Rejoignez-nous

Suisse

Le salaire médian à 6502 francs en 2016

Publié

,

le

Le salaire médian en Suisse pour un emploi à plein temps atteignait 6502 francs bruts par mois en 2016. Le montant apparaît en hausse de 75 francs par rapport à la précédente enquête menée par l'OFS en 2014.

Dans le détail, les 10% des salariés les moins bien rémunérés ont gagné moins de 4313 francs bruts par mois, alors que les 10% les mieux payés touchaient plus que 11'406 francs, a indiqué lundi devant la presse à Berne l'Office fédéral de la statistique (OFS). L'enquête constate aussi que près d'un tiers des salariés perçoit un bonus.

Les salaires varient beaucoup d'un secteur économique à l'autre. Les niveaux de rémunération sont nettement supérieurs au salaire médian dans les activités à forte valeur ajoutée comme les assurances (8762 francs), l'informatique et les services d'information (8900 francs), les services financiers (9742 francs) ou l'industrie pharmaceutique (9835 francs).

Au bas de l'échelle des salaires, figurent l'industrie textile et de l'habillement (5208 francs), le commerce de détail (4798 francs), l'hôtellerie-restauration (4337 francs) et les services personnels (4076 francs). Entre 2008 et 2016, la fourchette générale des salaires, l’écart global entre les salaires les plus élevés et ceux les plus bas, est restée stable, passant d’un facteur 2,7 à 2,6.

Pour rappel, la valeur médiane renvoie à la valeur par rapport à laquelle 50% des salaires sont supérieurs et 50% inférieurs. Elle ne doit pas être confondue avec le salaire moyen, qui consiste en la somme de tous les salaires divisée par le nombre de travailleurs considérés.

ATS

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Sport et activité physiques au menu à Lausanne cet été

Publié

le

Parmi les 100 activités gratuites proposées par la Ville de Lausanne, l'offre en aquagym sera renforcée cet été à la piscine de Bellerive (entrée payante). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Jusqu’au 22 septembre, l’été lausannois sera placé sous le signe du mouvement. Pour la 5e année consécutive, la Ville de Lausanne propose plus de 100 activités sportives, gratuites, ouvertes à tous dans plusieurs quartiers de la ville.

Cette année, le programme s'étoffe et poursuit son extension dans les quartiers. Du yoga à la zumba en passant par des cours de gym douce et de danse ou encore du renforcement musculaire, il y en aura pour tous les goûts, écrit la Ville de Lausanne mardi dans un communiqué.

L'offre en aquagym est notamment renforcée. La piscine de Bellerive accueillera davantage de cours dans cette discipline (cours gratuits, entrée de la piscine payante). La piscine de quartier de Boisy s'ajoute au programme et proposera de l'aquagym les mercredis matin (entrée et cours gratuits). Le jeudi matin, des cours de nordic walking partiront de la Bourdonnette.

Pour les seniors, une nouvelle offre intergénérationnelle vient compléter les cours "Seniors en forme" prévus les jeudis (parc Bourget) et les vendredis (parc situé à côté de la cabane des Bossons). Du 1er juillet au 16 août, les aînés pourront bénéficier avec leurs petits-enfants des cours "Générations en forme". Ils sont proposés les lundis (parc de Valency) et mercredis (parc de Milan).

Quelle que soit l'activité choisie, des spécialistes guident les participantes et participants dans leurs exercices. L'ensemble des cours ont lieu en plein air dans des parcs publics ou autres espaces ouverts de la ville. L'inscription est obligatoire, à l'exception des cours "Seniors en forme" et "Générations en forme".

www.lausanne.ch/ete2024

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Conseil de l'Europe: Berset en tête, mais sans majorité absolue

Publié

le

Alain Berset espère succéder à la Croate Marija Pejcinovic Buric (à gauche) au poste de secrétaire général du Conseil de l'Europe (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le nouveau secrétaire général du Conseil de l'Europe n'est pas encore connu. Alain Berset est arrivé en tête du premier tour de scrutin mardi, mais n'a pas réussi à décrocher la majorité absolue. L'assemblée parlementaire doit se prononcer à nouveau dans l'après-midi.

Le Fribourgeois a obtenu 92 voix contre 78 pour l'Estonien Indrek Saar et 70 pour le Belge Didier Reynders, a annoncé le président de l'assemblée, Theodoros Rousopoulos, mardi peu avant 12h45. Au total, 241 bulletins de vote ont été reçus, dont 240 valables. La majorité absolue était de 121 voix.

Selon l'ordre du jour, le deuxième tour est prévu entre 16h00 et 18h00. Les résultats devraient être annoncés vers 19h00. Cette fois, la majorité simple suffit pour être élu.

Les trois candidats peuvent se présenter pour le deuxième tour. Il n'est pas exclu que l'un d'entre eux se retire avant le début du vote. Alain Berset et Indrek Saar font partie de la même famille politique, le camp social-démocrate. M. Reynders, lui, est libéral.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le comité de l'initiative Biodiversité lance sa campagne nationale

Publié

le

L'initiative Biodiversité a été déposée en plein Covid-19, en septembre 2020 (archives). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse doit agir pour mieux protéger la biodiversité, la nature et la diversité des paysages. Le comité de l'initiative Biodiversité a lancé sa campagne mardi, en vue de la votation du 22 septembre.

L'initiative "Pour l'avenir de notre nature et de notre paysage" (initiative Biodiversité) réclame suffisamment de moyens et de surfaces pour la nature. Elle veut aussi ancrer une meilleure protection du paysage et du patrimoine bâti dans la Constitution.

Un contre-projet du Conseil fédéral avait été enterré par le Conseil des Etats en décembre 2023. Les initiants avaient alors renoncé à retirer leur texte.

"En Suisse, la biodiversité va mal et notre source de vie est en danger. Près de la moitié des milieux naturels et plus d'un tiers de nos espèces animales et végétales sont menacés de disparition ou sont déjà éteints. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires", ont-ils alarmé mardi dans un communiqué.

Le comité est composé notamment de Pro Natura, Patrimoine Suisse ou BirdLife.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le comité de l'initiative Biodiversité lance sa campagne nationale

Publié

le

L'initiative Biodiversité a été déposée en plein Covid-19, en septembre 2020 (archives). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse doit agir pour mieux protéger la biodiversité, la nature et la diversité des paysages. Le comité de l'initiative Biodiversité a lancé sa campagne mardi, en vue de la votation du 22 septembre.

L'initiative "Pour l'avenir de notre nature et de notre paysage" (initiative Biodiversité) réclame suffisamment de moyens et de surfaces pour la nature. Elle veut aussi ancrer une meilleure protection du paysage et du patrimoine bâti dans la Constitution.

Un contre-projet du Conseil fédéral avait été enterré par le Conseil des Etats en décembre 2023. Les initiants avaient alors renoncé à retirer leur texte.

"En Suisse, la biodiversité va mal et notre source de vie est en danger. Près de la moitié des milieux naturels et plus d'un tiers de nos espèces animales et végétales sont menacés de disparition ou sont déjà éteints. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires", ont-ils alarmé mardi dans un communiqué.

Le comité est composé notamment de Pro Natura, Patrimoine Suisse ou BirdLife.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X