Rejoignez-nous

Sport

Ligue des champions: l'Europe est Red

Publié

,

le

Après six finales consécutives perdues dans différentes compétitions, Jürgen Klopp tient enfin un trophée entre les mains (©KEYSTONE/AP/MANU FERNANDEZ)

Le FC Liverpool a gravi l'Europe pour la sixième fois de son histoire.

Les Reds ont remporté 2-0 contre Tottenham, grâce à un frustrant penalty de Salah qui fera parler et un but d'Origi à la 87e, une finale de la Ligue des champions qui n'a pas du tout été l'explosion émotionnelle que beaucoup fantasmaient.

Alors oui, Liverpool, troisième club le plus titré de la C1 après le Real Madrid (13) et l'AC Milan (7), fait un beau champion. Un champion pour lequel il est difficile de ne pas éprouver une véritable sympathie, tant son manager est attachant et tant plusieurs joueurs - à commencer par la triplette Salah-Firmino-Mané - ont souvent contribué à l'emballement des coeurs, y compris des non-supporters reds. Mais, il y a un mais...

Difficile en effet de ne pas ressentir une pointe d'amertume, comme une déception devant une fusée d'artifice qui retombe sans avoir coloré le ciel. Parce que cette finale entre deux formations capables de renverser la table - le Barça et l'Ajax, improbables victimes des demi-finales en savent quelque chose - devait être la conclusion grandiose de ce qui est à n'en pas douter la saison la plus folle de l'histoire moderne de cette compétition: une apothéose. Ce que, du point de vue des émotions provoquées, elle n'a pas été.

La "faute" en revient principalement à Jürgen Klopp, trop échaudé par les six défaites consécutives dans des finales qu'il trimbalait avec lui à Madrid pour jouer avec le feu. Le coach allemand est peut-être réputé pour son football "heavy metal", il n'en est pas pour autant moins un fin tacticien.

La main de la discorde

Les faits étaient là dès le début: Liverpool est une équipe intrinsèquement supérieure à Tottenham, en témoignent les... vingt-six points d'écart entre les deux clubs cette saison en Premier League. Les Reds n'avaient aucun intérêt à permettre à l'irruption de l'irrationnel sur le terrain du Metropolitano et ils ne l'ont pas fait.

Aidé par la décision de l'arbitre d'accorder un penalty pour une faute de main polémique de Sissoko après 24 secondes de jeu seulement (!), Liverpool s'est lové au chaud derrière l'ouverture du score de Mohamed Salah après 1'54. L'Egyptien, "sorti" par une intervention de Sergio Ramos contre le Real Madrid l'an passé, a signé le deuxième but le plus rapide d'une finale de C1 après celui de Paolo Maldini contre... les Reds en 2005 (50'').

La capacité du collectif de Klopp à fermer les espaces et à presser ont fait le reste: à savoir briser les élans londoniens. Rien ne peut occulter cette vérité: Tottenham n'a pas eu une seule occasion franche jusqu'à une tête non cadrée d'Alli à la 79e qui a été suivie par deux tirs de Son et Lucas (80e) et un coup franc d'Eriksen (85e), tous repoussés par Alisson qui, donc, n'est pas Loris Karius, le "gaffeur" de la finale 2018. Trois arrêts déterminants salués par une frappe croisée létale d'Origi.

Ainsi, comme les cinq derniers bizuths-finalistes (Valence en 2000, Leverkusen en 2002, Monaco en 2004, Arsenal en 2006 et Chelsea en 2008), les Spurs sont repartis comme ils étaient venus: la vitrine vide.

Shaqiri dans l'histoire suisse

Et Xherdan Shaqiri, dans tout ça? Comme en 2013, alors qu'il évoluait à Bayern Munich, le Bâlois n'a pas eu le privilège d'entrer en jeu. A Wembley, voici six ans, l'attaquant avait rejoint Stéphane Chapuisat et Ciriaco Sforza dans le club très exclusif des Suisses champions d'Europe. A Madrid, il est devenu le premier joueur du pays à soulever deux fois le plus prestigieux des trophées du football de clubs.

Shaqiri - aligné trois fois cette saison en C1, dont 89 minutes de la folle demi-finale retour contre le Barça (4-0) - ne rejoindra sa sélection que mardi au Portugal. Peut-être saura-t-il entretenir son euphorie pour briller dans le Final Four de la Ligue des Nations.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Hockey sur glace : le Canadien Charles Hudon signe au LHC

Publié

le

Charles Hudon (en blanc) a fait 17 apparitions avec Montréal la saison dernière. Il est ici à la lutte avec le Suisse Roman Josi, capitaine de Nashville. (©AP PHOTO/MARK HUMPHREY)

Le Lausanne HC a engagé l'attaquant canadien Charles Hudon (26 ans) jusqu'au terme de la saison. Il pourra être aligné dès vendredi contre Zoug.

Hudon a disputé 127 matches de NHL et comptabilisé 41 points. La saison dernière, il a fait 17 apparitions avec Montréal. Il a passé la majeure partie de l'exercice en AHL avec Laval Rocket.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Thornton renforce provisoirement le HCD

Publié

le

Joe Thornton, qui a inscrit 1509 points en 1636 matches de saison régulière en NHL, s'entraîne chaque été dans les Grisons. (©KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le HC Davos peut compter sur le renfort de Joe Thornton jusqu'au début de la préparation à la prochaine saison de NHL, annonce le club grison. Le centre canadien de 41 ans devrait porter le maillot du HCD dès samedi face à Rapperswil-Jona.

Joe Thornton, qui a inscrit 1509 points en 1636 matches de saison régulière en NHL, s'entraîne chaque été dans les Grisons. Marié à une Davosienne, il est présent à Davos depuis le mois d'août. Il possède d'ailleurs le passeport suisse, et ne comptera donc pas comme renfort étranger.

Le no 1 de la draft 1997, champion olympique en 2010 avec le Canada, avait décroché le titre national en 2004/2005 avec Davos durant le lock-out de la NHL. Son prêt ne coûtera pas grand-chose au club grison: selon le communiqué, "Jumbo Joe" a expliqué qu'une "éventuelle modeste compensation financière serait versée la saison prochaine" seulement. La prochaine saison de NHL ne devrait pas commencer avant le 1er janvier 2021.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : Wawrinka en quart de finale

Publié

le

Wawrinka est en quart de finale à St-Pétersbourg. (©KEYSTONE/AP/REBECCA BLACKWELL)

Stan Wawrinka (ATP 18) disputera à St-Pétersbourg son quatrième quart de finale de l'année sur l'ATP Tour, le premier depuis la reprise.

Le Vaudois a dominé l'invité Evgeny Donskoy (ATP 121) 6-1 3-6 6-3 en 8e de finale. Contraint de sauver trois balles de match face à Daniel Evans au 1er tour, il n'a pas connu les mêmes tourments pour son premier face-à-face avec le Russe. Mais il a tout de même eu besoin de trois sets pour faire la différence.

Finaliste en 2016 à St-Pétersbourg, Stan Wawrinka aurait pu s'imposer en deux manches. Il n'a pas su enfoncer le clou après avoir survolé les débats dans le set initial, manquant deux balles de break d'entrée dans la deuxième manche. Mais il a serré sa garde dans le set décisif, signant l'unique break dans le quatrième jeu.

Le Vaudois, qui s'est arrêté dès le 3e tour à Roland-Garros, aura droit à un jour de repos jeudi contrairement à son prochain adversaire. Il retrouvera vendredi le vainqueur de l'affrontement prévu entre le gaucher canadien Denis Shapovalov (ATP 12), tête de série no 2, et le qualifié bélarusse Ilya Ivashka (ATP 141).

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Fribourg-Gottéron et Lugano en quarantaine

Publié

le

Quatre joueurs de Fribourg-Gottéron ont été testés positifs au Covid-19. (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le coronavirus s'invite dans la National League ! Deux semaines après le début du championnat, le Covid-19 impose une quarantaine au HC Fribourg-Gottéron et au HC Lugano.

Quatre joueurs de Fribourg-Gottéron ont été testés positifs au Covid-19. Ce résultat commande la mise en quarantaine du groupe au complet et des joueurs M20 qui ont côtoyé l'équipe première ces derniers jours. Le club est en contact avec les services du médecin cantonale pour définir la suite des opérations, notamment la fin de cette quarantaine.

Les trois prochaines rencontres de Fribourg-Gottéron, contre Davos vendredi, à Lausanne samedi et à Genève mardi, ont été reportées. Aucune décision n'a été prise pour les matches du week-end du 23 au 25 octobre.

Le HC Lugano se retrouve également en quarantaine après le test positif d'Alessio Bertaggia. Le joueur, qui ressent de légers symptômes, a été placé à l'isolement. Ses coéquipiers subiront un test ce mercredi. Ils devront rester en quarantaine à leur domicile jusqu'à la communication des résultats.

La rencontre de Coupe de Suisse qui devait opposer ce mercredi les Tessinois aux pensionnaires de 1ère Ligue de Pikes Oberthurgau a été renvoyée à une date ultérieure.

On apprenait par ailleurs en début d'après-midi que plusieurs joueurs et un entraîneur de l'équipe M20 du HC Bienne ont été également testés positifs au Covid-19. Tous les joueurs et les membres du staff ont été placés en quarantaine. Au total, ce sont 28 personnes qui sont concernées par cette mesures.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace: Zurich bat Lausanne

Publié

le

La joie de Garrett Roe après le 2-1. (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Piégés vendredi par Genève-Servette, les Zurich Lions ont retrouvé le chemin de la victoire dans leur antre du Hallenstation. Ils se sont imposés 3-1 devant Lausanne.

Menés au score à l'issue du premier tiers sur une réussite d'Etienne Froidevaux, les Alémaniques ont forcé la décision en l'espace de trois minutes lors de la dernière période. Roe Garrett signait le 2-1 à la 44e, Christian Marti le 3-1 à la 46e.

Avec ce troisième succès en cinq rencontres, Zurich présente un bilan plus ou moins conforme à ses ambitions en ce début de saison. On rappellera que les Zurichois sont, sur le papier, l'équipe à battre cette saison.

Avant de lâcher prise dans les vingt dernières minutes, Lausanne avait offert la réplique espérée. Une victoire aurait permis aux Vaudois de s'emparer de la tête d'un classement il est vrai bancal.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Morosité et sourire en alternance sur votre visage… Ne restez pas cloîtré… Allez vers le monde extérieur et sa fantaisie…

Publicité

Les Sujets à la Une

X