Rejoignez-nous

Hockey

Seuls les vaccinés et guéris dans les patinoires

Publié

,

le

Il ne devrait plus y avoir de masques dans les patinoires si la règle des 2G est appliquée (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Dès à présent, seules les personnes vaccinées ou guéries du covid auront le droit de se rendre dans les patinoires de National et Swiss League. La direction et les clubs l'ont décidé.

Les organisations suivent ainsi les mesures décidées par le Conseil fédéral vendredi dernier pour lutter contre la propagation du virus.

La question centrale était de savoir si les clubs allaient accorder l'accès aux stades aux personnes de plus de 16 ans titulaires d'un certificat dit des 3G (guéri, vacciné, testé ou en allemand genesen, geimpft, getestet), comme c'était le cas jusqu'à présent, ou s'il fallait limiter l'accès aux personnes titulaires d'un certificat de vaccination ou de guérison (2G).

Les clubs ont décidé à l'unanimité d'adapter leur concept de protection pour les spectateurs âgés de 16 ans et plus au certificat 2G. Avec cette décision, l'obligation de porter un masque dans les stades de NL et SL est supprimée (mais dépend des directives cantonales) et la consommation restera possible sans restriction, même aux places debout.

Les deux seules exceptions auront lieu ce soir en National League lors de Rapperswil-Zurich et en Swiss League pour Olten-Winterthour. Là il sera encore possible d'assister au match avec un certificat 3G.

Pour les collaborateurs assistant à un match et disposant d'un contrat de travail (par exemple joueurs et staff, personnel de restauration et de sécurité, représentants de la télévision et des médias), c'est l'employeur concerné qui détermine quelle règle s'applique: soit 2G sans obligation de porter un masque ou le certificat 3G avec obligation de porter un masque.

A noter qu'il en sera logiquement de même pour la Coupe Spengler.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Hockey

National League: 18e revers de suite pour Ajoie

Publié

le

Une première difficile pour Loïc Galley (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les matches se suivent et les défaites s'enchaînent pour Ajoie. Les Jurassiens ont été écrasés 11-0 à Zoug, où ils ont subi à la fois un "stängeli" et un 18e revers consécutif.

Dans l'antre du tenant du titre, le jeune Loïc Galley (19 ans), gardien des juniors élites de Fribourg, a vécu un baptême du feu bien délicat en National League avec Ajoie, où il effectue une semaine de stage. Son entame a été difficile puisqu'il a cédé deux fois lors des sept premières minutes.

Calvaire

Les choses ne se sont guère améliorées ensuite, avec notamment trois buts concédés en 3'02 au début de l'ultime tiers. Son calvaire a pris fin avec le 8-0 et il a cédé son poste au titulaire Tim Wolf à la 45e.

Genève-Servette a poursuivi sur sa bonne série à domicile en battant les Zurich Lions 3-0. Winnik, auteur des deux premiers buts dans le tiers initial, a été décisif. Vermin a scellé le score final dans le but vide.

Langnau va aussi mal

Les Langnau Tigers ont concédé une 13e défaite de suite. Les Bernois ont perdu 7-4 à domicile contre Lugano. Davos s'est pour sa part imposé 4-3 contre Berne, qui était privé pour ce match de son coach John Lundskog, testé positif au Covid-19. Ses assistants ont dirigé l'équipe.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fribourg leader à la pause olympique

Publié

le

Chris DiDomenico inscrit le 2-0 pour Fribourg (© KEYSTONE/PostFinance/ANTHONY ANEX)

Fribourg vivra une pause olympique tranquille. Dans son antre, le leader de National League a conservé son fauteuil en dominant Bienne 5-3.

Finir sur une bonne note avant quelques jours de pause. Offrir une nouvelle victoire dans une patinoire comble avant de recharger les batteries. Fribourg avait clairement envie de se faire plaisir avant d'attaquer la dernière ligne droite de la saison régulière.

Et les joueurs de Christian Dubé ont pris cette partie par le bon bout en ouvrant la marque à la 5e via Raphael Diaz. Et malgré une légère domination biennoise, les Dragons ont doublé la mise à la 18e par DiDomenico. Les Fribourgeois ont même enfilé le troisième en tout début de période médiane (Desharnais 22e).

Pas forcément dépassé, mais peu aidé par un Elien Paupe hésitant, Bienne a mis du temps à sortir la tête de l'eau. A la décharge du deuxième gardien, il a dû jouer en raison de l'absence de Joren van Pottelberghe. Le portier titulaire biennois, positif au covid, s'est logiquement placé à l'isolement. Sélectionné comme troisième gardien par Patrick Fischer pour les JO de Pékin, l'ancien Davosien doit croiser les doigts et espérer pouvoir présenter des PCR négatifs pour pouvoir partir en Chine.

Mais les Seelandais ont connu plus de réussite au cours du deuxième tiers. Künzle (26e) puis Brunner (28e) ont battu Reto Berra côté mitaine. Le numéro 96 a d'ailleurs manqué un penalty à la 27e et "réparé" cette erreur en inscrivant le 3-2 quelques instants plus tard.

Pas si loin que ça du 3-3, les Seelandais ont pourtant dû capituler une quatrième fois sur une séquence qui a vu Viktor Lööv briser sa canne à la ligne bleue fribourgeoise et ainsi offrir une rupture à DiDomenico. Le top scorer des Dragons a trouvé son capitaine Julien Sprunger pour un 4-2 juste avant la deuxième pause qui a fait mal à des Bernois en train de faire suer Gottéron.

Les Dragons ont classé l'affaire sur un power-play conclu par Desharnais (47e). En confiance, Fribourg est vraiment impressionnant cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne prend l'eau à Zurich

Publié

le

Le défenseur zurichois Patrick Geering tente de freiner le Lausannois Ken Jäger. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Lausanne a pris une leçon d'efficacité au Hallenstadion (1-5) face aux Zurich Lions. Les Vaudois ont buté sur un gardien Ludovic Waeber impérial. Fribourg-Gottéron s'est imposé 4-1 face à Ajoie.

Pour Lausanne, les déplacements au Hallenstadion ne sont guère réjouissants. On se souvient du premier voyage perdu 0-1 et le vilain coup de Mark Barberio sur Garrett Roe, qui avait mis fin à la carrière helvétique du défenseur lausannois. Cette fois, les joueurs de John Fust ont pris une leçon de réalisme dès la première période. Quand Sven Andrighetto et Denis Malgin "tournent", cela fait mal à l'adversaire. Un Tobias Stephan un peu moins efficace que d'habitude et le LHC s'est retrouvé mené 3-0 après vingt minutes. De l'autre côté, Ludovic Waeber s'est montré intransigeant comme il l'a montré dans ses duels gagnés contre Damien Riat (10e) et Michael Frolik (32e). Stephan a laissé sa place à Luca Böltshauser après le 4-0. Tout de même le comportement désinvolte des Lausannois est étonnant après leur bonne série (5 victoires au cours des 6 derniers matches).

Un invraisemblable autogoal qui lobe le gardien Tim Wolf, un bon vieux slap de Julien Sprunger, les Fribourgeois se sont rapidement mis à l'abri face aux Jurassiens, volontaires mais inefficaces. Un démarrage de Bykov et le 16e but de la saison de Marchon ont mis fin aux derniers espoirs ajoulots, entretenus par le but du Canadien Devos. Les Fribourgeois ont assuré un troisième succès de rang tandis qu'Ajoie poursuit son chemin de croix avec une dix-septième défaite de suite.

Berne est parvenu à enchaîner un deuxième succès de suite. Les joueurs de la capitale ont épinglé Zoug (4-1) pour la première fois de la saison en quatre matches.

Un triplé pour Luca Hischier

Face à des Langnau Tigers diminués par les ravages du Covid-19, Bienne n'a pas laissé passer sa chance (7-3). Après trois revers sur le score de 2-3, les Seelandais se sont refait une petite santé. Luca Hischier a inscrit le premier triplé de sa carrière en National League. Avec douze revers de rang, les Emmentalois de l'entraîneur Yves Sarault se retrouvent dans une situation précaire.

Un doublé du Canadien Troy Josephs dont le premier but en infériorité numérique a permis à Lugano de battre 4-1 Ambri-Piotta et de fêter un cinquième succès en six matches face aux Léventins. La partie s'est terminée avec une bagarre quasi générale.

Après une série de quatre défaites, Davos s'est remis en selle avec un succès 3-0 sur la glace des Rapperswil-Jona Lakers. Simon Knak et le revenant de suspension Andres Ambühl ont marqué les deux premiers buts, qui ont placé les Grisons sur le chemin de la victoire.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 2,10/39/82 (129-92). 2. Zoug 2,00/40/80 (134-94). 3. Rapperswil-Jona Lakers 1,91/43/82 (139-107). 4. Zurich Lions 1,88/42/79 (141-107). 5. Bienne 1,83/41/75 (128-104). 6. Davos 1,66/41/68 (117-101). 7. Lausanne 1,51/39/59 (108-115). 8. Genève-Servette 1,49/41/61 (110-112). 9. Lugano 1,46/41/60 (121-120). 10. Berne 1,29/41/53 (114-117). 11. Ambri-Piotta 1,17/42/49 (103-117). 12. Langnau Tigers 0,76/42/32 (112-163). 13. Ajoie 0,45/40/18 (76-183).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Akira Schmid "chassé", El Nino buteur

Publié

le

Nino Niederreiter: un 12e but pour Carolina. (© KEYSTONE/AP/Jay LaPrete)

Akira Schmid ne gardera pas un souvenir lumineux de sa troisième titularisation en NHL. Le portier bernois de 21 ans a été "chassé" lors de la défaite 5-1 à domicile de New Jersey face à Dallas.

Appelé à remplacer Mackenzie Blackwood blessé à un talon, Akira Schmid a été remplacé à l'issue du premier tiers après avoir concédé trois buts sur les sept tirs qui lui ont été adressés. L'ouverture du score est tombée après seulement 14'' de jeu lorsque Jonas Siegenthaler perdait le puck derrière la cage pour permettre à Jason Robertson de servir Joe Pavelski.

Le défenseur zurichois a été crédité d'un bilan de -2. Le capitaine Nico Hischier a fait "pire" encore avec un -3 au sein d'une formation qui occupe l'avant-dernière place de la Metropolitan Division. Bien loin de ses objectifs du début de saison.

La soirée fut bien plus joyeuse pour Nino Niederreiter et pour Roman Josi. "El Nino" a ouvert le score pour Carolina lors de la victoire 4-3 devant Vegas arrachée dans la prolongation. Avec ce 12e but de la saison, le Grison, dont la constance est louée par son coach Rod Brind'Amour, a obtenu la deuxième étoile de la soirée. La première est revenue à Sebastian Aho, auteur d'un doublé et qui a scellé l'issue de cette rencontre après 3'49'' de jeu dans la prolongation.

Enfin Roman Josi a délivré deux assists lors du succès 4-3 de Nashville à Seattle. Le Bernois comptabilise désormais 44 points avec ses 13 buts et ses 31 passes décisives. Il est revenu à 2 points de Timo Meier dans la lutte fratricide qui les oppose pour le titre honorifique du meilleur compteur suisse de la NHL.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Ajoie bat un triste record, Genève maladroit

Publié

le

Ramon Untersander inscrit le 3-0 à Dominic Nyffeler (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Ajoie s'est offert un triste record en National League. Battu 7-3 par Rapperswil, le club jurassien a subi sa 16e défaite consécutive.

A Porrentruy, c'est une page de l'histoire du hockey suisse qui s'est écrite. Et malheureusement pas une page reluisante pour les Jurassiens. A égalité avec le LHC de la saison 95/96 et le HCC de l'exercice 00/01, les Ajoulots sont désormais seuls détenteurs de cette marque.

Et tout avait pourtant bien commencé pour eux avec deux réussites dans le tiers initial grâce à Schmutz (15e) et Bogdanoff (17e). Seulement le pauvre portier Nicola Aeberhard a vécu la furia saint-galloise en encaissant quatre buts en 14 minutes. Tim Wolf n'a pas été plus en veine puisqu'il a été battu par David Aebischer (36e) moins de deux minutes après son entrée sur la glace.

Frossard a redonné un léger espoir aux siens à la 41e, mais Cervenka a inscrit le 3-6 25 secondes plus tard, avant que Forrer ne boucle l'affaire à la 54e.

Dominer n'est pas gagner

Genève-Servette a lui essuyé un revers à Berne. Les Aigles se sont inclinés 3-1 dans la capitale.

Les dieux du hockey n'étaient pas favorables aux Genevois en cette soirée de janvier. Malgré 48 tirs au but et trois poteaux, les Servettiens sont repartis avec une coche dans la colonne défaites. Parce que rien n'a tourné en faveur des joueurs de Jan Cadieux. A la 6e, n'ont-ils pas encaissé l'ouverture du score alors qu'ils bénéficiaient d'un power-play? Mais un cafouillage de Karrer à la ligne bleue a permis aux Bernois de prendre les devants.

Les hommes de Johan Lundskog ont doublé la mise à la 26e grâce à Praplan qui a mis fin à 17 matches sans but. Il faut dire que les Genevois devaient composer sans Henrik Tömmernes, malade. Et sans le meilleur joueur du championnat, les autres Genevois ont dû prendre leurs responsabilités.

Dommage que Daniel Winnik ait pété un plomb à la 52e en administrant un violent coup de canne à deux mains sur un joueur bernois. Le Canadien a été logiquement renvoyé au vestiaire. Juste avant que Vermin n'inscrive la seule réussite des siens à la 54e.

Zoug perd un point

Ce succès, couplé à la défaite d'Ambri à Zurich (5-2), replace les Bernois à la 10e place qualificative pour les pré-playoff. L'autre formation heureuse de ce revers genevois s'appelle Lausanne. Au chômage technique en raison de cas de covid dans le vestiaire de Langnau, le club vaudois conforte sa septième place.

La dernière partie de la soirée entre Zoug et Lugano a souri aux Zougois (5-4 ap). Mais le champion en titre peut tout de même regretter de ne pas avoir engrangé les trois points. A la 51e, Klingberg a marqué le 4-2 et la troupe de Dan Tangnes avait les cartes en mains. Mais Carr puis Loeffel à 6 contre 4 à la 58e ont rétabli la situation pour les Tessinois. Ceci avant que Hansson ne termine le travail en prolongation après seulement 14 secondes. Ces deux points ne permettent pas à Zoug de passer devant Fribourg qui demeure leader.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Epoque très favorable pour officialiser une relation, créer une entreprise, ou en finir tout-à-fait avec une situation pénible.

Les Sujets à la Une

X