Rejoignez-nous

International

Décès du cuisinier Joël Robuchon

Publié

,

le

Le grand chef français multi-étoilé Joël Robuchon est décédé lundi à Genève des suites d'un cancer, annonce le journal 'Le Figaro' sur son site internet. La maladie le tenait depuis de nombreuses années à distance des cuisines.

Le célèbre restaurateur aux 32 étoiles au Guide Michelin était un pionnier de la "Nouvelle cuisine" et détient le plus important palmarès de l'histoire de l'art culinaire, côtoyant les plus grands de ce milieu, tels qu'Alain Ducasse, Marc Veyrat et Eugénie Brazier.

"Joël Robuchon, chef visionnaire et le plus étoilé au monde, nous quitte aujourd'hui. De Paris à Shanghai, son savoir-faire érigé en art a fait rayonner la gastronomie française et continuera d'inspirer la jeune génération de chefs", a écrit sur Twitter le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, confirmant une information du Figaro.

"Un des maîtres incontestés de la gastronomie mondiale vient de nous quitter", a réagi sur son compte Twitter la chef étoilée Anne-Sophie Pic, cheffe du restaurant gastronomique du Beau Rivage Palace, à Lausanne.

Détenteur de trois étoiles au Michelin, Éric Frechon a aussi fait part de sa tristesse. "Ce qu'il nous laisse à tous est immense. Je pense à sa famille, à ses équipes et à son fidèle ami de toujours Éric Bouchenoire", a-t-il réagi.

La toque plutôt que la robe

Le chef d'origine poitevine, fils de maçon, pensait d'abord entrer dans les ordres avant de devenir apprenti puis compagnon. Rapidement ses qualités en cuisine sont reconnues: il est sacré Meilleur Ouvrier de France en 1976, élu "chef de l'année" en 1987 puis "cuisinier du siècle" en 1990 pour le Gault & Millau.

En 2003, il crée un nouveau concept, "L'Atelier de Joel Robuchon": le premier ouvre ses portes à Tokyo et simultanément à Paris. Un autre était en projet pour la fin de l'année à Genève. "L'idée m'est venue dans les bars à tapas dont j'apprécie la convivialité. Je cherchais une formule où il puisse se passer quelque chose entre les clients et les cuisiniers", expliquait le chef à l'Obs.

Le succès de cette formule l'a ensuite amené à décliner le concept sur tous les continents: Las Vegas en 2005, New York, Londres et Hong Kong en 2006 et Taipei en 2009...

Purée du pomme de terre

"Il y avait un style Robuchon", a commenté lundi le journaliste culinaire Périco Légasse sur BFM TV tandis que la chef médiatique Ghislaine Arabian a estimé sur la même chaîne qu'elle avait "l'impression de voir de la magie" quand Joël Robuchon était aux fourneaux.

Le plat signature de ce grand chef, qui a crée un empire financier, était pourtant une simple purée de pommes de terre.

 

(KEYSTONE-ATS / PHOTOPRESS - CHRISTIAN BRUN)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Les homicides ont augmenté de 30% aux Etats-Unis en 2020

Publié

le

Les Etats-Unis ont enregistré plus de 21'500 homicides l'an dernier, en hausse de 30% sur un an, selon des chiffres du FBI (photo symbolique). (© KEYSTONE/EPA/MATT CAMPBELL)

Les Etats-Unis ont enregistré plus de 21.500 homicides en 2020, en hausse de 30% sur un an, selon des statistiques publiées lundi par la police fédérale (FBI).

Ce pic avait déjà été rapporté par plusieurs grandes villes mais il s'agit des premiers chiffres officiels et consolidés à partir des données de près de 16.000 des 18.000 agences des forces de l'ordre qui existent dans le pays.

Ils montrent que la hausse des homicides, particulièrement marquée à partir de juin, n'a épargné aucun pan du territoire américain, même si la Louisiane reste en tête des Etats les plus meurtriers.

Cette augmentation est la plus rapide depuis le début de la collecte des données par le FBI dans les années 1960 et porte le total des homicides à un niveau inédit depuis 25 ans, mais encore en deçà du pic des années 1980.

Effets déstabilisateurs?

Les experts peinent à expliquer ce phénomène que certains lient à la pandémie et à ses effets déstabilisateurs, tandis que d'autres insistent sur l'impact des grandes manifestations contre les violences policières ou sur la hausse des ventes d'armes à feu.

Selon le rapport du FBI, 77% des homicides ont été commis avec des armes à feu en 2020, contre 74% en 2019.

La police fédérale n'a pas encore publié de données pour 2021 mais les chiffres préliminaires communiqués par les grandes villes du pays ne montrent pas de reflux.

Il y a eu 6,5 homicides pour 100.000 habitants en 2020 aux Etats-Unis. A titre de comparaison, il y en avait eu, en 2018, 35 au Mexique, 27 au Brésil, 8 en Russie et 1 en France ou en Allemagne, selon les derniers chiffres de la Banque mondiale.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Osaka déclare vouloir revenir "probablement bientôt" sur les courts

Publié

le

Naomi Osaka ne devrait pas tarder à revenir sur les courts. (© KEYSTONE/EPA/PETER FOLEY)

L'ex-no 1 mondiale japonaise Naomi Osaka a expliqué lundi qu'elle serait "probablement bientôt" de retour sur les courts.

Elle ressent à nouveau "l'envie" de rejouer au tennis après plusieurs mois compliqués sur le plan mental.

"Je sais que je vais rejouer", a expliqué la double vainqueure de l'US Open (2018 et 2020) et de l'Open d'Australie (2019 et 2021) dans l'émission "The Shop" diffusée sur la chaîne américaine HBO, avant d'ajouter que son retour se ferait "probablement bientôt", sans plus de précisions.

"J'ai de nouveau cette envie, a-t-elle poursuivi. Ce ne serait pas vraiment important de gagner ou de perdre, je veux juste avoir le plaisir d'être de retour sur le court."

Osaka avait déclaré début septembre qu'elle souhaitait "faire une pause pendant un certain temps" après son élimination au 3e tour de l'US Open, suivie d'une conférence de presse où elle avait craqué nerveusement.

Auparavant, elle s'était retirée en cours de tournoi à Roland-Garros et avait fait l'impasse sur Wimbledon, révélant avoir des problèmes d'anxiété, marqués par "plusieurs épisodes dépressifs", dans un message sur Twitter, réseau social où elle est très présente.

La joueuse de 23 ans, désormais N.7 mondiale, a expliqué que ses problèmes étaient exacerbés lorsqu'elle devait se présenter devant les médias après ses rencontres.

"J'adorais la compétition, et simplement être compétitive", a-t-elle glissé. "Si je devais jouer un long match, plus il durait, mieux c'était pour moi."

"J'ai commencé à ressentir récemment que plus c'était long, plus je devenais stressée, mais je devais simplement faire une pause pour aller au fond de moi-même", a continué celle qui a allumé la vasque olympique lors des Jeux de Tokyo en juillet.

La Japonaise n'a toutefois pas précisé si elle comptait être présente à Melbourne en janvier pour défendre son titre conquis en 2021.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Les pénuries d'essence usent les nerfs des Britanniques

Publié

le

Les pénuries d'essence au Royaume-Uni s'aggravaient lundi sous l'effet d'"achats de panique" d'automobilistes inquiets. (© KEYSTONE/AP/Dominic Lipinski)

"Retournez au bout de la queue, vous êtes là depuis cinq minutes à peine!", s'énerve Lisa Wood, une automobiliste qui patiente depuis plus d'une heure dans une station-service près du célèbre London Bridge, au coeur de Londres.

Les pénuries d'essence au Royaume-Uni se sont aggravées lundi sous l'effet d'"achats de panique" d'automobilistes inquiets.

"J'ai dû faire cinq stations-service différentes" et "mon réservoir est presque à sec", explique Lisa Wood à l'AFP. Entre les klaxons et les jurons de conducteurs, Lisa concède que "ce n'est pas très britannique" de s'énerver, mais "quand il y a une crise, on n'est plus très 'British'".

Dans une autre station-service, à l'est de Londres, une file de 50 voitures s'étendait dès 6h30, avec des consommateurs ayant passé une partie de la nuit à patienter.

Partout à travers le pays, les panneaux "plus d'essence" ou "hors service" se multiplient près des pompes à essence, avec notamment environ 30% des stations du géant BP touchées par des pénuries de carburant.

Certains médias britanniques ont publié des vidéos de conducteurs à cran en venant aux mains près des pompes, par peur de tomber en panne ou de ne pouvoir aller travailler.

Si les organisations médicales sonnent l'alarme sur les difficultés des soignants à se déplacer pour aller voir leurs patients, certaines écoles envisagent de repasser en enseignement à distance si le problème persiste.

Emballement

Selon la PRA, l'une des associations de distributeurs de carburants, jusqu'aux deux-tiers de ses membres (5.500 sites indépendants sur un total de 8.000 stations dans le pays), étaient à court de carburant dimanche, "les autres presque à sec". Mais l'association dit s'attendre à "un possible relâchement de la demande et une normalisation des stocks dans les jours à venir".

Lundi, les représentants du secteur ont de nouveau voulu rassurer en affirmant qu'il y a "plein de carburant dans les raffineries britanniques".

La situation rappelle des rationnements d'essence pendant la crise énergétique des années 70, ou un blocage des raffineries qui a paralysé l'activité du pays pendant des semaines au début des années 2000.

La crise a démarré en milieu de semaine dernière après qu'un rapport confidentiel de BP au gouvernement a fuité, décrivant quelques dizaines de stations-service qui fermaient par manque de carburant, comme l'a regretté un représentant de la PRA.

Des achats de panique se sont aussitôt emballés à travers le pays et une majorité de stations-service sont à présent concernées.

Les pénuries d'essence ou diesel sont initialement dues au manque de chauffeurs de camions pour l'acheminer des terminaux de stockages vers les pompes.

Le problème touche aussi les rayons des supermarchés, les fast-foods, les pubs, les marchands de vélos, entre autres, qui déplorent des retards de livraisons et stocks épuisés sur certains produits.

Visas provisoires

Le manque de chauffeurs routiers dure depuis plusieurs mois à cause de la pandémie et du Brexit combinés, le parti travailliste accusant le gouvernement conservateur de Boris Johnson de s'être "endormi au volant" et ne pas être intervenu avant.

Les confinements ont incité certains conducteurs européens à rentrer dans leur pays, et des dizaines de milliers d'autres n'ont pu passer leur permis poids lourds à cause des centres d'examens fermés pendant des mois.

Le Brexit complique par ailleurs les procédures migratoires là où les travailleurs européens circulaient auparavant librement.

Le gouvernement nie toutefois l'impact du Brexit dans la crise actuelle, affirmant que les pays européens aussi font face à des pénuries de chauffeurs, mais la fédération britannique du transport routier en fait l'une des causes principales du problème, d'après un rapport publié le mois dernier.

En quête de solutions, Londres s'est résolu samedi à amender sa politique d'immigration post-Brexit et à accorder jusqu'à 10.500 visas de travail de trois mois pour pallier le manque de conducteurs de camions mais aussi de personnel dans des secteurs clés de l'économie comme les élevages de volailles.

La fédération British Poultry Council salue ces mesures mais espère que ce ne sera pas "trop peu trop tard".

BP pour sa part avertit qu'il faudra "du temps au secteur pour renforcer les livraisons et reconstituer les stocks".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un fort séisme en Crète fait un mort et onze blessés

Publié

le

Un puissant séisme a secoué la Crète lundi matin, en particulier dans la ville d'Arkalochori,à une trentaine de kilomètres de Héraklion. (© KEYSTONE/EPA/NIKOS CHALKIADAKIS)

Bâtiments effondrés, vitres brisées et maisons à ciel ouvert: le puissant séisme qui a secoué la Crète lundi a fait un mort et onze blessés, en particulier dans la ville d'Arkalochori, où les habitants effrayés par les nombreuses répliques sont descendus dans la rue.

"Sortez, ne restez pas dans les maisons", crie Maria, en courant hors de sa maison de plain pied à Arkalochori, endommagée par le séisme.

La terre a tremblé lundi matin à 09h17 (08h17 suisses) dans cette agglomération agricole de 10.000 habitants à une trentaine de kilomètres d'Héraklion, le chef-lieu de Crète, la plus importante île de Grèce.

Une trentaine de répliques ont suivi cette secousse tellurique, de magnitude de 5,8 selon l'Observatoire géodynamique d'Athènes et 6 selon l'Institut américain USGS.

Des gravats et des vitres brisées jonchaient les routes d'Arkalochori et du village voisin de Meleses, où des pans entiers de vieux bâtiments se sont effondrés, selon un photographe de l'AFP.

Sur les hauteurs d'Arkalochori, un ouvrier du bâtiment a été tué sur le coup alors qu'il travaillait dans une petite église dont le toit s'est effondré au moment du séisme principal.

"Onze personnes ont été hospitalisées, souffrant surtout de fractures, dont deux ont été transférées à l'hôpital d'Héraklion", a indiqué à l'AFP une porte-parole des services d'urgence.

"On a si peur"

Dans le centre d'Arkalochori, les habitants effrayés se sont précipités dehors.

Evangelia Christaki, 62 ans, prend soin sous un arbre de son mari handicapé, âgé de 67 ans, et de sa belle-mère de 96 ans, dont la maison a été totalement détruite.

"Au moment du séisme, j'étais dans ma maison, tout est tombé, j'ai pris mon mari et on est sorti", raconte à l'AFP Evangelia Christaki, employée d'un supermarché proche.

"Heureusement, notre maison n'a pas été trop endommagée mais les autorités nous ont dit de rester dehors pour les prochaines heures. De toutes façons, on a si peur", poursuit-elle.

L'épicentre du séisme, d'une profondeur de 10 km, a été enregistré à 23 km au sud d'Héraklion et à 346 km au sud de la capitale grecque, selon l'Observatoire géodynamique d'Athènes.

Après la secousse principale, l'observatoire d'Athènes a enregistré plus de trente répliques en cinq heures dont les plus importantes d'une magnitude 4,6.

"Un séisme qu'on n'attendait pas"

"C'est un séisme qu'on n'attendait pas", a indiqué le sismologue Efthymis Lekkas, président de l'organisme de protection antisismique, cité par l'agence de presse grecque ANA.

Le ministre de la Protection civile Christos Stylianides, accompagné de M. Lekkas et d'une équipe des services contre les catastrophes naturelles (Emak) s'est rendu sur place.

A Arkalochori, seulement, des dizaines de maisons anciennes ou abandonnées se sont effondrées, a déclaré à l'AFP Spyros Georgiou, responsable du bureau de presse de la Protection civile, sur place pour répertorier les dégâts.

L'armée et les pompiers dressaient des tentes pour abriter les habitants laissés sans toit.

La Grèce est traversée par d'importantes failles géologiques et les tremblements de terre y sont fréquents.

Le dernier séisme meurtrier s'est produit le 3 mars dans le centre de la Grèce, à Elassona, faisant un mort et dix blessés ainsi que d'importants dégâts.

Le 30 octobre 2020, un séisme de magnitude 7 avait secoué la mer Egée entre l'île grecque de Samos et la ville turque d'Izmir, faisant 114 morts en Turquie et deux morts à Samos.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Aldi va investir 1,3 milliard de livres au Royaume-Uni

Publié

le

Le géant allemand de la distribution à bas coûts prévoit d'étoffer encore son empreinte outre-Manche. (archive) (© KEYSTONE/DPA/SEBASTIAN GOLLNOW)

Aldi a annoncé lundi vouloir embaucher 2000 personnes l'an prochain au Royaume-Uni et investir 1,3 milliard de livres (près de 1,7 milliard de francs) sur deux ans dans le pays, où l'entreprise veut accélérer sa croissance.

Ces créations d'emplois s'ajoutent à 7000 nouvelles embauches dans le pays ces deux dernières années, indique l'entreprise dans un communiqué. L'enseigne allemande de supermarchés à bas prix compte 41'000 salariés et 920 magasins au Royaume-Uni.

L'enseigne explique vouloir accélérer sa croissance, alors qu'elle détient aujourd'hui 8% de parts de marché, en cinquième position, après avoir progressé de plus de 5% ces dix dernières années, selon des chiffres du cabinet Kantar.

Aldi compte ainsi ouvrir 100 nouveaux magasins en deux ans ou encore tester un nouveau système de paiement sans passage en caisse à Greenwich (sud-est de Londres), à l'aide de caméras, capteurs et d'intelligence artificielle pour déterminer ce que les clients ont mis dans leur panier - un système déjà expérimenté par Amazon Fresh à Londres.

Aldi, comme les autres chaînes de supermarchés, a vu ses ventes bondir depuis le début de la crise sanitaire, profitant de la fermeture de nombres de restaurants et pubs pendant les périodes de confinement. Son chiffre d'affaires pour 2020 a ainsi grimpé de 10,2%, à 13,5 milliards de livres.

Mais son bénéfice avant impôts à quant à lui reculé de 2,5% à 264,8 millions de livres, "freiné par son investissement continu dans les prix (bas) et le coût de la réponse à la pandémie", estime l'enseigne dans son communiqué.

"2020 a été une année extrêmement difficile" mais "en plus de réaliser des ventes records, nous avons continué à investir pour la croissance" et "nous avons continué à gagner des clients", a fait valoir Giles Hurley, directeur général d'Aldi pour le Royaume-Uni et l'Irlande.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X