Rejoignez-nous

Sport

Football : Lichtsteiner rejoint Xhaka à Arsenal

Publié

,

le

Stephan Lichtsteiner va découvrir, à 34 ans, un troisième championnat étranger.

Le capitaine de l'équipe de Suisse a signé un contrat d'une saison avec Arsenal, qu'il rejoindra après la Coupe du monde et dix années passées en Italie.

En fin de bail avec la Juventus au terme d'une aventure longue de sept exercices et riche de six Scudetti, quatre Coupes d'Italie et deux finales de Ligue des champions, Lichtsteiner quitte donc une Serie A qu'il avait découverte en 2008 en signant avec la Lazio Rome. Le Lucernois avait auparavant porté les couleurs de Lille durant trois saisons de Ligue 1.

Il s'agit d'un défi de taille pour l'ancien joueur de Grasshopper, lequel débarque dans un club qui a réalisé sa moins bonne saison depuis 1996 et qui doit tourner la page Arsène Wenger, remplacé après 22 ans sur le banc des Gunners par l'Espagnol Unai Emery. Le capitaine de l'équipe de Suisse retrouvera à Londres celui qui est son vice-capitaine en sélection et à qui le brassard semble promis dans un avenir très proche, Granit Xhaka, pensionnaire de l'Emirates Stadium depuis l'été 2016.

"Je dois à nouveau quitter ma zone de confort, prendre des risques et ressentir cette adrénaline", confiait à l'ats, la semaine dernière, un Lichtsteiner qui dispose dans son contrat d'une option de prolongation pour une saison supplémentaire.

(ATS / KEYSTONE - AP - PAUL WHITE)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Tennis: Federer défiera Andujar en 8e à Genève

Publié

le

La tâche de Roger Federer s'annonce délicate. (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Roger Federer (ATP 8) affrontera Pablo Andujar (ATP 75) en 8e de finale du Geneva Open. L'Espagnol a gagné le droit de défier le Bâlois en battant l'Australien Jordan Thompson (ATP 63) 6-0 6-4 lundi.

La tâche de Roger Federer s'annonce forcément délicate. D'une part, le Bâlois n'a disputé que deux matches lors des quinze derniers mois, en mars à Doha. D'autre part, il se mesurera à un pur spécialiste de la terre battue, surface sur laquelle il n'a lui-même plus joué en compétition depuis le printemps 2019.

Pablo Andujar (35 ans) n'évolue certes plus au niveau qui lui avait permis de figurer au 32e rang mondial en juillet 2015 et de remporter quatre titres ATP sur terre battue, dont un à Gstaad en 2014. Mais l'Espagnol demeure un adversaire coriace, face auquel Roger Federer devra se montrer extrêmement patient à l'échange.

Continuer la lecture

Sport

Football: Alisson héros improbable de Liverpool

Publié

le

Alisson a inscrit un but important dans les arrêts de jeu. (©KEYSTONE/EPA/Laurence Griffiths / POOL).

Un goal du gardien Alisson dans le temps additionnel a offert 3 points capitaux dans la course à la C1 à Liverpool contre West Bromwich (2-1). Vainqueur de Wolverhampton (2-0), Tottenham s'accroche.

Au bout du temps additionnel, le gardien brésilien Alisson a inscrit un but qui pourrait bien être un tournant majeur dans la saison des Reds.

Monté dans la surface adverse pour le corner de la dernière chance, il a superbement dévié de la tête, au premier poteau, le ballon qui est allé se ficher dans le petit filet de West Brom.

Un but qui change tout puisque Liverpool revient à une longueur de Chelsea (4e) et trois de Leicester (3e) à deux journées de la fin.

Or, ces deux équipes s'affrontent mardi pour la 37e journée, et Liverpool aura donc forcément l'occasion de dépasser l'une des deux et de s'emparer d'une place qualificative pour la C1, s'il l'emporte mercredi à Burnley.

Cette victoire arrachée dans les dernières secondes, comme tant d'autres la saison passée et qui l'avaient conduit au titre, traduit le spectaculaire regain de forme des Reds qui ont pris 20 points sur 24 lors des 8 dernières journées, pour reprendre leur destin en main.

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Nadal bat Djokovic pour conquérir son 10ème sacre à Rome

Publié

le

Rafael Nadal célèbre sa victoire à Rome. (©KEYSTONE/AP/GREGORIO BORGIA).

Rafael Nadal (ATP 3) a dominé dimanche le no 1 mondial Novak Djokovic 7-5 1-6 6-3 pour conquérir sa dixième couronne au Masters 1000 de Rome. Ceci à deux semaines du coup d'envoi de Roland-Garros.

Dans le 57e choc entre les deux stars du tennis mondial, leur sixième face à face en finale dans la Ville éternelle, le Majorquin a puisé dans sa formidable rage de vaincre pour surmonter sa nette baisse de régime du second set et rejoindre le Serbe au nombre de titres gagnés en Masters 1000 (36 chacun).

Avant de partir en chasse d'une 14e victoire sur la terre battue de Roland-Garros, Nadal a brillamment évacué les doutes nés de ses éliminations précoces à Monte-Carlo et Madrid.

L'Espagnol, malgré quelques matches difficiles cette semaine à Rome, et quelques fautes inhabituelles en finale contre "Nole", confirme qu'il reste le maître incontesté sur ocre. Un message envoyé à la génération montante des Zverev, Tsitsipas ou Sinner comme à ses rivaux préférés, Djokovic et Federer.

Les "vieux gars", comme a plaisanté samedi "Nole", 33 ans, ont désormais fait de la course au record de Grands chelems leur priorité. Mais cela n'a pas empêché Nadal et Djokovic de tout donner dimanche, pour leurs retrouvailles sept mois après la finale de Roland-Garros facilement remportée par Nadal (6-0 6-2 7-5).

Nadal a parfaitement maîtrisé la première manche avant de connaître un trou d'air dans le second set, permettant à "Nole" de le breaker à deux reprises et de revenir dans le match.

Mais face à un Serbe peut-être un peu entamé par les près de cinq heures passées sur le court samedi pour disputer deux matches (fin du quart, puis demi-finale), Nadal a repris les choses en main dans le troisième set, sauvant deux balles de break contre lui à 2-2 avant de breaker le Serbe dans la foulée pour s'envoler vers son dixième sacre en douze finales.

Continuer la lecture

Sport

JO: 80% des Japonais y sont opposés

Publié

le

Plus de 80% des Japonais sont opposés à la tenue des JO cet été. (©KEYSTONE/AP/EUGENE HOSHIKO).

Plus de 80% des Japonais sont opposés à l'organisation des JO cet été selon un nouveau sondage publié lundi à moins de 10 semaines de l'événement.

Cette enquête d'opinion a été réalisée par le quotidien Asahi après la décision du gouvernement japonais vendredi d'élargir l'état d'urgence sanitaire à neuf départements du pays, confronté à une quatrième vague d'infections au Covid-19 qui met son système de santé sous pression.

Le sondage révèle que 43% des personnes interrogées souhaitent l'annulation des Jeux et 40% un nouveau report. Ces chiffres sont en hausse par rapport aux 35% qui soutenaient l'annulation lors d'une enquête du même journal il y a un mois et aux 34% qui souhaitaient un nouveau report.

Seuls 14% sont favorables à la tenue des Jeux comme prévu cet été, contre 28% auparavant, selon ce sondage réalisé par téléphone auprès de 1527 personnes.

Si les Jeux ont lieu, 59% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles ne voulaient pas de public, 33% étant favorables à une réduction du nombre de spectateurs et 3% à des Jeux avec une capacité normale dans les stades.

Crainte de la propagation du virus

Depuis des mois, tous les sondages montrent qu'une majorité de Japonais s'oppose à la tenue des JO (23 juillet-8 août). Un autre sondage réalisé par l'agence de presse Kyodo et publié dimanche montre que 59,7% des personnes interrogées sont favorables à l'annulation des JO, bien qu'un nouveau report n'ait pas été cité comme option.

Les organisateurs des Jeux olympiques ne cessent de répéter que des mesures antivirus très strictes, y compris des tests réguliers sur les sportifs et l'interdiction de spectateurs venus de l'étranger, permettront aux JO de se tenir "en toute sécurité". Mais le sondage de Kyodo a révélé que 87,7% des personnes interrogées craignent que l'afflux de sportifs et de délégations ne propage le virus.

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Nadal dans le dernier carré

Publié

le

Nadal a maîtrisé son sujet face à Zverev. (©KEYSTONE/EPA/ETTORE FERRARI).

Au bord du précipice jeudi dans son 8e de finale face à Denis Shapovalov, Rafael Nadal (ATP 3) s'est qualifié plus tranquillement pour les demi-finales à Rome.

Contraint d'écarter deux balles de match et de batailler pendant près de 3h30' jeudi, le nonuple vainqueur du Masters 1000 italien a dominé Alexander Zverev (ATP 6) 6-3 6-4 vendredi en quart.

Rafael Nadal n'a eu besoin "que" de 1h59' pour vaincre la résistance d'Alexander Zverev. Il prend ainsi sa revanche sur la défaite subie en deux sets face à l'Allemand une semaine plus tôt au même stade de la compétition à Madrid.

Solide et extrêmement appliqué, le gaucher espagnol a pris un départ de rêve dans cette partie, menant 4-0 service à suivre. Il n'a concédé qu'une seule fois son engagement, justement à 4-0. A noter qu'il s'est fait une grosse frayeur en tombant après une glissade qui s'est terminée sur l'une des lignes - cloutés et non pas peintes - du court central du Foro Italico.

Rafael Nadal, qui restait même sur trois défaites d'affilée face à Alexander Zverev, devrait être à l'abri d'une mauvaise surprise samedi s'il évolue dans le même registre. Il affrontera en effet la machine à aces américaine Reilly Opelka (ATP 47), qui disputera sa première demi-finale dans un tournoi estampillé Masters 1000 sur une surface pourtant loin de favoriser son jeu.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Verseau

Si vous trouvez votre job répétitif, des personnes influentes pourraient bien exaucer vos souhaits de changement.

Publicité

Les Sujets à la Une

X