Rejoignez-nous

International

Deuxième du 400 m, Djakovic offre une 4e médaille à la Suisse

Publié

,

le

Antonio Djakovic a signé un temps canon pour décrocher l'argent sur 400 m libre (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Vice-champion d'Europe du 200 m libre à Rome, Antonio Djakovic a décroché une deuxième médaille d'argent dans les Européens 2022 en grand bassin à l'occasion du 400 m libre.

Le Thurgovien de 19 ans a "explosé" son record de Suisse pour offrir à la Suisse une quatrième médaille historique dans ces joutes.

Antonio Djakovic a sorti le grand jeu mercredi soir au Foro Italico. Auteur comme à son habitude d'un départ ultra-rapide, il a certes dû s'avouer vaincu devant l'Allemand Lukas Martens, sacré en 3'42''50, mais il a maîtrisé son sujet pour nager en 3'43''93. Ce chrono lui aurait permis de se parer de bronze aux JO 2021!

Médaillé de bronze sur la distance lors des Mondiaux 2021 en petit bassin, le Thurgovien a ainsi abaissé de près de deux secondes sa précédente meilleure marque établie justement lors des Jeux de Tokyo où il avait terminé 10e (3'45''82). Il a brillamment contenu les assauts de l'autre Allemand, Henning Mühlleitner, 3e en 3'44''53.

Cette médaille permet ainsi à Swiss Aquatics d'afficher le meilleur bilan de son histoire dans des Européens, le record précédent étant de trois podiums (Helsinki 2000 et Budapest 2021). Et avec un peu de chance, le bilan aurait pu être plus reluisant encore: Jérémy Desplanches (sur 200 m 4 nages), de Roman Mityukov (sur 100 et 200 m dos) et le relais 4x200 m libre ont en effet accumulé les 4es places.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Equateur: l'état d'urgence est déclaré dans sept provinces

Publié

le

Patrouilles de soldats à Quito. (© KEYSTONE/AP/Dolores Ochoa)

L'Equateur a déclaré l'état d'urgence dans sept des 24 provinces du pays, où la violence s'est aggravée ces dernières semaines avec plusieurs meurtres, a annoncé mercredi le gouvernement, engagé dans une lutte contre les gangs de narcotrafiquants depuis janvier.

Cette décision, qui permet le déploiement de l'armée dans les rues, a été décrétée pour 60 jours dans les provinces côtières de Guayas, El Oro, Santa Elena, Manabí et Los Ríos et les provinces amazoniennes de Sucumbíos et Orellana, en plus du canton de Camilo Ponce Enríquez (dans l'Azuay andin), selon le communiqué publié par la présidence.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Arrivée d'Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie pour une visite

Publié

le

Le président Emmanuel Macron est arrivé pour une visite en Nouvelle-Calédonie. (© KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT / POOL)

Le président Emmanuel Macron est arrivé tôt jeudi matin en Nouvelle-Calédonie pour une visite éclair visant à rétablir le dialogue et accélérer le retour à l'ordre sur l'archipel français du Pacifique sud, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Macron a atterri autour de 23H20 heure suisse mercredi (08H20 jeudi en heures locales) à l'aéroport de Nouméa. Il doit notamment s'entretenir durant au moins deux heures avec les élus et acteurs économiques de l'archipel au haut-commissariat à partir de mercredi 10H00 heures locales.

Macron doit aussi installer une mission composée de trois haut fonctionnaires, qui restera sur place "autant qu'il faudra" et "aura pour objectif de faire émerger un dialogue politique local dans le but de parvenir à un accord politique global", a précisé mercredi le Premier ministre Gabriel Attal devant le Sénat.

Sur le terrain, après neuf jours de violences, "la nuit a été calme", a indiqué le Haut-commissaire Louis Le Franc à l'AFP. "Les réactions de la classe politique" à la venue du président "sont plutôt positives dans les deux camps. Il n'y a pas eu de dégâts supplémentaires mais il y a tellement de choses qui sont détruites", a-t-il encore fait valoir.

Depuis le début des violences, six personnes ont été tuées, dont deux gendarmes mobiles. Quelque 86 policiers et gendarmes ont été blessés, selon la ministre des Collectivités territoriales Dominique Faure qui a évoqué mercredi devant les députés le nombre de "320 interpellations" au total depuis le début de la crise. "Plusieurs dizaines de leaders violents ont été maîtrisés grâce aux assignations à résidence", a-t-elle précisé.

Les forces de l'ordre ont procédé à près de 300 interpellations, dont 269 menant à des gardes à vue, 35 à des déferrements et 17 à des mandats de dépôt, a également détaillé mercredi le procureur de Nouméa, Yves Dupas.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

L'ex-rivale républicaine de Trump, Nikki Haley, votera pour lui

Publié

le

La républicaine Nikki Haley va voter pour Trump. (© KEYSTONE/AP/Chris Carlson)

L'ex-candidate républicaine à la Maison Blanche Nikki Haley, qui a vertement critiqué Donald Trump par le passé, a annoncé mercredi qu'elle voterait pour lui à la présidentielle de novembre.

Le président Joe "Biden est une catastrophe. Je voterai donc pour Trump", a-t-elle dit lors d'une intervention dans un centre de recherche conservateur. Mais Donald Trump devrait "tendre la main aux millions de personnes qui ont voté pour moi et qui continuent à me soutenir, et ne pas partir du principe qu'elles vont se ranger derrière lui", a-t-elle averti.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

L'ex-candidate Nikki Haley annonce qu'elle votera pour Trump

Publié

le

Alerte Info (© )

L'ex-candidate à la Maison Blanche Nikki Haley annonce qu'elle votera pour Trump

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X