Rejoignez-nous

Culture

L'alpinisme féminin au coeur d'une immense fresque à Zermatt

Publié

,

le

La fresque murale se situe en face de la gare de Zermatt. (© Thierry Sermier/Art Valais)

L'artiste suisso-tunisien Jasm One rend hommage à Lucy Walker, première alpiniste à conquérir le Cervin il y a 150 ans, et à toutes les femmes alpinistes. Sa fresque murale, inaugurée cette semaine, est visible au coeur de Zermatt (VS).

L'oeuvre de 18 mètres de haut a été réalisée cet été en deux semaines, "dans des conditions difficiles, entre pluies et températures hivernales", indique l'association Art Valais Wallis dans un communiqué. Elle accueille les visiteurs à leur arrivée dans la station, juste en face de la gare.

Au premier plan figure un triangle bleu symbolisant le Cervin et l'ascension sportive et sociale. A l'intérieur de ce triangle, l'artiste a reproduit une image d'archives de l'alpiniste lors de son exploit.

Visage volontairement coupé

Au second plan, la fresque de 200 mètres carrés présente une femme vêtue d'une robe, gantée de cuir et portant sur son épaule une corde d'alpinisme. "Le visage est volontairement coupé au niveau du nez afin de désacraliser le visuel et permettre à chacun de s'identifier dans cette projection", souligne Art Valais Wallis.

Le titre de l'oeuvre, "No peak rise above her" (aucun sommet ne lui résiste), s'impose de gauche à droite. La phrase se réfère à un poème consacré à l'exploit de Lucy Walker et issu du magazine anglais Punch.

Hommage, la fresque veut aussi rappeler "qu'aujourd'hui encore, les femmes doivent souvent fournir bien plus d'efforts que les hommes pour être considérées". A travers Lucy Walker, Jasm One veut aussi mettre en évidence "la problématique de la fonte des glaciers et l'intertie de l'humanité à changer son comportement face aux défis climatiques"

Musée d'art urbain à ciel ouvert

L'oeuvre graffiti monumentale est portée par l'association Art Valais Wallis, dont le but est "de créer le plus grand musée d'art urbain à ciel ouvert". Fondée par Issam Rezgui (de son nom d'artiste Jasm One), l'association travaille notamment avec les communes, l'Etat du Valais et un jury international.

La Britannique Lucy Walker a conquis le Cervin le 22 juillet 1871. Le 22 juillet dernier, Zermatt a organisé des festivités en présence notamment de la conseillère fédérale Viola Amherd, et dévoilé une sculpture réalisée par le Bâlois Stefan Mesmer-Edelmann et installée sur la Museumsplatz de la station.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Une odyssée à travers l'oeuvre d'un compositeur genevois

Publié

le

L'odyssée dédiée au compositeur genevois Frank Martin débutera au Bâtiment des forces motrices (image d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'Association l'Odyssée de Frank Martin propose de s'immerger dans l'oeuvre du compositeur genevois Frank Martin, mort il y a 50 ans. Le voyage musical débutera le 21 avril au BFM avec un programme couvrant six décennies de la vie et de la carrière de l'artiste, indiquent les organisateurs.

L'Odyssée Frank Martin se déroule durant trois saisons musicales. Le public sera emmené par divers ensembles artistiques dans ces pérégrinations, à commencer par l'Orchestre Frank Martin, créé par le chef d'orchestre Thierry Fischer, mais également des formations issues du monde du jazz, de la fanfare, de la danse.

Frank Martin (1890-1974) a contribué de "manière importante au renouvellement du langage musical du siècle passé", relève l'Odyssée Frank Martin. "Si ses origines protestantes ont fortement imprégné ses oeuvres", ses compositions religieuses ne représentent qu'un pan de son travail. Il s'est aussi éloigné des canons classiques.

Après le BFM le 21 avril, l'Odyssée Frank Martin organisera deux concerts de musique de chambre au Théâtre Les Salons les 26 et 27 avril. Le programme reprendra ensuite à la rentrée, au temple de Saint Gervais, avant un retour au BFM, pour finir le 21 novembre à la cathédrale, pour un concert commémoratif.

Programme

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Plus de 30'000 festivaliers à Zermatt Unplugged

Publié

le

L'artiste britannique Birdy comptait parmi les artistes invités cette année. (© Julius Hatt for Zermatt Unplugged/Julius Hatt)

Plus de 30'000 visiteurs se sont rendus à Zermatt Unplugged au cours des cinq derniers jours. Près de 150 concerts ont été donnés sur 17 scènes dans la commune valaisanne, ont indiqué les responsables.

"L'édition de cette année a permis aux invités et aux musiciens du monde entier de vivre des moments uniques", déclare le directeur du festival Rolf Furrer dimanche dans un communiqué.

Les styles musicaux du festival acoustiques étaient variés pour sa 15e édition: de l'écriture de chansons aux sons des DJ, en passant par la pop, le jazz et le folk. La 16e édition du festival acoustique est prévue du 8 au 12 avril 2025.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Cully Jazz a attiré 70'000 festivaliers

Publié

le

Le Cully Jazz 2024 a connu plusieurs "moments inoubliables", comme le concert de la saxophoniste Lakecia Benjamin. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le Cully Jazz a vécu une 41e édition "radieuse", se réjouissent les organisateurs à l'heure du bilan. La fréquentation du festival est estimée à 70'000 personnes, contre 62'000 l'an dernier.

Douze concerts payants ont affiché complet, ce qui représente plus de 12'500 billets vendus. Les 15 scènes du "off" ont aussi été "largement fréquentées", en particulier durant les deux week-ends ensoleillés, indiquent samedi soir les organisateurs.

Les ventes des bars et des stands de nourritures ont également "très bien fonctionné", ajoutent-ils, sans pouvoir encore se prononcer sur le bilan financier de cette édition.

Du point de vue musical, ils citent plusieurs "moments inoubliables", comme les prestations de la saxophoniste Lakecia Benjamin, accompagnée de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, du groupe anglais The Herbaliser Band, du trompettiste Avishai Cohen, du multi-instrumentiste Rodrigo Cuevas ou encore du Portico Quartet.

Plusieurs artistes suisses se sont aussi distingués, comme la chanteuse lausannoise Nnavy, dont le concert "grandement attendu" s'est déroulé "dans une salle plus que comble." Les projets regroupant des instrumentistes issus du continent africain et de ses diasporas ont "transporté les corps et les coeurs jusqu'aux racines de leur riche héritage musical", poursuit le communiqué.

Balades musicales

Quant au festival "off", il a regroupé plus de 85 concerts dans les caveaux et scènes extérieures. De quoi offrir "un éventail de projets musicaux reflétant l'effervescence de la relève des musiques actuelles et du jazz", relèvent les organisateurs.

Les journées ensoleillées ont également contribué au "grand succès" des Balades Musicales guidées, organisées dans le cadre du programme Autour du Jazz. Cette année, le nouveau parcours a relié Puidoux à Cully, tout en faisant découvrir les compositions originales de huit artistes suisses.

Le Cully Jazz reviendra l'an prochain pour la 42e édition du 4 au 12 avril.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

La surprise Shakira au festival Coachella en Californie

Publié

le

Le Festival Coachella vit son premier week-end. (© KEYSTONE/AP/Amy Harris)

Shakira a fait une apparition surprise vendredi soir dans l'ambiance déchaînée du célèbre festival Coachella, dans le désert californien, clou d'une première journée où les artistes latinos étaient au diapason.

Autre temps fort, la tête d'affiche Lana Del Rey a fait son entrée sur scène escortée de motos puissantes pour la soirée d'ouverture du gigantesque événement musical, coup d'envoi des festivals d'été aux Etats-Unis.

Certains espéraient une apparition surprise de son amie et méga vedette Taylor Swift, que la rumeur dit en week-end romantique à Coachella avec son compagnon et joueur de football américain Travis Kelce.

Il n'en a rien été, mais les "Swifties" peuvent encore espérer qu'elle se joigne aux concerts des Bleachers, le groupe de son producteur Jack Antonoff, ou de la rappeuse du Bronx, Ice Spice, avec laquelle elle collabore aussi.

"Arriba Coachella"

En matière de surprise, c'est Shakira qui a déboulé sur la scène du désert californien pour électriser un peu plus le set de son acolyte, le producteur et DJ argentin Bizarrap.

Vêtue d'une courte robe aux couleurs du feu, elle a offert une performance puissante et dansante, notamment sur le tube commun du duo où elle se venge de son ex, l'ancien footballeur Gerard Piqué.

"Arriba Coachella", a crié Bizarrap, sous les acclamations explosives de la foule, tandis que la chanteuse en a profité pour annoncer une tournée mondiale.

Le duo surprise a parachevé une première journée très latino, signant la domination de plus en plus forte des artistes hispaniques sur les plateformes de streaming.

L'année dernière, le Porto-Ricain Bad Bunny avait écrit l'histoire en devenant le premier chanteur de langue espagnole à se hisser en tête d'affiche du grand rendez-vous musical.

Entre virtuel et nostalgie

Cette année, c'est Peso Pluma - 5e artiste le plus écouté dans le monde sur Spotify en 2023 - qui a attiré une immense foule avec son style unique, fusion des musiques régionales mexicaines traditionnelles, de rap latino et de reggaeton.

Pendant que flottaient dans la foule de nombreux drapeaux mexicains, le chanteur de 24 ans avait fait projeter les gros titres d'articles de presse faisant allusion aux controverses autour de son genre musical, le "narcocorrido", accusé de glorifier les cartels de drogue. Peso Pluma revendique parler de la réalité.

Et ce n'était pas fini au pied des montagnes San Jacinto. La Porto-Ricaine Young Miko a lâché un set endiablé sur la scène principale, avec son trap latino qui rappelle le rap de la côte ouest américaine des années 1990, tandis que Cimafunk est devenu le premier artiste né à Cuba à se produire à Coachella, avec son funk afro-cubain teinté de cuivres inspirés de la Nouvelle-Orléans.

Les fans se sont aussi régalés de la célèbre chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku, un logiciel de synthèse vocale personnifié par l'hologramme de l'adolescente aux nattes turquoise. Sur scène, l'artiste virtuelle était accompagnée d'un groupe de musiciens en chair et en os.

Samedi, c'est Tyler, the Creator qui tient la tête de l'affiche, tandis que le premier week-end se terminera dimanche avec Doja Cat.

Le festival offre une bonne dose de nostalgie aussi, avec les No Doubt de Gwen Stefani qui se reforment pour l'occasion, Vampire Weekend, qui vient de sortir son nouvel album, les légendaires rockers de Blur ou le groupe de reggae rock des années 1990 Sublime.

Le festival se déroule sur deux week-ends, jusqu'au 21 avril.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Accordez une réelle importance aux moments précieux passés avec vos familiers en essayant de moins vous plaindre de ce que vous n’avez pas !

Les Sujets à la Une

X