Rejoignez-nous

Suisse Romande

Une pétition pour sauver les 180 chalets de la Grande Cariçaie

Publié

,

le

La pétition a été remise au président du Grand Conseil vaudois. (Romeo)

22'000 signatures pour sauver les chalets de la Grande Cariçaie ont été déposées ce mardi auprès des Grands Conseils vaudois et fribourgeois par l’Association des riverains de la rive sud du lac de Neuchâtel (l’ARSUD). Nouvel épisode d’une saga qui dure depuis près de 30 ans, cette pétition demande de sauver les quelque 180 chalets concernés. Construits à partir des années 20 sur une zone devenue réserve naturelle, ces résidences secondaires estivales sont aujourd’hui appelées à être démantelée alors qu’un accord avait été trouvé en 2007. Julien Spacio, propriétaire de chalet et vice-président de l’ARSUD :

Julien SpacioPropriétaire de chalet et vice-président de l’ARSUD

En juillet 2017, Vaud et Fribourg avaient décidé de coordonner leurs procédures pour démanteler les chalets de la grande Cariçaie. Objectif, protéger le site marécageux. Par sa pétition, l'ARSUD veut rouvrir le dialogue et demande que le compromis trouvé en 2007 soit appliqué :

Julien SpacioPropriétaire de chalet et vice-président de l’ARSUD
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Les gens du voyage ont quitté le terrain d'Y-Parc à Yverdon

Publié

le

Les gens du voyage s'étaient installés le 8 mars dernier sur un terrain à Yverdon-les-Bains (archives). (© Keystone/LAURENT MERLET)

Menacés par une procédure d’expulsion par la Municipalité d'Yverdon-les-bains (VD), les gens du voyage ont finalement quitté jeudi le terrain d'Y-Parc qu'ils occupaient depuis début mars. Cette communauté n'avait pas respecté le délai de départ fixé à vendredi dernier et une soixantaine de caravanes stationnaient encore sur les lieux.

"Au vu de la procédure judiciaire d'expulsion engagée par la Ville, les représentants des gens du voyage qui s'étaient installés depuis le 8 mars dernier sur un terrain à la rue de l'Innovation, en bordure du parc scientifique et technologique d'Y-Parc, ont pris la décision de quitter les lieux. La majeure partie des résidents sont ainsi partis en petits groupes dans différentes directions", a indiqué jeudi la Municipalité.

Interrogé par Keystone-ATS, le délégué cantonal pour les gens du voyage, Laurent Curchod, a indiqué que près de 30 caravanes étaient actuellement arrêtées sur un terrain communal à Morrens, mais que cela n'était en aucun cas une solution ni même provisoire. "Nous sommes en train de négocier avec eux. Le but est qu'ils partent rapidement et que l'on trouve un terrain autorisé", a-t-il dit.

Une procédure d'expulsion est d'ailleurs déjà en cours, selon M. Curchod. Les autres caravanes ayant quitté Yverdon étaient, elles, notamment sur une route non loin de Morrens, à sa connaissance.

Y-Parc: accès sécurisé

Dans le cadre de leur départ, la commune a exigé des occupants que le terrain soit rendu dans son état initial aux propriétaires. "D'après les constats qui ont pu être effectués sur le terrain, cette requête semble avoir été respectée par les gens du voyage", écrivent les autorités yverdonnoises.

"A la suite de cette expérience et aux difficultés similaires rencontrées ces dernières années, la Ville a pris des dispositions afin de sécuriser l'accès au site à la rue de l'Innovation à l'aide de blocs de béton, placés sur les chemins d’accès au terrain. Par cette démarche, elle souhaite éviter que de nouveaux campements s'y installent", poursuit le communiqué de la Ville.

Convention pas respectée

Pour rappel, la Ville et Police Nord Vaudois avaient tout mis en ½uvre afin de faire face au passage des gens du voyage à Yverdon, annoncé depuis des mois, dans les meilleures conditions possibles. Des négociations en collaboration avec la police cantonale et le délégué cantonal pour les gens du voyage avaient été entamées. Elles avaient débouché sur une proposition de convention, comprenant une autorisation d'installation pour 40 caravanes pour quatre semaines.

Cette convention n'avait finalement pas été respectée par les gens du voyage. Un jour après leur installation, le nombre de caravanes recensées avoisinait les 80 véhicules, soit bien au-delà du nombre prévu par le projet d'autorisation. Après le départ d'une quinzaine d'entre elles, 63 caravanes étaient toujours présentes.

Durant la durée de l'utilisation de l'espace mis à disposition, des incivilités et problématiques de gestion des déchets ont été constatées. Elles ont été dénoncées et réglées aux abords du camp. Les frais directs en lien avec la mise à disposition du terrain et ses infrastructures (eau, électricité, déchets, toilettes) seront pris en charge par les redevances encaissées directement auprès de la communauté et par un soutien exceptionnel du canton.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

"Contemplations" de Matthieu Ricard au Pont de la machine

Publié

le

"Contemplation", une exposition de 26 photos de Matthieu Ricard est à découvrir au Pont-de-la-Machine dès le 18 avril. (© Romain Bassenne)

Quartier Libre SIG propose "Contemplation", une exposition de 26 photographies réalisées par le moine bouddhiste Matthieu Ricard. Destinée à un large public et présentée pour la première fois à Genève, elle est à découvrir du 18 avril au 25 août au Pont de la Machine.

Né en 1946 à Paris, Matthieu Ricard est moine bouddhiste, humanitaire, écrivain, conférencier et traducteur officiel du dalaï-Lama en français. Mais il est aussi et surtout photographe, écrit Quartier Libre SIG dans un communiqué.

Par ses photographies, Matthieu Ricard partage son émerveillement face à un paysage ou une lumière. Son inspiration réside principalement dans l’harmonie de la nature ou la beauté intérieure de l'être humain.

Voyage spirituel

Les images exposées sont en noir et blanc, imprimées sur un papier japonais Awagami dont la technique de production remonte à 1400 ans. Chaque tirage est accompagné d’une citation spirituelle choisie et écrite à la main par Matthieu Ricard.

La scénographie permet aux visiteurs de s'imprégner de ce voyage spirituel, empreint de bienveillance, au côté du photographe. Ils sont entraînés dans l'immensité inaltérée des paysages du Tibet, du Bhoutan, du Népal et d'ailleurs. Ses photographies lumineuses, empreintes d'harmonie, immergent dans un univers de paix, propice à la spiritualité.

Engagement et compassion

Après avoir terminé son doctorat en génétique cellulaire, Matthieu Ricard est parti s’installer définitivement dans l’Himalaya, où il vit depuis maintenant cinquante ans. Il a consacré sa vie à l’étude et à la pratique du bouddhisme auprès des plus grands maîtres spirituels tibétains de notre époque.

Connu pour son engagement en faveur de l'altruisme et de la compassion en action, Matthieu Ricard est l'auteur de nombreux ouvrages à succès sur la méditation et le bonheur. Il collabore activement à des recherches neuroscientifiques sur les effets de l’entraînement de l’esprit au sein d’universités américaines et européennes. Il est également un fervent défenseur de la préservation de l'environnement et de la cause animale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Isabelle Moret à Washington pour une mission économique

Publié

le

La conseillère d'Etat vaudoise en charge de l'économie, Isabelle Moret, va se rendre aux Etats-Unis la semaine prochaine pour une mission économique (archives). (© Keystone/GIAN EHRENZELLER)

La conseillère d'Etat vaudoise Isabelle Moret se rendra du 15 au 19 avril dans la capitale américaine Washington. Elle a été invitée à accompagner le conseiller fédéral Guy Parmelin en tant que cheffe du Département de l'économie, de l'innovation, de l'emploi et du patrimoine (DEIEP) et membre du comité de la Conférence des chefs des départements cantonaux de l'économie publique.

Le programme de la visite prévoit des rencontres avec des représentants d'entreprises suisses actives aux Etats-Unis et des visites d'entreprises oeuvrant dans les sciences, dont l'intelligence artificielle et les technologies aérospatiales, a indiqué le Canton dans un communiqué. La participation à cette mission permettra à Mme Moret d'échanger avec des représentants de la chambre de commerce américaine ainsi que des membres du Congrès, est-il précisé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Ikea s’implante en terre valaisanne

Publié

le

Le premier magasin Ikea en Valais ouvrira officiellement ses portes le 17 avril à Riddes. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Un magasin Ikea ouvrira ses portes le 17 avril à Riddes (VS), après une année de travaux. L’entreprise suédoise a investi plus de 100 millions de francs dans son dixième magasin en Suisse, et y emploiera quelque 200 personnes.

Ikea a acquis une parcelle de 49'000 mètres carrés dans la commune valaisanne de Riddes en février 2018. Une fois les diverses étapes du projet de construction franchies, elle pose la première pierre de son chantier valaisan cinq ans plus tard, en mars 2023.

"Environ 50% des 300 professionnels qui ont travaillé sur le chantier sont originaires de la région. Pour l'exploitation du magasin, nous travaillons principalement avec des entreprises locales ou des entreprises qui ont une succursale en Valais ", a précisé à Keystone-ATS Alexandre Lahaye, Market Manager d'Ikea Riddes.

La surface de vente du nouveau magasin de meubles s'étend sur quelque 23'000 mètres carrés, sur deux étages. Les panneaux photovoltaïques installés sur le toit occupent une surface d'environ 3900 mètres carrés. "Le système couvrira 40% de la consommation d’électricité du magasin, et grâce à cet approvisionnement supplémentaire, 100% de la consommation d’énergie sera assurée par des sources renouvelables », relève Alexandre Lahaye.

"Plus de 6500 candidats"

Environ 200 personnes sont employées dans les différents secteurs du magasin, dont la plupart occupent leurs postes depuis février. « Nous avons entamé le processus de recrutement en septembre 2023. L'intérêt et le nombre de candidatures ont largement dépassé nos attentes; au total, notre équipe de recrutement a dû filtrer plus de 6500 candidats », précise Alexandre Lahaye.

Ikea Riddes espère accueillir dans son nouveau magasin jusqu’à un million de clients par an, indique Janie Bisset, CEO d'Ikea Suisse. L'entreprise fondée par le Suédois Ingvar Kamprad compte neuf autres magasins dans le pays, dont deux en Suisse romande, à Aubonne (VD) et à Vernier (GE).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

L'époque actuelle offre d'excellentes opportunités pour bénéficier à fond de tout ce que vous avez mis en œuvre au cours des derniers mois.

Les Sujets à la Une

X