Rejoignez-nous

Lausanne

Une forêt d'oliviers dans la cathédrale de Lausanne

Publié

,

le

Le choeur de la cathédrale de Lausanne a été décoré avec 54 oliviers pour la période de Pâques. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Un jardin de 54 oliviers a été installé dans la cathédrale de Lausanne pour la période de Pâques. A voir du 9 au 19 avril, il représente symboliquement le lieu où Jésus a été arrêté.

C'est la première fois que la cathédrale est végétalisée de la sorte. Quatre grands oliviers de 2,50 m ont été placés dans le choeur de l'édifice, accompagnés de 25 oliviers de 2 m et autant de 1,3 m.

"Voulu tel un espace méditatif, ce jardin invite chacun.e à se poser quelques instants et à porter un regard sur le sens que l'on donne à sa vie, comme sur la façon dont l'être humain fait face à l'adversité", explique la cathédrale dans un communiqué.

Ce jardin sera animé les soirs du 12, 13 et 14 avril par une série d'artistes autour du thème de la Passion du Christ. Fabian Ferrari, comédien, revisitera l'Evangile de Jean, tandis que Stéphane Blok, poète et musicien, et Serge Molla, pasteur, échangeront sur la musique, la poésie et le sacré. Le mime Didier Suter et l'illustratrice Natacha Suter auront à charge de "décrypter le tombeau fermé", poursuit le communiqué.

En complément de ces événements artistiques, des textes, de la musique et des rencontres avec Line Dépraz, la pasteure de la cathédrale, animeront ce jardin symbolique durant la semaine de Pâques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Trois buvettes et une nouvelle zone de baignade à Lausanne

Publié

le

Ouverte en 2019, la buvette et l'accès au lac Léman depuis la Jetée de la Compagnie attirent la foule (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Les baigneurs pourront désormais nager dans le lac à hauteur du Musée olympique à Lausanne. La ville ouvre une troisième zone de baignade, après celles de la Jetée de la Compagnie en 2019 et du Vieux-Port d'Ouchy depuis 2021. Trois nouvelles buvettes font également leur apparition.

La nouvelle zone de baignade se trouve en face de la fontaine du Musée olympique. Le balisage est terminé et les baigneurs peuvent d'ores et déjà se rafraîchir dans le Léman, annonce lundi la ville.

Les trois buvettes éphémères ont été attribuées à la suite d'un appel d'offres. L'emplacement proche de la fontaine du Musée olympique a été attribué à l'Association Côté Lac, regroupant les exploitants des établissements Méraki, Lapin Vert et XIIIe siècle.

La seconde buvette, au sud des Pyramides de Vidy, va à l'association La Coquette, qui avait créé et animé une buvette culturelle à Morges de 2018 à 2021, avant d'être évincée. Le troisième projet, au sud du Bowl de Vidy, est celui de Denis Corboz et Romano Hasenauer.

Un test cette année

Il s'agit d'aménagements tests pour la saison estivale 2022 qui devront être intégralement démontés à l'issue de cette période, précise le communiqué. En cas de satisfaction, une nouvelle mise au concours sera effectuée et une procédure complète de permis de construire et d'enquête publique sera lancée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Circulation difficile - interventions d'urgence garanties

Publié

le

Un dispositif sécuritaire conséquent a été mis en place pour la venue du Tour de France en Suisse, alors que de nombreuses manifestations se dérouleront dans le canton de Vaud en raison et en marge de cet événement, notamment à la Vallée de Joux. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Un dispositif sécuritaire conséquent a été mis en place pour la venue du Tour de France en Suisse. Samedi et dimanche, 4800 personnes seront engagées sur Vaud, Valais et Fribourg. Si la circulation s'annonce difficile, les interventions d'urgence seront garanties.

Samedi et dimanche, le Tour de France (TdF) fera escale sur sol suisse lors de deux étapes en ligne: Dôle (F) - Lausanne et Aigle - Châtel (F). Dès l'entrée en Suisse et jusqu'à la sortie du pays, le dispositif sécuritaire sera placé sous la conduite des autorités helvétiques, a déclaré Jean-Christophe Sauterel, directeur communication à la police vaudoise, lundi devant la presse à Lausanne.

Pas que le Tour

A cet effet, un Etat-major spécial "sécurité publique" a été créé en octobre dernier, après l'attribution des deux étapes à la Suisse. Il rassemble les polices cantonales et communales vaudoises, les polices cantonales fribourgeoise et valaisanne, les forces de l'ordre françaises, ainsi que d'autres partenaires tels que la protection civile (PC) et l'armée, a expliqué le colonel Alain Gorka, commandant de la gendarmerie vaudoise et chef de l'opération TdF.

Le poste de commandement principal sera installé à Lausanne. Cet Etat-major qui rassemble et mutualise les ressources a tout mis sur pied pour anticiper les problèmes. Le socle sécuritaire de base est garanti, tout comme la capacité d'intervention pour des événements exogènes au TdF, a assuré le colonel.

Et de rappeler qu'il a fallu tenir compte du contexte général: à savoir des fêtes en lien avec le TdF à Lausanne et ailleurs, mais aussi les quelque 180 autres manifestations prévues dans le canton comme le Festival lausannois de la Cité et le Montreux Jazz. Sans oublier les vacances scolaires et leur lot de départs.

Canton coupé en deux

La Fête du vélo impose un certain nombre de contraintes. Le chef de l'Etat-major a rappelé que le canton de Vaud sera coupé en deux pendant l'étape de samedi, tout comme d'ailleurs la Ville de Lausanne.

Pour les deux étapes, les routes empruntées par les coureurs seront complètement fermées durant 4h30 (deux heures avant le passage de la caravane publicitaire et 30 minutes après le passage des derniers coureurs). A l'instar de la Vallée de Joux, des régions seront enclavées.

Perturbations diverses

Des fortes perturbations et des reports de circulation sont annoncés, tout comme l'impossibilité de rejoindre certains lieux en véhicule. Notamment à Lausanne, mais aussi à Aigle, qui a obtenu un double passage des coureurs et qui "attend énormément de monde".

Le trafic sera perturbé dès 16h00 le samedi jusqu'à 20h00 le dimanche, a expliqué le syndic Gregory Devaud. Il a précisé que la sortie d'autoroute d'Aigle serait fermée, remplacée par celle de St-Triphon.

En Valais, le Val d'Illiez sera interdit aux caravanes et autres campings cars jusqu'à Morgins dès samedi 08h00. La France ferme par ailleurs l'axe Châtel -Morgins dès samedi 20h00. Il ne sera pas réouvert avant dimanche 20h00, a précisé Steve Léger, porte-parole de la police valaisanne. Le trafic aérien va également être dense aux abords de la course. Dès lors les drones sont interdits de vol.

Hotline à disposition

Le dispositif se veut accessible et rassurant. Une hotline (021 315 30 30) a été mise en place pour répondre à toutes les problématiques, a annoncé Alain Gorka. Elle a reçu quelque 180 appels la semaine dernière, mais va monter en puissance jusqu'à dimanche soir.

Près de 4800 personnes veilleront au bon déroulement de la manifestation. Parmi elles, 2100 astreints de la PC, 1500 policiers, 200 professionnels du dispositif médico-sanitaire, 400 sapeurs-pompiers, 300 militaires et 300 collaborateurs de sécurité privés.

Plus de 800 points de circulation sont installés sur le parcours du samedi et 1300 le dimanche. Dix-huit casernes de pompiers seront opérationnelles. Enfin. les services de secours seront délocalisés afin de pouvoir intervenir en tout temps dans toutes les zones même enclavées des trois cantons.

Anticiper

Les organisateurs demandent au public de laisser un espace suffisant pour le passage de la caravane sécuritaire, de garder les enfants sous surveillance.. Ils ont profité de l'occasion pour souligner l'importance de l'anticipation et de l'emprunt des transports publics.

Les CFF circuleront avec des compositions renforcées et soulignent qu'il faudra davantage de temps pour accéder aux gares d'Aigle et de Lausanne. Dans cette dernière ville, qui attend quelque 60'000 visiteurs, les transports publics (tl) ont mis sur pied un réseau modifié pour la journée de samedi.

Retombées inestimables

Même si les estimations sont difficiles à ce stade, les deux étapes pourraient accueillir jusqu'à 200'000 spectateurs. Les retombées économiques sont elles estimées à sept millions de francs.

Quant aux retombées touristiques, elles sont inestimables au vu de l'impact du 3e événement le plus suivi au monde, diffusé dans 190 pays, s'est réjoui Patrice Schaub, directeur du comité d'organisation lausannois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Ensemble vocal de Lausanne, une saison entre répertoire et création

Publié

le

Une création rendra hommage à Michel Corboz, chef fondateur de l'Ensemble Vocal de Lausanne (Archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'Ensemble vocal de Lausanne (EVL) égrènera une quarantaine de concerts lors de sa saison 2022-2023. Il chantera une série de chefs d'oeuvres incontournables du répertoire choral. Mais aussi des pièces peu connues et des créations, comme "Le Miroir d'un moment" composé par Mathias Reusser à la mémoire de Michel Corboz, chef fondateur de l'EVL.

Une partie de la programmation s'inscrit dans la grande tradition du répertoire choral. Le choeur interprétera le Magnificat, de J-S Bach, en clôture des Rencontres musicales de Champéry (VS) le 14 août. Suivront, pêle-mêle, le Requiem de Mozart, la Messe en ré de Dvořák ou un programme dédié à la musique pour choeur et piano de Franz Schubert.

Le concert de clôture se déroulera à la Cathédrale de Lausanne, sous la baguette de Daniel Reuss, chef invité principal. L'ensemble donnera la grande Messe en ut mineur de Mozart avec le concours de l'Orchestre de chambre de Lausanne (OCL).

A la découverte

L'EVL poursuit l'élargissement de son répertoire en présentant des oeuvres peu connues du grand public, des pièces récentes et des créations. Imaginé et dirigé par le directeur musical Pierre-Fabien Roubaty, "Le Miroir d'un moment", concert d'ouverture de la saison d'abonnement, réunira à fin septembre quelques perles des XXe et XXIe siècle, expliquent les organisateurs.

Le choeur intègre à sa saison deux autres compositions interprétées en première mondiale: la messe Lux et Origo, imaginée pour les trois orgues de l'église Saint-François, violon solo et choeur de Théo Flury et Ne Timeas de Maria de Pablo Ortiz. Enfin, l'EVL repartira sur les routes et chantera dans plusieurs festivals dont La Folle Journée de Nantes, le festival d'Aix-en-Provence ou encore le Gstaad Menuhin Festival.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Grande Caricaie: la population de castors a doublé depuis 2008

Publié

le

La population de castors a fortement augmenté en 13 ans dans la réserve naturelle de la Grande Cariçaie (image d'illustration). (© KEYSTONE/SEVERIN BIGLER)

Le nombre de castors a fortement augmenté entre 2008 et 2021 dans la Grande Cariçaie (VD). Selon le dernier recensement national, entre 75 et 100 individus, répartis en 15 à 20 familles différentes, ont élu domicile dans les réserves naturelles de la rive sud du lac de Neuchâtel, soit une cinquantaine de mammifères supplémentaires.

En 2008, lors du premier recensement national, la population du castor d’Europe était estimée à neuf familles. Depuis cette date, aucun recensement n’avait été effectué dans la Grande Cariçaie hormis des observations ponctuelles, écrit l'Association de la Grande Cariçaie (AGC) dans son bulletin.

Durant l’hiver 2021-2022, la Confédération a organisé un deuxième recensement national du castor. L’AGC a participé à cet effort en recensant toutes les traces de présence dans les réserves naturelles, ce qui a permis un nouvel état des lieux des populations.

Après avoir contrôlé les 40 km de rives ainsi que l’ensemble des cours d’eau et étangs de la Grande Cariçaie, le nombre total de castors est estimé entre 75 et 100 individus.

Les huttes ou terriers recensés se répartissent entre les berges d’étangs, les rives du lac, les ports et les petits cours d’eau où le niveau est souvent régulé par des barrages. Les responsables devront attendre la publication des résultats globaux pour établir une comparaison de densité des familles dans la Grande Cariçaie avec celle du reste du pays.

Éradiqué puis réintroduit dans les années 50, le castor européen est aujourd’hui bien présent en Suisse et dans la Grande Cariçaie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Comment le Sinfonietta de Lausanne a préparé son concert avec Björk

Publié

le

La chanteuse islandaise iconique Björk s'est produite plusieurs fois en Suisse romande, notamment en 1998 au Montreux Jazz Festival déjà, en 2001 au Métropole à Lausanne ou encore en 2007 au Paléo Festival de Nyon (photo). (© Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Le Sinfonietta de Lausanne est une nouvelle fois sous le feu des projecteurs au Montreux Jazz Festival (MJF), dimanche soir, partageant cette fois-ci la scène avec la star islandaise Björk. Après un planning de travail très protocolé, place à la magie du direct.

Cela promet d'être l'un des temps forts de cette édition 2022 du MJF: 24 ans après son premier passage à Montreux (1998), la chanteuse de Reykjavik est de retour sur la Riviera dans le cadre de son "Orchestral Tour". L'auteure-compositrice-interprète, également actrice, revisitera son répertoire hybride électro-pop et c'est donc le Sinfonietta de Lausanne qui a été choisi pour l'accompagner à l'Auditorium Stravinski.

Fondé en 1981, l'ensemble vaudois est habitué à ce type de projet. Sa collaboration informelle avec le MJF existe depuis une vingtaine d'années. Il est presque systématiquement appelé lorsqu'il s'agit de répertoire pop ou jazz. Avant Björk, l'orchestre est par exemple déjà monté sur scène avec Gilberto Gil, Young Gods, Zaz ou Woodkid.

Trente-deux musiciens à cordes

Son directeur exécutif Emmanuel Dayer a raconté à Keystone-ATS les coulisses d'un tel événement musical. "Nous avons pratiquement chaque année une collaboration avec le Montreux Jazz. C'est une plateforme importante pour nous en termes de visibilité. Certains projets musicaux sont évidemment plus médiatisés que d'autres", rappelle-t-il en premier lieu.

"Cela fait partie de l'ADN polyvalent du Sinfonietta. On aime ce genre de défi. Cela permet aussi de toucher un autre public, de varier notre public", affirme-t-il. Quant à Björk, "cela ne se refuse pas. Ce n'est pas tous les jours que l'on a de tels projets. C'est juste génial le boulot qu'elle fait (...) très rythmique et énergétique. Elle a un côté hors normes, pas consensuel. C'est une chance et un plus pour nos musiciens", dit-il.

Pour accompagner Björk, c'est un orchestre à cordes de 32 musiciens qui a été demandé. Il est composé de dix violons, dix altos, dix violoncelles et deux contrebasses, détaille M. Dayer. Son chef d'orchestre, Bjarni Frimann Bjarnason, fait en revanche partie de l'équipe de production de la chanteuse, qui gère tout le planning de travail très protocolé de l'événement. Le MJF joue ensuite l'intermédiaire avec le Sinfonietta.

"Nous avons reçu le programme musical, les partitions des chansons et tous les arrangements précis il y a deux ou trois mois. Nos musiciens en ont pris connaissance il y a deux semaines environ pour travailler individuellement en amont", explique le directeur.

Seules trois répétitions

La formation lausannoise ne s'est réunie pour la première fois que samedi, où deux répétitions étaient prévues avec le chef d'orchestre islandais que les musiciens rencontraient donc pour la première fois aussi. Björk n'était pas présente. Elle devait l'être en revanche dimanche pour le "sound check", faisant office de troisième et ultime répétition avant le concert live dès 20h30.

Au final, cela ne représente qu'une petite dizaine d'heures de répétition collective, sans compter la préparation individuelle de chacun des 32 musiciens. "En soi, ce n'est pas forcément un gros truc, un grand projet symphonique. Mais c'est un boulot très intense, très technique aussi, et avec beaucoup de pression. C'est sûr, on n'a pas le temps de copiner avec l'artiste", relève M. Dayer.

"Son, volume, fréquence, lumières, vidéos, tout est chronométré et millimétré. C'est le sommet du professionnalisme", ajoute-t-il.

Passé ce cadre strict, l'enjeu pour les 32 musiciens de l'orchestre de chambre vaudois se situera dans "la magie du direct". "Il faut que ça décolle, que la pâte prenne avec l'artiste. Et ce n'est jamais garanti. Tout tient à l'artiste, avec laquelle il faut créer une connivence, une complicité. Il faut enfin que le public en prenne plein la figure", conclut le patron du Sinfonietta.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Le Ciel décuple votre intuition et réveille également votre envie de réussir… De jolies chances planent au-dessus de votre tête !

Les Sujets à la Une

X