Rejoignez-nous

Suisse

Enquête sur les centres de requérants

Publié

,

le

Le secrétariat d'Etat aux migrations a chargé l'ancien juge fédéral Niklaus Oberholzer d'investiguer sur les incidents rapportés. (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Une enquête externe devra déterminer si des mesures coercitives disproportionnées ont été appliquées contre des requérants d'asile dans certains centres fédéraux. Le secrétariat d'Etat aux migrations a chargé l'ancien juge fédéral Niklaus Oberholzer d'investiguer.

Des plaintes pénales ont été déposées à la suite d'un certain nombre d'incidents, qui font actuellement l'objet d'enquêtes pénales, écrit le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) mercredi.

Selon plusieurs médias, des mesures coercitives disproportionnées auraient été appliquées à l'encontre de demandeurs d'asile dans certains centres fédéraux (CFA). Des locaux de réflexion n'auraient pas été utilisés conformément aux prescriptions et les rapports d'intervention portant sur l'usage de la contrainte par le personnel de sécurité n'auraient pas été correctement établis.

Le directeur du SEM, Mario Gattiker, a chargé l'ancien juge fédéral Niklaus Oberholzer d'élucider les reproches formulés et de rédiger un rapport. Le public sera informé des résultats de l'enquête, précise le SEM.

Audit interne en cours

Un audit interne est déjà en cours pour examiner les processus liés à la sécurité et la manière dont ils sont mis en œuvre. Ses résultats et les éventuelles propositions d'amélioration feront aussi l'objet d'un rapport.

Outre les structures internes, les modalités de recrutement des agents de sécurité doivent être revues, ainsi que leur formation de base et leur formation continue, dit le SEM.

Personnel supplémentaire

Pour éviter "autant que faire se peut" les conflits violents entre requérants ainsi qu'entre requérants et collaborateurs des centres, le SEM a déjà élaboré un plan de prévention de la violence.

D'autres mesures, dont certaines sont déjà appliquées, visent à réduire encore les facteurs de risque. Depuis plusieurs mois, du personnel supplémentaire est ainsi déployé dans les centres afin de déceler les éventuelles situations conflictuelles et de prendre les mesures préventives qui s'imposent.

Les premiers échos sont positifs, selon le SEM. Le nombre d'affrontements violents et d'interventions de la police a ainsi déjà baissé.

Aumôniers musulmans

Parmi les autres projets-pilotes figure l'engagement d'aumôniers musulmans dans les centres de Suisse occidentale et la mise en place de consultations régulières sur les problèmes de dépendance.

Le SEM étudie aussi la possibilité de créer un bureau externe chargé de recueillir les plaintes des requérants. Ces derniers pourraient ainsi dénoncer tout comportement incorrect en dehors du cadre du secrétariat aux migrations. Ils restent bien sûr également libres de porter plainte à tout moment.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

Swiss suspend ses vols de et vers Tel Aviv

Publié

le

Les personnes se trouvant en Israël doivent se renseigner sur place sur les possibilités de transports locales, indique le DFAE sur son site internet. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Swiss suspend ses vols à destination et au départ de Tel Aviv jusqu'à nouvel ordre, a indiqué la compagnie dans la nuit de samedi à dimanche. La marge de manoeuvre de l'ambassade suisse sur place est quant à elle limitée, voire nulle, prévient le DFAE.

Swiss indique dans un communiqué être en train d'examiner dans quelle mesure les vols qui ont déjà décollé doivent être détournés, de nombreux espaces aériens étant fermés. La compagnie dit être en contact permanent avec ses sept collaborateurs basés à Tel Aviv.

Suite à l'attaque de l'Iran contre des régions en Israël, tous les avions de Swiss évitent les espaces aériens de l'Iran, de l'Irak et d'Israël, précise-t-elle encore. La compagnie avait pris cette décision vendredi soir déjà, à l'instar de Lufthansa et sa filiale autrichienne Austrian Airlines.

Les vols en provenance de new Delhi et de Singapour à destination de Zurich arriveront donc avec plusieurs heures de retard. Les deux vols feront escale à Vienne dimanche matin pour se ravitailler en carburant.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) indique de son côté avoir peu de marge de manoeuvre sur place. L'ambassade de Suisse à Tel Aviv, continue de fournir ses prestations de services habituelles, est-il écrit sur son site internet. Mais en cas de détérioration de la situation, la représentation "n'a toutefois que des possibilités très limitées voire aucune de fournir des prestations d'assistance en cas d'urgence".

Les ressortissants suisses qui se trouvent en Israël doivent se renseigner sur les possibilités de transports locales, indique le DFAE. Et la décision de quitter le pays revient à chacune et chacun.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Super League: pas de droit à l'erreur pour Servette à Bâle

Publié

le

Dereck Kutesa et Servette: il faut gagner à Bâle (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Servette n'aura pas le droit à l'erreur cet après-midi dès 14h15 à Bâle lors de la 32e journée de Super League. Après trois défaites de suite, les Grenat doivent se reprendre.

Contre un FC Bâle (10e/36 points) loin de sa gloire passée, Servette (2e/54 pts) se doit de l'emporter s'il veut encore pouvoir espérer lutter pour le titre de champion. Un succès mettrait aussi un peu de pression sur les Young Boys (1er/59 pts) qui recevront Lucerne (7e/43 pts) dès 16h30. Les Bernois devront se méfier, car les visiteurs sont à la lutte pour figurer du bon côté de la barre.

Lanterne rouge, le Stade Lausanne-Ouchy (12e/23 pts) accueillera pour sa part l'étonnant Winterthour (5e/46 pts), qui voudra cimenter sa place dans le Championship Group.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lausanne fait un pas vers le maintien en battant Zurich

Publié

le

Fousseni Diabaté a marqué son premier but en Super League. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le Lausanne-Sport accueillait Zurich ce samedi à la Tuilière. Les hommes de Ludovic Magnin se sont imposés 1-0 dans un match sans grand spectacle.

Quel calme en début de rencontre. "Heureusement qu’il y a les supporters, sinon je m’endormais", a-t-on entendu dans les couloirs du stade à la mi-temps. Karlo Letica a réalisé quelques bons arrêts, Zurich s’est un peu montré dangereux, Lausanne aussi.

Il a fallu attendre la 26e pour voir tomber un but. Après un très bon travail de Simone Pafundi pour s’approcher du but, le jeune italien a passé à Fousseni Diabaté sur la gauche. Depuis la ligne des 16m, l’attaquant a envoyé le ballon à travers la défense zurichoise pour aller ouvrir le score. Un but qui a ravi le coach Ludovic Magnin.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

"Il fallait qu'on apprenne à jouer plus bas"

La deuxième mi-temps a commencé sur le même rythme. Ce qui est plutôt étonnant vu que le FCZ doit encore défendre sa place dans le Top 6. Mathématiquement, le club pourrait encore se retrouver dans le "Relagation Group" la semaine prochaine.

Les joueurs de Murat Ural ont néanmoins retrouvé un peu de fougue. Ils ont ainsi pressé les Lausannois et se sont un peu plus démenés pour tenter de revenir au score. En parallèle, le LS a joué plus en arrière, plus défensivement. Est-ce que c'était le plan? Protéger ce 1-0 au maximum?

Olivier CustodioCapitaine et milieu de terrain du Lausanne-Sport

Ludovic Magnin confirme. Et même si ce positionnement a été un choix imposé, l'entraîneur s'en réjouis.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Le technicien apprécie de voir une équipe qui souffre en deuxième mi-temps, mais qui finalement n'a laissé pratiquement aucune occasion à Zurich. "Ça montre qu'ils ont trouvé du plaisir à défendre et l'équilibre offensif-défensif est beaucoup mieux qu'en début de saison", se félicite-t-il.

Au final, même si la performance n'a pas marqué les mémoires, ce sont tout de même des points en plus pour Lausanne. C'est donc une victoire qui fait du bien.

Olivier CustodioCapitaine et milieu de terraindu Lausanne-Sport

Le LS pas encore tiré d'affaire

Le Lausanne-Sport continue ainsi sa série sans défaite. Les Vaudois comptent 3 victoires et 2 matchs nuls sur les 5 dernières rencontres. Des performances qui pourraient les faire regretter de ne pas avoir réussi à accrocher ce Top 6. "J'essaie de ne pas trop regarder en arrière et de regarder le positif", répond Olivier Custodio. Le capitaine note surtout la progression effectuée par l'équipe en tant que groupe.

Pour Ludovic Magnin, ce qui faisait la différence en début de saison entre son équipe et les autres, c'était "les résultats, la maturité et cet esprit d'équipe, qui est là un peu plus vite chez les autres parce qu'ils avaient un noyau, ce que nous on n'avait pas."

Est-ce que le fait de savoir que les Lausannois ne pourraient plus atteindre le Top 6 les a libérés d'un poids? "Non, du tout, lance sans hésiter Olivier Custodio. Quand t'es pas sauvé mathématiquement d'une place de barragiste ou de relégable, tu ne peux pas te permettre de te relâcher." En tout cas, en prenant ces trois points face à Zurich, le LS a pris une bonne option pour se mettre à l'abri. 17 points séparent le club de Stade Lausanne Ouchy, actuelle lanterne rouge. Grasshopper, pour l'instant barragiste, est à 10 points des Lausannois.

Il reste un match de "saison régulière", puis il y aura encore 5 rencontres entre les équipes du "Championship Groupe" et celles du "Relegation Group". Le tout pour un total de 18 points à aller chercher. La prochaine rencontre du Lausanne-Sport, ce sera samedi prochain à Lugano.

Continuer la lecture

Genève

Ancien président de la CICAD, Philippe Grumbach est décédé

Publié

le

Philippe Grumbach n'est plus (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

L'ancien président de la CICAD Philippe Grumbach est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, des suites d'une maladie. L'avocat genevois s'est aussi fait connaître pour avoir plaidé contre des négationnistes et des auteurs d'actes antisémites. Il avait 65 ans.

La nouvelle a été confirmée à Keystone-ATS par Johanne Gurfinkiel, l'actuel secrétaire général de la Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation (CICAD).

Philippe Grumbach a présidé la CICAD entre 2001 et 2009. Il a aussi été son avocat durant une vingtaine d'années, plaidant lors de nombreux procès, parfois retentissants comme dans l'affaire Dieudonné.

Philippe Grumbach a aussi été membre du comité suisse de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) et président de la Communauté israélite de Genève.

"C'était un personnage à part, un citoyen très engagé et un militant acccompli à tous les niveaux. Il a été de tous les combats", salue Johanne Gurfinkiel. "Il a marqué la CICAD et restera dans la postérité", ajoute-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

De méchante humeur, vous avez une belle envie de mordre... Il serait judicieux de garder vos distances en attendant que votre état s'améliore !

Les Sujets à la Une

X