Rejoignez-nous

Vaud

Le Plan climat vaudois "avance bien"

Publié

,

le

La Conseillère d'Etat vaudoise en charge de l'environnement, Béatrice Métraux, s'est dit "fière" de l'avancée du Plan climat vaudois. (Image prétexte © KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le Plan climat vaudois, adopté il y a deux ans, continue de se déployer. Près de 10% des mesures sont déjà mises en oeuvre et plus des deux tiers des 105 actions sont en cours de réalisations.

Deux ans après avoir lancé son Plan climat, le canton de Vaud a tiré un premier bilan. La ministre de l'environnement Béatrice Métraux a dit sa "fierté" et sa "satisfaction" sur ce qui a été accompli jusqu'ici. Sur les 105 mesures opérationnelles présentées en juin 2020, 70% sont aujourd'hui clôturées ou en cours de réalisation.

Avec les autres crédits votés (hors Plan climat) ces derniers mois, le canton de Vaud "a mis plus de 600 millions de francs sur la table depuis deux ans pour la question climatique", a souligné Béatrice Métraux. "Ces montants engagés sont très importants et prouvent que le canton est conscient des enjeux", a-t-elle relevé.

De nouvelles mesures sont également prévues, avant que le canton ne dévoile, à l’horizon 2024, la seconde version de son plan climat.

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat vaudoise en charge de l'environnement

La Suisse fait partie des pays qui exportent le plus ses émissions de gaz à effet de serre. Dans un nouveau bilan carbone dévoilé par le canton, les émissions extraterritoriales sont mises en évidence et représente une grande partie des émissions des vaudois.

Yvan RytzDélégué cantonal au Plan climat vaudois

Soutien aux communes

La Conseillère d'Etat en charge de l'environnement en a également profité pour dévoiler deux nouveaux crédits, en lien avec le Plan climat. Le premier, de 4,5 millions de francs, vise à renforcer les points d'eau et les espaces verts dans les zones urbaines.

Béatrice MétrauxConseillère d'Etat en charge de l'environnement

Ce développement doit amener une réflexion plus profonde, notamment sur les zones à arboriser, ou sur les essences à choisir, avec le changement climatique.

Catherine Strehler PerrinCheffe de la division biodiversité et paysage auprès du canton

Le but avoué : faire grimper l’indice de canopée, ce qui définit l’espace couvert par une végétation arborée, de plus de 3 ou 6m de hauteur. Il devrait être de 30% pour un effet efficace selon le canton. En moyenne actuelle sur le canton, cela représente 13,6%, et forcément variable selon les communes.

Catherine Strehler PerrinCheffe de la division biodiversité et paysage auprès du canton

Le deuxième crédit, de 2,8 millions de francs, concerne les alarmes à la population face aux risques climatiques. Il est aussi prévu former les communes en gestion de crise ou encore d'installer des points de rencontre en cas d'urgence.

A noter finalement que le canton de Vaud penche déjà sur un Plan climat de deuxième génération. Il est attendu pour 2024.

Robin Jaunin avec Keystone-ATS

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Le duel Maillard - Nordmann pourrait tomber à l'eau

Publié

le

Un arrangement aurait été trouvé entre Roger Nordmann et Pierre-Yves Maillard, qui entourent ici le président du PS Suisse Cédric Wermuth (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Les socialistes vaudois n'auront peut-être pas à choisir entre Pierre-Yves Maillard et Roger Nordmann pour savoir qui se lance dans la course au Conseil des Etats. Une solution alternative sera proposée aux délégués du parti samedi lors du congrès à Payerne (VD).

"Une proposition largement soutenue par le comité directeur et relative aux élections fédérales sera faite", indique vendredi la présidente du PS Vaud, Jessica Jaccoud, contactée par Keystone-ATS. Elle ajoute qu'aucun autre commentaire ne sera fait jusqu'à samedi.

La présidente ne confirme ni n'infirme l'information publiée vendredi après-midi par Le Temps, à savoir qu'un arrangement aurait été trouvé entre Pierre-Yves Maillard, Roger Nordmann et les instances dirigeantes du parti.

Selon Le Temps, Roger Nordmann serait prêt à retirer sa candidature, pour autant qu'il obtienne une deuxième dérogation pour pouvoir se représenter au Conseil national. Le chef de groupe du PS au Parlement a en effet atteint la limite du nombre de mandats fixé par son parti pour la Chambre du peuple, où il siège depuis 2004.

Pour mémoire, le PS vaudois veut récupérer, lors des élections fédérales d'octobre 2023, le siège perdu en 2019 au Conseil des Etats. Tant Pierre-Yves Maillard que Roger Nordmann se sont montrés intéressés à relever le défi. Plusieurs observateurs craignent toutefois qu'un tel duel fratricide, entre deux ténors de la politique suisse, ne laisse des traces au sein du PS vaudois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une soixantaine de spectacles pour la saison 2022-2023 à Beausobre

Publié

le

Il y aura du beau monde sous les projecteurs du Théâtre de Beausobre à Morges pour la saison 2022-2023 (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Théâtre de Beausobre à Morges (VD) lève le voile sur sa saison 2022-2023. Une soixantaine de spectacles seront proposés dans toutes les disciplines des arts vivants. Au niveau musical, le public pourra venir écouter Julien Clerc, Olivia Ruiz, Arthur H ou encore Véronique Sanson.

"S'évader, découvrir, rêver, se rencontrer: telles sont les promesses que le théâtre fait à son public avec sa nouvelle saison qui s'ouvre sur une programmation de choix: du théâtre, de l'humour, de la musique, du cirque, de la magie, de la danse et du jeune public", ont annoncé vendredi ses responsables dans un communiqué.

C'est la chanteuse française Olivia Ruiz qui ouvrira le bal le 6 octobre prochain. Défileront ensuite sur la scène morgienne à tour de rôle Louis Cheddid & Yvan Cassard, Arthur H, Véronique Sanson, Julien Clerc, Imany, Fatoumata Diawara, The Two ou encore Chucho Valdès & Ylian Canizares.

Théâtre parisien sur la Côte

Beausobre met également à l'honneur les pièces de théâtre parisiennes les plus cotées du moment avec des comédiens connus tels que Stéphane Plaza, Valérie Mairesse, Thierry Lhermitte, Vanessa Paradis, Samuel Benchetrit, Michel Leeb, François Berléand, Gérard Darmon, Clotilde Courau, Michel Boujenah, Edouard Baer ou encore Nils Arestrup.

Côté danse, sept spectacles seront à l'affiche cette saison: le Béjart Ballet Lausanne, la troupe Danza Contemporanea de Cuba, le Ballet Jazz de Montréal, le Xiexin Dance Theatre, It Dansa, Danse Macarbre ainsi que François Alu, danseur étoile de l'Opéra de Paris.

Comme chaque année, le théâtre réserve une place de choix aux artistes suisses. Les Petits Chanteurs à la Gueule de Bois, Cuche & Barbezat, Laurent Deshusses et Joseph Gorgoni monteront notamment sur scène cette saison.

www.beausobre.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

La Tour-de-Peilz inaugure son nouveau collège Courbet

Publié

le

La Ville de La Tour-de-Peilz se dote d'un collège Courbet flambant neuf (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Ville de la Tour-de-Peilz a inauguré vendredi son nouveau collège Courbet. Dès la rentrée d'août prochain, plus de 420 enfants et leurs enseignants prendront leurs quartiers dans cet espace d'une surface de plus de 10'000 m2. Ses classes, sa biblio-ludothèque, son aula, ses deux réfectoires et sa triple salle de gym accueilleront les élèves de la première à la sixième année.

"Après 65 ans de bons et loyaux services, l'ancien collège Courbet était devenu trop vétuste pour imaginer une extension et une rénovation. La construction d'un nouveau collège sur la même parcelle s'est révélée nécessaire pour répondre aux exigences actuelles et à l'augmentation constante de la population boélande", rappelle la Municipalité dans un communiqué.

Son coût s'élève à 31 millions de francs. Il comprend aussi la destruction du collège actuel. La population est invitée à découvrir son nouveau collège lors des portes ouvertes organisées ce samedi entre 10h00 et 15h00.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Stives Morand nouveau préfet du Jura-Nord vaudois

Publié

le

Stives Morand est le nouveau préfet du Jura-Nord vaudois (© Etat de Vaud)

Le Conseil d'Etat a désigné Stives Morand comme préfet du district du Jura-Nord vaudois. Il prendra ses nouvelles fonctions le 1er janvier 2023 et partagera la conduite de la préfecture avec Fabrice de Icco, déjà en poste.

Stives Morand, ex-syndic de Chenit et ancien député au Grand Conseil, remplacera Etienne Roy, qui a fait valoir son droit à la retraite, indique vendredi l'Etat de Vaud dans un communiqué. Le nouveau préfet est actuellement directeur d'une entreprise familiale, un garage automobile situé à L'Orient.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une nouvelle directrice pour le festival de la Cité

Publié

le

Le festival de la Cité aura une nouvelle directrice dès le mois de septembre en la personne de Martine Chalverat (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Martine Chalverat est la nouvelle directrice du festival de la Cité à Lausanne. Elle entrera en fonction le 1er septembre à la place de Myriam Kridi, en poste depuis sept ans.

Née en 1981 et formée entre Lausanne et Genève, Martine Chalverat est actuellement codirectrice de Visions du Réel à Nyon. Elle a auparavant travaillé pour le festival Images à Vevey, la salle de concerts Fri-Son à Fribourg, le Cully Jazz, mais encore pour l'Office fédéral de la culture (OFC). Elle préside également depuis 2018 le conseil de fondation du Sinfonietta de Lausanne.

"Au-delà de son solide parcours professionnel dans le domaine culturel et de sa grande aptitude de conduite d'équipe, Martine Chalverat est une personne passionnée et engagée", se réjouit vendredi le festival de la Cité dans son communiqué.

La prochaine édition, la dernière sous la direction de Myriam Kridi, est programmée du 5 au 10 juillet. Pour son 50e anniversaire, la manifestation dévoilera 100 propositions artistiques, soit 60 concerts et 40 spectacles d'arts vivants. Elle investira 18 lieux de la capitale vaudoise, essentiellement à la Cité, mais aussi le site muséal de Plateforme 10.

Lors de sa dernière édition normale en 2019, soit avant l'arrivée du Covid-19, le festival avait accueilli quelque 100'000 personnes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X