Rejoignez-nous

Football

Alain Geiger: "Inadmissible de faire un penalty à la 43e"

Publié

,

le

Deux coaches mi-figue mi-raisin au moment de l'analyse (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le premier derby lémanique de la saison a accouché d'un nul (1-1) qui satisfait plus le LS que le SFC. Et sans le penalty de la 43e, Lausanne aurait eu de la peine à ramener un point.

"C'est inadmissible de faire un penalty à la 43e, lance le coach genevois Alain Geiger à l'interview. Surtout que le ballon est loin au deuxième poteau. Faut arrêter de donner des buts cadeaux. Pour moi c'est un peu le tournant du match. On avait fait le plus dur dans un derby en ouvrant la marque et on ne doit pas faire ce genre de choses. On sait qu'on doit progresser dans les moments-clés."

Mais en désignant les erreurs de son équipe, l'entraîneur ne s'est pas emporté. Non, Alain Geiger est resté très calme et posé dans son analyse. Car même s'il n'a pas goûté à la faute de Cespedes en fin de première mi-temps, le Valaisan a en grande partie aimé ce qu'il a vu de ses joueurs: "On a super bien élaboré nos actions, on a trouvé de la largeur avec une belle circulation de balle. On a manqué notre jeu au centre et dans les 40 derniers mètres. Je pense qu'on était un peu crispé dans la phase terminale et qu'il n'y avait pas assez d'inspiration."

Le derby à peine classé dans les livres d'histoire, Alain Geiger se projette déjà au week-end prochain pour la réception du champion YB: "Ce sera une partie d'un autre niveau. On va monter de trois crans, là. On parle d'une équipe qui joue la Champions League. On va voir si on peut faire l'exploit."

Dans l'attente de cette première victoire

Dans le camp lausannois, le point n'a pas été accueilli avec un enthousiasme délirant. "C'eût été différent si on avait deux victoires au compteur", note l'entraîneur Ilja Borenovic. Mais le coach se montrait tout de même content de ce point et de la prestation défensive de ses troupes: "Ca fait du bien. Tout le monde court derrière cette première victoire. Mais défensivement, on livre un bon match. J'ai bien aimé Grippo. Il a fait preuve d'un certain leadership avec les jeunes. C'est important. On a par contre eu trop de déchets, même de la part de ceux qui sont les plus sûrs techniquement. Du coup, on a moins eu le ballon et des temps de possession trop courts."

Pour le portier vaudois Mory Diaw, la performance du LS est mitigée: "Est-ce qu'on a réussi notre match? Oui et non. Ce qui est sûr c'est qu'on a montré un autre visage que face à YB. Il faudra avoir la même envie à Lugano. Honnêtement, je n'ai pas eu tant d'arrêts à faire que ça. Il y a une parade en deuxième période sur la frappe de Rodelin et c'est tout. Maintenant on doit mieux utiliser la balle. Peut-être qu'on est moins serein, mais on bosse bien à l'entraînement et cette victoire va bien finir par arriver."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Sommer souhaite rester à Gladbach au-delà de 2023

Publié

le

Yann Sommer est un pilier de son équipe. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Yann Sommer est disposé à prolonger le contrat qui le lien déjà jusqu'à l'été 2023 avec Mönchengladbach.

"J'en suis à ma huitième saison dans ce club. J'y ai vécu beaucoup de choses et suis prêt à aller au-delà de 2023", a dit le portier de l'équipe de Suisse dans une interview publiée lundi par le Kicker.

"Le club a grandi, également sur le plan des infrastructures, il a surmonté des bouleversements. Ce n'est pas facile de rester titulaire aussi longtemps dans un club aussi ambitieux, et d'avoir le privilège de connaître le succès. Ce club est tout simplement super."

Le gardien âgé de 32 ans n'a pas engagé de discussions à ce jour avec la direction en vue d'une prolongation au-delà de 2023, mais il reste serein: "Je suis content d'être encore sous contrat pour un an et demi."

Mönchengladbach n'a pas encore trouvé sa vitesse de croisière cette saison, avec seulement trois victoires en neuf matches de Championnat. L'équipe s'apprête à affronter le Bayern Munich mercredi au 2e tour de la Coupe.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / dpa

Continuer la lecture

Football

Premier accroc pour Naples, freiné par la Roma

Publié

le

Le Napolitain Victor Osimhen, à gauche, plie sous la menace du Romain Roger Ibanez. (© KEYSTONE/AP/Andrew Medichini)

Naples a égaré ses premiers points de la saison en Serie A lors de la 9e journée, en faisant 0-0 sur la pelouse de l'AS Rome.

Les Napolitains restent leaders grâce à une meilleure différence de buts que celle de l'AC Milan.

Mis sous pression par les Milanais, qui avaient pris les rênes du en s'imposant 4-2 à Bologne samedi, les Napolitains sont restés muets au Stadio Olimpico.

Terne dans le jeu, ce match a cependant été tendu sur les bancs : José Mourinho a été exclu à dix minutes du terme et s'est fendu d'un pouce moqueur adressé à l'arbitre, imité sitôt le match fini par Luciano Spalletti pour avoir applaudi ironiquement l'arbitre de la rencontre.

L'Inter et la Juventus ont partagé l'enjeu (1-1). Edin Dzeko a ouvert la marque pour les Milanais à la 17e. Les Turinois ont égalisé à la faveur d'un penalty transformé par Paulo Dybala à la 89e minute. Une décision qui avait provoqué l'expulsion de Simone Inzaghi, l'entraîneur des Interistes, pour protestations répétées.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Marseille et Paris partagent l'enjeu dans un match décevant

Publié

le

Le Parisien Neymar s'éloigne du Marseillais Valentin Rongier. (© KEYSTONE/AP/Daniel Cole)

Le classico du Championnat de France a fait pschitt. Marseille et PSG se sont quittés sur un triste 0-0. Les Parisiens restent de solides leaders avec sept points d'avance sur Lens.

Annoncé comme l'un des plus palpitants Classico de ces dernières années, ce OM-PSG fut une grande déception. Entre des Marseillais sans imagination et très lents pour développer leurs actions dans le camps adverse et des Parisiens, dominateurs, mais peu dangereux, la partie fut souvent monotone. L'expulsion du Parisien Achraf Hakimi pour une faute de dernier recours (57e) a bien sûr fortement freiné les ambitions des joueurs de Mauricio Pochettino.

Neymar sur un tir dévié et Milik avaient cru chacun avoir marqué en première mi-temps, mais la VAR a finalement annulés les deux buts pour des hors-jeux.

Lyon craque

De son côté, Xherdan Shaqiri a suivi du banc la déroute de Lyon dimanche. L'OL s'est incliné 3-2 à Nice après avoir mené 2-0 jusqu'à la 80e.

L'Olympique Lyonnais a craqué après l'expulsion de son attaquant Tino Kadewere à la 85e, alors qu'il menait encore 2-1. Andy Delort a inscrit le 2-2 sur penalty à la 89e, l'ancien de Lausanne-Sport Evann Guessand offrant la victoire à l'OGC Nice à la 92e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Espagne: le Real Madrid s'impose à Barcelone

Publié

le

La joie d'Alaba après son joli but (© KEYSTONE/AP/Joan Monfort)

Le Real Madrid a gagné le clasico lors de la 10e journée de Liga. Il s'est imposé 2-1 au Camp Nou face au FC Barcelone.

Pour ce premier clasico depuis les départs de Sergio Ramos et Lionel Messi au Paris Saint-Germain, les Madrilènes se sont imposés notamment grâce au premier but sous le maillot blanc du défenseur autrichien David Alaba. Ils ont ajouté le numéro deux par Lucas Vazquez (94e) avant la réduction du score trop tardive signée Sergio Agüero (97e).

Bien que tenu en échec par l'Atletico Madrid (2-2), la Real Sociedad reste unique leader avec un point d'avance sur le Real Madrid et le FC Séville. Les Basques ont même pu penser à la victoire lorsqu'ils ont mené 2-0 à l'heure de jeu. Un doublé de Luis Suarez dont un penalty leur a coûté deux points.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Bundesliga: les leaders s'imposent

Publié

le

Robert Lewandowski a marqué un nouveau but (© KEYSTONE/AP/Matthias Schrader)

C'est le statu quo en tête de la Bundesliga au terme de la 9e journée. Le Bayern Munich reste leader avec une longueur d'avance sur Borussia Dortmund.

Les Bavarois ont gagné à domicile 4-0 contre Hoffenheim, grâce à des réussites de Gnabry (16e), Lewandowski (30e), Choupo-Moting (82e) et Coman (87e). Pour sa part, le BVB, avec Gregor Kobel et Manuel Akanji, l'a emporté 3-1 sur la pelouse d'Arminia Bielefeld. Les buts des visiteurs ont été inscrits par Can (31e/penalty), Hummels (45e) et Bellingham (72e).

Seul club invaincu cette saison en championnat, le SC Fribourg occupe le troisième rang à trois points du leader. La formation du sud de l'Allemagne s'est imposée 2-0 à Wolfsburg, pour qui Kevin Mbabu et Renato Steffen ont tous deux été avertis.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Dans toutes négociations, vous savez toujours évaluer avec précision les risques en présence. Encore une victoire à votre actif !

Les Sujets à la Une

X