Choisissez votre radio
Connect with us

Les parkings lausannois divisent toujours la gauche et la droite

Publicité

Suisse Romande

Les parkings lausannois divisent toujours la gauche et la droite

À Lausanne, après le lancement d’une pétition contre les parkings désormais payants, ses initiants font le point.

Lancée le 5 septembre dernier, le texte a récolté plus de 8’000 paraphes. Pour rappel, la Ville a notamment décidé de supprimer cet été le stationnement gratuit à midi dans l’hypercentre. Les pétitionnaires, soit la Société coopérative des commerçants lausannois, soutenus notamment par les partis de droite et Gastro Lausanne, s’étaient fixés jusqu’à fin octobre pour atteindre 8’000 à 10’000 paraphes. Xavier de Haller, conseiller communal PLR et secrétaire général de l’Automobile Club de Suisse :

Xavier de Haller Conseiller communal PLR

Ils demandent un retour à la situation antérieure… L’actuelle ayant été imposée par la Municipalité. C’est précisément cette non-consultation qui ne passe pas auprès des opposants. Fabrice Moscheni, conseiller communal UDC :

Fabrice Moscheni Conseiller communal UDC

Même son de cloche du côté des libéraux-radicaux et de l’ACS. Pour Xavier de Haller, conseiller communal PLR et secrétaire général de l’Automobile Club de Suisse, la Municipalité ne respecte pas son engagement vis-à-vis d’une politique basée notamment sur la discussion… Xavier de Haller :

Xavier de Haller Conseiller communal PLR

Contactée, la municipale Florence Germond nous a renvoyés auprès du président du parti socialiste lausannois. Benoît Gaillard répond donc à Xavier de Haller :

Benoît Gaillard Président du PS lausannois

Interrogée par l’ATS, Florence Germond reconnaît un couac de communication. Mais selon elle : « une mesure impopulaire reste une mesure impopulaire quelle que soit la façon dont elle est communiquée ». Si la gauche reconnaît prudemment un certain succès pour la pétition, le PS souligne surtout que la droite, de son côté, ne propose rien. Et de rappeler que les dossiers mobilité faisaient partie du programme des socialistes lors des élections communales. Benoît Gaillard :

Benoît Gaillard Président du PS lausannois

Selon le président de la Société coopérative des commerçants lausannois, la pétition sera sûrement remise plus tôt que prévu, soit dans une dizaine de jours plutôt qu’à la fin octobre. Le nombre de signatures espéré ayant déjà été atteint.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse Romande

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top