espoirs pour sa libération le mois dernier, il reste emprisonné à la prison d'Evin à Téhéran.

"Aujourd'hui, comme beaucoup de personnes piégées en Iran, je n'ai d'autre choix que de protester contre ce comportement inhumain avec ce que j'ai de plus cher: ma vie", a-t-il déclaré. "Je refuserai de manger et de boire et de prendre tout médicament jusqu'à ma libération."

Le cinéaste a commencé sa grève de la faim le 1er février. "Je resterai dans cet état jusqu'à ce que, peut-être, mon corps sans vie soit libéré de prison", a-t-il ajouté.

"Propagande"

Jafar Pahani, 62 ans, a été arrêté le 11 juillet et a été contraint de purger une peine de six ans de prison prononcée en 2010 pour "propagande contre le système". Le 15 octobre, la Cour suprême a annulé la condamnation et ordonné la tenue d'un nouveau procès, laissant naître pour ses avocats un espoir de libération.

Jafar Panahi a gagné un Lion d'or à la Mostra de Venise en 2000 pour son film "Le Cercle". En 2015, il a été récompensé d'un Ours d'or à Berlin pour "Taxi Téhéran", et en 2018 il a remporté le prix du meilleur scénario au Festival de Cannes pour "Trois Visages". Il a également reçu le Léopard d'or en 1997 au festival de Locarno pour "Le Mirroir".

Son arrestation en juillet est intervenue après qu'il avait assisté à l'audience au tribunal d'un autre réalisateur, Mohammad Rasoulof, arrêté quelques jours auparavant. Ce dernier a été libéré le 7 janvier après avoir bénéficié d'une permission de deux semaines pour raisons de santé.

Des personnalités du monde du cinéma figurent parmi les milliers de personnes arrêtées en Iran dans le cadre de la répression des manifestations déclenchées par la mort en détention de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne arrêtée pour avoir prétendument enfreint le code vestimentaire strict imposé aux femmes.

L'actrice Taraneh Alidoosti, qui a publié des images d'elle ne portant pas de voile islamique, figurait parmi les détenues avant d'être libérée au début du mois de janvier après près de trois semaines de détention.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

La Plage des Six-Pompes redimensionnée et recentrée sur six jours

Publié

le

La Plage des Six-Pompes avait attiré 80'000 personnes en 2022 (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Plage des Six-Pompes va se tenir du 6 au 11 août à La Chaux-de-Fonds (NE) dans un format redimensionné et sur une durée plus courte. La manifestation, qui avait été annulée en 2023 en raison de la tempête, va introduire une rémunération minimale pour les artistes.

Avec le fil rouge "Retour à la rue!", La Plage va accueillir une cinquantaine de compagnies suisses et internationales de théâtre, de danse ou de cirque aérien. "La programmation de cette édition 2024 se place sous les signes conjugués de l'impertinence et de la gravité, avec en ligne de mire le retour à la rue et au texte", ont indiqué mardi les organisateurs.

La Plage, en accès libre pour le public et qui avait attiré 80'000 visiteurs en 2022, va introduire une rémunération minimale assurée, pour chaque représentation. "L'annulation brutale en 2023 des suites de la tempête du 24 juillet a poussé le Festival à se positionner de manière claire en faveur des artistes et de leur pérennité", ont précisé les organisateurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Bain de foule pour Nemo dans sa ville natale de Bienne

Publié

le

Nemo a évoqué ses projets après sa victoire à l'Eurovision mais aussi sa lutte pour faire avancer le dossier des personnes non-binaires. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

"Les dernières semaines ont été complètement folles, tout est allé très vite", a expliqué Nemo lors d'une rencontre lundi avec les médias. L'artiste de Bienne a dû faire face d'un jour à l'autre à une nouvelle notoriété.

L'interprète de "The Code" veut continuer à faire preuve d'audace dans le domaine musical et continuer à écrire. Vêtu d'un jeans et d'un tee-shirt rose, l'artiste entend aussi s'engager pour les personnes non-binaires.

Nemo se réjouit de rencontre mardi le conseiller fédéral Beat Jans pour aborder la question de l'inscription d'un troisième genre dans les documents officiels. "Il est important d'améliorer la situation des personnes non-binaire en Suisse", a insisté l'artiste.

Nemo va rencontrer de19h00 à 21h00 la population biennoise lors d'une fête destinée à célébrer sa victoire au concours Eurovision. L'artiste non-binaire, qui a grandi dans la cité bilingue, va signer des autographes, poser pour des selfies et dialoguer avec ses admirateurs. Il n'est pas prévu que Nemo chante.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La Nuit des images illumine Plateforme 10 à Lausanne

Publié

le

La Nuit des images quitte les jardins de l'Elysée pour investir Plateforme 10 (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Nuit des images fait son grand retour à Lausanne, après cinq ans d'absence. L'événement festif investit samedi le site de Plateforme 10, où Photo Elysée a pris ses marques en 2022. Avec un menu foisonnant qui comprend pêle-mêle des projections sur les façades, une expo de la photographe Sabine Weiss, l'entrée libre aux trois musées, de la musique et des animations.

Après des années dans les jardins de l'ex-Musée de l'Elysée, le Quartier des arts de Plateforme 10 servira pour la première fois de décor à cette fête de la photographie. De18h00 à 01h00 du matin, une multitude d'animations, puis de projections sont au menu.

Cette dixième édition se déploiera sur l'ensemble du site proche de la gare, et investira des espaces peu utilisés jusqu'ici, comme le toit-terrasse de Photo Elysée et du mudac (design). Des projections illumineront les façades des deux bâtiments du site, dont celui du Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA).

Guerre et Nuit

Invité phare de la soirée, le photographe français Antoine d'Agata (1961), membre de l'agence Magnum, présentera un diaporama mélangeant 30 années de pratique, entre actualités de guerre et instantanés nocturnes des parias et des laissés-pour-compte. Après la projection, il reviendra sur sa carrière lors d'un entretien avec Nathalie Herschdorfer, directrice de Photo Elysée.

Debi Cornwall, la lauréate du Prix Elysée 2023, présentera son travail sur la mise en scène de la réalité et la frontière floue entre vérité et fiction. Au programme également, Cian Oba-Smith, Yuyan Wang, Matthieu Nicol, Antoine Martin ou Nikita Teryoshin.

Nouvelle exposition

A l'occasion de la Nuit des images, Photo Elysée dévoile une exposition consacrée à Sabine Weiss (1924-2021), à l'occasion du centenaire de la naissance de l'artiste. Le musée a invité la plasticienne française Nathalie Boutté à dialoguer avec son oeuvre.

La Nuit des images, c'est aussi une multitude d'animations, parfois ludiques. L'installation "Exquisite Corpse" des photographes Jaap Scheeren et Luke Stephenson invite le public à prendre part au jeu surréaliste, le cadavre exquis. Le musicien My Name is Fuzzy propose de grimper dans sa voiturette électrique transformée en discothèque pour une personne.

Sur un mode participatif, Damjanski propose une animation monumentale et hypnotique. Et dès l'entrée du site, des sets de DJs accueilleront le public durant toute la soirée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Les notes du festival Lavaux Classic dès jeudi à Pully puis à Cully

Publié

le

Le Lavaux Classic débutera jeudi à l'Octogone de Pully avant de se poursuivre sur les scènes de Cully (image d'illustration). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA)

Le coup d’envoi du festival Lavaux Classic aura lieu à Pully au Théâtre de l'Octogone jeudi en lieu et place de la salle Del Castillo à Vevey. Arcadi Volodos, l’un des plus grands pianistes en activité, ouvrira les feux. La manifestation se poursuivra jusqu'au 30 juin avec une quinzaine de concerts essentiellement "au bord de l'eau" à Cully.

Le concert d'ouverture aurait dû se dérouler à la salle Del Castillo. En raison de l'installation d'une fanzone pour l’Euro 2024 à proximité, il a dû être relocalisé. Les billets achetés avant le 10 juin 2024 restent valables pour cette nouvelle configuration, précisent les organisateurs.

Pour le reste, le Festival accueillera un florilège d'artistes nationaux et internationaux, dont la figure légendaire de la musique baroque William Christie, accompagné par le violoniste Théotime Langlois de Swarte. Ce dernier se produira également avec l'ensemble Le Consort, accompagné par l'étoile montant de la scène lyrique Adèle Charvet.

A l'affiche également, le Trio Moreau avec autour du plus célèbre musicien de la fratrie, le violoncelliste Edgar, ses deux talentueux cadets, le violoniste David et le pianiste Jérémie.

Deux autres violoncellistes de renommée internationale se rendront également à Cully: l'Italien Mario Brunello, en solo dans un récital Bach joué sur un rare violoncelle piccolo et Victor Julien Laferrière, qui sera associé au pianiste Théo Fouchenneret. La pianiste Béatrice Berrut assurera elle le concert de clôture.

Concerts gratuits

Les musiciens d'avenir seront aussi de la partie avec notamment le percussionniste suisse Samuel Gogniat ou l'ensemble à vents Astera. Au chapitre des collaborations inédites, le Novo quartet, la violoniste Anna Agafia Egholm et le pianiste Sergei Rekin s'attaqueront à "Concert" d'Ernets Chausson, pièce rarement jouée en raison de son effectif.

Lavaux Classic, c'est aussi un festival off proposant toute une série de concerts gratuits dans les jardins du domaine Potterat, un concours de piano pour jeunes talents, des balades en Lavaux et des ateliers pour les jeunes mélomanes.

La thématique de cette 21e édition "Au bord de l'eau" se réfère aux rives du Léman qui accueille le festival, mais aussi au titre d'un poème de Sully Prud'homme, mis en musique par Gabriel Fauré dont le centenaire de la mort est célébré cette année.

www.lavauxclassic.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Vous êtes une force impétueuse et dynamique qui refuse de rester immobile. Votre but : faire avancer les choses pour créer un climat profitable à tous.

Les Sujets à la Une

X