Rejoignez-nous

International

Kim Jong Un veut le plus puissant arsenal nucléaire du monde

Publié

,

le

Le leader nord-coréen est à nouveau apparu accompagné de sa fille, Ju Ae. (© KEYSTONE/AP)

La Corée du Nord, dotée de l'arme nucléaire, entend avoir "la plus puissante force stratégique du monde". C'est ce qu'a affirmé son dirigeant Kim Jong Un à l'occasion d'une cérémonie célébrant le lancement d'un nouveau missile intercontinental.

M. Kim a récompensé par une série massive de promotions les militaires et scientifiques impliqués dans le développement du nouveau Hwasong-17, surnommé le "missile monstre" par les analystes militaires, capable d'atteindre le territoire continental des Etats-Unis. Ce missile balistique intercontinental (ICBM) a été testé le 18 novembre, tombant dans les eaux au large du Japon.

Le Hwasong-17 est "l'arme stratégique la plus forte du monde" et constitue "un magnifique bond en avant vers le développement de la technologie pour monter des ogives nucléaires sur des missiles balistiques", s'est enthousiasmé le dirigeant, cité dimanche par l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Les scientifiques, militaires et responsables de ce programme ont contribué au "but de construire la plus forte armée du monde", s'est-il encore félicité.

Le dirigeant a souligné, dans son ordre récompensant les participants au programme d'armement, que le développement d'une force nucléaire avait pour objet de "protéger de manière fiable la dignité et la souveraineté de l'Etat et du peuple".

Il s'agit de "la plus grande et de la plus importante cause révolutionnaire, et son objectif ultime est de posséder la force stratégique la plus puissante du monde, la force absolue sans précédent dans le siècle", a-t-il proclamé.

Photo de famille

Le quotidien officiel Rodong Simun a publié, également dimanche, plus d'une dizaine de photos montrant Kim Jong Un posant en compagnie de centaines de civils et militaires pendant la cérémonie, accompagné de "sa fille bien aimée". L'existence de cette dernière avait été révélée pour la première fois la semaine dernière, lorsque les médias nord-coréens avaient publié des photos d'elle assistant avec son père, main dans la main, au lancement du Hwasong-17.

Les photos de dimanche montrent l'adolescente, qui serait le deuxième enfant de Kim Jong Un et se prénommerait Ju Ae, habillée d'un manteau noir, bras dessus bras dessous avec son père. Certaines des images montrent le père et la fille posant ensemble devant le missile en compagnie de militaires en uniforme.

L'apparition soudaine de cette enfant a relancé les spéculations sur une future transmission du pouvoir dynastique en Corée du Nord, où Kim Jong Un a succédé à son père Kim Jong Il et à son grand-père Kim Il Sung. Les services de renseignements sud-coréens estiment que M. Kim, qui s'est marié en 2009, a trois enfants.

Outre les promotions accordées aux participants au programme d'armement, le régime a octroyé la distinction de "héros de la République populaire et démocratique de Corée" (RPDC, le nom officiel de la Corée du Nord) au véhicule ayant lancé le missile le 18 novembre, a ajouté KCNA dans une autre dépêche.

Le lancement "a clairement prouvé au monde que la RPDC est une puissance nucléaire à part entière", a encore affirmé l'agence officielle.

Tensions au plus haut

Cette série d'autocongratulations du régime intervient alors que les tensions sont à leur comble dans la péninsule coréenne, après une série record d'essais de missiles par Pyongyang et alors que Séoul, Washington et Tokyo ont renforcé leur coopération militaire et leurs manoeuvres conjointes dans la région.

La Corée du Nord a proclamé en septembre que son statut de puissance nucléaire était "irréversible", fermant définitivement la porte à toute négociation sur son désarmement. Elle a par la suite menacé les Etats-Unis de riposte nucléaire en cas d'attaque.

Séoul et Washington s'attendent par ailleurs à ce que Pyongyang procède sous peu à un essai nucléaire, qui serait le septième de son histoire et le premier en cinq ans.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Alec Baldwin formellement inculpé d'homicide involontaire

Publié

le

Ce fait divers rare avait choqué Hollywood et eu un fort retentissement, déclenchant des appels à interdire les armes à feu sur les plateaux (archives). (© KEYSTONE/AP/Jae C. Hong)

L'acteur américain Alec Baldwin, auteur d'un tir mortel sur le tournage du film "Rust" en 2021, a été inculpé d'homicide involontaire, a annoncé mardi une procureure. Il encourt jusqu'à cinq ans de prison s'il est reconnu coupable de négligence aggravée.

L'armurière du film Hannah Gutierrez-Reed, qui avait manipulé l'arme, est visée par le même chef d'inculpation, a précisé la procureure du comté de Santa Fe au Nouveau-Mexique, Mary Carmack-Altwies. "Personne n'est au-dessus de la loi et la justice sera rendue", a-t-elle insisté dans un communiqué.

Le 21 octobre 2021, ce tournage dans un ranch du Nouveau-Mexique (sud-ouest) avait viré au drame quand M. Baldwin avait actionné une arme censée ne contenir que des balles à blanc, mais dont un projectile bien réel avait tué la directrice de la photographie Halyna Hutchins, 42 ans, et blessé le réalisateur Joel Souza.

Ce fait divers rare avait choqué Hollywood et eu un fort retentissement, déclenchant des appels à interdire les armes à feu sur les plateaux, où la présence de munitions réelles est en théorie déjà interdite.

S'ils sont condamnés pour simple homicide involontaire, Alec Baldwin et Hannah Gutierrez-Reed risquent jusqu'à 18 mois de prison. Mais cette peine pourrait être portée à un maximum de cinq ans d'emprisonnement en cas de négligence aggravée.

"Terrible erreur judiciaire"

La procureure avait annoncé son intention d'engager des poursuites le 20 janvier. L'avocat de l'acteur, Luke Nikas, avait alors dénoncé une "terrible erreur judiciaire". "M. Baldwin n'avait aucune raison de penser qu'une balle réelle se trouvait dans l'arme, ou nulle part ailleurs sur le lieu de tournage", avait-il insisté.

Alec Baldwin, 64 ans, notamment connu pour la série "30 Rock", a toujours dit qu'on lui avait assuré que son arme était inoffensive. L'adjoint à la réalisation David Halls, qui lui avait remis l'arme en l'informant qu'elle n'était pas dangereuse, va lui être accusé de négligence lors de l'utilisation d'une arme mortelle. Des poursuites qu'il a choisi de ne pas contester.

M. Baldwin nie également avoir appuyé sur la détente, une affirmation mise en doute par de nombreux experts. En août, l'acteur avait dit s'attendre à ce que personne ne soit inculpé, indiquant à la chaîne CNN avoir embauché un détective privé pour établir les responsabilités dans cette affaire.

Le drame a donné lieu à une volée de poursuites au civil, émanant de plusieurs membres de l'équipe. En octobre, Alec Baldwin avait annoncé avoir trouvé un accord mettant fin aux poursuites judiciaires engagées au civil par la famille de Mme Hutchins. Son montant n'avait pas été divulgué.

A l'époque, la reprise du tournage de "Rust" avait également été annoncée pour début 2023. Le veuf de la défunte directrice de la photographie, Matthew Hutchins, doit être promu producteur exécutif du film.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Les femmes autorisées au très masculin festival des Vikings

Publié

le

Les femmes sont désormais acceptées dans le cortège à la rfête des vikings de Lerwick (Archives). (© KEYSTONE/AP/DAVID CHESKIN)

La fête des Vikings a fait son retour mardi à Lerwick, ville portuaire des îles Shetland, au nord de l'Ecosse, après deux ans d'absence en raison du Covid et avec une nouveauté: les femmes sont désormais autorisées dans la procession.

Baptisé "Up Helly Aa", ou "fête du feu", ce festival célèbre l'histoire Viking de cet archipel britannique situé entre le nord de l'Ecosse et la Norvège.

Les îles Shetland ont été conquises par les Vikings dans le courant du IXe siècle et sont restées norvégiennes six siècles durant, avant que les Ecossais n'en prennent le contrôle en 1472.

Organisé chaque dernier mardi du mois de janvier depuis la fin du XIXe siècle, le festival culmine avec une parade de plusieurs centaines de personnes déguisées en guerriers Vikings, brandissant épées et bouclier.

La marche est ouverte par le "Guizer Jarl", le chef viking. Elle se poursuit avec une procession aux flambeaux et la mise à feu d'un drakkar spécialement construit pour l'occasion. La fête continuera jusqu'au petit matin avec des danses.

Trop tard

Le festival a décidé l'an dernier d'assouplir la tradition qui n'autorisait que les hommes à participer à la procession.

"C'est quelque chose que les membres de notre communauté demandent depuis longtemps", a expliqué un porte-parole du festival.

Cependant, aucune femme n'a pris place dans la principale escouade, qui ouvre la procession. Selon les organisateurs du festival, c'est parce que celle-ci a été formée en 2021, avant que les femmes ne soient autorisées.

"Bien sûr c'est un évènement très très traditionnel, mais oui, c'est trop tard", juge Janet Smith, une étudiante interrogée par l'AFP au sujet de l'ouverture de la procession aux femmes.

"L'ambiance est si bonne en ville", se réjouit pour sa part Gary Smith, qui fait partie de la principale escouade. "C'est si bon d'être en famille et entre amis et de célébrer cette merveilleuse journée", explique-t-il à l'AFP, un casque de Viking sur la tête.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Seferovic prêté au Celta Vigo

Publié

le

Seferovic a été prêté au Celta Vigo (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Haris Seferovic retrouve la Liga espagole. L'attaquant international suisse a été prêté au Celta Vigo par le Benfica Lisbonne jusqu'au terme de la saison.

Le Lucernois de 30 ans sort d'une expérience délicate à Galatasaray, où son prêt portait initialement jusqu'en juin prochain. Il a déjà évolué dans le championnat d'Espagne en 2013/14, sous le maillot de la Real Sociedad.

Meilleur buteur du championnat portugais lors de la saison 2018/19 (23 réalisations), également décisif en 2020/21 (22 buts), Haris Seferovic espère retrouver confiance à Vigo. Son nouveau club pointe au 17e rang de la Liga.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Des militants de Greenpeace abordent un navire de Shell

Publié

le

Des militants de Greenpeace ont abordé le pétrolier de Shellv (Photo d'illustration). (© KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN)

Des militants de Greenpeace sont montés à bord et "occupent" mardi un navire pétrolier du géant des hydrocarbures Shell se dirigeant vers un gisement au large de l'Ecosse, a annoncé l'organisation environnementale.

Quatre militants ont approché l'installation de 51'000 tonnes depuis des bateaux pneumatiques avant d'accoster et de monter à bord du navire. Ils ont brandi une bannière où on pouvait lire "Stop Drilling. Start Paying" (Arrêtez de forer. Commencez à payer), selon des images relayées par l'ONG.

Le navire se trouvait alors juste au nord des îles Canaries, dans l'océan Atlantique, et se dirige vers un gisement dans la mer du Nord au large de l'Ecosse. Il transporte un FPSO, une unité flottante assurant notamment la production et le stockage de pétrole ou de gaz naturel extraits en mer.

"La protestation pacifique a pour but de souligner la destruction du climat à l'échelle mondiale commise par Shell et l'industrie des énergies fossiles plus largement, qui n'ont pas payé un centime pour les dommages qu'ils ont causés", a indiqué Greenpeace dans un communiqué.

45'000 barils/jour

Les quatre activistes "occupent désormais la cargaison du navire", est-il ajouté. Ils "ont assez de ressources pour occuper la plateforme pendant des jours".

La plateforme pourrait permettre à Shell de débloquer huit nouveaux puits d'extraction, de quoi produire jusqu'à "45'000 barils de pétrole par jour", déplore Greenpeace.

"Nous nous mobilisons aujourd'hui car quand Shell extrait des énergies fossiles, elle provoque une vague de morts, de destruction et de déplacement dans le monde entier", a indiqué Yeb Saño, un responsable de l'ONG cité dans le communiqué.

"Shell et l'industrie fossiles au sens large font entrer la crise climatique dans nos foyers, nos familles, nos paysages et nos océans."

De son côté, le géant britannico-néerlandais a dénoncé, selon un porte-parole cité par le Guardian, une action "qui pose de réelles inquiétudes sur la sécurité, avec un certain nombre de personnes montant à bord d'un navire en mouvement dans des conditions difficiles".

Fin 2019, Shell - qui doit publier jeudi ses résultats annuels - avait remporté une victoire devant la justice écossaise qui avait interdit à des militants de Greenpeace d'aborder ses plateformes en mer du Nord.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un sommet Ukraine-UE vendredi à Kiev

Publié

le

L'UE et l'Ukraine tiendront un sommet vendredi à Kiev, ville régulièrement bombardée. (© KEYSTONE/EPA/OLEG PETRASYUK)

Le premier ministre Denys Chmygal a confirmé mardi la tenue d'un sommet Ukraine-Union européenne vendredi à Kiev. La veille se tiendront des "consultations intergouvernementales" entre Kiev et la Commission européenne "pour la première fois de notre histoire".

"Le fait que ce sommet se tienne à Kiev est un signal fort adressé tant aux partenaires qu'aux ennemis", a déclaré M. Chmygal lors d'une réunion gouvernementale, disant "attendre du sommet une évaluation intermédiaire positive de nos efforts pour l'intégration européenne".

Ce sont "deux événements extrêmement importants concernant l'intégration européenne de l'Ukraine", a-t-il martelé.

Les pourparlers de jeudi et le sommet de vendredi doivent permettre à "l'Europe de croire en la victoire de l'Ukraine", tout en "soutenant notre mouvement rapide vers l'adhésion à l'UE", a insisté mardi Denys Chmygal.

"Aux ennemis: c'est un signal sur la futilité de leurs efforts pour semer la discorde dans la coalition soutenant l'Ukraine et faire avorter notre intégration euro-atlantique", a-t-il fait valoir, alors que la Russie avait en partie justifié son invasion de l'Ukraine par le risque, selon elle, que représentait un éventuel rapprochement de Kiev avec l'Otan.

Selon M. Chmygal, "nous voulons créer une feuille de route détaillée sur la manière de parcourir le chemin de l'intégration européenne aussi rapidement que possible".

Il a notamment cité l'accès au marché économique européen comme "fondamentalement important" pour Kiev, alors que l'économie ukrainienne s'est effondrée depuis un an.

Fin juin 2022, l'Ukraine avait reçu le statut de candidat officiel à l'adhésion à l'Union européenne, un geste symbolique fort, quatre mois après le début de l'invasion russe. Cette procédure peut toutefois prendre des années avant d'aboutir.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Très très bonne période pour prendre des décisions importantes concernant l'évolution de votre vie de tous les jours. Au boulot !

Les Sujets à la Une

X