Rejoignez-nous

Suisse

Andreas Meyer quittera les CFF fin 2020

Publié

,

le

Andreas Meyer quittera la direction générale des CFF d'ici fin 2020 (archives). (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le directeur général des CFF Andreas Meyer quittera l'entreprise pour la fin 2020. En poste depuis 2007, il était toujours plus contesté ces derniers mois.

Andreas Meyer a annoncé son départ mercredi matin lors de la conférence de presse de l'ex-régie fédérale sur ses résultats semestriels. Il a justifié sa décision par une volonté de se réorienter professionnellement avant ses 60 ans. Il entend notamment mettre son expérience au profit de start-up ou dans des organisations d’utilité publique.

A ses yeux, le moment est bien choisi parce que le processus stratégique 2020 des CFF aboutira l’an prochain. De plus, un changement de génération se dessine à plusieurs postes d’encadrement et il entend laisser à son successeur le soin de désigner une nouvelle équipe de direction.

Manque d'empathie critiqué

Regrettant son départ, la présidente du conseil d'administration Monika Ribar a souligné ses qualités. "Andreas Meyer a concrétisé ce chemin de fer intégré que de nombreux pays nous envient et mené à bien un nombre important de grands projets", a-t-elle indiqué. En 13 ans de service, "il a su remodeler (les CFF) afin d’en faire une entreprise de service public moderne."

Et Monika Ribar de rappeler que le conseil d'administration a toujours assuré Andreas Meyer de sa pleine confiance, même dans le contexte tragique de l'accident du début août. Un contrôleur était resté coincé par la porte d'un train en raison d'un défaut de fonctionnement de la protection anti-pincement. Traîné par le train, il avait succombé à ses blessures.

Les critiques ont fusé après cet accident, notamment à l'encontre d'Andreas Meyer. Son absence aux funérailles n'a pas été comprise. De manière générale, l'homme fort des CFF est critiqué pour son manque d'empathie et le traitement parfois maladroit de ses subordonnés.

Résultats en légère baisse

Pendant le mandat d’Andreas Meyer, les CFF ont considérablement développé leur offre, tout en préservant la stabilité des prix ces dernières années, souligne encore l'ex-régie dans un communiqué. Le repositionnement de CFF Cargo, qui a conduit à équilibrer les comptes de la division, et le développement de CFF Immobilier pour en faire une division autonome et un pilier solide des CFF ont été des éléments-clés de son parcours.

Au premier semestre 2019, l'ex-régie fédérale a toutefois enregistré une légère baisse de son bénéfice à 279 millions de francs, contre 292 millions un an plus tôt. Le trafic de marchandises, qui affronte une période difficile, et la division des infrastructures ont participé à ce resserrement.

Cargo Suisse est passé de 2,16 millions de francs à 0,25 million de bénéfice, soit un recul de 88,4%. Et Cargo International a fini le semestre avec 1,02 million contre 1,64 l'année précédente.

La division des Infrastructures a quant à elle réalisé un résultat semestriel de 9,6 millions de francs, alors qu'il s'élevait à 63,8 millions en 2018. Principale raison: le recul des contributions d'exploitation de la Confédération.

Plus de billets dégriffés

A l'inverse, le trafic des voyageurs se porte bien. La division a réalisé un résultat semestriel de 124,3 millions de francs contre 115,2 millions l'année précédente. Chaque jour, les CFF ont transporté 1,29 million de voyageurs, soit une progression de 3,9%. Les clients titulaires d'un abonnement général (+2,4%) ou d'un demi-tarif (+3,8%) ont également augmenté.

Le trafic de voyageurs international a aussi connu une évolution positive. La demande pour les trains de nuit a suivi la même courbe. Et les CFF entendent développer la section pour proposer une alternative au trafic aérien.

Satisfaite dans l'ensemble de ses résultats semestriels, l'ex-régie fédérale annonce plusieurs mesures de réductions tarifaires au bénéfice de sa clientèle et des améliorations du service pour un montant total de 60 millions. Des billets dégriffés supplémentaires seront proposés et les titulaires d'un AG recevront un crédit de 50 à 100 francs.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Le National avance sur les sites pollués et les nuisances sonores

Publié

le

Le National débat des critères en matière de nuisances sonores pour les nouveaux logements. Gauche et droite sont en désaccord (archives). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

La Confédération veut promouvoir l'assainissement des sites pollués et préciser les critères en matière de protection contre le bruit pour les nouveaux logements. Le National estime aussi qu'il faut avancer rapidement sur ce dossier, non sans résistance de la gauche.

La révision de la loi sur la protection de l'environnement porte essentiellement sur l'assainissement des sols contaminés qu'ils soient privés ou publics, comme les places de jeux, et sur les nuisances sonores dans le bâti. Le National est tacitement entré en matière sur le projet.

Le débat entamé lundi s'est surtout focalisé sur les mesures prévues en matière de bruit. "Le projet prend en compte un délicat équilibre entre assouplissements en matière d'autorisation de construire dans les zones soumises au bruit et protection de la population", a déclaré la rapportrice de commission.

La droite a souligné la nécessité de construire pour faire face à la pénurie de logements. Mais la gauche a souligné le problème des nuisances. Le débat se poursuit. Il devrait s'achever au National le 11 mars.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le marché automobile rebondit en février

Publié

le

Le secteur automobile a repris des couleurs en février, le nombre de nouvelles immatriculations accélérant pendant le mois sous revue après avoir calé en janvier. (archives) (© KEYSTONE/dpa/Jan Woitas)

Le secteur automobile a repris des couleurs en février, le nombre de nouvelles immatriculations accélérant pendant le mois sous revue après avoir calé en janvier. L'avancée des propulsions alternatives se poursuit.

En février, les nouvelles immatriculations en Suisse et au Liechtenstein ont augmenté de 7,7% sur un an à 18'521 voitures, a annoncé lundi la fédération Auto-Suisse dans un communiqué. En janvier, elles avaient par contre reculé de 7,3%.

Alors que les véhicules mus par moteur essence ont reculé (-10,3%), ceux fonctionnant au diesel ont étonnamment progressé (+7,5%).

Parmi les véhicules à propulsion alternative, les hybrides se sont envolés de 24,1% et les électriques de 26,8%, tandis que les voitures hybrides rechargeables (PHEV) ont crû de 3,9%.

Les acteurs du secteur vont attentivement scruter les ventes au printemps pour mesurer l'effet du Salon international de l'automobile à Genève (Gims), qui a fermé ses portes dimanche. L'événement avait rouvert pour la première fois depuis l'édition de 2019 et quatre années d'absence en raison de la pandémie de coronavirus.

"Une analyse plus approfondie ne sera possible qu'après les chiffres de mars et d'avril", a estimé le directeur adjoint de la faîtière Christoph Wolnik.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Le National propose des compromis sur la loi sur le CO2

Publié

le

Le soutien fédéral aux bornes de recharge pour véhicules électriques divise le Parlement (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le National a proposé lundi des compromis sur deux points de discorde dans la loi sur le CO2, à savoir la part de réduction des émissions de CO2 à réaliser en Suisse et le soutien aux bornes de recharge pour véhicules électriques. Le Conseil des Etats devra trancher.

Pour atteindre les objectifs climatiques, le National avait fixé à 75% au moins la part des émissions de CO2 que la Suisse doit réduire à l'interne. Le Conseil fédéral et le Conseil des Etats veulent que cette part s'élève à environ deux tiers, sans toutefois formuler d'objectif chiffré dans la loi. Les députés proposent désormais de fixer la limite à 70%.

Concernant le soutien fédéral aux bornes de recharge pour véhicules électriques dans les immeubles, les entreprises et les parkings publics, la Chambre des cantons n'en veut pas. Celle du peuple propose de maintenir ce soutien, mais sans les bornes installées dans les parkings publics.

Les Chambres s'accordent encore sur certains points mais restent divisées sur d'autres.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Deux automobilistes flashés à plus de 220 sur l'A9

Publié

le

La police vaudoise a pincé deux automobilistes roulant à 220 et 229 km/h sur l'A9 (photo d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Deux automobilistes ont été pincés à des vitesses relevant du délit "chauffard" dans la nuit du 14 au 15 février sur l'A9 entre Chexbres et Vevey. Ces deux voitures, qui se suivaient, ont été contrôlées à 229 et 220 km/h.

Les conducteurs de 21 et 18 ans, des Suisses domiciliés sur la Riviera, ont été dénoncés au Ministère public qui a ouvert une enquête pénale. Ils ont été entendus en présence d'un avocat commis d'office et ont reconnu les faits, indique lundi la police vaudoise.

Celle-ci indique qu'elle avait installé un radar semi-stationnaire entre le 14 et le 21 février entre les jonctions de Chexbres et de Vevey. Durant cette période, 99,8% des automobilistes ont respecté les limitations mais, parmi les véhicules en infraction, "de nombreuses hautes vitesses ont malheureusement été constatées", poursuit le communiqué.

Alors que les travaux vont reprendre sur l'A9 entre Vennes et Chexbres, les zones de chantier nécessiteront des abaissements de vitesse pouvant aller jusqu’à 60 km/h sur certains tronçons. "Des contrôles de vitesse seront effectués tant au moyen de radars fixes installés temporairement que de radars mobiles", prévient la police.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Avec un emploi du temps bien organisé et une gestion efficace de vos priorités, vous pouvez surmonter les défis que la vie vous lance en ce moment !

Les Sujets à la Une

X