Rejoignez-nous

Culture

Plateforme 10 est prêt, le quartier des Arts vaudois s'ouvre enfin

Publié

,

le

Trois musées, répartis dans deux bâtiments, c'est l'offre culturelle proposée par Plateforme 10. Les visiteurs pourront découvrir le MCBA (bâtiment de gauche) ainsi que le MUDAC et Photo Elysée (bâtiment de droite) (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Ce week-end signe enfin l'ouverture officielle du nouveau quartier des Arts du canton de Vaud, Plateforme 10. Situé non loin de la gare de Lausanne, il regroupe trois institutions muséales d'importances du canton. Tour d'horizon.

Enfin. Une quinzaine d'années après le lancement du projet, la votation perdue devant le peuple pour un Musée au bord du lac, et un nouveau projet proche de la gare de Lausanne, voici enfin ouvert le nouveau quartier vaudois des Arts, Plateforme 10. Trois musées s'y retrouvent dans deux bâtiments : le Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA), le Musée cantonal de design et d'arts appliqués contemporains (MUDAC) et finalement Photo Elysée.

Le quartier et les trois musées seront officiellement inaugurés ce week-end, les 18 et 19 juin, lors de journées portes ouvertes gratuites et pour tous. Dès ce moment-là, Plateforme 10 sera officiellement ouvert.

A quelques heures de ce moment fatidique, nous vous proposons une série de portraits réalisés en compagnie du directeur ou de la directrice de chaque musée.

Le MCBA a déjà ouvert ses portes depuis 2019. Il s'agit donc, pour le Musée cantonal des Beaux-Arts, d'une sorte de seconde inauguration. (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

MCBA

Le Musée cantonal des Beaux-Arts a eu la lourde tâche d'inaugurer, en 2019 déjà, une partie de Plateforme 10. Premier bâtiment construit et premier musée à découvrir son nouvel outil de travail, le MCBA a déjà pu exposer entre ces nouveaux murs. Ce week-end de fête correspond donc à une seconde inauguration pour le musée, encore dirigé par Bernard Fibicher jusqu'à la fin du mois de juin.

Découvrez ici notre entretien avec le directeur du MCBA, Bernard Fibicher :

Grand FormatMusée Cantonal des Beaux-Arts

Libéré des contraintes de place de la Maison Gaudard, le MUDAC peut désormais utiliser un grand plateau et de l'éclairage naturel (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

MUDAC

Fondé en 1967, le Musée des arts décoratifs de la ville de Lausanne a connu plusieurs lieux. Devenu le Musée cantonal de design et d'arts appliqués contemporains en 2000, c'est cette même année que l'institution déménagera dans la mythique Maison Gaudard, non loin de la cathédrale de Lausanne. Sa directrice, Chantal Prod'Hom, était déjà là. C'est donc, une vingtaine d'années plus tard, un second déménagement pour celle qui prendra sa retraite à la fin de l'année.

Découvrez ici notre entretien avec la directrice du MUDAC, Chantal Prod'Hom :

Grand FormatMusée cantonal de design et d'arts appliqués contemporains

Le nouveau bâtiment de Photo Elysée permet au Musée de disposer de davantage de surface d'exposition. (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Photo Elysée

Créé en 1985, l'ancien "Musée pour la photographie", devenu Musée de l'Elysée et désormais Photo Elysée, accueille une nouvelle directrice pour cette inauguration. Nathalie Herschdorfer a pris son poste depuis le 1er juin dernier. Elle est désormais à la tête du musée de la photo, une des plus importantes institutions entièrement dédiées au médium. Sa collection compte plus de 1,2 millions de clichés.

Découvrez ici notre entretien avec la nouvelle directrice de Photo Elysée, Nathalie Herschdorfer :

Grand FormatPhoto Elysée

Plateforme 10 se laisse découvrir ce week-end, les 18 et 19 juin. Les trois musées ouvriront finalement leurs portes au public lors de journées portes ouvertes gratuites.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

La Lake Parade de Genève a attiré plus de 100'000 personnes samedi

Publié

le

A Genève, 100'000 à 120'000 personnes ont participé à la Lake Parade samedi après-midi et à la Lake Sensation en soirée. La manifestation n'a pas connu d'incident important (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Par un temps estival, 100'000 à 120'000 personnes ont participé à la 22e Lake Parade samedi après-midi à Genève et à la Lake Sensation en soirée. La manifestation n'a pas connu d'incident important, et la fête est restée bon enfant.

Le cortège autour de la rade a attiré environ 70'000 personnes, tandis que 30'000 fêtards ont participé à la soirée qui a suivi, a estimé la police. Fondateur et organisateur de la manifestation, Christian Kupferschmid a avancé dimanche des chiffres un peu plus élevés: jusqu'à 85'000 personnes dans l'après-midi et 35'000 en soirée. "Les chiffres sont plus réalistes que par le passé", a-t-il relevé.

Satisfait de cette participation, M. Kupferschmid l'est aussi au niveau sanitaire, puisque moins de personnes ont eu besoin de soins. Samedi, 69 fêtards, contre 150 lors des éditions avant le Covid, ont été pris en charge, essentiellement en soirée pour des malaises liés à des abus d'alcool ou de substances et pour des plaies aux pieds, a noté Anthony Giannasi, porte-parole des samaritains.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Lausanne: dès vendredi, des films en plein air au parc de Milan

Publié

le

Le Jardin botanique servira de cadre à une partie des projections (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le cinéma en plein air "Les Toiles de Milan" revient dès vendredi pour une nouvelle édition au coeur de Lausanne. Les trois premières soirées se dérouleront au parc de Milan, les trois suivantes au Jardin botanique voisin.

Du 26 au 28 juillet, les cinéphiles ont rendez-vous au parc de Milan pour trois soirées combinant courts et longs-métrages inédits en salles en Suisse romande. Vendredi, "Hundreds of Beavers" ouvrira les feux, une comédie déjantée - en hommage au cinéma muet - où un trappeur doit affronter une armée de castors.

Du 29 au 31 juillet, le Jardin botanique servira de cadre aux projections, elles aussi précédées d'un court-métrage. Le lundi 29, un film d'animation documentaire est à l'affiche: "They Shot the Piano Player" raconte la vie d'une figure de proue de la bossa nova brésilienne dans les années 60 - le pianiste Francisco Tenório Jr. - puis sa disparition sous la dictature argentine.

En clôture, le 31 juillet, les organisateurs proposent "We are the Guardians" un documentaire sur les gardiens de la forêt amazonienne et leur lutte pour protéger leur terre et leur culture. La projection sera précédée d'une visite guidée du Jardin botanique.

Les projections débutent à 21h45. Le nombre de places est limité, mais la réservation n'est pas possible. L'entrée est libre. En cas de pluie, les films sont montrés à la Maison de quartier Sous-Gare.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La 22e Lake Parade fait vibrer la rade de Genève

Publié

le

La Lake Parade a été gâtée par la météo. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Lake Parade a fait vibrer la rade de Genève samedi après-midi. Seize Lake Mobiles ont formé un cortège musical de la rive droite à la rive gauche, entraînant dans leur sillage quelque 70'000 personnes.

Du soleil et une chaleur atténuée par une légère bise: cette 22e édition a bénéficié samedi d'une météo clémente. Roulant au pas, les 16 Lake Mobiles et leurs DJs ont déversé leurs décibels sur les quais. Pour la première fois, deux chars aux sonorités latino- tropicales ont participé au cortège.

Les camions se sont attardés sur la rive droite, où une foule de plus en plus dense était rassemblée à l'ombre des bâtiments. Le public, majoritairement jeune et vêtu légèrement voire déguisé, a participé à la fête dans une ambiance bon enfant.

Point culminant de la Lake Parade: les chars ont commencé à traverser le pont du Mont-Blanc à 17h30, faisant davantage trembler l'ouvrage que le trafic routier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

ZZ Top et Chris Isaak : 59'000 personnes à "Sion sous les étoiles"

Publié

le

Elwood Francis, Frank Beard et Billy Gibbons du groupe ZZ Top ont joué le soir de l'ouverture de "Sion sous les étoiles" mardi dernier. (archives) (© Keystone/SZ Photo/snapshot/Future Image/U.Stamm/SNAPSHOT/FUTURE IMAGE/U.STAMM)

Plus de 59'000 personnes ont fréquenté le festival "Sion sous les étoiles". Les rockers texans de ZZ Top, Chris Isaak et ses chansons d'amour comme le slam de Grand Corps Malade ont attiré les foules malgré des températures qui ont dépassé les 30 degrés depuis jeudi.

Le festival se termine samedi, après six nuits de concert. Pour la deuxième année consécutive, "Sion sous les étoiles" passe la barre des 59’000 spectateurs, ont indiqué les organisateurs samedi.

Elwood Francis, le nouveau bassiste de ZZ Top, qui a succédé à Dusty Hill, mort il y a trois ans, a impressionné avec son instrument à 17 cordes. Et malgré ce changement, le mythique trio texan a tenu son rang.

Les spectateurs ont encore pu écouter le jeune chanteur valaisan d'origine vietnamienne Nuit Incolore, qui fait un tabac en France et qui se produira la semaine prochaine au Paléo à Nyon. Mc Solaar, The Libertines ou Pierre de Maire sont également montés sur la scène de la plaine de Tourbillon pendant la semaine.

NINHO, SCH, Koba LaD et Leto devaient jouer samedi soir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Vous développez petit-à-petit une jolie confiance en vous en sachant que vous êtes apprécié et recherché par ceux qui veulent apprendre de vous. Persistez !!!

Les Sujets à la Une

X