Rejoignez-nous

International

Réchauffement pas responsable de la famine à Madagascar (étude)

Publié

,

le

La partie sud de Madagascar est frappée par une sécheresse inédite en plusieurs décennies, qui a précipité plus d'un million de personnes dans une malnutrition aiguë (archives). (© KEYSTONE/AP/Alice Rahmoun)

Contrairement aux déclarations de l'ONU, le réchauffement climatique n'a joué qu'un rôle minime dans la famine qui frappe le sud de Madagascar, estime une étude publiée jeudi. Elle met en cause la pauvreté et la variabilité naturelle du climat.

La partie sud de l'île de l'océan Indien est frappée par une sécheresse inédite en plusieurs décennies, qui a précipité plus d'un million de personnes dans une malnutrition aiguë. En juin, le Programme alimentaire mondial (PAM) avait qualifié cette crise de première famine due au réchauffement climatique provoqué par les activités humaines.

Mais ce n'est pas ce que dit la science, selon l'étude du World Weather Attribution, réseau de scientifiques pionniers en matière d'attribution des événements extrêmes au changement climatique. Lors des deux dernières moussons (2019-2020 et 2020-2021), la quantité de pluie a été inférieure de 60% à la normale dans le Grand Sud de Madagascar.

Un tel déficit de pluie pendant 24 mois consécutifs (juillet 2019 à juin 2021) a chaque année une chance sur 135 de se produire, selon les estimations du WWA. Mais en se basant sur les observations et les modèles climatiques, la probabilité qu'un tel événement se produise "n'a pas augmenté de manière significative" en raison du réchauffement, assurent les chercheurs.

Compatibles avec le GIEC

Ces résultats sont compatibles avec l'évaluation du groupe d'experts sur le climat de l'ONU (GIEC) publié en août. Ce rapport indique qu'à Madagascar, l'augmentation prévue des sécheresses sous l'influence du réchauffement ne devrait intervenir qu'à partir de +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle. Or, pour l'instant, le monde a gagné environ 1,1°C.

"Nos résultats ne sont pas surprenants [...] J'ai été plus surprise par le fait que l'ONU l'ait étiquetée famine causée par le changement climatique", indique à l'AFP Friederike Otto, de l'université d'Oxford.

L'étude pointe du doigt comme responsables de cette famine une sécheresse liée au hasard des variations climatiques naturelles et la vulnérabilité d'une des populations les plus pauvres au monde.

Dans une région où la pluie est vitale pour l'agriculture de subsistance et le pastoralisme, "il est difficile pour les communautés locales de faire face à toute sécheresse prolongée", note l'étude.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Serie A: l'AC Milan gagne grâce à un but d'Okafor

Publié

le

Noah Okafor marque son cinquième but de la saison en Serie A (© KEYSTONE/AP/Gregorio Borgia)

Noah Okafor a inscrit le but de la victoire de l'AC Milan sur la pelouse de la Lazio à Rome lors de la 27e journée de Serie A. L'international suisse, entré à la 71e, a marqué à la 88e.

Okafor (23 ans) a ainsi signé sa cinquième réussite de la saison en championnat. Il avait déjà trouvé le chemin des filets contre les Romains lors du match aller. La Lazio a fini la rencontre de vendredi à huit après les expulsions de Pellegrini (57e), Marusic (94e) et Guendouzi (97e)!

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Doublé suisse à Aspen en géant, Odermatt gagne le globe

Publié

le

Marco Odermatt a encore gagné en géant à Aspen (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Marco Odermatt est allé chercher son 8e géant en Coupe du monde cette saison à Aspen. Un doublé suisse comme aux Mondiaux avec Loïc Meillard 2e à 0''14 et encore Thomas Tumler 4e.

Imbattable Marco Odermatt. Le Nidwaldien a encore transpiré pour signer son 22e succès dans la discipline, la 36e victoire de sa carrière et s'assurer le globe du géant. Comme à Palisades Tahoe le week-end dernier, le skieur de Buochs a été poussé dans ses derniers retranchements par ses adversaires, mais c'est encore lui qui a vu du vert à l'arrivée.

Cette fois, son plus sérieux rival était aussi l'un de ses potes d'entraînement. Loïc Meillard avait réussi une superbe deuxième manche pour s'offrir un premier podium dans la discipline cet hiver. Le Valaisan d'origine neuchâteloise pensait que la victoire serait au bout, mais "Super Marco" a encore réussi une fin de manche de folie pour arracher la première place pour 0''14.

"Je pense que c'est la plus dure victoire de la saison, a confessé le meilleur géantiste du monde au micro de la FIS. Je ne me sentais pas super bien au départ. Je ne sais pas si c'est l'altitude ou la chaleur. Cela me prend tellement d'énergie pour être concentré à chaque course. On croit que c'est facile, mais ça ne l'est pas."

A la question de savoir si le Nidwaldien pensait à remporter tous les géants de la saison, Odermatt a avoué qu'il était fatigué: "Bien sûr que j'y pense, ce serait super. Mais même pour demain je ne sais pas quel sera le niveau de mes batteries."

Comme aux Mondiaux et comme au slalom de Chamonix, Loïc Meillard doit se contenter de la deuxième place. Mais le skieur d'Hérémence va dans la bonne direction. Un constat qui s'applique également à Thomas Tumler. Huitième à Bansko, puis 4e à Palisades Tahoe, le skieur de 34 ans continue sa jolie saison avec une nouvelle 4e place. C'est le Norvégien Atle Lie McGrath qui a empêché le triomphe total des Suisses dans le Colorado.

Et le bilan est vraiment excellent avec encore quatre autres Helvètes dans les points. Fadri Janutin a lui réussi son meilleur résultat en Coupe du monde. Le Grison a fini 14e. Un premier top 15 en attendant sans doute mieux pour le médaillé d'argent des Mondiaux juniors de Bansko en 2021.

Gino Caviezel peut lui nourrir quelques regrets. Il a terminé 19e. Justin Murisier a encore marqué des points. Le Bagnard a pris un bon 23e rang. Qualifié pour une deuxième manche en géant, Luca Aerni a quant à lui plutôt bien fait avec une 24e place finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Plus grand incendie de l'histoire du Texas: la pluie offre du répit

Publié

le

Le plus grand feu de l'histoire du Texas, baptisé le "Smokehouse Creek Fire", s'étend actuellement sur plus de 430'000 hectares. Grâce aux précipitations de jeudi, il a provisoirement cessé de s'étendre. (© KEYSTONE/EPA/FLOWER MOUND TEXAS FIRE DEPARTMENT HANDOUT)

Le plus grand incendie de l'histoire du Texas, baptisé le "Smokehouse Creek Fire" et qui a déjà fait deux morts, est désormais contenu à 15% vendredi, selon les autorités locales. Il a cessé provisoirement de s'étendre grâce à des précipitations la veille.

L'incendie fait toujours actuellement plus de 430'000 hectares, mais il a en grande partie "reçu des précipitations hier et il n'y a pas eu de progression du feu", a écrit l'Office des forêts du Texas vendredi sur X. "Les équipes vont se concentrer sur la limite nord du feu et les zones autour des zones construites", a-t-il ajouté.

Le répit pourrait toutefois n'être que de courte durée. "Des conditions propices aux feux devraient faire leur retour en milieu de journée samedi" et dimanche, ont déclaré les services météo locaux (NWS Amarillo), notamment en raison d'une végétation très sèche et des vents.

Trois autres incendies, plus petits, sont également actifs dans cette région du nord du Texas, située près de la ville d'Amarillo. Le plus grand de ces trois autres feux, le "Windy Deuce Fire", fait environ 57'000 hectares et est contenu à 55%.

Le feu s'étend à l'Oklahoma

Les médias locaux ont rapporté deux morts: une grand-mère de 83 ayant péri dans l'incendie de sa maison dans la petite ville de Stinnett, et une femme de 44 ans décédée après avoir été grièvement blessée quand le camion qu'elle conduisait s'est retrouvé cerné par les flammes.

Aucune évacuation n'était en cours jeudi dans le comté d'Hutchinson, où se trouve la ville de Stinnett, selon les autorités locales.

"Le Texas continue de renforcer ses moyens en hommes et en matériel pour combattre cet incendie très dangereux", a déclaré jeudi sur X le gouverneur de l'Etat, Greg Abbott, en remerciant les pompiers qui travaillent "24 heures sur 24 pour protéger les Texans". Le "Smokehouse Creek Fire" s'étend par ailleurs désormais également dans l'Etat voisin de l'Oklahoma.

Le président Joe Biden, en visite électorale au Texas jeudi, a affirmé à la presse qu'environ 500 fonctionnaires fédéraux s'activaient pour lutter contre les incendies, en plus des pompiers locaux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Odermatt mène, Meillard 3e provisoire

Publié

le

Marco Odermatt est en tête de la première manche du premier géant d'Aspen (© KEYSTONE/AP/JOHN LOCHER)

Marco Odermatt est en tête au terme de la première manche du premier des deux géants d'Aspen. Mais l'avance du Nidwaldien est mince avec par exemple 0''19 d'avance sur Loïc Meillard, 3e.

C'est une image que l'on n'a pas l'habitude de voir: un Marco Odermatt essoufflé. Plié sur ses bâtons, le triple détenteur du grand globe de cristal s'est dépouillé pour rallier l'arrivée jugée à 2500 mètres d'altitude.

Sans être époustouflant, Odermatt a bien négocié la différence entre la glace sur le haut et un revêtement plus mou sur le bas. Il est donc en route pour aller chercher sa 11e victoire consécutive et assurer le globe de la discipline. Mais la concurrence est toute proche. A commencer par Alexander Steen Olsen, 2e à 0''12. Quatrième à Schladming et 2e à Bansko, le Norvégien est en forme.

A 0''19, on retrouve Loïc Meillard. Le Valaisan d'origine neuchâteloise a démontré qu'il appréciait la neige américaine après sa 6e place à Palisades Tahoe.

Huitième à Bansko et surtout 4e le week-end dernier, Thomas Tumler réussit vraiment une belle saison. Il occupe le 6e rang à 0''68 d'Odermatt.

Gino Caviezel pointe au 13e rang provisoire à 1''53. Fadri Janutin suit au 15e rang, Justin Murisier au 23e à 2''54 et Luca Aerni est parvenu à décrocher sa place en deuxième manche avec le 30e chrono à 3''05.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Des rapprochements planétaires magnifiques annoncent des rapprochements sur terre romantiques ! Solo ou duos, l’Amour est là !

Les Sujets à la Une

X