Rejoignez-nous

Suisse Romande

"L'actu" de la RTS va déménager de Genève à Lausanne

Publié

,

le

Une partie des collaborateurs de la RTS à Genève devraient déménager vers Lausanne (archives). (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La RTS envisage de déménager à l'horizon 2024 une partie de la télévision de Genève à Lausanne. Le département "news", dont le Téléjournal, quittera la cité de Calvin. Le Conseil d'Etat genevois déplore cette décision.

Selon un communiqué du gouvernement genevois, la production des sports et des magazines restera dans la cité de Calvin tandis que l'actualité sera transférée à Lausanne.

Dans un communiqué diffusé mercredi, la SSR n'a pas directement confirmé ce déménagement. Elle a toutefois indiqué qu'elle "réduira progressivement ses surfaces immobilières de 25% et répartira en conséquence ses activités sur les différents sites". Cela vaudra pour les différentes régions linguistiques du pays.

Et de préciser qu'en Suisse romande, "les évolutions immobilières de ces prochaines années répondront au développement de la convergence et de l'offre numérique ainsi qu'à la réduction progressive des surfaces". Outre-Sarine, le transfert d'une partie de la radio de SRF de Berne à Zurich, qui avait suscité une vive opposition, semble scellé. Le Conseil d'administration de la SSR a décidé mercredi de le soutenir, indique le communiqué.

 

(ATS - KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le LS lance sa saison de la meilleure des façons

Publié

le

Reprise réussie pour le LS, même s'il ne faut "pas s'enflammer" selon Ludovic Magnin. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le Lausanne-Sport reprend le championnat avec une victoire. Les hommes de Ludovic Magnin se sont imposés 3-1 face au FC Bâle à domicile.

C’est en grandes pompes que le LS a donné le coup d’envoi de sa saison 24/25. La nouvelle recrue Teddy Okou a ouvert le score après seulement deux minutes de jeu. Et ce n’était pas un coup de chance. L’ancien Lucernois était au bon endroit au bon moment pour remettre dans le droit chemin le ballon dévié par Kaly Sène. Et les Bâlois ne semblaient pas encore avoir commencé leur match. Les Lausannois ont ensuite dominé. Dans les minutes suivantes, c’est notamment Kaly Sène qui s’est procuré quelques occasions.

Et le 2-0 tombera à la 21e avec une très belle combinaison Antoine Bernede-Fousseni Diabaté. De quoi ravir les 6'895 spectateurs.

Karlo Letica, dans la cage lausannoise, a dû attendre la demi-heure de jeu pour avoir du travail sérieux. On notera surtout ce gros arrêt à la 37e minute après une perte de balle de ses coéquipiers dans les 16m qui a mené à cette frappe bâloise.

Mais moins de 10 minutes plus tard, il n’a rien pu faire contre l’ouverture du score adverse. Il a dans un premier temps repoussé le corner, mais il a malheureusement remis le ballon dans l’axe de Thierno Barry qui l’a envoyé au fond des filets.

Les hommes de Ludovic Magnin ont cependant immédiatement réagi. Fousseni Diabaté s’est frayé un chemin jusqu’au but. Il aurait pu frapper, mais il a pris son temps. Très bonne idée. Cela a permis à Kaly Sène de venir se placer, tout seul au centre. Une fois le ballon réceptionné, ça n’a été qu’un jeu d’enfant pour battre le gardien bâlois. Où était donc passée la défense de Fabio Celestini? Mystère.

En deuxième mi-temps, Bâle a encore peiné à poser son jeu. Parce que les Lausannois ont bien défendu, mais aussi par manque d’efficacité. Les Alémaniques ont néanmoins réduit le score grâce à un penalty transformé par Barry (87e). Pas de quoi faire vaciller le LS pour les dernières minutes.

 

Ne pas s’enflammer

Une performance qui ravi le nouvel arrivant Teddy Okou.

Teddy OkouAttaquant du Lausanne-Sport

Difficile cependant de déjà juger l’apport d’Okou et des autres nouveaux joueurs, comme le précise le coach.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Cette victoire permet au Lausanne-Sport de continuer sur sa bonne lancée de la fin de saison. Ludovic Magnin y voit peut-être même un signe.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

Le FC Bâle n’a certainement pas montré son meilleur football, mais l’issue du match n’est pas due qu’à cela. Qu’est-ce qui a si bien marché côté lausannois?

Teddy OkouAttaquant du Lausanne-Sport

Le prochain match pour Lausanne, ce sera samedi 27 juillet au Stade de Tourbillon por affronter le néo-promu FC Sion.

Continuer la lecture

Culture

La Lake Parade de Genève a attiré plus de 100'000 personnes samedi

Publié

le

A Genève, 100'000 à 120'000 personnes ont participé à la Lake Parade samedi après-midi et à la Lake Sensation en soirée. La manifestation n'a pas connu d'incident important (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Par un temps estival, 100'000 à 120'000 personnes ont participé à la 22e Lake Parade samedi après-midi à Genève et à la Lake Sensation en soirée. La manifestation n'a pas connu d'incident important, et la fête est restée bon enfant.

Le cortège autour de la rade a attiré environ 70'000 personnes, tandis que 30'000 fêtards ont participé à la soirée qui a suivi, a estimé la police. Fondateur et organisateur de la manifestation, Christian Kupferschmid a avancé dimanche des chiffres un peu plus élevés: jusqu'à 85'000 personnes dans l'après-midi et 35'000 en soirée. "Les chiffres sont plus réalistes que par le passé", a-t-il relevé.

Satisfait de cette participation, M. Kupferschmid l'est aussi au niveau sanitaire, puisque moins de personnes ont eu besoin de soins. Samedi, 69 fêtards, contre 150 lors des éditions avant le Covid, ont été pris en charge, essentiellement en soirée pour des malaises liés à des abus d'alcool ou de substances et pour des plaies aux pieds, a noté Anthony Giannasi, porte-parole des samaritains.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Lausanne: dès vendredi, des films en plein air au parc de Milan

Publié

le

Le Jardin botanique servira de cadre à une partie des projections (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le cinéma en plein air "Les Toiles de Milan" revient dès vendredi pour une nouvelle édition au coeur de Lausanne. Les trois premières soirées se dérouleront au parc de Milan, les trois suivantes au Jardin botanique voisin.

Du 26 au 28 juillet, les cinéphiles ont rendez-vous au parc de Milan pour trois soirées combinant courts et longs-métrages inédits en salles en Suisse romande. Vendredi, "Hundreds of Beavers" ouvrira les feux, une comédie déjantée - en hommage au cinéma muet - où un trappeur doit affronter une armée de castors.

Du 29 au 31 juillet, le Jardin botanique servira de cadre aux projections, elles aussi précédées d'un court-métrage. Le lundi 29, un film d'animation documentaire est à l'affiche: "They Shot the Piano Player" raconte la vie d'une figure de proue de la bossa nova brésilienne dans les années 60 - le pianiste Francisco Tenório Jr. - puis sa disparition sous la dictature argentine.

En clôture, le 31 juillet, les organisateurs proposent "We are the Guardians" un documentaire sur les gardiens de la forêt amazonienne et leur lutte pour protéger leur terre et leur culture. La projection sera précédée d'une visite guidée du Jardin botanique.

Les projections débutent à 21h45. Le nombre de places est limité, mais la réservation n'est pas possible. L'entrée est libre. En cas de pluie, les films sont montrés à la Maison de quartier Sous-Gare.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Des erreurs coûtent le match aux yerdonnois

Publié

le

Paul Bernardoni a dû s'avouer vaincu face à Perea. ©KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

Le football a repris en Suisse ce week-end! Pour ouvrir la saison, Yverdon Sport recevait le FC Zurich. Une rencontre qui s'est soldée par une défaite 0-2.

C'est sous un soleil de plomb et dans une chaleur étouffante que le coup d'envoi a été lancé. D'un côté comme de l’autre, on a semblé prendre le temps de reprendre ses marques.

Mais les Zurichois se sont tout de même montrés plus entreprenants. Les hommes de Ricardo Moniz se sont offerts quelques frappes en première mi-temps, cadrées ou pas loin de l'être.

Les Nord-Vaudois, en revanche, ont eu bien de la peine à mettre en route leur attaque. C'est plutôt en sauvant des ballons venus de pieds zurichois qu'ils se sont illustrés. Se pose alors la question de la non-titularisation de Kevin Carlos, meilleur buteur du championnat la saison dernière.

La VAR et ses rebondissements

Son entrée en 2e mi-temps n’y aura cependant rien changé. L'ouverture du score zurichoise est tombée du pied de Juan José Perea à la 72e. L’attaquant s'était déjà illustré par sa vitesse, et c'est grâce à celle-ci qu'il a pu se frayer un chemin vers le but.

William LePogamCapitaine d'Yverdon Sport

La fin de match a été mouvementée. Les yverdonnois se sont vus accorder un penalty. Mais alors que tout le monde était en place et que Kevin Carlos s'apprêtait à tirer, la VAR a rappelé l'arbitre. On a d'abord cru que c'était le penalty qui était litigieux. Mais l'arbitre est finalement revenu sur une faute de Mohamed Tijani commise plusieurs minutes auparavant. Résultat, penalty annulé, carton rouge pour le défenseur yverdonnois et un coup franc pour le FCZ.

Le coup de grâce est tombé à la 101e avec un but de Umeh Emmanuel… qui n’avait dans un premier temps pas été accordé… avant d'être finalement accordé après vérification de la VAR quelques minutes plus tard.

Alessandro Mangiarratti, entraîneur d’YS, ne se laisse pas abattre par ce premier match. Mais il y a des choses à affiner. “On rate les moments clés, analyse-t-il. On enchaîne les erreurs et on encaisse un but. Et l’envie d'attaquer de manière plus agressive manquait.” Il souligne également que certains joueurs, comme Boris Cespedes, ne s'entraînent avec le groupe que depuis une semaine, ce qui n'aide pas.

Quant à la VAR, le coach ne passe pas par quatre chemins. “La VAR est là pour ça, je n'ai rien à dire. Si on ne fait pas l'erreur, la VAR n’intervient pas.”

Pour William LePogam, “ce n’est qu’un premier match. Je ne vais pas m’accabler dessus, la saison est longue.” Mais qu’est-ce qui a le plus posé problème à cette équipe yverdonnoiss d’habitude si forte à domicile?

William LePogamCapitaine d'Yverdon Sport

Les prochains matchs d’Yverdon-Sport, ce sera à l’extérieur. Les hommes d’Alessandro Mangiarratti se rendront à Genève le weekend prochain, puis à Winterthur.

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

L’époque se montre tout-à-fait propice à un voyage plaisant ou à une excursion en amoureux qui vous fera passer une journée parfaite et enrichissante.

Les Sujets à la Une

X