Rejoignez-nous

Sport

Super League: c’est fini pour Wicky

Publié

,

le

Révolution de palais au FC Bâle ! Deux défaites en l'espace de trois jours contre Saint-Gall et le PAOK Salonique, ont été fatales à Raphaël Wicky.

Après une analyse "interne" pour reprendre le communiqué du FC Bâle, le Valaisan a été démis de ses fonctions. Il sera remplacé pour un intérim par Alex Frei, le responsable de l'équipe des M18. Le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de Suisse sera épaulé par Marco Schällibaum qui avait, il y a dix-neuf ans, déjà assuré un intérim au FCB.

A la tête du FCB depuis l'été dernier après avoir fourbi ses armes avec l'équipe des M21, Raphaël Wicky (41 ans) paie, selon l'analyse du club, des performances depuis le début de la saison qui ne collent pas aux attentes. "Les défaites contre Saint-Gall et le PAOK ont démontré la nécessité de tirer toutes les conséquences de la situation que traverse le club", précise le communiqué du FCB. "Nous attendons une réaction positive de l'équipe pour qu'elle soit en mesure d'atteindre les objectifs fixés", explique le directeur sportif Marco Streller. Le FC Bâle se rend à Neuchâtel samedi pour le compte de la deuxième journée de la Super League.

Raphaël Wicky quitte Bâle sur un bilan contrasté. Le Valaisan aura été l'entraîneur qui aura perdu un titre national que le club avait enlevé huit fois de rang. Mais il aura été aussi l'entraîneur qui a mené pour la troisième fois le FCB en huitième de finale de la Ligue des Champions. Grâce à ce parcours européen, le club a pu réaliser un mercato fructueux avec les ventes de Tomas Vaclik à Séville, de Michael Lang à Mönchengladbach et de Mohamed Elyounoussi à Southampton. Trois joueurs qui étaient des pièces maîtresses de l'équipe la saison dernière.

(ATS / KEYSTONE - GEORGIOS KEFALAS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Odermatt remporte le premier super-G de Cortina

Publié

le

Odermatt n'en croit pas ses yeux après avoir battu Kilde de 0''35 (© KEYSTONE/AP/Alessandro Trovati)

Forfait par précaution pour le géant de Schladming mercredi, Marco Odermatt a levé tous les doutes pour son retour aux affaires samedi.

Le prodige nidwaldien a remporté le premier super-G de Cortina d'Ampezzo, signant ainsi son septième succès de la saison. Justin Murisier a, lui, obtenu une belle 8e place.

Marco Odermatt compte ainsi à nouveau plus de 200 points d'avance (213) sur Aleksander Aamodt Kilde, lequel affiche aussi sept victoires à son compteur 2022/23, au classement général. Sa marge sur le Norvégien est par ailleurs de 48 unités dans la Coupe du monde de super-G.

Kilde à 0''35

Parti avec le dossard 14, Marco Odermatt a franchi la ligne avec 0''35 d'avance sur son grand rival Aleksander Aamodt Kilde (2e). Il décroche ainsi son 18e succès sur le Cirque blanc huit jours après s'être blessé au genou dans la première descente de Kitzbühel où il avait évité de peu - et de manière spectaculaire - la chute.

Auteur de 12 podiums sur les 15 derniers super-G, Marco Odermatt a maîtrisé son sujet sur un tracé piqueté par le coach français Christophe Saioni qui a pourtant fait des dégâts. Auteur d'excellents temps intermédiaires, Loïc Meillard a ainsi été piégé par un mouvement de terrain après une minute de course.

Murisier à 1''05

Battu de 1''05 par Marco Odermatt, Justin Murisier a en revanche bien négocié ce super-G. Le Bagnard égale le troisième meilleur résultat de sa carrière dans la spécialité, signant son deuxième top 10 de l'hiver en vitesse après sa 7e place en descente à Bormio. Il grimpe ainsi au 13e rang du classement de super-G.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Genève-Servette: plusieurs semaines d'absence pour Le Coultre

Publié

le

Simon Le Coultre a été opéré peu après le match de mardi à Ambri (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Simon Le Coultre est au repos forcé pour plusieurs semaines, annonce le leader de National League Genève-Servette.

Le productif défenseur (19 points en 40 matches cette saison) s'est blessé au haut du corps mardi à Ambri-Piotta, où il n'a pas terminé la rencontre.

Le Coultre (23 ans), dont l'état de santé sera évalué d'ici 15 jours, se porte bien selon le communiqué des Aigles. Mardi, il a dû être emmené à l'Hôpital de Lugano pour y effectuer des examens. Une intervention chirurgicale a été pratiquée sur place. Il est toujours sous surveillance au Tessin, souligne le club.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Gremaud 4e du Big Air à Aspen, exploit d'Oldham

Publié

le

Mathilde Gremaud (ici à Coire en octobre dernier) a terminé 4e du Big Air aux X-Games (© KEYSTONE/YANIK BUERKLI)

Mathilde Gremaud a pris la 4e place de l'épreuve de Big Air des X-Games d'Aspen vendredi soir. La Fribourgeoise a manqué le podium pour un point.

Médaillée de bronze aux JO de Pékin dans la discipline, Mathilde Gremaud a été créditée de 84 points à l'addition des deux meilleurs de ses cinq sauts. Le bronze est revenu à la Britannique Kristy Muir, 5e des Jeux 2022 en Big Air. La Genevoise Sarah Höfflin (67 points) s'est classée 6e, comme à Pékin.

Ce concours a été dominé par Megan Oldham (91 points) et Tess Ledeux (90). La Canadienne de 21 ans, 4e aux derniers Jeux, a fait la différence grâce à un troisième saut qui lui a rapporté le maximum de 50 points: elle a réalisé le premier Triple Cork (trois rotations désaxées) de l'histoire pour une femme en compétition.

L'argent pour Scherrer

Médaillé de bronze en half-pipe l'an dernier à Pékin, Jan Scherrer a par ailleurs remporté l'argent du Superpipe en snowboard vendredi dans le Colorado. Le St-Gallois n'a été battu que par l'Australien Scotty James.

Jan Scherrer s'offre son deuxième podium dans les prestigieux X-Games après s'être classé 3e en 2020. Il n'a rien pu faire face à Scotty James, qui a triomphé pour la cinquième fois dans le Superpipe d'Aspen et n'est plus qu'à trois longueurs du recordman des victoires Shaun White.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

3,7 millions de dollars pour un maillot de LeBron James

Publié

le

LeBron James avait porté le maillot lors d'une finale de NBA en 2013 (archives). (© KEYSTONE/AP/Bebeto Matthews)

Un maillot de LeBron James porté lors d'une finale de NBA, durant laquelle il enchaîna les prouesses avec les Miami Heat en 2013, a été vendu pour 3,7 millions de dollars aux enchères vendredi chez Sotheby's à New York. Il s'agit d'un record pour un maillot du joueur.

Avec 37 points et 12 rebonds, LeBron James avait été décisif au soir du 20 juin 2013, lors du septième et dernier match de finale de NBA, permettant aux Miami Heat de s'imposer sur les San Antonio Spurs, pour un deuxième titre d'affilée.

La vente intervient alors que LeBron James, qui évolue maintenant chez les Lakers, est en passe de devenir le meilleur marqueur de l'histoire de la NBA, devant Kareem Abduj-Jabbar (38'387 points). L'acheteur est "un collectionneur privé", a indiqué Sotheby's, sans autre détail.

Robe de Diana

Le marché des objets de collection de sport a le vent en poupe depuis quelques années. Cette nouvelle vente montre que la demande "n'a jamais été aussi forte", s'est félicité Brahm Wachter, qui dirige le département streetwear et objets de collections modernes chez Sotheby's.

Lors de la même séance vendredi à New York, une robe de bal aubergine qui fut portée par la princesse Diana, et créée par le designer Victor Edelstein, a été vendue 604'800 dollars, "après des tours d'enchères féroces", a indiqué Sotheby's sur twitter.

Estimée entre 80'000 et 120'000 dollars par Sotheby's, la robe était "notamment connue pour avoir fait partie d'une vente aux enchères de 80 robes" de la collection personnelle de la princesse pour des oeuvres caritatives en 1997, a expliqué la société.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey

Pas la soirée des Romands

Publié

le

Marc Wieser inscrit le 3-2 décisif pour Davos contre Fribourg (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Ce ne fut pas la soirée des Romands en National League. Fribourg a été battu par Davos (3-2), Bienne par Langnau (3-1) et Ajoie par Lugano (5-2).

Fribourg et Bienne, trajectoires similaires. Les deux clubs ont enchaîné un quatrième revers de rang. Dans leur antre, les Dragons ont cédé dans le troisième tiers sur un joli effort de Marc Wieser qui a dominé Ryan Gunderson à la 56e.

Avant cela, un doublé de Matej Stransky avait permis aux Grisons de tenir le choc de l'ouverture du score de Killian Mottet (18e). Mais la belle histoire sur le banc des Dragons, c'est bien entendu le 2-2 signé Kevin Etter (36e). Le jeune attaquant fribourgeois de 19 ans a donc marqué son premier but en National League à l'occasion de son premier match. Mais la responsabilité du gardien Aeschlimann est clairement entachée.

Ceci dit, Davos n'a pas volé son succès en tirant 12 fois au but au cours de la troisième période, contre seulement quatre tentatives pour les hommes de Christian Dubé.

Bienne ne gagne plus

Bienne avait l'occasion de relever la tête face à Langnau à domicile, mais les joueurs d'Antti Törmänen se sont pris les pieds dans le tapis (1-3). Et voilà une quatrième défaite consécutive pour les Seelandais alors qu'ils fêtaient le retour de Joren van Pottelberghe dans les cages biennoises.

Les coéquipiers de Gaëtan Haas peuvent se mordre les gants, eux qui ont tiré 44 fois sur la cage de Charlin. Les Tigres ont eux joué le coup à fond en profitant de leur premier power-play. Pesonen y est allé de son doublé pour les Emmentalois.

A noter que les premiers pas de Matthias Rossi avec Langnau ne se passent pas de la meilleure des manières. Face à Fribourg, l'ancien joueur de Gottéron avait touché le genou de Marcus Sörensen. Heureusement pour le Suédois, ce dernier n'a pas manqué de match. Cette fois, Rossi y est allé franchement sur Luca Cunti. Les arbitres ont renvoyé le coupable au vestiaire.

Lugano n'a connu aucun problème pour venir à bout d'Ajoie. Les Tessinois ont rapidement mené 5-0 avant que les Jurassiens ne parviennent à réduire le score en fin de rencontre. Lugano semble s'accrocher à sa 10e place.

Zoug remonte gentiment au classement. Le double champion de Suisse a dominé Berne 4-1 et n'a plus que deux points de retard sur Fribourg, 6e.

Et enfin dans le derby zurichois, Zurich a réussi à repartir de la banlieue avec les trois points. Un succès 4-3 qui doit pas mal à Simon Bodenmann. Le futur ex-joueur des Lions a inscrit un doublé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Tout l’amour du monde se lit dans vos yeux et dans vos actes. Des liens de plus en plus forts vous unissent l’un à l’autre...

Les Sujets à la Une

X