Rejoignez-nous

Suisse Romande

Décès du producteur de cinéma Freddy Landry

Publié

,

le

Grand promoteur du cinéma suisse, Freddy Landry est décédé dans sa 90e année (archives). (©Cinémathèque suisse)

Figure du cinéma romand, Freddy Landry est décédé dans sa 90e année, annonce vendredi la Cinémathèque suisse. Par ses activités de producteur et de critique, le Neuchâtelois a contribué à former plusieurs générations de cinéphiles.

Freddy Landry "est sans doute l'une des personnalités les plus marquantes du cinéma en terre romande. De très nombreux cinéastes et professionnels du cinéma de ce pays lui doivent énormément", écrit Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse, cité dans un communiqué.

Natif du Val-de-Travers, Freddy Landry a oeuvré pour l'essor du cinéma helvétique grâce notamment à sa société de production Milos Films, fondée en 1966. Il a aussi été critique de cinéma et de télévision pour de nombreux titres. Professeur de mathématiques au gymnase cantonal de Neuchâtel, il a également enseigné le cinéma et mis sur pied divers événements en lien avec le septième art.

"Il a aussi été un de ces activistes qui, dans les années 1960 et 1970, avec Alain Tanner, Freddy Buache, Alexandre J. Seiler ou Stephan Portmann, ont milité pour la reconnaissance du cinéma au niveau national, à travers la création de la loi sur le cinéma, la naissance des Journées de Soleure ou l'abolition de la censure", relève Frédéric Maire.

La dernière visite de Freddy Landry à la Cinémathèque suisse date de 2017. Il était venu y présenter la version restaurée d'un film qu'il avait produit en 1976, "Eléments de grève", au sujet de la grève dans l'usine Dubied à Couvet (NE).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

"Arbracadabra" pour animer la forêt de Sauvabelin

Publié

le

Présenter la forêt et ses facettes, c'est le but d'Arbracadabra. © Romain Felley

A Lausanne, la forêt de Sauvabelin sera en fête ce samedi 25 mars avec la 11e édition d'Arbracadabra.

Ce samedi, la forêt de Sauvabelin à Lausanne sera le théâtre de la 11e édition d'Arbracadabra. Une fête qui a pour but de sensibiliser la population à la forêt et à ses différentes facettes. Le thème de cette année : le rôle des forêts dans la protection du climat. 

Les précisions de Benjamin Rudaz, chef de la division arbres et forêts au service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne.   

Benjamin RudazChef de la division arbres et forêts au service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne

Au programme, des ateliers forestiers, des stands d'information et d’autres animations. L’idée : présenter la forêt à la population.

Benjamin RudazChef de la division arbres et forêts au service des parcs et domaines de la Ville de Lausanne

La 11e édition d’Arbracadabra, c’est donc ce samedi au Bois de Sauvabelin, de 10h à 18h. Pour honorer la thématique du climat, le public est encouragé à s’y rendre en transports publics. Et les menus proposés sont végétariens. 

Continuer la lecture

Genève

Les bases sont posées pour la construction d'une nouvelle prison

Publié

le

Vétuste et chroniquement surpeuplée, la prison de Champ-Dollon ne répond plus aux normes de détention (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Grand Conseil genevois a voté vendredi le projet de loi qui définit la planification pénitentiaire du canton. Ce texte pose les jalons pour la construction d'une nouvelle prison afin de remplacer le vétuste établissement de Champ-Dollon qui ne répond plus aux normes.

Le projet de loi du Conseil d'Etat a été accepté par 57 voix contre 39. Il s'agit d'une loi cadre qui fixe les orientations en matière de détention. Le canton devra disposer "d’espaces de privation de liberté en qualité et quantité suffisantes, conformes aux standards nationaux et internationaux".

La loi qui a été adoptée devra être complétée par d'autres projets de loi pour débloquer des crédits d'études et de construction. Selon les chiffres présentés dans le rapport accompagnant le projet de loi, la planification dote le canton de plus de 1120 places, soit 300 de plus par rapport à la situation actuelle.

Mauro Poggia, conseiller d'Etat en charge de la sécurité, avait annoncé l'été dernier sa volonté de détruire Champ-Dollon pour reconstruire dans le même périmètre un nouveau site pénitentiaire de plusieurs bâtiments d’ici à 2030. Le dernier mot reviendra donc au Grand Conseil.

Ce projet de loi cadre avait été concocté suite à l'échec du projet de prison des Dardelles devant le Grand Conseil en automne 2020. Vendredi, tous les partis se sont accordés sur le fait que les conditions de détention à Champ-Dollon étaient indignes. Mais la gauche aurait voulu que des alternatives soient étudiées plutôt que de se lancer dans la construction de nouveaux établissements.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Attention aux arnaques aux faux banquiers

Publié

le

La police vaudoise appelle à la plus grande prudence face à l'arnaque dite du "faux banquier" (Photo d'illustration © Keystone/CHRISTIAN BEUTLER)

La police cantonale vaudoise prévient : il y a une recrudescence des vols à l'astuce de type "faux banquiers" depuis plusieurs jours. Constatés notamment depuis octobre 2022, ces cas auraient déjà causé un préjudice d'environ 70'000 francs.

Prudence aux appels de faux banquiers. La police vaudoise constate une augmentation de ces vols à l'astuce depuis plusieurs jours, notamment à l'encontre de nos aînés. Si ce phénomène est bien connu de la police, le mode opératoire évolue et varie. Il faut rester vigilant, notamment à l'actualité.

Pour ce modus operandi, les escrocs passent par des appels téléphoniques. Ils se font passer pour un conseiller bancaire auprès de leur victime. Après l'explication d'une anomalie avec leur compte et la "constatation" de retraits frauduleux, ces personnes malintentionnées soutiennent qu'il faut procéder au changement de la carte bancaire. Durant l'appel, les escrocs demandent également le code de la carte. Finalement, ce faux conseiller explique qu'un "employé de la banque" va passer pour récupérer cette fameuse carte au domicile de la victime. Il est alors trop tard, les malfrats procèdent à des retraits.

Florence FreiChargée de communication de la Police cantonale vaudoise

La police recommande dès lors de suivre les conseils suivants : ne jamais remettre des informations bancaires, tant par téléphone que physiquement, à un inconnu, ne jamais non plus remettre sa carte bancaire à un inconnu, ainsi que son code NIP.

Florence FreiChargée de communication de la Police cantonale vaudoise

Si le code NIP a été malgré tout donné par téléphone, tout n'est pas perdu. Les malfrats ont également besoin de la carte. On peut donc déjà prendre des mesures.

Florence FreiChargée de communication de la Police cantonale vaudoise

En cas de doute, la police recommande de prendre contact avec sa banque, ou avec la police à l'aide du numéro d'urgence 117, ou encore sur le site dédié de la Police cantonale.

@ecop.francois L’arnaque au faux banquier #policecantonalevaudoise #ecopfrancois #arnaque #escroquerie #scam #argent #money #fraude #suisse #vaud #suisseromande #prevention #switzerland #CapCut ♬ son original - eCop Francois

Continuer la lecture

Genève

L'UDC dépose deux projets de baisse des impôts

Publié

le

L'UDC veut faire profiter la population d'une baisse de fiscalité au lieu de faire grossir l'administration (photo d'illustration). (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

L'UDC Genève veut une diminution des impôts cantonaux. La formation politique a annoncé vendredi, à dix jours des élections cantonales, avoir déposé deux projets de loi qui visent à "redonner du pouvoir d'achat aux personnes physiques en baissant leur charge fiscale".

L'UDC rappelle que les comptes 2022 de l'Etat de Genève boucleront sur un excédent de recettes de 1,3 milliard de francs. Ce résultat tombe en plein épisode de hausse du coût de la vie. "Les fins de mois sont de plus en plus difficiles avec une inflation jamais vue depuis des décennies", souligne le parti dans un communiqué.

L'UDC rappelle que Genève est déjà le canton de Suisse qui "exploite le mieux son potentiel fiscal avec un taux de 33,7% contre 24,3% pour la moyenne suisse". Les comptes largement excédentaires sont ainsi "une excellente occasion pour "réduire la charge fiscale qui pèse sur les contribuables genevois".

En détail, l'UDC propose une diminution des centimes additionnels cantonaux prélevés sur l'impôt de base de 47,5% à 37,5%. L'autre mesure du parti consiste à porter la diminution de l'impôt sur le revenu des personnes physiques de 12% à 16%. Pour l'UDC, "Genève ne connaît pas une crise des recettes, mais des dépenses".

L'UDC n'est pas la seule formation politique à défendre une baisse d'impôt pour la population genevoise. Le PLR est à l'origine d'un projet de loi qui réclame une baisse linéaire d'impôt de 5% en faveur des personnes physiques qui se trouve en cours d'examen au Grand Conseil genevois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Jupiter vous facilite grandement la vie actuellement, mais attention car cette Planète vous expose aussi aux excès en tous genres… Restez sage !

Les Sujets à la Une

X