Rejoignez-nous

Football

Football : Sion s'impose sur la pelouse de Servette

Publié

,

le

La joie des Sédunois Tosetti (à gauche) et Karlen. (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI).

Le cœur sédunois bat encore. Au Stade de Genève, les Valaisans ont réussi à empocher ces trois points si importants dans leur quête de maintien en Super League en battant Servette 5-3.

Le FC Sion a forgé son succès - le quatrième en 2021 - en deuxième mi-temps. En particulier entre la 55e et la 60e, lorsque les hommes de Marco Walker ont inscrit deux buts pour prendre deux longueurs d'avance (3-1) grâce à Karlen (55e) et Ndoye (58e). Une erreur d'un Rouiller paresseux et un corner parfaitement conclu de la tête ont alors donné de l'air aux Valaisans.

Mais ce FC Sion n'est pas lanterne rouge pour rien, et sa défense a également connu quelques absences qui ont offert deux buts à Servette (64e, 3-2 et 74e, 4-3). Et alors que l'on imaginait les joueurs d'Alain Geiger en mesure d'aller chercher l'égalisation, c'est Tosetti d'une puissante frappe qui a permis aux Sédunois de se mettre à l'abri (82e, 5-3). Et dire que tout est parti d'un dégagement de Fickentscher...

Le FC Sion, pour qui Guillaume Hoarau a également marqué (71e, 4-2), a montré du cran jeudi soir. Les joueurs du président Christian Constantin ont commencé fort, avec un but annulé dès la 3e pour un hors-jeu de Lacroix. Mais les Sédunois ont maintenu leur pression et ont été récompensés par l'ouverture du score de Gaëtan Karlen (7e).

Et c'est à partir de ce moment-là que les Valaisans ont laissé les Servettiens prendre le contrôle du match. Préférant le contre, ils ont abandonné le milieu du terrain aux Grenat qui n'ont pas tout de suite trouvé la solution. Il a fallu quelques banderilles avant de s'apercevoir que la fragilité du flanc gauche sédunois allait finir par offrir des solutions. Et à la 37e, c'est de ce côté qu'est venue l'égalisation signée Schalk. Mais les Valaisans sont revenus avec de bien meilleures intentions qui ont payé sur la longueur.

Sion demeure accroché à sa 10e et dernière place, mais n'accuse plus que trois longueurs de retard sur Vaduz et quatre sur St-Gall. Le prochain match ne sera pas une partie de plaisir puisque les Sédunois se déplaceront à Berne pour affronter le champion YB. En espérant que les Bernois, déjà sacrés, ne jouent pas cette partie comme des morts de faim.

Young Boys n'a en tout cas pas (encore) tiré la prise. Les joueurs du coach Gerardo Seoane sont allés s'imposer 2-1 jeudi soir à Zurich, qui ne compte donc plus que cinq points d'avance sur Sion. Un autogoal de Kryeziu (8e) et un but de Mambimbi (24e), qui a su profiter d'un ballon perdu par la défense zurichoise, ont rapidement placé les Bernois sur la bonne orbite.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette et Lausanne dos à dos

Publié

le

Le penalty transformé par Kukuruzovic a permis à Lausanne d'obtenir un point au Stade de Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Servette et Lausanne se sont neutralisés lors de la 8e journée de Super League. Ce derby lémanique conclu sur un 1-1 ne restera pas longtemps dans les esprits.

La dernière victoire de Servette face à Lausanne en Super League remonte donc toujours au 23 février 2013. Les Genevois ont été les plus proches de la victoire, mais ils ont manqué de tranchant pour battre un LS moribond, un brin chanceux et toujours en quête de sa première victoire de la saison.

Dans cette rencontre, il ne s'agissait pas de se demander si Servette allait ouvrir le score, mais quand. Réponse: à la 32e. Théo Valls, auteur des deux plus sûres occasions servettiennes avant la 30e, a combiné sur le côté gauche avant d'adresser un centre parfait pour la tête de Stevanovic.

Sur un malentendu...

Proche du néant au niveau du jeu, Lausanne a pourtant terminé la première mi-temps en égalisant. Une faute de Cespedes sur Sow à la 43e a offert un penalty inespéré aux Vaudois - transformé par Kukuruzovic - qui ne méritaient franchement pas cette réussite au vu de leurs pérégrinations sur le terrain.

Bien sûr, le 6-1 encaissé mercredi soir à domicile contre YB avait tout pour calmer d'éventuelles ardeurs. Mais les Lausannois ont donné l'impression de venir en mode Jean-Claude Dusse avec l'idée que sur un malentendu, cela pouvait marcher.

La seule vague tentative de séduction dans le jeu lausannois intervint au retour des vestiaires, mais cela demeura très chaste. C'est juste après cette petite poussée vaudoise que les Grenat ont repris le jeu à leur compte. Une tête de Rouiller (55e) et surtout une magnifique frappe enroulée d'Imeri, qui a trouvé l'angle des buts de Diaw à la 57e, auraient certainement mérité un meilleur sort.

Servette stagne

Au final, Servette peut s'en vouloir. Les Grenat avaient tout pour obtenir la totalité de l'enjeu face à des Bleu et Blanc mal organisés et bien souvent empruntés avec le ballon. Laissé seul en pointe, Zeki Amdouni a ainsi passé une longue soirée.

Mais son coach Ilja Borenovic pourra se satisfaire de ce résultat en se disant que son équipe a relevé un tout petit peu la tête après la gifle infligée par le champion. Seulement au classement, ce quatrième point en huit matches ne permet pas aux Vaudois de quitter la dernière place. Dans le même temps, Servette stagne à la 4e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Zakaria offre la victoire à Gladbach

Publié

le

Zakaria (à droite) a inscrit le but de la victoire pour Gladbach samedi (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Denis Zakaria a offert la victoire à Mönchengladbach, vainqueur 1-0 de Dortmund lors de la 6e journée de Bundesliga. Le milieu genevois a inscrit son deuxième but de la saison samedi.

Pas moins de six Suisses - Sommer, Elvedi, Zakaria et Embolo d'un côté, Kobel et Akanji de l'autre - étaient titulaires dans cette rencontre entre les deux Borussia. L'un d'eux devait forcément en être le grand homme, et ce fut Denis Zakaria.

L'ancien joueur de Servette et d'YB a trompé Gregor Kobel d'une frappe puissante du pied droit armée à hauteur du point de penalty, après un une-deux bien involontaire avec un défenseur du BVB. Sa réussite permet à Gladbach de décrocher son deuxième succès de la saison et de relever quelque peu la tête.

Privé d'Erling Haaland et de Marco Reuss, blessés, Dortmund n'a pas pu éviter sa deuxième défaite dans cet exercice 2021/22. Le club de la Ruhr, qui accuse désormais quatre longueurs de retard sur le Bayern Munich, a dû il est vrai évoluer à 10 contre 11 dès la 40e à la suite de l'expulsion de Dahoud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

L'Atalanta obtient un point face à l'Inter

Publié

le

Freuler et l'Atalanta ont obtenu un point face à l'Inter samedi (© KEYSTONE/AP/Luca Bruno)

L'Atalanta a obtenu un point sur le terrain du champion en titre, l'Inter Milan, samedi lors de la 6e journée de Serie A (2-2).

Mais Remo Freuler et ses équipiers auraient pu espérer mieux, à quatre jours de la réception de Young Boys en Ligue des champions.

Les Bergamasques ont d'ailleurs bien pensé avoir inscrit le 3-2 à la 88e, deux minutes après que l'ex-Sédunois Federico Dimarco avait manqué un penalty pour l'Inter. Mais la réussite de Roberto Piccoli a été annulée après consultation de la VAR, le ballon étant au préalable sorti des limites du terrain.

Les deux points égarés par l'Inter, qui s'était retrouvée menée 2-1 à la 38e, font par ailleurs le bonheur de leurs rivaux du Milan AC. Les Rossoneri se retrouvent en effet provisoirement en tête du classement grâce à leur succès obtenu dans l'après-midi à la Spezia.

Petit-fils de Cesare Maldini et fils de Paolo Maldini, deux légendes du club, Daniel Maldini (19 ans) a marqué à cette occasion son premier but avec l'AC Milan pour sa première titularisation en championnat. Il a ouvert la marque de la tête (47e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Premier faux-pas pour l'Atlético, battu chez la lanterne rouge

Publié

le

Victor Laguardia inscrit le but de la victoire pour Alavès contre l'Atletico Madrid. (© KEYSTONE/AP/Alvaro Barrientos)

Premier faux-pas de la saison pour l'Atlético Madrid ! Les Colchoneros, champions d'Espagne en titre, se sont inclinés 1-0 chez la lanterne rouge, Alavés, samedi pour la 7e journée de Liga.

Ils restent deuxièmes à deux points du Real Madrid (16 pts), qui reçoit Villarreal en soirée.

Les "Rojiblancos" ont plié dès la 4e minute sur une tête piquée du capitaine Victor Laguardia à la réception d'un corner tiré par Rubern Duarte. Et contrairement à leurs derniers matches en Liga, ils n'ont, cette fois-ci, jamais réussi à revenir au score.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

City dompte Chelsea avant le PSG, United se rate

Publié

le

Même si Kevin De Bruyne n'a pas encore atteint son plein rendement, Manchester City a pris le meilleur sur Chelsea. (© KEYSTONE/AP/Alastair Grant)

Avant de retrouver le PSG en Ligue des Champions, mardi, Manchester City, a pris le meilleur sur sa bête noire, Chelsea (0-1), samedi pour la 6e journée de Premier League.

Après trois revers de rang contre les Blues, dont un très douloureux en finale de la C1 l'an dernier, Pep Guardiola a repris l'ascendant (1-0) sur Thomas Tuchel. Avec ces trois points, City compte 13 unités et rattrape sa victime du jour mais aussi les Red Devils, battus par Aston Villa chez eux (1-0). Liverpool, qui a fait match nul 3-3 à Brentford, se retrouve pour sa part seul en tête.

Manchester City a forcé la décision en deuxième mi-temps. Sur une frappe écrasée de Joao Cancelo, Gabriel Jesus a récupéré le ballon dos au but, feinté sur sa droite avant de pivoter sur sa gauche et de placer un ballon légèrement dévié entre Jorginho et Antonio Rüdiger, hors de portée d'Edouard Mendy (0-1, 53e).

Ronaldo muet, ManU se rate

Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a pour sa part raté l'occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match face à Aston Villa et un penalty raté ensuite par Bruno Fernandes.

Les visiteurs ont pris l'avantage à deux minutes de la fin du temps réglementaire sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e) sur corner, après un match débridé dans lequel ManU n'a jamais donné l'impression de maîtriser les débats.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Certains passages planétaires risquent de déclencher quelques séismes familiaux pas cool du tout… Protégez-vous !!!

Les Sujets à la Une

X