Rejoignez-nous

International

Meghan a donné naissance à un garçon

Publié

,

le

Le prince Harry, 34 ans, et sa femme Meghan, ancienne actrice américaine de 37 ans, ont annoncé la naissance de leur premier enfant (archives). (©KEYSTONE/EPA/FACUNDO ARRIZABALAGA)

Meghan, la duchesse de Sussex, a donné naissance à un garçon lundi, a annoncé son mari le prince Harry aux médias. L'enfant est "en très bonne santé", a précisé le duc de Sussex, très souriant, aux caméras de télévision à Windsor.

"Nous sommes tous les deux absolument ravis et reconnaissants pour tout l'amour et le soutien de tous. Cela a été incroyable, donc nous avons voulu simplement partager cela avec tout le monde", a-t-il dit.

Bien que le bébé soit né avec "un peu de retard", il a avoué que Meghan et lui réfléchissaient "toujours à un prénom".

Le fils de Harry, 34 ans, et de Meghan, ancienne actrice américaine de 37 ans, prendra la septième place dans l'ordre de succession au trône britannique. Il est le huitième arrière petit-enfant de la reine Elizabeth II, 93 ans, et du prince Philip, 97 ans.

Né à 05h26

L'annonce du prince Harry ont été rapidement suivie d'un communiqué du palais de Buckingham précisant que la naissance avait eu lieu à 05h26 locales, en présence du prince, et que le bébé pesait 3,3 kilos. "Son Altesse Royale et son enfant se portent bien", a ajouté le palais.

La reine et son mari le duc d'Édimbourg, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles, grands-parents de l'enfant, ainsi que le duc et la duchesse de Cambridge, l'oncle et la tante du nouveau-né, ont été prévenus.

Les soeurs de Lady Di, la mère de Harry, décédée dans un accident de la circulation à Paris en 1997 - Lady Jane Fellowes et Lady Sarah McCorquodale - ainsi que son frère le comte Spencer ont aussi été informés et sont "enchantés de la nouvelle", selon le palais de Buckingham.

La mère de Meghan, Doria Ragland "qui est folle de joie de l'arrivée de son premier petit-enfant, est avec leurs Altesses Royales au Frogmore Cottage", où vivent le duc et la duchesse de Sussex, dans l'enceinte du palais de Windsor, a aussi indiqué Buckingham palace.

Ces derniers jours, la naissance semblait imminente, le palais de Kensington ayant annoncé vendredi que le prince Harry annulait en partie une visite prévue cette semaine aux Pays-Bas.

Le prince avait prévu de se rendre à Amsterdam mercredi puis jeudi à La Haye pour lancer le compte à rebours des Invictus Games, une compétition sportive pour les invalides et blessés de guerre, qu'il a créée et qui sera organisée dans la ville néerlandaise dans un an. Il ne se rendra finalement qu'à La Haye jeudi.

James ou Arthur?

Le bookmaker britannique Paddy Power avait suspendu dès jeudi soir les paris sur la date de la naissance du futur bébé royal, persuadé que l'enfant était déjà né.

Depuis l'annonce de la grossesse de Meghan, les joueurs privilégiaient l'option d'une petite fille, prénommée Diana comme la mère du prince Harry. Pour un garçon, ils penchent pour Alexander, Arthur, James ou Edward.

Une naissance royale suscite toujours énormément de spéculations au Royaume-Uni, mais celle-ci a particulièrement attisé la curiosité car le couple royal voulait se tenir le plus possible à l'abri des regards.

Harry et Meghan avaient prévenu début avril qu'ils "partageraient la bonne nouvelle" de la naissance après l'avoir célébrée "en privé et en famille", prenant ainsi le contrepied du prince William et de son épouse Kate qui ont présenté leurs trois enfants immédiatement après leurs naissances à la presse internationale.

Le lieu de la naissance n'a pas été précisé. Selon plusieurs médias britanniques, Meghan souhaitait un accouchement à domicile, rompant avec la tradition qui veut que les enfants royaux soient mis au monde dans l'aile privée de l'hôpital St Mary à Londres.

Le prince Harry et Meghan se sont unis le 19 mai 2018 en la chapelle St George du château de Windsor, lors d'une cérémonie retransmise par des chaînes de télévision du monde entier.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Les Hawks relèvent la tête

Publié

le

Clint Capela défend sur Moritz Wagner pour une victoire aisée des Hawks. (© KEYSTONE/AP/Hakim Wright Sr.)

Après trois défaites de rang, Atlanta a relevé la tête. Sur leur parquet, les Hawks ont battu Orlando 109-92 pour cueillir leur 25e succès de la saison.

Il a été acquis grâce aux 25 points, 11 passes décisives et 9 rebonds de Dejounte Murray. Il a, surtout, été acquis sans Trae Young. Blessé à la main gauche, le meneur devra subir une intervention pour observer un mois de repos. L’absence de Paulo Banchero, le meilleur marqueur du Magic qui était malade, a toutefois facilité la tâche de Clint Capela et de ses coéquipiers.

Aligné durant seulement 17 minutes, le pivot genevois a traversé le match avec une certaine discrétion avec ses 4 points et ses 4 rebonds pour un différentiel de -3. A l’arrêt pendant deux semaines en raison d’une blessure à la hanche, Clint Capela se doit de monter en puissance pour contribuer à la qualification de son équipe pour les play-in. Dixièmes de la Conférence Ouest, les Hawks demeurent du bon côté de la barre avec une marge de trois victoires sur Brooklyn et Toronto.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Granit Xhaka dans le onze idéal du "Kicker"

Publié

le

Granit Xhaka: un but magnifique vendredi contre Mayence. (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Buteur vendredi lors du succès 2-1 du Bayer Leverkusen face à Mayence, Granit Xhaka goûte à nouveau aux honneurs. Il figure dans le onze idéal du "Kicker".

Le capitaine de l’équipe de Suisse apparaît pour la troisième fois dans le onze idéal du bi-hebdomadaire, la première fois depuis la... deuxième journée. Il est vrai que sa frappe superbe pour l'ouverture du score contre Mayence ne pouvait pas laisser les rédacteurs du "Kicker" insensibles.

Leader de la Bundesliga avec 8 points d’avance sur le Bayern Munich, le Bayer Leverkusen n’a toujours pas connu la défaite cette saison en... 33 matches, toutes compétitions confondues.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Accord de la Suisse et plus de 120 pays pour aider l'investissement

Publié

le

La secrétaire d'Etat Helene Budliger Artieda et de nombreux ministres ont réglé les derniers obstacles à un accord sur le financement des investissements (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

La Suisse et plus de 120 pays ont finalisé à Abou Dhabi un accord plurilatéral pour faciliter les investissements dans les pays en développement. Ils vont tenter désormais dans les prochains jours de le faire accepter par tous les membres de l'OMC.

Dès dimanche soir, avant l'ouverture de la 13e réunion de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) lundi, les représentants de ces pays, dont la secrétaire d'Etat Helene Budliger Artieda, ont approuvé une déclaration ministérielle. Cet arrangement après six ans de discussions n'est pas une surprise étant donné que quelques indications restaient à régler ces derniers mois.

Il doit permettre d'éliminer des obstacles bureaucratiques sur les investissements dans les pays en développement qui freinent leur attractivité. Il aboutira à une stimulation économique et des emplois, dit la directrice générale de l'OMC Ngozi Okonjo-Iweala.

Il faut encore que les pays qui le soutiennent puissent convaincre l'Inde, opposée aux plurilatérales, d'arrimer l'accord aux règles de l'organisation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Gaza: Israël présente un plan pour l'"évacuation" des civils

Publié

le

Des centaines de milliers de Palestiniens sont réfugiés dans la ville de Rafah, que l'armée israélienne bombarde tous les jours. (© KEYSTONE/AP/Hatem Ali)

L'armée israélienne a présenté à Benyamin Netanyahou un plan d'"évacuation" des civils des "zones de combats" dans la bande de Gaza, ont indiqué lundi ses services du premier ministre israélien. Cette annonce survient avant une offensive israélienne attendue à Rafah.

Près de 1,5 million de Palestiniens, en grande majorité déplacés, s'entassent dans des conditions extrêmement précaires dans cette ville du sud du territoire palestinien, selon l'ONU.

Malgré de multiples mises en garde internationales, M. Netanyahou veut lancer une opération terrestre contre la ville adossée à la frontière fermée de l'Egypte et qu'il présente comme le "dernier bastion" du mouvement islamiste Hamas.

Une offensive ne serait que "retardée" si une trêve en cours de négociation était conclue, a-t-il déclaré dimanche sur la chaîne américaine CBS. En lançant cette opération, Israël sera "à quelques semaines" d'une "victoire totale" sur le Hamas, a-t-il affirmé.

Manger des feuilles

Alors que des pourparlers en vue d'une trêve ont repris au Qatar, de nouveaux bombardements ont visé dimanche Rafah et les combats font rage dans la ville en ruine de Khan Younès, à quelques kilomètres plus au nord.

Depuis le début de la guerre déclenchée par une attaque du Hamas le 7 octobre, la bande de Gaza, assiégée par Israël, subit une catastrophe humanitaire majeure. 2,2 millions de personnes, soit l'immense majorité de la population, sont menacées d'une "famine de masse", selon l'ONU.

L'aide internationale, qui entre au compte-gouttes depuis l'Egypte par Rafah, est soumise au feu vert d'Israël et son acheminement vers le nord est presque impossible en raison des destructions et des combats. Des Palestiniens de Gaza ont confié ces derniers jours à l'AFP être forcés de manger des feuilles, du fourrage pour le bétail, voire d'abattre des animaux de trait pour se nourrir.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Des bruits de couloir circulent au sein de votre entreprise. Prenez un peu de recul afin que ces bavardages inutiles n'affectent ni vous-même ni votre travail.

Les Sujets à la Une

X