Rejoignez-nous

International

A reculons, Trump accepte la transition vers une présidence Biden

Publié

,

le

Donald Trump a indiqué dans un tweet avoir donné son feu vert au processus de transition vers une administration Biden. (Image d'archives - ©KEYSTONE/AP/Susan Walsh)

Il n'a jamais été aussi près d'admettre sa défaite: Donald Trump a finalement donné lundi soir son feu vert au processus de transfert du pouvoir à Joe Biden, qui avait commencé, sans l'attendre, à dessiner son gouvernement.

Après plus de deux semaines d'un refus sans précédent dans l'histoire politique américaine, M. Trump s'est toutefois encore gardé de reconnaître directement la victoire du démocrate.

Il a promis sur Twitter de poursuivre un "juste combat" alors qu'il multiplie les recours en justice, sans succès, pour tenter de démontrer des fraudes lors du scrutin présidentiel du 3 novembre. Et "je crois que nous triompherons", a-t-il affirmé.

"Néanmoins", a nuancé le président américain sortant, "dans l'intérêt supérieur de notre pays, je recommande" que l'agence gouvernementale chargée du transfert du pouvoir fasse "ce qui est nécessaire concernant les protocoles, et j'ai demandé à mon équipe de faire de même".

L'équipe de Joe Biden a aussitôt pris note d'une étape permettant "un transfert du pouvoir pacifique et sans accroc". Le démocrate prépare son entrée à la Maison Blanche le 20 janvier avec plusieurs personnalités chevronnées ayant servi sous Barack Obama, comme Antony Blinken, futur chef de la diplomatie américaine, ou Janet Yellen, pressentie au Trésor.

L'ancien secrétaire d'Etat John Kerry, 76 ans, fera lui aussi son retour à Washington en tant qu'émissaire spécial du président sur le climat, signe de l'importance qu'accorde Joe Biden à ce dossier.

"République bananière"

Aucun doute ne pesait plus sur le fait que le démocrate deviendrait le 46e président des Etats-Unis. Mais le déni jusqu'ici de Donald Trump signifiait notamment que le président élu n'avait toujours pas accès aux informations classées secret défense sur les questions ultra-sensibles concernant la sécurité des Etats-Unis, comme c'est l'usage.

Il n'a pas non plus pu commencer à coordonner avec l'équipe Trump la gestion de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 257'000 morts aux Etats-Unis.

Le président sortant était devenu de plus en plus isolé dans son appel aux républicains à "se battre" en justice, de grands noms de son parti voyant même dans le comportement des avocats de Donald Trump "une honte nationale", digne d'"une république bananière".

La Bourse de Tokyo a grimpé à l'ouverture mardi matin après le feu vert du milliardaire au processus de transition.

"Soulagés"

"J'ai besoin d'une équipe prête au premier jour", composée de personnes "expérimentées et éprouvées aux crises", a expliqué lundi Joe Biden en donnant les premiers grands noms de son futur gouvernement.

A 78 ans, le vieux routier de la politique essaie aussi de constituer une équipe "qui ressemble" aux Américains, avec une plus grande place aux femmes et aux minorités. Il prévoit ainsi, selon une source dans son entourage, de nommer l'ancienne présidente de la Banque centrale Janet Yellen, 74 ans, au Trésor, un poste occupé uniquement par des hommes jusqu'ici.

Alejandro Mayorkas devrait, pour sa part, devenir le premier Hispanique ministre à la Sécurité intérieure. Une diplomate expérimentée afro-américaine, Linda Thomas-Greenfield, 68 ans, deviendra elle ambassadrice à l'ONU.

Joe Biden a également pioché dans le vivier de ses proches. Antony Blinken, 58 ans, qui doit devenir son secrétaire d'Etat, était jusque-là un de ses principaux conseillers en diplomatie. Ancien numéro deux du département d'Etat sous le président Barack Obama, ce fervent partisan du multilatéralisme devrait, s'il est confirmé au Sénat, s'attaquer en priorité au dossier du nucléaire iranien.

Pour Barack Obama, les alliés des Etats-Unis, malmenés ces quatre dernières années, "vont être très soulagés de voir arriver des gens comme Tony" Blinken.

Election certifiée dans le Michigan

John Kerry sera pour sa part immédiatement chargé de faire revenir les Etats-Unis dans l'accord de Paris qu'il avait négocié en 2015 et que Donald Trump avait ensuite déchiré. Il a promis de traiter "la crise climatique comme la menace urgente de sécurité nationale qu'elle est".

Le président élu a également l'intention de nommer Avril Haines, 51 ans, directrice du Renseignement national -elle serait la première femme à occuper ce poste- et Jake Sullivan, 43 ans, conseiller à la Sécurité nationale.

Joe Biden et sa future vice-présidente Kamala Harris feront un discours pour annoncer formellement ces nominations mardi à Wilmington, dans le Delaware.

Le démocrate a remporté près de 80 millions de voix lors du scrutin, contre un peu moins de 74 millions pour Donald Trump. Mais la présidence américaine se joue au travers d'un système de grands électeurs attribués dans chaque Etat.

Malgré de fortes pressions exercées sur les élus locaux du parti républicain ces derniers jours, une commission a validé comme prévu lundi la victoire de Joe Biden dans l'Etat-clé du Michigan.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Nicola Spirig 6e, Flora Duffy titrée

Publié

le

Nicola Spirig doit se contenter d'une 6e place pour ses derniers JO (© KEYSTONE/EPA/LAURENT GILLIERON)

Nicola Spirig n'a pas conquis de troisième médaille olympique mardi à Tokyo. La Zurichoise de 39 ans a pris la 6e place d'une course remportée par la représentante des Bermudes Flora Duffy.

Sacrée en 2012 à Londres et 2e en 2016 à Rio, Nicolas Spirig a concédé trop de temps sur les 1500 m de natation (21e à 1'08'') pour espérer un meilleur sort. Elle a pu revenir au 6e rang après les 40 km à vélo, mais accusait alors toujours plus d'une minute de retard sur la tête de la course.

La Zurichoise s'est accrochée en course à pied, reculant provisoirement à la 8e place avant de s'arracher dans les deux derniers kilomètres pour repasser en 6e position, mais a perdu près d'une minute et demie sur la troisième partie de l'épreuve. Deuxième Suissesse en lice, Jolanda Annen a terminé 19e.

Double lauréate des World Series (2016, 2017) et 2e l'an dernier, Flora Duffy (33 ans) s'est rapidement détachée en course à pied pour aller cueillir le plus beau titre de sa carrière. La Bermudienne a devancé de 1'14'' sa dauphine britannique Georgia Taylor-Brown pour offrir à son pays le premier titre olympique de son histoire, l'Américaine Katie Zaferes se parant de bronze à 1'27''.

Ce triathlon féminin s'est disputé dans des conditions très difficiles et de fortes pluies. Les précipitations, causées par l'arrivée sur la capitale japonaise de la tempête tropicale Nepartak, ont obligé les organisateurs à repousser d'un quart d'heure le départ de la course.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Covid-19: test positif pour Denis Zakaria

Publié

le

Denis Zakaria doit patienter avant de retrouver le terrain (© KEYSTONE/AP/Maxim Shemetov)

Denis Zakaria (24 ans) est en quarantaine après un test positif au Covid-19. L'international suisse ne pourra ainsi pas reprendre l'entraînement mardi avec Borussia Mönchengladbch comme prévu.

Zakaria a été testé positif durant ses vacances après l'Euro. Il se trouve en quarantaine et est suivi par le département médical du club, a indiqué celui-ci. Le joueur suisse se sent bien. Il n'a eu aucun contact avec ses coéquipiers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Une deuxième médaille pour la Suisse

Publié

le

L'argent pour Mathias Flückiger. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La Suisse a cueilli une deuxième médaille aux Jeux de Tokyo. Mathias Flückiger a remporté l'argent en cross country.

Le Bernois n'a été devancé que par le Britannique Tom Pidcock qui se remettait à peine d'une fracture de la clavicule ! Tenant du titre, Nino Schurter a pris la quatrième place, battu sur le fil par l'Espagnol David Valero Serrano, d'une course marquée par la chute au premier tour de l'un des favoris, Mathieu Van der Poel.

Le Néerlandais a lourdement chuté sur un devers rocheux très engagé. Passé par dessus son vélo, le porteur du maillot jaune du dernier Tour de France est resté sonné quelques instants avant de reprendre la course, à près d'une minute des leaders. Il a finalement abandonné à la fin du cinquième tour.

Nino Schurter et Mathias Flückiger sont parvenus à durcir très vite la course pour opérer une sélection impitoyable sur un parcours exigeant. Seulement, les deux Suisses ont été désarmés devant l'attaque de Tom Pidcock après la mi-course. Victorieux ce printemps de la Flèche brabançonne sur route, le coureur de Leeds excelle vraiment dans toutes les disciplines. A 21 ans, il est promis à une carrière extraordinaire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Luka Doncic impressionnant face à l'Argentine

Publié

le

Luka Doncic (77) a livré un récital face à l'Argentine (© KEYSTONE/AP/Eric Gay)

Luka Doncic a fait une entrée tonitruante dans le tournoi olympique de Tokyo.

Auteur de 48 points, l'arrière slovène a été prodigieux contre l'Argentine, guidant son équipe à une victoire écrasante (118-100) lundi.

La star des Dallas Mavericks a offert un récital exceptionnel face à des Argentins impuissants. Auteur également de 11 rebonds, 5 passes décisives et 3 contres, Doncic leur a tout fait: paniers de funambule en pénétration, shoots loin derrière l'arc, dribbles insaisissables, sourire d'ange tueur en prime pour la photo.

Luka Doncic est ainsi devenu le meilleur marqueur de l'histoire olympique dans une première période, avec 31 unités en... 16 minutes de jeu. Un récital dédicacé en mots fleuris slovènes, quasiment panier après panier, à des membres de l'encadrement argentin placés en tribunes qui avaient eu la mauvaise idée de le chauffer.

En seconde période, Doncic a ajouté sans forcer 17 points en 15' avant de laisser ses coéquipiers préserver tranquillement l'avance au score. Il n'a néanmoins pas pu battre le record de points marqués sur un match aux JO, propriété du Brésilien Oscar Schmidt, auteur de 55 points contre l'Espagne à Séoul en 1988.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Moret éliminée au 3e tour par le no 1 mondial

Publié

le

Rachel Moret n'a rien pu faire face au no 1 mondial au 3e tour (© KEYSTONE/AP/Kin Cheung)

La belle aventure de Rachel Moret s'est comme prévu achevée au 3e tour du tournoi olympique de Tokyo. La Vaudoise s'est inclinée quatre sets à zéro devant le no 1 mondial, la Chinoise Chen Meng.

Le verdict est sévère pour Rachel Moret, classée au 86e rang de la hiérarchie avant ces joutes. La gauchère morgienne de 31 ans n'a inscrit que 18 points, battue 11-3 11-6 11-2 11-7 en 21' de jeu seulement. Elle a néanmoins offert une belle réplique, notamment dans le quatrième set où elle a même pu mener 4-2.

Cette défaite logique ne saurait ternir l'excellent bilan de Rachel Moret dans ces joutes. La Vaudoise a su pratiquer un jeu offensif pour atteindre son objectif, à savoir une place en 16es de finale. Elle a ainsi nettement dominé une adversaire mieux classée qu'elle, la Hongroise Georgina Pota (53e mondiale), dimanche au 2e tour.

Face à Chen Meng, la Suissesse a affiché le même esprit offensif mais la Chinoise, qui faisait son entrée dans le tournoi, a su retourner souverainement ses attaques.

Objectif Paris

A 31 ans, dans un sport où la maturité peut arriver tardivement, Rachel Moret a démontré être sur le point de pouvoir franchir un cap et de se rapprocher top 50, un de ses objectifs. L'horizon de la Nîmoise d'adoption court en tout cas jusqu'aux JO de Paris en 2024.

La première Suissesse à s'être qualifiée pour les JO depuis 1996, au-delà des résultats bruts, a fait preuve à Tokyo d'une détermination à la hauteur de la passion qui lui permet d'être la référence du tennis de table helvétique depuis de nombreuses années.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Le ciel stimule vos ambitions en vous proposant d’étendre votre champ de compétences. A vous d’en tirer le meilleur parti !

Publicité

Les Sujets à la Une

X