Rejoignez-nous

Hockey

Zurich égalise, Zoug et Rapperswil proches des demies

Publié

,

le

Grosse bataille à Bienne où Zurich a gagné 1-0 (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Zurich a réussi à égaliser à 2-2 dans sa série de quarts de finale de National League face à Bienne. Les Lions se sont imposés 1-0 dans le Seeland grâce à Noreau.

Un but de Maxim Noreau à la 40e a suffi au bonheur des Zurichois. Jakub Kovar en a profité pour signer son deuxième blanchissage consécutif. Et pendant que certains se demandaient pourquoi Ludovic Waeber ne jouait pas afin de mettre un cinquième étranger dans le jeu, le gardien tchèque a fait le job.

Et orphelins de Damien Brunner, les Biennois n'ont pas trouvé la faille. Après les 89 minutes sans marquer, on peut donc en rajouter 60. Dans pareilles conditions, impossible de remporter un match. Le réveil de Toni Rajala, Gaëtan Haas et les autres doit intervenir sous peu.

Dans la série entre Rapperswil et Davos, ce sont les Saint-Gallois qui épatent. Alors qu'on ne les imaginait pas grandissimes favoris de ce duel, les Lakers sont en train de faire du petit bois de la formation grisonne avec un troisième succès de suite (4-0). Dans une situation inconfortable, Davos se devait de créer quelque chose, mais ce sont les hommes de Stefan Hedlund qui ont dominé cette rencontre.

Rapperswil a fait la différence lors d'un tiers médian remporté 3-0 et grâce à un jeu de puissance efficace, responsable de trois des quatre réussites.

A Zoug, le champion est en passe de se sortir assez facilement du piège luganais. Les joueurs de Suisse centrale mènent désormais 3-0 dans leur série. Cette fois les hommes de Dan Tangnes l'ont emporté 6-3. A noter que Mark Arcobello a été puni de 5 minutes et d'une pénalité de match pour un coup de crosse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Live: le LHC mène, puis se fait mener dans le 2e tiers

Publié

le

©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

;

Continuer la lecture

Hockey

National League: Zurich doit réagir devant son public

Publié

le

Simon Hrubec doit plaider coupable sur le 3-2 du LHC jeudi (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

L'Acte III de la finale des play-off se disputera ce samedi. Sur leur glace, les Zurich Lions tenteront de reprendre la main après leur défaite 4-2 de jeudi à Lausanne.

Après neuf victoires de rang, Zurich a concédé son premier revers dans ces séries finales. Saura-t-il rebondir face à un adversaire qui veut croire que le scénario de la demi-finale contre Fribourg-Gottéron se reproduira ? Les Vaudois avaient perdu le premier match de la série avant d'aligner quatre succès lors des quatre rencontres suivantes...

La pression est en tout cas dans le camp zurichois. Et notamment sur les épaules du gardien Simon Hrubec, impressionnant dans ses neuf premières sorties dans ces play-off, mais pas à son avantage sur le but décisif jeudi, le 3-2, inscrit par Damien Riat après une longue passe de Robin Kovacs. En face, Connor Hughes a en revanche prouvé une nouvelle fois qu'il pouvait tenir la baraque.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Robin Kovacs, de buteur à passeur

Publié

le

Robin Kovacs (à droite) accepte avec professionnalisme son rôle de joker (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Damien Riat a inscrit le 3-2 décisif du succès du LHC jeudi lors de l'acte II de la finale contre Zurich. Buteur devenu passeur sur cette action, Robin Kovacs s'adapte à son rôle de joker.

Si Lausanne est revenu à égalité dans la série, c'est en partie grâce à lui. A la 51e minute et alors que le score était de 2-2, Robin Kovacs a chipé le puck à Christian Marti, a foncé dans la zone de défense zurichoise et a servi un caviar à Damien Riat. L'attaquant suédois a fait honneur à son prénom Robin en assistant son acolyte Batman Riat.

"J'essaie d'aider l'équipe du mieux que je peux, comme je ne joue pas tout le temps, explique le Suédois avec humilité et professionnalisme. Lors de ce match, je me sentais bien, j'avais les jambes fraîches. Ces temps j'ai de la peine à marquer, alors j'essaie de me rendre utile d'une autre façon."

Passeur émérite

Et ce n'est pas la première fois que celui qui était vu comme un serial buteur lors de son arrivée en Suisse en 2022 se mue en passeur émérite. A l'occasion du deuxième match de la demi-finale contre Fribourg, c'est déjà lui qui avait offert le but de la victoire à la 107e minute à Jason Fuchs.

L'ancien attaquant d'Örebro se sent-il pousser des ailes lors des deuxièmes actes? "Non, il n'y a rien de spécial, glisse-t-il en souriant. Ce qui est sûr, c'est que ce sont des goals importants. Et si j'ai un poil plus de chance, peut-être que je peux marquer deux buts dans ce deuxième match."

A la 58e, Kovacs a en effet trouvé le poteau de Simon Hrubec. Le Suédois s'est consolé en voyant que les Zurichois ont concédé une pénalité et que le LHC a inscrit le 4-2 dans la foulée.

Sincère et touchant, Kovacs n'a jamais donné l'impression de pester malgré la difficulté de sa situation. Le Suédois a travaillé dans son coin sans faire des vagues. "J'ai vécu une situation difficile pendant la saison, raconte-t-il. J'ai vraiment cherché à m'entraîner le mieux possible. J'essaie de saisir ma chance à chaque fois qu'elle se présente et d'aider l'équipe. On verra si j'ai la chance de jouer le prochain match."

Aider l'équipe comme il peut

Comme le prochain match est agendé à Zurich samedi et que Kovacs est aligné lors des rencontres à domicile, il y a doute sur sa participation à l'acte III. Sait-il pourquoi il joue à domicile et pas à l'extérieur? "Il faut demander à Geoff (réd: Ward, le coach). Je me contente d'être prêt le mieux possible chaque jour. Si je ne suis pas dans l'alignement, je vais apporter mon soutien à mes coéquipiers, et si je joue je vais donner le meilleur pour aider l'équipe."

Samedi, c'est à Zurich que les Vaudois tenteront de prendre l'avantage en allant s'imposer sur la glace du "Z". Logiquement, Robin Kovacs y croit. "On n'était pas très satisfait de la manière dont on a joué mardi à Zurich, conclut-il. Là nous avons joué notre jeu de la bonne façon. Ca sera une série intéressante à suivre."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Votre tempérament difficile met vos proches à l'épreuve. Ils méritent vos remerciements pour vous soutenir alors vous êtes de mauvaise humeur !

Les Sujets à la Une

X