Rejoignez-nous

Sport

Football : la Suisse qualifiée pour l’Euro 2020

Publié

,

le

Une belle soirée pour Cédric Itten (à gauche) et l'étincelant Ruben Vargas. (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Contrat rempli pour la Suisse à Gibraltar ! Victorieuse 6-1 de la 196e sélection mondiale, la formation de Vladimir Petkovic disputera la phase finale de l’Euro 2020 en juin prochain.

Ce soixantième match sous la férule de Vladimir Petkovic offre ainsi à la Suisse un septième billet pour une phase finale depuis 2002. Remise en question en l’espace de trois jours seulement – l’intervalle entre la défaite 1-0 au Danemark et le succès 2-0 à Genève contre l’Eire -, cette qualification n’est la juste récompense pour une équipe qui a toujours cherché à bien jouer au football.

Le nul 1-1 à Dublin entre l’Irlande et le Danemark permet par ailleurs à la Suisse de remporter ce groupe D. Elle devance le Danemark et l’Eire et a l’assurance de figurer dans le deuxième chapeau lors du tirage au sort de la phase finale le 30 novembre à Bucarest. Etre protégé de la sorte lors de la phase de poules qui n’éliminera que huit des vingt-quatre équipes en lice n’est pas superflu.

Cédric Itten frappe encore

Face à un adversaire d’une insigne faiblesse, la Suissse n’a pas eu le temps de douter. A la 10e minute, Ruben Vargas, une des deux grandes satisfactions de la soirée, débordait sur le côté gauche pour adresser un caviar à Cédric Itten (l’autre satisfaction). Titularisé trois jours après avoir donné la victoire à ses couleurs à Saint-Gall face à la Géorgie, l’ancien junior du FC Bâle ouvrait le score dans une cage pratiquement vide. Préféré à Albian Ajeti, Cédric Itten a eu l’immense mérite d’être au bon endroit au bon moment.

Dans un dispositif en 3-4-3 avec Michael Lang et Loris Benito sur les côtés, la Suisse n’a pas franchement touché au génie lors de cette première période. A l’image de ses deux Champions du monde M17 Granit Xhaka et Ricardo Rodriguez, elle a trop vite limité ses ambitions à n’assurer qu’un service minimum. Il est vrai qu’il n’était sans doute pas facile, malgré le réel enjeu de cette rencontre, de se sublimer contre une équipe incapable d’entrer balle au pied dans la surface adverse il y a deux mois lors du match aller à Sion…

Une pierre deux coups

Revenu sur le terrain avec des meilleures intentions, la Suisse pliait définitivement l’affaire avec le 2-0 de Vargas. Le joueur d’Augsbourg déviait victorieusement de la tête un centre de Benito. Christian Fassnacht ouvrait à son tour son compteur en sélection avec le 3-0 de la 57e minute.

Vladimir Petkovic pouvait alors tranquillement gérer la fin de la rencontre. Avec l’introduction d’Eray Cömert pour Manuel Akanji, le « Mister » faisait d’une pierre deux coups. Il offrait au défenseur de FC Bâle une première cape (il ne pourra donc plus opter, s’il en avait envie, pour la Turquie) et accordait une faveur à Lucien Favre qui compte sur Akanji pour le match de vendredi du Borussia Dortmund face à Paderborn.

Gibraltar avait toutefois le bonheur d’inscrire à la 74e minute son huitième but en vingt-huit rencontres de qualifications. La réplique des Suisses était immédiate avec le 4-1 de Loris Benito, le… quinzième buteur suisse de cette campagne de l’Euro 2020.

La meilleure gâchette de Vladimir Petkovic lors de cette campagne aura été finalement… Cédric Itten, auteur d’un doublé avec le 5-1 marqué de la tête. Enfin, dans les dernières minutes qui voyaient les joueurs de Gibraltar lâcher prise sur le plan physique, Michel Aebischer avait, lui aussi, le bonheur de fêter sa première sélection et Xhaka le bon goût de sceller l’issue de cette balade au pied du plus fameux rocher du monde avec le 6-1.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Tour de Romandie: Une étape « mondiale »

Publié

le

L'édition 2020 du Tour de Romandie aura droit à une étape "mondiale" (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L’édition 2020 du Tour de Romandie a trouvé un formidable accélérateur. Sa 1re étape empruntera le circuit final des Championnats du monde de septembre prochain entre Aigle et Martigny.

Le peloton ne devrait pas manquer de ténors pour succéder à Primoz Roglic, le double vainqueur sortant de la boucle romande. L’édition 2020, qui s’élancera d’Oron avec un prologue, se poursuivra avec l’étape « mondiale ». Les coureurs escaladeront à quatre reprises le col de la Petite Forclaz, le plat de résistance des Mondiaux où les coureurs devront l’affronter à sept reprises.

« La saison 2020 est spéciale avec un rendez-vous supplémentaire lors des Jeux olympiques à Tokyo, réservé plutôt à un grimpeur et un Championnat du monde qui couronnera un coureur à l’aise dans la montagne. Certains coureurs vont peut-être moins se focaliser sur le Tour de France pour préparer ces deux rendez-vous spécifiques », relève Richard Chassot, le directeur du Tour de Romandie.

Le Fribourgeois peut espérer réunir un plateau de luxe fin avril pour la 74e édition d’une épreuve dont le propriétaire, la Fondation du Tour de Romandie, sera présidée dorénavant par Gregory Devaud qui succède à Yves Christen. La Fondation a signé un nouveau contrat avec la société Richard Concept pour les éditions 2020 à 2024.

Dix-neuf équipes du World seront au départ, ainsi que sans doute aussi la formation française Total Direct Energie et l’équipe de Swiss Cycling. Le budget hors production de la télévision se monte à 4,5 millions de francs. L’exercice 2019 s’est bouclé avec un bénéfice de 25’000 francs.

Cette 74e édition forcera le peloton à de nombreux transferts. Après un prologue à Oron le 28 avril, les coureurs se rendront à Aigle pour l’étape des Championnats du monde. Le lendemain, ils rejoindront La Neuveville pour une étape dans le Jura qui se terminera en territoire bernois à St-Imier.

Place ensuite à une étape en circuit le 1er mai à Estavayer-le-Lac, avant l’étape-reine entre Sion et Thyon 2000. « C’est la première fois que nous arriverons à 2000 m dans le Tour de Romandie moderne. C’est clair que c’est un pari pour nous qui n’avons pas souvent été épargnés par les conditions climatiques. Nous avons de toute façon prévu un plan B en cas de mauvais temps », précise Richard Chassot.

La course se terminera par un contre-la-montre à Fribourg le dimanche 3 mai. Les coureurs s’élanceront de la Basse-Ville et remonteront par la côte de la Lorette (17% !) avec une arrivée place Georges-Python.

Tour de Romandie 2020. Le plan des étapes. Mardi 28 avril : prologue à Oron. Mercredi 29 avril, 1re étape : Aigle – Martigny. Jeudi 30 avril, 2e étape : La Neuveville – St-Imier. Vendredi 1er mai, 3e étape : Estavayer – Estavayer. Samedi 2 mai, 4e étape : Sion – Thyon 2000. Dimanche 3 mai, 5e étape : contre-la-montre à Fribourg.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : le LHC battu en quart de finale aller de CHL

Publié

le

Luca Bolthauser a capitulé deux fois mardi soir face à Lulea. (KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le Lausanne hockey club rate le coche. Les Vaudois se sont inclinés mardi soir à la Vaudoise aréna, en match aller des quarts de finale de la Champions league. Défaite 2 buts à 1 face à Lulea.

Contre l’actuel leader du championnat de Suède, le LHC a eu de la peine à trouver la faille. Seul Josh Jooris a pu marquer pour les Lions. But en Powerplay, qui a permis momentanément à la formation vaudoise de recoller au score. Le 2 à 1 est tombé en début de troisième tiers. Et malgré quelques bonnes occasions, les Lausannois ont fini par s’incliner face à une équipe de Lulea intraitable et diablement efficace.

Réaction d’Etienne Froidevaux, capitaine du LHC :

Etienne Froidevaux
Capitaine, LHC
Etienne Froidevaux Capitaine, LHC

Lulea, une bonne équipe qu’il faudra désormais battre chez elle. 

Christoph Bertschy, attaquant lausannois :

Christoph Bertschy
Attaquant, LHC
Christoph Bertschy Attaquant, LHC

Match retour de ces quarts de finale de la CHL, ce sera mardi prochain, en Suède, pour le Lausanne HC. Les Vaudois devront s’imposer de deux buts face aux Scandinaves.

Autres clubs suisses engagés : le HC Bienne s’est imposé 3 à 2 chez les Suédois de Göteborg. Grâce notamment à la cinquantaine d’arrêts effectués par le gardien seelandais Jonas Hiller.

De son côté, Zoug rentre de Mountfield, en République Tchèque, avec un match nul 1 partout dans ses bagages.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Ville Peltonen reconduit au LHC

Publié

le

Deux ans de plus pour Ville Peltonen à la tête du Lausanne HC. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le parcours de Ville Peltonen au Lausanne HC s’inscrit dans la durée. Arrivé au club en 2018, le Finlandais a prolongé son contrat jusqu’en juin 2022.

Sacré Champion du monde comme joueur, Ville Peltonen (46 ans) a hissé le Lausanne HC dans le dernier carré des play-off au printemps dernier. Il s’agissait d’une grande première pour le club vaudois.

« Nous sommes très contents de poursuivre le chemin initié avec Ville, précise le directeur sportif Jan Alston sur le site du club. Nous partageons une philosophie et une éthique de travail qui misent sur la continuité. »

Continuer la lecture

Sport

Formule 1 : Lewis Hamilton termine la saison en beauté

Publié

le

Lewis Hamilton a réussi une nouvelle démonstration à Abou Dhabi. (©KEYSTONE/AP/KAMRAN JEBREILI)

Le nouveau champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le dernier Grand Prix de la saison à Abou Dhabi. Il s’agit de sa 11e victoire de la saison, la 84e de sa carrière.

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari), qui suivaient Hamilton sur la grille, l’accompagnent sur le podium provisoire. Mais ce dernier fait l’objet d’une enquête des commissaires de course car le volume d’essence dans sa voiture avant le GP ne correspondait pas à celui-ci annoncé par son écurie.

Remonté depuis la dernière position sur la grille suite à une pénalité pour deux changements de moteur au-delà du quota autorisé par saison, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) est 4e.

Hamilton a totalement dominé la course et sans doute fêté l’un des succès les plus faciles de la saison, qui l’a vu enlever son sixième titre de champion du monde.

Chez Alfa Romeo, deux semaines après le meilleur résultat de la saison, on est resté loin des points. Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi, quatrième et cinquième au Brésil, ont dû se contenter cette fois-ci des 13e et 16e places. Ainsi, l’écurie d’Hinwil a terminé au 8e rang le Championnat du monde des constructeurs comme l’an dernier.

Continuer la lecture

Sport

Course à pied : Hat trick pour Wanders à l’Escalade

Publié

le

Wanders a signé son 3e succès d'affilée dans la Course de l'Escalade (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Julien Wanders a décroché ce dimanche avec la manière son troisième succès consécutif dans la Course de l’Escalade.

Le Genevois a devancé de 13 »6 son dauphin Telahun Haile Bekele. La série victorieuse de Helen Bekele, battue par Norah Jeruto, a en revanche pris fin chez les dames.

Le duel attendu entre Julien Wanders et Telahun Haile Bekele, 4e du 5000 m aux Mondiaux de Doha, a tourné court. La « faute » au recordman d’Europe du semi-marathon, impressionnant d’aisance sur une chaussée pourtant mouillée: il s’est retrouvé seul dès le deuxième des trois tours du circuit, et a très vite creusé l’écart.

Vainqueur en 20’39 »4, Julien Wanders a amélioré de 6 »6 le record d’un parcours long de 7,323 km. « Ca a l’air facile, mais c’était vraiment dur. Je voulais partir très vite. J’étais cuit après un tour, mais c’était la tactique que je voulais appliquer », a-t-il lâché au micro de la chaîne Léman Bleu.

« Je voulais placer le plus d’attaques possible pour voir où en était Bekele. Il a bien répondu dans le premier tour. Mais il était autant dans le dur que moi dans le dernier tour », a poursuivi le Genevois, qui est prêt pour les Européens de cross prévus dimanche prochain à Lisbonne. « Je constate que ma forme est bonne. »

Vainqueur en 2015 et en 2016 dans le Parc des Bastions, l’autre Genevois Tadesse Abraham a accroché la 3e place. Le recordman de Suisse du marathon est parti prudemment, avant d’accélérer la cadence pour terminer à 32 » de Julien Wanders.

Lauréate des quatre dernières éditions, Helen Bekele a été nettement battue. L’Ethiopienne du Stade Genève a été devancée de 15 »9 par la Kényane Norah Jeruto, 5e performeuse de l’histoire sur 3000 m steeple, qui a elle aussi établi un nouveau record (22’56 »2). Meilleure Suissesse, Stefanie Barmet s’est classée 16e, à 3’10 »1.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Vierge

Vous faites ce qu'il faut pour que vos plans avancent et ça fonctionne. Cependant, pour rester efficace, retenez toute excitation !

Publicité

Les Sujets à la Une

X