Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Le LHC gagne encore

Publié

,

le

Après Fribourg, le Lausanne Hockey Club a décroché une seconde victoire consécutive face à Zoug en championnat, pour la première fois de la saison. Les Lions se sont imposés 1-0 mardi soir.

Un match qui commence avec 30 minutes de retard, un but qui arrive après 35 secondes de jeu. A Malley 2.0., le Lausanne Hockey Club s’est imposé 1-0 face à Zoug dans le cadre de la National League.

Coincé dans les bouchons dans son trajet le menant à Malley 2.0., le troisième du championnat s’est fait surprendre par Hari Pesonen en tout début de rencontre. Une rencontre par la suite très tendue, aucune des deux formations n’ayant su profiter de l’une des onze pénalités infligées par le corps arbitral.

Dans les buts vaudois, Sandro Zürkirchen a à nouveau sorti le grand jeu, décrochant du même coup le titre honorifique d’homme du match pour la deuxième fois de suite. Loïc In-Albon, attaquant du LHC.

Loïc In-AlbonAttaquant du LHC

Comme mentionné auparavant, cette victoire contre Zoug est la deuxième de suite du LHC sous les ordres d’Yves Sarault, qui a succédé la semaine dernière à Dan Ratushny.

Yves Sarault, un homme qui plaît aux joueurs, notamment à Loïc In-Albon qu’il a côtoyé en juniors élites. On retrouve l’attaquant lausannois de 20 ans.

Loïc In-AlbonAttaquant du LHC

Pour son prochain match de championnat suisse, le Lausanne HC se déplacera ce vendredi à la Tissot Arena pour y affronter le HC Bienne.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Ce sera donc Bienne - Genève-Servette en play-in

Publié

le

La joie des joueurs biennois, qui ont décroché leur ticket pour le play-in lundi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Bienne a assuré sa place en play-in de National League à la faveur de son succès 2-1 à Genève. Et jeudi, les Seelandais se déplaceront... aux Vernets pour tenter de poursuivre leur saison.

L'an passé au mois d'avril, Bienne et Genève se disputaient le titre de champion de Suisse. Ce jeudi et ce samedi, les deux clubs se battront pour avoir le droit de continuer leur saison. Neuvième, Bienne affrontera le dixième, qui n'est autre que le champion en titre. Pour rappel, le vainqueur de ce duel devra ensuite défier le perdant de l'affrontement tessinois entre Lugano et Ambri.

Lundi soir, les Genevois sont bien entrés dans le match. Et à la 13e, c'est Hartikainen qui a pu ouvrir le score au terme d'une jolie triangulation. Au cours du tiers médian, les Seelandais ont pourtant renversé la vapeur. Les Biennois ont tout d'abord égalisé à la 23e sur un lancer de Ramon Tanner dévié dans son but par Mike Völlmin.

Titulaire pour la première fois depuis le 28 novembre dans les buts des Aigles, Gauthier Descloux n'a pas eu de chance sur ce but de Tanner. Mais le Fribourgeois a ensuite réussi de très belles parades alors que les Biennois se sont souvent présentés seuls face à lui. Il a en revanche dû céder à la 33e sur une action de Luca Cunti.

Säteri quasi parfait

En face, Harri Säteri a lui aussi sorti son plus beau costume pour faire le désespoir des Grenat. Le Finlandais a rendu une copie quasi parfaite, notamment en fin de rencontre lorsque les Genevois ont poussé pour égaliser.

Le résultat de cette partie a ainsi rendu celui de la partie entre Zurich et Langnau absolument sans intérêt puisque les Emmentalois devaient compter sur un faux-pas biennois pour espérer se glisser dans le top 10.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Domenico Berardi doit déclarer forfait

Publié

le

Domenico Berardi s'est blessé, dimanche, à l'occasion du match de Sassuolo contre Vérone. (© KEYSTONE/EPA ANSA/SERENA CAMPANINI)

L'international italien de Sassuolo Domenico Berardi souffre d'une rupture d'un tendon d'Achille de la jambe droite. Il sera indisponible pour l'Euro-2024 (14 juin-14 juillet) en Allemagne, a annoncé lundi son club. Berardi (28 sélections, 8 buts) sera opéré mardi. La durée de son indisponibilité n'est pas connue.

L'attaquant, membre de l'équipe d'Italie sacrée championne d'Europe en 2021, s'est blessé dimanche lors de la défaite de son équipe à Vérone (1-0), alors qu'il disputait son premier match depuis un mois et demi en raison d'une blessure à un genou,

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Xhaka et Vargas dans le onze idéal de Kicker

Publié

le

Granit Xhaka figure pour la 4e fois de la saison dans le onze idéal de Kicker (© KEYSTONE/AP/MARTIN MEISSNER)

Deux Suisses ont les honneurs du onze idéal du magazine Kicker pour la 24e journée de Bundesliga.

Granit Xhaka y figure pour la quatrième fois de la saison, la deuxième d'affilée, alors qu'il s'agit d'une première pour Ruben Vargas.

Xhaka n'a pas marqué dimanche à Cologne où Leverkusen s'est imposé 2-0. Mais il fut comme toujours l'un des atouts majeurs d'un Bayer qui compte désormais 10 points d'avance sur le Bayern Munich en tête de la Bundesliga.

Vargas a quant à lui retrouvé samedi le chemin des filets, pour son premier but depuis la 1re journée. Egalement auteur d'une passe décisive, le Lucernois a été l’un des artisans du festival offensif d’Augsbourg à Darmstadt (6-0).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Aspen: Un premier succès en slalom pour Loïc Meillard

Publié

le

La joie de Loïc Meillard, qui s'est imposé pour la première fois en slalom (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Loïc Meillard a conclu en beauté l'étape de Coupe du monde d'Aspen.

Deux fois deuxième en géant derrière l'indomptable Marco Odermatt, le skieur d'Hérémence a triomphé dimanche en slalom, cueillant ainsi son premier succès dans la discipline et le troisième au total.

Deuxième de la première manche à 0''27 de Clément Noël, Loïc Meillard (27 ans) a maîtrisé son sujet sur le second parcours pour prendre les commandes avec 0''89 d'avance sur Linus Strasser (2e au final). Sous pression, Clément Noël a en revanche craqué à mi-parcours en seconde manche, enfourchant une porte.

Cette victoire, sa première depuis le géant de Schladming en janvier 2023, vient récompenser le travail acharné et la patience de Loïc Meillard. Le vice-champion du monde 2023 de géant est monté gentiment en puissance cet hiver, décrochant le premier de ses cinq podiums de la saison le 27 janvier en super-G à Garmisch.

Depuis, sa confiance n'a fait qu'augmenter. Et c'est le plus logiquement du monde qu'il a cueilli un premier succès en slalom dimanche dans le Colorado, après avoir terminé 2e dans la discipline le mois dernier à Chamonix où il avait été "victime" de la "remontada" de Daniel Yule.

Cette victoire permet aussi à Loïc Meillard de grimper au 3e rang du classement de la discipline, certes loin (276 points) derrière Manuel Feller qui devrait sauf accident conquérir le petit Globe. Troisième du classement général, le skieur d'Hérémence n'est par ailleurs plus qu'à trois longueurs de Manuel Feller (2e).

Yule se rate en deuxième manche

No 3 helvétique cet hiver dans la discipline, Marc Rochat a quant à lui terminé 11e. Le Vaudois, déjà 11e sur le premier tracé, a connu un accroc rédhibitoire sur le bas du second parcours. Il inscrit des points pour la huitième fois en neuf slaloms disputés cette saison, effaçant ainsi son élimination subie à Palisades Tahoe.

Un troisième Suisse s'est classé parmi les 15 premiers. Luca Aerni, 15e après la manche initiale, a terminé 14e pour décrocher son quatrième top 15 de la saison. Désormais 20e du classement de la discipline, il devrait pouvoir décrocher son ticket pour les finales de Saalbach.

Eliminé de la course au Globe de la spécialité depuis sa sortie de piste en deuxième manche à Palisades Tahoe, Daniel Yule a quant à lui connu une nouvelle déception. Le Valaisan, 7e sur le premier parcours, a commis sur le second tracé une faute fatale. Il a terminé tant bien que mal, au 28e et dernier rang.

Zenhäusern et Nef dans le dur

Ramon Zenhäusern et de Tanguy Nef ne devraient quant à eux pas être du voyage à Saalbach. Le Haut-Valaisan et le Genevois ont tous deux connu l'élimination sur le premier tracé. Ils peuvent encore espérer se hisser dans le top 25 de la Coupe du monde de slalom, mais devront pour cela briller dans une semaine à Kranjska Gora.

La pilule serait surtout dure à avaler pour Ramon Zenhäusern, 27e du classement de la discipline. Le géant de Brigue avait conclu l'exercice précédent sur une victoire dans le slalom des finales, terminant 3e du classement de la spécialité. Mais des douleurs au dos l'ont notamment empêché de donner sa pleine mesure cet hiver.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Incertitude amoureuse qui souligne la perte de repères et le désarroi que vous ressentez dans l’instabilité présente. Parlez avec quelqu’un de bon conseil.

Les Sujets à la Une

X