Rejoignez-nous

Hockey

Fribourg indigne à Langnau, Genève perd un point

Publié

,

le

Sebastian Schilt inscrit la 3-0 pour Langnau (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Fessé 5-0 par Langnau, Fribourg a livré l'une des pires prestations de sa saison. Les Fribourgeois sont toujours sixièmes au classement de National League.

Comment démarrer un match de la pire des façons? Si un livre avec ce titre existait, la préface serait signée par Fribourg Gottéron. Face à des Langnau Tigers totalement apathiques vendredi soir à Lausanne avec seulement 16 tirs dont 5 cadrés, les Dragons ont présenté leur pire visage possible. Et dire que le 3 décembre dernier, déjà à l'Ilfis, les joueurs de Christian Dubé étaient restés dans le car en étant menés 3-0 après 9'31.

Cette fois, les Fribourgeois ont fait encore mieux avec un 4-0 après 7'47. Connor Hughes n'a pas survécu à ces quatre réussites, mais le portier n'a pas été aidé par un coach's challenge des Dragons après le 3-0 de Schilt. Les arbitres n'ont pas vu d'obstruction sur le gardien et Gottéron a écopé d'une pénalité de deux minutes. Dans la foulée, c'est Saarela qui a inscrit son doublé. Le jeune Loic Perrin, suppléant de Hughes, a finalement rendu une bonne copie.

Genève trop confiant

Le Leader Genève a pour sa part manqué une belle occasion de prendre trois points en Léventine. Les Aigles l'ont emporté 4-3 tab.

Linus Omark a-t-il décidé de commencer véritablement sa saison? Passeur hors pair, le Suédois traverse une période faste en termes de buts. Le week-end biennois lui avait permis d'inscrire trois goals, il en a ajouté deux à Ambri.

Seulement lorsque l'on mène 3-0 après 40 minutes, on n'a pas le droit de perdre, même à l'extérieur. Trop sûrs d'eux, les Grenat ont laissé la porte de l'espoir entrouverte et les Biancoblu se sont engouffrés. A la 54e, c'est Chalpik qui a égalisé. Les Genevois auraient pu plier l'affaire en fin de partie après des pénalités tessinoises, mais Janne Juvonen a sorti le grand jeu.

Dans la dernière rencontre de la soirée, Lugano a ramené trois points de son déplacement à Davos. Les Tessinois se sont imposés 2-0 avec un blanchissage de Niklas Schlegel, en feu en ce moment.

Les victoires de Langnau et de Lugano ne font pas les affaires de Lausanne. Les Emmentalois, 12es, reprennent quatre longueurs d'avance sur les Lions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

National League: Berne et Davos joueront les play-off

Publié

le

Joel Vermin: un but pour Berne et une place en play-off (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Berne et Davos ont obtenu leur place en play-off de National League lors de l'avant-dernière journée de la qualification. Les Ours ont battu Lausanne 4-1, les Grisons dominant les Zurich Lions 4-2.

Les Vaudois avaient pourtant ouvert le score par Marti (8e), mais les Bernois ont su trouver les ressources pour répliquer. Ritzmann (10e), Sceviour (23e), Vermin (54e) et Scherwey (57e) ont donné les trois points décisifs pour le SCB.

Aux Grisons, le HCD a su digérer le départ idéal des visiteurs qui menaient 2-0 après six minutes. Les Davosiens ont fait la différence dans le tiers médian par Rasmussen (21e/28e) et Egli (38e) avant que Nordstrom ne délivre son équipe en fin de match dans le but vide.

Deux équipes pour une place en play-in

Si les six places directement qualificatives pour les quarts de finale des play-off sont désormais attribuées, il n'en va pas de même pour celles des play-in, qui concernent les rangs 7 à 10. Lugano (7e) y sera forcément, malgré la fessée 6-1 reçue à Bienne. Les bianconeri comptent 79 points, soit trois de plus qu'Ambri-Piotta (8e), qui a assuré aussi sa place en l'emportant 3-2 contre Fribourg-Gottéron après avoir été mené deux fois. Spacek a donné la victoire aux Léventins (51e).

Battu 3-2 ap à Zoug - qui a mis fin à une longue période négative grâce à Gross après 17 secondes en prolongation -, Genève-Servette est assuré de finir au pire 9e. Mais le suspense reste de mise pour la 10e place: Bienne possède 71 points et les Langnau Tigers 70. Ces derniers ont arraché un succès précieux 5-4 ap contre Kloten après avoir été menés 4-1 à la 33e!

Dernière journée décisive

La dernière journée, au programme lundi soir, sera donc décisive pour cette ultime place dans les play-in. Bienne se rendra aux Vernets pour y affronter Genève-Servette dans ce qui constituait la finale de la saison dernière. Pour leur part, les Langnau Tigers iront défier les Zurich Lions, les vainqueurs de la qualification.

Ambri-Piotta aura l'occasion d'assurer sa 8e place et un duel alléchant en play-in contre Lugano en cas de succès à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un troisième doublé pour El Nino

Publié

le

Alex Iafallo (9) félicite l'homme du match Nino Niederreiter. (© KEYSTONE/AP/Karl B DeBlaker)

Bel après-midi pour Nino Niederreiter à Raleigh. El Nino a signé son troisième doublé de la saison lors de la victoire 5-3 de Winnipeg face à Carolina.

Cette 38e victoire de la saison des Jets a épousé un scénario improbable dans la mesure où ils étaient menés 3-0 à l’appel de la troisième période. Nino Niederreiter a signé le 3-2 à la 44e avant de sceller le score dans la cage vide pour sa 16e réussite de la saison.Bel après-midi pour Nino Niederreiter à Raleigh. El Nino a signé son troisième doublé de la saison lors de la victoire 5-3 de Winnipeg face à Carolina.

Nino Niederreiter a été désigné comme le meilleur homme de la rencontre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève battu par un Dauphin, Bienne ne marque qu'un point

Publié

le

La déception des joueurs genevois après leur défaite contre Ambri (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Défaite rageante pour Genève lors de la 50e journée de National League. Les Aigles auraient pu mettre la pression sur le 6e Lugano, mais ils ont été battus 4-3 par Laurent Dauphin et Ambri.

Genève avait toutes les cartes en mains et les Aigles ont attaqué le match de la meilleure des manières. En mettant la pression sur les Léventins et en étant récompensés par deux buts rapidement. Arnaud Jacquemet a ouvert le score après 1'56 et Marc-Antoine Pouliot a doublé l'avantage grenat à la 4e.

Seulement cette entame parfaite n'a pas eu pour effet d'éteindre les ardeurs tessinoises. A la 12e et en l'espace de 17 secondes, Ambri est revenu au score grâce à Laurent Dauphin. Le Québécois du HCAP fut l'homme du match puisqu'il a inscrit deux buts de plus en fin de tiers médian pour donner l'avantage à ses couleurs et après que Praplan avait permis à Genève de reprendre les devants à la 25e. Très efficace, le power-play léventin a frappé deux fois sur les quatre réussites.

Praplan a eu une occasion en or d'égaliser, mais il a tiré sur le poteau. Même chose pour Dauphin qui aurait pu signer un quintuplé. Genève reste 8e avec 73 points et voit Ambri revenir à sa hauteur.

Lugano piégé par Fribourg

Les Genevois ont de quoi nourrir de profonds regrets en voyant les scores de Lugano et Davos. Au sud du Tessin, on imaginait des Bianconeri profiter de la venue de Fribourgeois assurés de la deuxième place et peut-être pas forcément prêts à lutter comme des fous. Après un tiers initial vierge de buts, les débats se sont animés dès la 21e minute. Andersson (21e) et Thürkauf (25e) ont idéalement placé leur équipe.

Mais les Tessinois n'ont pas été assez rigoureux en défense. Alors Schmid et DiDomenico ont pu niveler la marque. Et sur un power-play à la 44e, Wallmark a pu conclure une triangulation initiée par DiDomenico et Sörensen. Finalement Nathan Marchon a pu confirmer le succès des Dragons 4-2 dans la cage vide.

Bienne battu sur le fil

Quant à Davos, il était partie prenante de la guerre des barres en allant à Bienne où Martin Steinegger officiait pour la première fois sur le banc après le licenciement de Petri Matikainen. Les Grisons avaient besoin d'un succès pour continuer à rêver à la 6e place, alors que les Seelandais espéraient repasser devant Langnau à la 10e place.

Sans leur compatriote aux commandes, les Finlandais du club seelandais ont fait feu de tout bois. Aleksi Heponiemi a ouvert la marque, puis c'est Jere Sallinen qui a signé les buts 2 et 3 sur des assists de Toni Rajala. Mais le 4-4 de Stransky tombé à la 59e a fait mal aux Biennois en les privant de trois très précieux points.

La décision s'est faite aux tirs au but et ce sont les Grisons qui ont été les plus réalistes pour un succès 5-4 tab qui n'arrange pas les Seelandais qui restent 11es avec 68 points comme Langnau.

Zurich gifle Zoug

On aurait longtemps pu mettre Berne dans le même panier. Menés 1-0 par Ajoie à Porrentruy, les Ours ont réagi dans les dix dernières minutes pour l'emporter 3-1 au final. Les Bernois ne sont pas encore assurés du top 6, mais cela sent plutôt bon pour eux.

Zoug continue de livrer des performances incompréhensibles. La troupe de Dan Tangnes a été sèchement battue chez elle par le leader Zurich 7-3. Il s'agit du huitième revers consécutif des Zougois.

Dans le dernier match de la soirée, Kloten a battu Rapperswil 5-3.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Les Lions ne font qu'une bouchée des Aigles

Publié

le

À deux matchs de la fin de la saison régulière, le Lausanne Hockey Club atteint l'objectif qu'il s'était fixé en début de saion: accéder aux playoffs. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Lausanne s’est imposé 4-0 face à Genève Servette mardi à la Vaudoise Aréna. Retour sur un derby sous haute tension.

Quel GSHC les Lausannois allaient-ils rencontrer pour ce dernier derby du lac de la saison? Celui qui est venu à bout des meilleures équipes européennes pour remporter la Champions Hockey League? Ou celui qui est à la peine en championnat? Peut-être un peu des deux.

Le début du match, en tout cas, était équilibré. Les deux équipes se sont créé des occasions. Et surtout, les deux gardiens étaient dans une excellente forme. "Le premier tiers, c'était vraiment un très beau match de hockey, un très beau tiers, juge Tim Bozon, attaquant du LHC. Il n'y avait pas d'arrêts de jeu, ça patinait fort."

Une rencontre aux antipodes du dernier match des Lions, samedi dernier à Zurich. "Le plus important pour nous, c'était de revenir sur des bonnes bases. On avait pas bien joué à Zurich, admet le n°94 lausannois. On était pas du tout au niveau du top 1, 2 ou 3 de la ligue et on s'était dit qu'il fallait mieux jouer que ça ce soir." Et mardi soir, la réussite s'est notamment trouvée dans la capacité du LHC à aller récupérer le puck.

Tim BozonAttaquant du LHC

Minute de panique

Et puis il y a eu cet enchaînement. Connor Hughes qui se fait une grosse frayeur, mais le puck est finalement sauvé. Tim Bozon qui tente un tir, qui passe à côté. Puis la patinoire qui s’enflamme et du sang qui s'accumule sur la glace.

Christian Djoos et Teemu Hartikainen se sont chargés contre la bande, au niveau du banc du GSHC. Résultat, le défenseur lausannois a basculé en avant, et son pied, et donc son patin, s'est élevé avec l'effet de balancier. Problème: le visage de l’attaquant servettien était pile dans l'axe. Entre le joueur au sol, ses coéquipiers qui commencent à s'en prendre aux lausannois, croyant d'abord à un geste volontaire, et les sifflets du public, la Vaudoise Aréna a vécu une minute de chaos.

Et vu la quantité de sang, on a d'abord pu croire au pire, mais Hartikainen a rapidement pu se relever, le visage entre les mains, et partir au vestiaire. Le Finlandais a également très vite rassuré ses supporters en postant une photo sur les réseaux sociaux: “le patin a touché l'oreille, pas la gorge, donc je vais bien” a-t-il écrit. "Une grosse pensée pour lui, parce que c'est des choses qu'on veut pas voir et qu'on voit trop souvent en ce moment, lance Tim Bozon après le match. Ça fait froid dans le dos."

Entre buts et bagarres

Il aura fallu attendre le deuxième tiers pour voir Lausanne ouvrir le score. C'est Damien Riat qui a su prendre le très bon centre de Jason Fuchs et envoyer le palet au fond des filets (26e).

Et la patience de la Vaudoise Aréna pour voir ce premier but sera récompensée avec un deuxième goal 9 minutes plus tard. Cette fois, c'est Jiri Sekac qui, au centre, trompe Jussi Olkinuora (assist: Jason Fuchs). La fin du tiers sera marquée par la punition de quatre joueurs, deux dans chaque équipe, à cause d'une bagarre générale.

Roger Karrer, Josh Jooris, Jiri Sekac et Damien Riat ont tous quatre été exclus 2 minutes de la glace. ©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Dans le 3e tiers, c'est Tim Bozon et Jason Fuchs qui ont mis un point final aux espoirs de Genève Servette. Le n°94, après plusieurs tentatives au cours du match, a réussi à s'échapper. En face à face avec Olkinuora, il a finalement gagné son duel. C'est 3-0 pour Lausanne.

Et à peine une minute plus tard, alors qu'à nouveau, une bagarre avait explosé, envoyant Cody Almond et Valtteri Filppula sur le banc d’infamie, c'est Jason Fuchs qui a joué la carte de l'échappée. Et c'est 4-0 pour les Lions.

Rester humble

Grâce à ce succès, le Lausanne HC valide non seulement son ticket pour les playoffs, mais il s'assure aussi une place dans le Top 4. Alors qu'il reste deux matchs en saison régulière à jouer, est-ce que cela va influencer l'état d'esprit de l'équipe?

Tim BozonAttaquant du LHC

Le mot d'ordre, c'est celui-là: humble. "Il y a eu beaucoup de promesses ces dernières années où on s'enflamme, on vend du rêve, mais au final c'est sur la glace que ça se passe, lâche Tim Bozon. Et on revient de tellement loin, c'était tellement une catastrophe l'année passée qu'on peut pas s'enflammer." Et pour ces prochains jours, la préparation passera par une chose: le travail.

Tim BozonAttaquant du LHC

Après une fin de saison à la porte des pré-playoffs l'année dernière, l'expérience des playoffs sera donc quelque peu nouvelle pour les Lions. Mais Tim Bozon est confiant: "On est pas arrivés là par hasard".

"Des papillons dans le ventre"

Mardi soir, l'alignement des Lions voyait revenir Miikka Salomäki en première ligne après une absence de quelques semaines à cause d'une blessure. Mais c'était aussi la première titularisation de Léonardo Fuhrer. L'attaquant est arrivé à Lausanne il y a quelques semaines, après avoir fait la saison de Swiss League avec Martigny. Il nous explique comment il a appris qu'il serait sur la feuille de match pour le derby.

Léonardo FuhrerAttaquant du LHC

Et un derby contre Genève Servette, ce n'est pas n'importe quoi comme match pour une première apparition. Celui qui a été le meilleur buteur et deuxième meilleur compteur en Swiss League avoue avoir eu des "papillons dans le ventre et quand on m'a donné le premier shift, j'étais plus qu'heureux." Surtout que Léonardo Fuhrer n'a pas eu beaucoup d'occasions de montrer de quoi il était capable depuis son arrivée chez les Lions.

Léonardo FuhrerAttaquant du LHC

Pour ce match, Geoff Ward a décidé de l'envoyer sur la glace pour jouer les powerplays. Comment ça s'est passé pour le néo-lausannois?

Léonardo FuhrerAttaquant du LHC

Les prochains matchs pour le LHC, ce sera samedi à Berne, et lundi à Malley face à Zoug.

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Confronter vos idées à celles de vos proches, vous permet de clarifier vos projets personnels afin de les exprimer. Il était temps que cette étape soit dépassée !

Les Sujets à la Une

X