Rejoignez-nous

Suisse

Un froid sibérien sur la Suisse dès lundi

Publié

,

le

Un froid sibérien passera sur la Suisse entre lundi et mercredi. Les températures ressenties en plaine se situeront entre -14 et -16°C, selon MétéoSuisse. Des embruns congelants pourraient assaillir les bateaux amarrés aux rives lacustres et les voitures à proximité.

Les températures ne devraient pas dépasser les -5°C, mais à cause de la bise, les habitants devraient ressentir des valeurs environ dix degrés plus basses, a indiqué samedi à l'ats Anick Haldimann, prévisionniste à MétéoSuisse. A 2000 mètres, le thermomètre devrait descendre jusqu'à -17°C, et les températures ressenties à -30°C.

Ce type de situation est rare, mais pas exceptionnel, selon la météorologue. Elle renvoie à un cas similaire survenu durant l'hiver 2005. Des embruns congelants avaient amené du verglas sur les rives lacustres et certains bateaux amarrés s'étaient remplis de glace avant de couler. En bordure des lacs, des voitures avaient été recouvertes d'une épaisse couche de glace.

Ce froid est causé par "l'anticyclone sibérien, qui s'étend jusqu'en Suisse", précise encore Mme Haldimann. "L'air froid de la semaine prochaine nous viendra directement de Sibérie."

De la neige dès jeudi

L'Organisation météorologique mondiale a expliqué vendredi le phénomène en mentionnant des conditions inhabituelles marquant la fin de l'hiver dans l'hémisphère nord, une situation nommée "réchauffement stratosphérique soudain". En raison d'une dépression d'altitude importante près du pôle, les vents, généralement d'ouest, ralentissent ou même s'inversent en quelques jours.

Ils tracent ainsi souvent la voie à des vents d'est glaciaux provenant de Sibérie. Simultanément, on observe une vague de froid étendue à toute l'Europe et des températures anormalement hautes dans l'Arctique.

Dès jeudi en Suisse, la neige entrera dans la danse. Les flocons tomberont jusqu'en plaine. Le mercure devrait remonter lentement, surtout en montagne, selon MétéoSuisse. En plaine, il faudra attendre plus longtemps pour que le froid s'en aille.

SOURCE : ATS (Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse Romande

Mathilde Crevoisier Crelier succède à Elisabeth Baume-Schneider

Publié

le

Mathilde Crevoisier Crelier va siéger au Conseil des Etats. (© KEYSTONE)

La socialiste jurassienne Mathilde Crevoisier Crelier siègera au Conseil des Etats en remplacement d'Elisabeth Baume-Schneider. Colistière de la nouvelle conseillère fédérale lors des élections de 2019, la citoyenne de Porrentruy a accepté son élection.

Comme le canton du Jura élit ses sénateurs au système proportionnel, c’est le ou la “vient ensuite” de la liste qui entre en fonction en cas de vacance, a indiqué le Parti socialiste jurassien (PSJ). La Bruntrutaine a annoncé vendredi au Gouvernement jurassien qu'elle acceptait son élection.

Mathilde Crevoisier Crelier, âgée de 42 ans, travaille actuellement comme traductrice au secrétariat général du Département fédéral de l'intérieur. Elle connaît ainsi "très bien le fonctionnement" des instances fédérales, a ajouté le PSJ.

La nouvelle conseillère aux Etats a été élue cet automne au Conseil municipal de Porrentruy. "Fortement engagée pour l’égalité, notamment, elle siège au comité directeur des Femmes socialistes suisses depuis 2018", a ajouté le PSJ.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aldi Suisse augmente les salaires de 1%

Publié

le

L'augmentation des salaires chez Aldi reste inférieure aux prévisions d'inflation du Seco et de la BNS pour l'année prochaine (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Aldi Suisse a annoncé vendredi le relèvement de 1% du salaire de tous ses employés en 2023. Le personnel recevra aussi un bon d'achat pouvant aller jusqu'à 500 francs ainsi qu'un versement unique correspondant à 1% du salaire annuel brut.

L'année 2023 prévoit aussi des "changements structurels de sorte qu'un total de 3% sera investi dans la masse salariale", selon le communiqué de la filiale helvétique du discounter allemand qui emploie 3900 personnes.

Aldi Suisse souligne que le salaire minimum s'élèvera l'an prochain à 4646 francs, "le plus élevé de la branche" affirme l'entreprise.

La hausse salariale annoncée ne suffira toutefois pas à compenser le renchérissement attendu en 2023. Dans leurs dernières estimations remontant à septembre, la Banque nationale suisse (BNS) et le Secrétariat d'État à l'économie (Seco) tablaient pour l'année prochaine sur un taux d'inflation de respectivement 2,4% et 2,3%.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Genève

Nuit agitée pour les pompiers genevois à cause de la neige

Publié

le

Les pompiers du SIS sont intervenus à 57 reprises dans la nuit de jeudi à vendredi et vendredi matin pour des problèmes causés par la neige (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, les pompiers ont connu une fin de nuit agitée à cause de la neige qui a recouvert le canton. De minuit à 10h30, le Service d'incendie et de secours (SIS) est intervenu à 71 reprises, dont 57 opérations liées à la neige, a fait savoir vendredi son porte-parole, le lieutenant Nicolas Millot.

Les pompiers ont été appelés pour dégager des arbres sur les routes et pour treuiller des bus des Transports publics genevois (TPG) bloqués en travers sur les routes. Lors d'une intervention, un sapeur-pompier professionnel a été blessé à une jambe par la chute d'une branche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le traditionnel cortège des élèves fait son grand retour en ville

Publié

le

Les jeunes ont pu lâcher prise lors du traditionnel cortège déguisé de l'Escalade qui a déferlé vendredi matin dans les rues de Genève (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Annulé deux ans de suite à cause du Covid-19, le Picoulet était de retour vendredi dans les rues enneigées du centre-ville de Genève. Près de 2500 élèves du secondaire II ont participé au traditionnel cortège déguisé de l'Escalade.

La manifestation s'est déroulée sans aucun incident, a indiqué Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police genevoise. Du point de vue des forces de l'ordre, "cette édition était parfaite". Le Picoulet est organisé par les jeunes qui gèrent toute la logistique.

Les premiers élèves sont partis du Collège Ecole de commerce (CEC) André-Chavannes, rapidement rejoints par les collégiens de Rousseau. Le cortège a pris de l'ampleur au fur et à mesure avec l'arrivée des élèves du Collège Sismondi, de l'Ecole de culture générale Henri-Dunant et du CEC Nicolas-Bouvier.

Les jeunes suivaient en dansant des vélos-cargos musicaux. Dans cette foule déguisée, de nombreux cow-boys, des super-héros et des personnages de Noël. Comme chaque année, les batailles de mousse à raser ont beaucoup amusé les jeunes. Moins les automobilistes coincés dans les bouchons.

Le Picoulet s'est terminé à la mi-journée au parc des Bastions. Les services sanitaires étaient présents pour prendre en charge les élèves alcoolisés ou frigorifiés. Les examens semestriels qui débutent lundi risquent d'être difficiles pour certains.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Dépassement par la droite: plus de retrait systématique du permis

Publié

le

Un dépassement par la droite sur autoroute ne doit plus être sanctionné systématiquement par un retrait de permis, estime le Tribunal fédéral (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Un dépassement par la droite sur une autoroute ou une semi-autoroute ne doit plus être systématiquement sanctionné par un retrait de permis, selon le Tribunal fédéral. Les exceptions au retrait doivent toutefois être appliquées avec retenue.

Depuis janvier 2021, l'automobiliste qui, sur une autoroute ou une semi-autoroute, dépasse par la droite peut être sanctionné dans certains cas par une amende d'ordre. Cette violation des règles de la circulation routière a été en effet inscrite par le Conseil fédéral dans l'ordonnance sur les amendes d'ordre.

Dans un arrêt publié vendredi, le Tribunal fédéral revoit sa jurisprudence qui considérait tout dépassement par la droite comme une violation grave des règles de la circulation A ce titre, un retrait du permis de conduire pour trois mois au moins devait être systématiquement prononcé.

Compte tenu des risques entraînés par une telle manoeuvre, la nouvelle réglementation doit être cependant appliquée de manière restrictive, estiment les juges de Mon Repos. Autrement dit, uniquement lorsqu'il s'agit d'un dépassement sans circonstances aggravantes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Nouveaux plans de carrière ? Mettez bien tout au point, car il y a là, une véritable chance à saisir.

Les Sujets à la Une

X