Rejoignez-nous

Football

Football: Vevey a fini par craquer face à Servette

Publié

,

le

L'attaquant du Vevey Dilovan Oeksuz (à gauche) lutte pour le ballon avec le milieu genevois Timothe Cognat. (KEYSTONE/Martial Trezzini) (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La logique a été respectée mercredi lors des deux 8es de finale de Coupe de Suisse. Servette a toutefois peiné pour se défaire de Vevey United 4-2, alors que Lugano s'est promené à Monthey (3-0).

Au stade de Copet, Vevey, pensionnaire de 1re Ligue, a posé de gros problèmes aux Genevois. Les Vaudois menaient à la pause et, après la réaction genevoise matérialisée par des réussites de Stevanovic (58e) et Kyei (65e), ils sont parvenus à revenir à 2-2 à la 81e grâce à Simão.

Mais l'euphorie n'a pas duré jusqu'au bout. Servette a fait la décision dans les dernières minutes grâce à des buts d'Imeri sur penalty (85e/92e). Vevey United peut néanmoins sortir la tête haute après avoir livré un bon duel contre un adversaire de niveau supérieur.

A Monthey, contre un adversaire évoluant en 2e Ligue interrégionale, Lugano n'a pas connu les mêmes sueurs froides que les Servettiens. Les Tessinois l'ont emporté 3-0 sans problème, grâce à un triplé de Lungoyi (35e/39e/67e).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le derby romain pour Sarri, la Juve va mieux

Publié

le

Lorenzo Insigne a marqué lors de la victoire 2-0 de Naples face à Cagliari. (© KEYSTONE/AP/Alessandro Garofalo)

Naples a défendu sa place de leader du classement de la Serie A grâce à un succès à domicile 2-0 contre l'avant-dernier Cagliari.

Les Sudistes restent la seule équipe qui n'a pas perdu un seul point au cours des six premiers matches de la saison.

José Mourinho fait vibrer Rome depuis son arrivée cet été mais, à l'Olimpico, c'est Maurizio Sarri qui a conquis les lauriers avec une belle victoire de sa Lazio sur l'AS Roma (3-2) au terme d'un derby bouillant et rythmé, dimanche lors de la 6e journée de Serie A.

La Juventus, victorieuse de la Sampdoria sur le même score, poursuit sa remontée au classement (9e), mais elle a perdu Paulo Dybala et Alvaro Morata, blessés et forfaits pour la venue de Chelsea en Ligue des champions mercredi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Arsenal gagne, Xhaka blessé

Publié

le

Duel entre Gabriel Magalhaes (Arsenal/à droite) à la lutte avec Harry Kane (Tottenham). (© KEYSTONE/EPA/Facundo Arrizabalaga)

Retour aigre-doux pour Granit Xhaka après sa suspension de trois matches. Le Bâlois a, certes, gagné le derby du Nord de Londres contre le rival historique Tottenham Hotspurs 3-1.

Mais peu avant la fin de la rencontre, Xhaka a dû être remplacé suite à une blessure.

Après un duel avec l'attaquant brésilien de Tottenham, Lucas, Xhaka s'est blessé au genou. La gravité de la lésion n'était pas connue dimanche soir.

Avant de quitter la pelouse, le capitaine de l'équipe de Suisse s'était montré à son avantage après sa suspension et sa contamination au coronavirus. Il a orchestré le jeu d'Arsenal et a guidé l'équipe sur le chemin de son troisième succès de rang. Emile Smith Rowe, Pierre-Emerick Aubameyang et Bukayo Saka ont marqué au cours des 34 premières minutes. Les Londoniens se retrouvent à la 10e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Koeman et le Barça se rassurent contre Levante

Publié

le

Memphis Depay (à droite) et Barcelone semblent aller mieux. (© KEYSTONE/AP/Miguel Morenatti)

Ronald Koeman peut souffler: au bord de la crise avant ce week-end, le FC Barcelone s'est rassuré dimanche en surclassant Levante 3-0 au Camp Nou pour la 7e journée de Liga.

Les Catalans remontent à la 5e place d'un classement dominé par le Real Madrid.

Les Barcelonais peuvent remercier leurs recrues: le Barça a ouvert le score dès la 7e minute grâce à un penalty provoqué et transformé par Memphis Depay (7e), puis a doublé la mise à la 14e grâce à un but de Luuk de Jong, qui a ouvert son compteur sous le maillot blaugrana.

Et c'est le revenant Ansu Fati, de retour sur le terrain 322 jours et 4 opérations après sa fracture du ménisque du genou gauche contractée le 7 novembre 2020 face au Betis Séville, qui a marqué le but du 3-0 à la 90e+1, vêtu du no 10 hérité de Lionel Messi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Alain Geiger: "Inadmissible de faire un penalty à la 43e"

Publié

le

Deux coaches mi-figue mi-raisin au moment de l'analyse (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le premier derby lémanique de la saison a accouché d'un nul (1-1) qui satisfait plus le LS que le SFC. Et sans le penalty de la 43e, Lausanne aurait eu de la peine à ramener un point.

"C'est inadmissible de faire un penalty à la 43e, lance le coach genevois Alain Geiger à l'interview. Surtout que le ballon est loin au deuxième poteau. Faut arrêter de donner des buts cadeaux. Pour moi c'est un peu le tournant du match. On avait fait le plus dur dans un derby en ouvrant la marque et on ne doit pas faire ce genre de choses. On sait qu'on doit progresser dans les moments-clés."

Mais en désignant les erreurs de son équipe, l'entraîneur ne s'est pas emporté. Non, Alain Geiger est resté très calme et posé dans son analyse. Car même s'il n'a pas goûté à la faute de Cespedes en fin de première mi-temps, le Valaisan a en grande partie aimé ce qu'il a vu de ses joueurs: "On a super bien élaboré nos actions, on a trouvé de la largeur avec une belle circulation de balle. On a manqué notre jeu au centre et dans les 40 derniers mètres. Je pense qu'on était un peu crispé dans la phase terminale et qu'il n'y avait pas assez d'inspiration."

Le derby à peine classé dans les livres d'histoire, Alain Geiger se projette déjà au week-end prochain pour la réception du champion YB: "Ce sera une partie d'un autre niveau. On va monter de trois crans, là. On parle d'une équipe qui joue la Champions League. On va voir si on peut faire l'exploit."

Dans l'attente de cette première victoire

Dans le camp lausannois, le point n'a pas été accueilli avec un enthousiasme délirant. "C'eût été différent si on avait deux victoires au compteur", note l'entraîneur Ilja Borenovic. Mais le coach se montrait tout de même content de ce point et de la prestation défensive de ses troupes: "Ca fait du bien. Tout le monde court derrière cette première victoire. Mais défensivement, on livre un bon match. J'ai bien aimé Grippo. Il a fait preuve d'un certain leadership avec les jeunes. C'est important. On a par contre eu trop de déchets, même de la part de ceux qui sont les plus sûrs techniquement. Du coup, on a moins eu le ballon et des temps de possession trop courts."

Pour le portier vaudois Mory Diaw, la performance du LS est mitigée: "Est-ce qu'on a réussi notre match? Oui et non. Ce qui est sûr c'est qu'on a montré un autre visage que face à YB. Il faudra avoir la même envie à Lugano. Honnêtement, je n'ai pas eu tant d'arrêts à faire que ça. Il y a une parade en deuxième période sur la frappe de Rodelin et c'est tout. Maintenant on doit mieux utiliser la balle. Peut-être qu'on est moins serein, mais on bosse bien à l'entraînement et cette victoire va bien finir par arriver."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette et Lausanne dos à dos

Publié

le

Le penalty transformé par Kukuruzovic a permis à Lausanne d'obtenir un point au Stade de Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Servette et Lausanne se sont neutralisés lors de la 8e journée de Super League. Ce derby lémanique conclu sur un 1-1 ne restera pas longtemps dans les esprits.

La dernière victoire de Servette face à Lausanne en Super League remonte donc toujours au 23 février 2013. Les Genevois ont été les plus proches de la victoire, mais ils ont manqué de tranchant pour battre un LS moribond, un brin chanceux et toujours en quête de sa première victoire de la saison.

Dans cette rencontre, il ne s'agissait pas de se demander si Servette allait ouvrir le score, mais quand. Réponse: à la 32e. Théo Valls, auteur des deux plus sûres occasions servettiennes avant la 30e, a combiné sur le côté gauche avant d'adresser un centre parfait pour la tête de Stevanovic.

Sur un malentendu...

Proche du néant au niveau du jeu, Lausanne a pourtant terminé la première mi-temps en égalisant. Une faute de Cespedes sur Sow à la 43e a offert un penalty inespéré aux Vaudois - transformé par Kukuruzovic - qui ne méritaient franchement pas cette réussite au vu de leurs pérégrinations sur le terrain.

Bien sûr, le 6-1 encaissé mercredi soir à domicile contre YB avait tout pour calmer d'éventuelles ardeurs. Mais les Lausannois ont donné l'impression de venir en mode Jean-Claude Dusse avec l'idée que sur un malentendu, cela pouvait marcher.

La seule vague tentative de séduction dans le jeu lausannois intervint au retour des vestiaires, mais cela demeura très chaste. C'est juste après cette petite poussée vaudoise que les Grenat ont repris le jeu à leur compte. Une tête de Rouiller (55e) et surtout une magnifique frappe enroulée d'Imeri, qui a trouvé l'angle des buts de Diaw à la 57e, auraient certainement mérité un meilleur sort.

Servette stagne

Au final, Servette peut s'en vouloir. Les Grenat avaient tout pour obtenir la totalité de l'enjeu face à des Bleu et Blanc mal organisés et bien souvent empruntés avec le ballon. Laissé seul en pointe, Zeki Amdouni a ainsi passé une longue soirée.

Mais son coach Ilja Borenovic pourra se satisfaire de ce résultat en se disant que son équipe a relevé un tout petit peu la tête après la gifle infligée par le champion. Seulement au classement, ce quatrième point en huit matches ne permet pas aux Vaudois de quitter la dernière place. Dans le même temps, Servette stagne à la 4e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X