Rejoignez-nous

Suisse Romande

Le lac Léman pollué par les déchets plastiques

Publié

,

le

Chaque année, des bénévoles nettoient les rives du Léman polluées par des déchets, dont beaucoup sont en plastique (archives). (©KEYSTONE/GABRIEL MONNET)

Environ 50 tonnes de déchets plastiques sont rejetées dans le lac Léman chaque année. Sur cette quantité, seul un dixième est évacué par le Rhône, en aval. Ces chiffres proviennent d'une étude commandée par l'Association pour la sauvegarde du Léman (ASL).

Une grande partie de ces plastiques de toutes sortes semble s'accumuler dans les sédiments. Dans son dernier bulletin publié mardi, l'Association pour la sauvegarde du Léman souligne que le plastique se dégrade mal dans l'eau, même en surface. L'organisme transfrontalier en appelle à une prise de conscience du problème.

Selon l'étude menée par le docteur Julien Boucher en partenariat avec une équipe de l'EPFL, plus de la moitié de la quantité de plastique qui se retrouve chaque année dans le Léman a pour origine la poussière provenant de l'usure des pneus. Elle arrive dans le lac avec le ruissellement des eaux.

Détritus plastiques

Les détritus et les emballages jetés inconsidérément dans la nature constituent l'autre grande source de pollution au plastique du lac, soit environ 10 tonnes par année. On retrouve aussi dans l'eau des plastiques provenant de déchets de construction ou des particules liés aux rejets textiles, aux cosmétiques et aux peintures.

Il semble que la plupart des plastiques s'accumulent dans les sédiments, selon l'étude. Des prélèvements effectués à différentes profondeurs du Léman accréditent cette thèse. Des quantités non négligeables de plastique sont également absorbées par la faune, surtout les poissons et les oiseaux.

Appel aux distributeurs

L'Association pour la sauvegarde du Léman évoque quelques pistes pour améliorer la situation. Elle estime que les grandes enseignes peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre le plastique, en limitant le recours à des emballages à usage unique. Les consommateurs, eux, doivent privilégier les contenants réutilisables.

L'ASL rappelle aussi la contribution dans ce combat apportée par des opérations bénévoles de nettoyage des rives du Léman. Ces actions permettent d'enlever les plus gros déchets plastiques et ainsi éviter qu'avec le temps, ils ne deviennent des micros ou des nano déchets beaucoup plus difficile à ramasser.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

AC Immune reçoit un demi-million de dollars pour ses recherches

Publié

le

La fondation de l'acteur américain Michael J.Fox a fait un don d'un demi-million de dollars à l'entreprise vaudois AC Immune (archives). (© KEYSTONE/EPA/DAVID SWANSON)

AC Immune, le spécialiste vaudois des maladies neurodégénératives, a annoncé mardi avoir reçu de nouvelles subventions des fondations MJFF et Target ALS pour mener à bien son programme de recherche ciblant le TDP-43.

Plus de 500'000 dollars ont été alloués à la société d'Ecublens (VD) par la Fondation Michael J. Fox (MJFF) pour la recherche contre la maladie de Parkinson et par la fondation Target ALS contre la sclérose latérale amyotrophique, rapporte un communiqué.

Les fonds serviront au développement de tests immunologiques de détection des formes liées à la maladie de la protéine TAR de liaison à l'ADN 43 (TDP-43) dans le liquide céphalo-rachidien et des échantillons de sang (tests biofluides).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Des souvenirs de la Fête des Vignerons à découvrir à Vevey

Publié

le

Le Musée de la Confrérie des Vignerons à Vevey une plongée dans les souvenirs récoltés pendant les douze fêtes des vignerons (image d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Musée de la Confrérie des Vignerons à Vevey propose une nouvelle exposition temporaire. "Vendanges de souvenirs, Fêtes des Vignerons 1797-2019" est à découvrir dès jeudi et jusqu'au 30 novembre 2023.

Dès ses premières éditions, la Fête des Vignerons a suscité un engouement exceptionnel. Bien avant l'avènement de la photographie, gravures, dessins et premiers objets promotionnels se sont multipliés.

Nombreux sont ceux qui ont gardé précieusement leur billet d'accès aux estrades, leur programme ou les articles des gazettes décrivant l'ambiance dans la ville et le spectacle. Ces petits trésors, précieux ou modestes, ont été transmis dans les familles de génération en génération.

L'exposition en propose une sélection non exhaustive. Ils éclairent autant sur les spectacles que sur les goûts et les intérêts des générations successives qui ont vécu, joué, chanté, dansé et assisté aux douze Fêtes entre la fin du 18e et le début du 21e siècle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le MEG restitue des objets sacrés à la nation Haudenosaunee

Publié

le

Le Musée d'ethnographie de Genève (MEG) a restitué deux objets sacrés acquis sans consentement il y a près de 200 ans à leur nation d'origine, la Confédération Haudenosaunee (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le Musée d'ethnographie de Genève restitue à leur nation d'origine, la Confédération d'Haudenosaunee, deux objets sacrés acquis sans consentement il y a près de 200 ans. Une cérémonie marquant ce retour a lieu mardi après-midi au musée.

Les objets concernés sont un masque et d'un hochet. La Ville de Genève avait reçu fin août dernier une requête formelle de retour d'objets de la part du Comité des relations extérieures de la Confédération Haudenosaunee. Elle a rapidement donné son accord considérant que les Haudenosaunee en étaient les propriétaires traditionnels et que la valeur culturelle de ces objets les rendait impropres à une exposition.

La cérémonie, qui ne peut ni être filmée, ni photographiée, a lieu en présence d'une délégation des Haudenosaunee, des autorités de la Ville de Genève et des représentants du MEG. Les Haudenosaunee comprennent les Sénécas, les Cayugas, les Oneidas, les Onondagas, les Mohawks et les Tuscaroras. Ils vivent des deux côtés de la frontière entre les États-Unis et le Canada.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Un duel gauche-droite pour le deuxième tour à Nyon

Publié

le

La Verte Valerie Mausner Léger représentera la plateforme de gauche lors du deuxième tour à l'élection à la Municipalité de Nyon (VD) (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Deux candidats restent en lice pour le deuxième tour de l'élection complémentaire à la Municipalité de Nyon le 26 février. La Verte Valérie Mausner Léger et le PLR Olivier Riesen se disputeront le siège laissé vacant par la démissionnaire écologiste Elise Buckle.

Le dépôt des listes mardi n'a pas réservé de surprise. Seuls Valérie Mausner Léger et Olivier Riesen se représentent, a indiqué la Ville sur son site internet. Le tirage au sort a attribué la première place dans l'ordre de présentation des listes à la Verte et la deuxième au PLR.

Le scrutin reste très ouvert. Dimanche, la représentante de la plateforme de gauche est arrivée en tête du scrutin avec 1209 suffrages. L'avocat et président de la section locale du PLR suivait avec 961 voix.

L'UDC Sacha Soldini qui se présentait sous une étiquette indépendante a fini en troisième position avec un score de 745 voix. Il a annoncé lundi se désister afin de ne pas offrir un boulevard à la gauche et de ne pas diviser les votes de la droite. Ses suffrages pourraient donc en grande partie revenir au candidat PLR.

Report de voix incertain

Hors parti, l'ancien journaliste sportif Pierre-Alain Dupuis - qui avait été par le passé conseiller communal sous la bannière verte - avait récolté 545 suffrages. Il a jeté l'éponge sans donner de mot d'ordre à ses électeurs. Le parti du popiste Jay Reuter (341 voix) qui s'est également retiré de la course a annoncé de son côté se rallier à la candidature de Valérie Mausner Léger.

Pour mémoire, six candidats étaient en lice dimanche dernier lors du scrutin complémentaire organisé pour repourvoir le poste laissé vacant par Elise Buckle. Le mandat de l'écologiste s'était officiellement achevé en décembre, après plusieurs mois de suspension et de conflit avec les autres membres de la Municipalité nyonnaise.

Actuellement, l'exécutif, à majorité rose-verte, est composé du syndic Daniel Rossellat (hors parti), de Roxane Faraut (PLR), de Pierre Wahlen (Vert), de Claude Uldry (parti indépendant nyonnais), de Stéphanie Schmutz et d'Alexandre Démétriadès (tous deux PS).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Période tout-à-fait faste dans le domaine des affaires… En revanche, restez bien vigilant quant aux dépenses… A part ça, tout ira bien…

Les Sujets à la Une

X