Rejoignez-nous

International

Washington annonce avoir tué un dirigeant d'Al-Qaïda en Syrie

Publié

,

le

L'attaque a été menée par un drone MQ-9 "Reaper" (archives). (© KEYSTONE/AP US Air Force/Lt. Col.. Leslie Pratt)

L'armée américaine a annoncé vendredi avoir tué un dirigeant d'Al-Qaïda dans une frappe de drone en Syrie. Le raid a eu lieu deux jours après l'attaque contre une base du sud syrien utilisée par la coalition menée par les Etats-Unis.

"Une frappe aérienne américaine menée aujourd'hui dans le nord-ouest de la Syrie a tué le haut dirigeant d'Al-Qaïda Abdul Hamid al-Matar", a indiqué le commandant John Rigsbee, un porte-parole du commandement central de l'armée américaine (CENTCOM) dans un communiqué. La frappe a été menée dans la région de Soulouk, dans le nord de la Syrie sous contrôle turc.

"Nous n'avons constaté aucun signe de victimes civiles à la suite de la frappe, qui a été menée par un drone MQ-9", a-t-il précisé en référence au drone armé surnommé "Reaper" ("la faucheuse" en anglais).

900 soldats en Syrie

Le porte-parole n'a pas précisé si la frappe avait été menée en représailles après l'attaque de mercredi contre la base d'al-Tanf, utilisée par la coalition antidjihadiste près des frontières syriennes avec la Jordanie et l'Irak, qui n'a pas fait de victime. Selon CENTCOM, cette attaque "délibérée et coordonnée" avait été menée avec des drones et des tirs d'artillerie.

"Al-Qaïda continue de représenter une menace pour les Etats-Unis et nos alliés", a-t-il simplement indiqué. Le groupe "utilise la Syrie comme une base de repli pour se reconstituer, se coordonner avec ses affiliés et planifier des opérations à l'étranger".

Le Pentagone avait éliminé à la fin septembre un autre "haut dirigeant d'Al-Qaïda" en Syrie, Salim Abou-Ahmad, lors d'une frappe aérienne près d'Idleb, dans le nord-ouest du pays. Il était "responsable de la planification, du financement et de l'approbation d'attentats trans-régionaux" perpétrés par l'organisation djihadiste, selon CENTCOM.

Quelque 900 soldats américains restent déployés dans le nord-est syrien, où ils continuent de coopérer avec les forces démocratiques syriennes (FDS), et sur la base d'al-Tanf dans le sud, aux confins de l'Irak et la Jordanie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

La Grèce ouvre deux nouveaux camps sécurisés pour migrants

Publié

le

La Grèce a ouvert samedi deux nouveaux camps sécurisés pour demandeurs d'asile dans les îles de Leros et de Kos, après celui de Samos en septembre (archives). (© KEYSTONE/AP/MICHAEL SVARNIAS)

La Grèce a ouvert samedi deux nouveaux camps sécurisés pour demandeurs d'asile dans les îles de Leros et de Kos, un modèle critiqué par des défenseurs des droits humains pour les contrôles stricts qui y sont imposés.

"Une nouvelle ère commence", a déclaré le ministre des Migrations Notis Mitarachi en annonçant l'ouverture de ces deux nouveaux camps.

Les nouveaux camps sécurisés, entourés de barbelés, pourvus de caméras de surveillance et de portails magnétiques où les demandeurs d'asile doivent présenter des badges électroniques et leurs empreintes digitales pour pouvoir entrer, sont fermés la nuit. Les demandeurs d'asile peuvent sortir dans la journée mais doivent impérativement rentrer le soir.

Ces nouvelles installations que la Grèce s'est engagée à mettre en place grâce à des fonds de l'Union européenne, sont appelées à remplacer les anciens camps sordides où s'entassaient des milliers de migrants dans des conditions insalubres.

"Nous libérons nos îles du problème des migrants et de ses conséquences", a ajouté le ministre. "Les images des années 2015-2019 appartiennent désormais au passé".

Vague attendue de l'Afghanistan

Le premier camp sécurisé de ce type a été ouvert en septembre sur l'île de Samos, après le démantèlement du vieux camp, véritable bidonville, qui avait abrité près de 7000 demandeurs d'asile au plus fort de la crise migratoire entre 2015 et 1016.

La Grèce avait été la principale porte d'entrée par laquelle plus d'un million de demandeurs d'asile, principalement des Syriens, des Irakiens et des Afghans, étaient arrivés en Europe en 2015. La situation en Afghanistan a fait redouter l'arrivée d'une nouvelle vague de migrants.

Les nouveaux camps à accès contrôlé sont dotés de commodités comme l'eau courante, les toilettes et de meilleures conditions de sécurité qui étaient absentes dans les anciens camps.

La Grèce a prévu d'ouvrir deux autres nouveaux camps sécurisés sur les îles de Lesbos et de Chios. La contribution de l'UE pour la mise en place de ces nouvelles installations s'élève à 276 millions d'euros.

Des ONG se sont toutefois inquiétées de l'isolement des personnes qui y sont hébergées, estimant que leur liberté de mouvement ne devrait pas être soumise à des restrictions aussi sévères.

Selon des estimations de l'ONU, quelque 96'000 réfugiés et demandeurs d'asile se trouvent sur le territoire grec.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Les bureaux de la Juventus perquisitionnés

Publié

le

Les bureaux de la Juventus ont été perquisitionnés (© KEYSTONE/AP/Matt Dunham)

La police financière italienne a perquisitionné vendredi les bureaux de la Juventus de Turin.

Les autorités enquêtent sur de fausses communications du club et sur l'établissement de factures pour des transactions inexistantes, a indiqué le parquet de Turin.

Selon le parquet, les policiers ont cherché vendredi après-midi au siège du club à Milan et à Turin des documents liés aux bilans des années 2019 à 2021 et à l'achat de joueurs. Le club n'a pas souhaité commenter les faits samedi matin.

Selon le parquet, la direction du club et les managers des domaines sportif et financier sont dans le collimateur de la justice. Les enquêteurs examinent entre autres différents transferts de joueurs et le recours aux services de conseillers impliqués dans les transactions. L'enquête, nommée "Prisma", a démarré en mai.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / dpa

Continuer la lecture

Climat

Tempête Arwen: deux personnes décédées au Royaume-Uni

Publié

le

Deux personnes sont décédées au Royaume-Uni à cause de la tempête Arwen. (© KEYSTONE/AP/Owen Humphreys)

Rafales de vents à 160 km/h, fortes chutes de neige, débris sur les voies: le nord du Royaume-Uni est frappé de plein fouet samedi par la tempête Arwen, qui a privé des dizaines de milliers de personnes d'électricité et entrainé la mort de deux hommes.

Le Met Office, agence météorologique britannique, a prévenu attendre dans la journée de samedi de "très fortes rafales", après une nuit passée en niveau d'alerte rouge pour le vent et qui a vu "une grande partie du Royaume-Uni" frappée par des rafales "dommageables".

Le pays est désormais placé en alerte orange ou jaune selon les régions, mais l'agence météorologique conseille toujours de ne se déplacer qu'en cas d'absolue nécessité.

En Irlande du nord, un homme est décédé vendredi lorsque sa voiture a été heurtée par la chute d'un arbre, a indiqué la police. Un autre a perdu la vie dans le nord-est de l'Angleterre, lorsqu'un arbre lui est tombé dessus.

En Ecosse, plusieurs lignes ferroviaires ont été interrompues entre Edimbourg, Glasgow et d'autres villes majeures après qu'une grange soufflée par les vents a atterri sur les rails. De nombreuses routes des régions écossaises les plus touchées sont par ailleurs fermées à cause de débris sur les voies.

Camions bloqués dans la neige

Environ 120 camions se sont fait surprendre par la météo et sont désormais "coincés dans la neige" sur une autoroute du nord de l'Angleterre, a annoncé samedi la police routière, qui a déployé un chasse-neige pour essayer de résoudre la situation.

Le fournisseur d'énergie Northern Powergrid estime que de violentes rafales ont privé d'électricité 55'000 de leurs clients dans le nord de l'Angleterre et notamment dans le comté de Northumberland, où la ville de Brizlee Wood a subi des vents à près de 160km/h, selon les relevés du Met office.

De nombreuses vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des vents hurlants et une mer déchaînée à travers le pays. "Les gens doivent rester loin de la côte car les vagues représentent un danger pour la vie", a averti samedi le Met office.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

61 passagers en provenance d'Afrique du Sud testés positifs

Publié

le

61 passagers testés positifs à Amsterdam (Photo symbolique). (© KEYSTONE/EPA/EVERT ELZINGA)

Soixante-et-un passagers en provenance de deux vols d'Afrique du Sud ont été testés positifs au Covid-19 à leur arrivée à Amsterdam, a annoncé samedi l'autorité sanitaire néerlandaise, qui analyse les résultats à la recherche du nouveau variant Omicron.

"Nous savons maintenant que 61 des résultats étaient positifs et 531 négatifs", a annoncé l'autorité sanitaire néerlandaise (GGD), précisant que les passagers testés positifs ont été placés en quarantaine dans un hôtel proche de l'aéroport d'Amsterdam-Schipol.

Les passagers testés étaient arrivés vendredi à Amsterdam. Ceux dont les résultats sont négatifs pourront poursuivre leur voyage s'ils ne résident pas aux Pays-Bas. Dans le cas contraire, ils devront s'isoler à leur domicile.

"Les tests positifs vont être analysés pour déterminer dès que possible s'il s'agit du nouveau variant", ont-elles ajouté.

Un nouveau variant du coronavirus, Omicron, détecté pour la première fois jeudi en Afrique du Sud est jugé "préoccupant" par l'OMS.

Il représente un risque "élevé à très élevé" pour l'Europe, a prévenu vendredi soir le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Il présenterait un risque accru de contagion par rapport aux autres variants, dont le Delta, dominant et déjà très contagieux.

Hormis l'Afrique du Sud, Omicron a été détecté au Malawi, en Israël sur une personne venue du Malawi, au Botswana, à Hong Kong et en Belgique, pays membre de l'UE.

De plus en plus de pays suspendent les voyages depuis et vers l'Afrique australe pour freiner Omicron. L'inquiétude qu'il provoque a fait plonger les bourses de la planète et les cours du pétrole, portant un nouveau coup à l'économie mondiale en pleine convalescence.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

Hockey

Josi atteint la barre des 20 points, en 20 matches

Publié

le

Josi (59) a brillé face aux Devils de Hischier (13) (© KEYSTONE/AP/Mark Humphrey)

Roman Josi a brillé vendredi pour son 700e match de saison régulière en NHL. Le capitaine des Nashville Predators a réussi un but et un assist dans un match gagné 4-2 face aux Devils.

Le défenseur bernois a ouvert la marque à la 8e minute, sur un tir du poignet, avant d'être crédité d'un assist sur le 2-0 signé Philip Tomasino à la 24e. Désigné première étoile de cette rencontre, il en est désormais à 20 points (7 buts, 13 assists) dans cet exercice 2021/22, en 20 matches disputés!

La soirée fut forcément moins belle pour les Devils de Nico Hischier et Jonas Siegenthaler, qui ont perdu cinq de leurs six dernières rencontres. "C'est probablement le plus mauvais match que l'équipe a livré sous mes yeux", a lâché leur coach Lindy Ruff. "Nous n'étions pas du tout dans le match", a souligné Nico Hischier.

Nino Niederreiter et Kevin Fiala se sont également illustrés. Le Grison a réalisé un assist lors d'un match gagné 6-3 par Carolina à Philadelphie, où les Canes ont cueilli leur 15e succès de la saison en 19 sorties. Le St-Gallois a lui aussi signé deux assists dans une rencontre remportée 7-1 par Minnesota face à Winnipeg.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Plusieurs planètes se conduisent amicalement avec vous et ont pour effet de vous rendre plus attachant que jamais… Vie épanouie.

Les Sujets à la Une

X