Rejoignez-nous

Vaud

Affaire Nicod-Orllati : le Conseil d’Etat rejette les accusations

Publié

,

le

Les accusations de conflit d'intérêts contre Jacqueline de Quattro par rapport au groupe Orllati sont "dénuées de tout fondement". Affirmation ce jeudi du Conseil d'Etat vaudois.

Dans un courrier daté du 1er décembre et adressé à la présidente du Conseil d'Etat vaudois Nuria Gorrite, l’ancien rédacteur en chef de 24 Heures, Fabien Dunand, reprochait à la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro "un conflit d'intérêts" dans ce dossier. L'ancien journaliste réclamait que la ministre PLR ne traite plus de l'affaire Orllati-Nicod. Le Conseil d’Etat, après analyse de la situation, lui laisse le dossier :

Jacqueline de QuattroConseillère d'Etat, DTE, VD

Pour étayer ses accusations de conflit d’intérêts, Fabien Dunand pointait notamment du doigt les liens entre Jacqueline de Quattro et Marc Comina, conseiller en communication au service du groupe Orllati. Jacqueline de Quattro rejette en bloc :

Jacqueline de QuattroConseillère d'Etat, DTE, VD

Propos recueillis par Charles Super. Deux procédures pénales sont aujourd’hui encore en cours. Explications avec le Chancelier de l’Etat de Vaud, Vincent Grandjean :

Vincent GrandjeanChancelier, Etat de Vaud

Propos recueillis par Margaux Habert. De son côté, le groupe Orllati a déposé plainte contre Fabien Dunand et Bernard Nicod pour calomnie. Pour rappel, le promoteur lausannois est soupçonné d'avoir voulu salir l'image de son rival avec lequel il est en conflit sur le projet des Cèdres à Chavannes-près-Renens.

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le LS fait match nul: "On perd des duels qui sont la base du foot"

Publié

le

Le LS y aura cru jusuqu'à la dernière minute avec ce but annulé. Les Vaudois se contenteront du nul. ©KEYSTONE/Laurent Gillieron

Le Lausanne Sport arrache 1 point lors de la 25e journée de Super League. Les Vaudois recevaient Winterthur à la Tuilière. Résultat: 1-1.

L'ambiance était plutôt bon enfant à la Tuilière, comme toujours lors des rencontres entre les deux clubs. On le doit au fait que ce soit un dimanche et que beaucoup de familles aient fait le déplacement. Mais aussi aux deux groupes de supporters. Lausannois et Zurichois s'entendent en effet très bien. Après avoir marché ensemble lors du traditionnel cortège d'avant match, les deux kop ont aussi démontré leur amitié dans les tribunes, notamment en scandant chacun leur tour le nom de leur adversaire et en chantant "Lausanne et Winti".

Sur le terrain, c'est Lausanne qui s'est créé les premières occasions. Mais c'est Winterthur qui a ouvert le score à la 8e minute grâce à Boubacar Fofana (passe décisive: Adrian Gantenbein). L'attaquant était pourtant face à trois joueurs lausannois, mais c'est très simplement qu'il a trouvé le chemin des filets.

"C'est un but un peu comme les cinq premiers qu'on a pris ici en début de saison, analyse Ludovic Magnin, entraîneur du LS. On pourrait simplement éclaircir la situation et puis... on le donne tout simplement. Je pense que c'est la seule occasion qu'ils ont en première mi-temps."

Mais comment expliquer ce genre d'erreur? Une mauvaise lecture du jeu? Une question d'entraînement? De la malchance?

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

Il aura ensuite fallu une bonne vingtaine de minutes aux Lausannois pour réagir. L'action commence à droite du but avec Haithem Loucif qui centre. Antoine Bernede récupère, sur la ligne des 16m, et tente un premier tir. Mais le milieu de terrain glisse et le ballon est contré par le gardien zurichois. C'est Brighton Labeau qui viendra conclure, en profitant du rebond (33e).

"Moins d'impact physique"

Le score ne bougera pas en 2e mi-temps. Ceci, entre autre grâce à Karlo Letica. Le gardien lausannois a en effet réalisé plusieurs gros sauvetages.

En somme, les Vaudois ont tenu bon, comme le confirme Ludovic Magnin. "En première mi-temps, on a été la meilleure équipe. Mais ça a changé en deuxième mi-temps. Winterthur a joué un peu plus haut, un peu mieux et faut être sincère, ils ont deux grosses occasions pour marquer le deuxième, décrit le technicien. Heureusement cette fois-ci on s'est jeté sur les ballons et on a bien défendu."

L'état de l'effectif lausannois serait la cause de cette baisse de régime en seconde période.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

En effet, Ludovic Magnin doit composer sans Trae Coyle, Rares Ilie et Samuel Kalu qui sont absents pour plusieurs semaines, voire plusieurs mois à causes de blessures. Et Fousseni Diabaté était sous le coup d'une "sanction disciplinaire" selon les mots de l'entraîneur lausannois.

Le LS y aura pourtant cru jusqu'à la dernière minute. Dans le temps additionnel, sur corner, Kaly Sène pense avoir marqué le but de la victoire à son équipe. Mais la joie sera de courte durée. L'attaquant était hors jeu. Le but est annulé. Ce sera la dernière action du match. Et lorsque l'on demande à Ludovic Magnin si cette séquence est frustrante, il préfère se concentrer sur le positif.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne Sport

En parlant des joueurs qui sont entrés en jeu en deuxième mi-temps, on notera le retour sur le terrain d'Alvyn Sanches. Le jeune milieu de terrain s'était blessé lors d'un match avec l'équipe de Suisse M21. Il a souffert d'une lésion du ligament externe et du ménisque qui l'a gardé éloigné des terrains pendant trois mois. Alors, même s'il n'a joué que quelques minutes, c'est un Alvyn Sanches tout sourire que l'on a retrouvé en fin de partie.

Alvyn SanchesMilieu de terrain du Lausanne Sport

"Je vais essayer de ramener ce que je sais faire pour l'équipe, et après on verra", ajoute le jeune joueur de 21 ans. Au vu de la situation, le LS  besoin de tous les renforts possibles pour pallier les blessés. Mais Ludovic Magnin ne veut pas s'enflammer sur le retour de son milieu de terrain.

"Je suis heureux pour lui, mais voilà, c'est un gamin qui s'entraîne depuis deux semaines. Il a encore du boulot mais je pense que petit à petit on va le remettre dans le bain. On dit toujours qu'un joueur a besoin d'autant de temps pour se remettre en forme que ce qu'il a loupé. Il est jeune, il est fougueux, sourit le coach, donc espérons qu'il va revenir plus vite."

Ce match contre Winterthur et le point empoché n'a pas d'incidence sur le classement. Lausanne pointe toujours au 11e rang de Super League avec 26 points. Le club compte 2 points de retard sur Grasshopper. Les deux prochains weekends, le Lausanne Sport sera sur la route. Les Vaudois se déplaceront à Bâle samedi, puis à Genève le dimanche suivant.

Continuer la lecture

Culture

Succès populaire pour les portes ouvertes du Capitole à Lausanne

Publié

le

Véritable Maison du Cinéma, le Capitole à Lausanne accueille dans son écrin flambant neuf la Cinémathèque suisse, qui y dispose désormais de deux salles pour près de 900 places. (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Le week-end de portes ouvertes au cinéma Capitole à Lausanne a attiré près de 10'000 personnes samedi et dimanche. Les films projetés dans l'établissement entièrement rénové et agrandi après trois ans de travaux ont tous affiché complet, selon les responsables.

Après la cérémonie d'inauguration officielle célébrée vendredi soir par quelque 700 invités pour la réouverture du mythique cinéma, la Cinémathèque suisse - locataire de ce nouvel écrin avec désormais deux salles pour près de 900 places - organisait ce week-end des portes ouvertes. Le public était invité à venir visiter librement les lieux flambant neufs et assister à des projections.

Samedi soir, "2001, l'Odysée de l'espace" de Stanley Kubrick était à l'affiche dans une version 70 mm, copie rare et neuve de l'originale, dans la grande salle historique. Tirée pour les 50 ans du film et supervisée par le réalisateur Christopher Nolan, elle n'a connu que de rares projections, notamment au Festival de Cannes (2018), à Londres, à Paris et désormais à Lausanne

Samedi soir toujours et au même moment, le même film dans une version restaurée numérique était projeté dans la nouvelle salle en sous-sol.

Dimanche après-midi, le rire était au rendez-vous avec la comédie d'Yves Robert, "Le Grand Blond avec une chaussure noire", avec l'acteur Pierre Richard. Les trois séances ont affiché complet.

Maison du cinéma

La Cinémathèque suisse démarrera ses projections régulières dès le 1er mars au Capitole avec notamment une rétrospective consacrée au réalisateur américain Spike Lee, les 100 ans de la maison de production zurichoise Praesens-Films et de nombreuses avant-premières, rappelle-t-elle dans son communiqué.

Inauguré en 1928, le cinéma, qui fêtera donc ses 100 ans dans quatre ans, vit une nouvelle "grande révolution" après les transformations de 1959. Entamés en 2021, les travaux de rénovation et d'agrandissement ont permis la création en sous-sol d'une deuxième salle de cinéma et d'un nouveau foyer à l'architecture contemporaine.

Les espaces rénovés de cette Maison du cinéma accueillent désormais aussi une salle de consultation des archives de la Cinémathèque suisse, une boutique et une petite librairie spécialisée, un café-bar et un ascenseur. Coût total de ces trois ans de chantier: 21,6 millions de francs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Coup de projecteur sur les photographies de Luca Zanier

Publié

le

En 2014 à Zurich, Luca Zanier avait exposé sa série sur les lieux de pouvoir (archives). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

La galerie Focale à Nyon (VD) rend hommage au travail du photographe Luca Zanier, décédé l'an dernier. Avec "Power and Energy", elle expose ses travaux autour des hauts lieux du pouvoir et sur l'envers de l'industrie énergétique. A voir dès vendredi prochain.

Luca Zanier (1966-2023) est né et a grandi à Zurich, où il a monté son propre studio. Depuis le début des années 2000, ses images ont été présentées dans des expositions personnelles et de groupe, ainsi que dans des journaux et magazines internationaux. Il a notamment exposé à Naples, Arles et Vienne et a remporté plusieurs prix.

En 2015, la galerie nyonnaise avait montré sa série "Space and Energy". Celle-ci dévoile les coulisses méconnues des centrales nucléaires et hydroélectriques, avec leurs salles, leurs couloirs sans fin, leur enchevêtrement de tuyaux et leurs aires de stockage.

Dans son hommage, Focale retient aussi des travaux remarquables de ses séries "Corridors of Power" et "PaperWorld/Cyberworld", qui montrent des lieux de pouvoir et des bibliothèques. Avec ses images, Luca Zanier "nous entraîne dans des lieux méconnus voire confidentiels, tous dépourvus de présence humaine", expliquent les organisateurs.

L'artiste restitue les aspects énigmatiques et insolites de ces univers créés par ou pour l'être humain. Il réussit à magnétiser, voire interpeller le spectateur, dévoilant sous un nouveau jour les locaux de la Bourse, du Parlement européen, de l'Assemblée générale de l'ONU ou du Palais fédéral.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Boris Cespedes: "On savait pas trop quoi faire avec la balle"

Publié

le

Les Yverdonnois sont passés à côté de leur match. ©KEYSTONE/Laurent Gillieron

Soirée décevante pour Yverdon Sport. Les hommes d'Alessandro Mangiarratti se sont inclinés 0-2 face au FC Bâle.

C'est pourtant les Nord-Vaudois qui se sont créé la première grosse occasion du match. Kevin Carlos a pu s'échapper à peu près tout seul, mais sa frappe a été arrêtée par le gardien.

Mais c'est un gros coup dur qui est également rapidement arrivé pour Yverdon. Varol Tasar, en voulant aller jouer un ballon, a méchamment glissé. L'angle de sa jambe et le cri lancé par l'ailier laissent présager le pire. Le n°27 a dû être évacué sur civière. Le genou semble touché. "On n'en sait pas plus pour l'instant mais j'ai peur de ne plus l'avoir pour le reste de la saison", a déclaré le coach Alessandro Mangriarratti en conférence de presse.

De plus amples examens devront confirmer la gravité de la blessure de Varol Tasar. ©KEYSTONE/Laurent Gillieron

Si Yverdon n'était déjà pas totalement entré dans ce match, cette situation a aussi impacté les joueurs. "Ça leur a fait un petit choc", estime l'entraîneur. Et c'est ainsi qu'à la 37e, les Vaudois ont encaissé un premier but. C'est Gabriel Sigua qui a ouvert la marque. Une action un peu incompréhensible que Boris Cespedes tente d'expliquer.

Boris CespedesMilieu de terrain d'Yverdon Sport

Les visiteurs avaient en effet envoyé le ballon au fond des filets une deuxième fois en début de 2e mi-temps, avant que le but ne soit annulé pour hors-jeu.

Et dans les soirées où rien de va, rien de va. À la 79e, Dario Del Fabro est parti en direction du but yverdonnois pour aller sauver un ballon un peu trop long. Mais un adversaire bâlois l'a coursé. Tous deux seuls face au but, Del Fabro a voulu défendre et a taclé son adversaire. Un peu trop fort malheureusement. L'arbitre n'a pas hésité: c'est carton rouge. "C'est évitable, mais c'était les dix dernières minutes, je ne pense pas que ça ait impacté grand chose dans le match", analyse Boris Cespedes.

Le coup de grâce viendra à la 83e avec un but de Thierno Barry. Des Yverdonnois présents dans les 16m, il y en avait pourtant. Mais ils ont laissé des adversaires tous seuls et l'ont payé cash. Résultat final: 0-2.

Un jour sans

Comment expliquer cette performance? Pour Alessandro Mangiarratti, l'équipe n'a pas été précise dans les derniers mètres. "On a aussi pas très bien tiré les corners", ajoute-t-il. Boris Cespedes quant à lui pointe une mauvaise structure du jeu.

Boris CespedesMilieu de terrain d'Yverdon Sport

Pour Paul Bernardoni, gardien yverdonnois, c'est un match tout simplement frustrant.

Paul BernardoniGardien d'Yverdon Sport

Depuis la reprise du championnat, Yverdon a consécutivement battu deux leaders (Zurich et Servette) et s'est incliné face à deux concurrents directs (Lausanne et Bâle). Comment interpréter cela? Selon Boris Cespedes, il s'agit surtout d'un classement dont il ne faut pas se fier.

Boris CespedesMilieu de terrain d'Yverdon Sport

Dimanche prochain, Yverdon se déplacera à Winterthur pour la 26e journée de Super League.

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Grâce à votre travail assidu, vos finances connaissent une hausse inattendue via des rentrées d'argent plus importantes que prévu. Un vrai succès !

Les Sujets à la Une

X