Rejoignez-nous

Sport

Fanny Smith en argent

Publié

,

le

Fanny Smith affiche une régularité incroyable aux Mondiaux (©KEYSTONE/EPA TT NEWS AGENCY/PONTUS LUNDAHL)

Fanny Smith est pour la deuxième fois de sa carrière vice-championne du monde de skicross.

La Vaudoise n’a été battue que par la Canadienne Marielle Thompson, une autre grande dame de la discipline. La Bernoise Sana Lüdi, également qualifiée pour la finale, a terminé quatrième.

Smith a réalisé un splendide parcours tout au long de la journée. Celle qui a gagné quatre des six courses de Coupe du monde cette saison avait même presque fait tout juste, jusqu’à l’avant-dernier virage, dans lequel elle s’est fait prendre à l’intérieur par une Thompson qui n’a dès lors plus lâché son os.

Il s’agit de la quatrième médaille consécutive pour Fanny Smith aux Mondiaux. Elle avait conquis l’or en 2013, le bronze en 2015 et l’argent, déjà, il y a deux ans.

Alex Fiva a lui aussi cru en sa bonne étoile samedi, en se qualifiant de manière très impressionnante pour la finale. Las pour le Grison, il a pris la plus mauvaise place, la quatrième, après avoir commis deux erreurs. La première lui a fait perdre du terrain sur le sommet de la piste mais Fiva, très à l’aise à la glisse, avait réussi à revenir au contact.

Sauf qu’à l’abord d’un virage peu après la mi-course, Fiva a dû ralentir pour ne pas percuter un concurrent et s’est retrouvé privé de la vitesse nécessaire à une folle remontée.

Le titre est revenu au Français Français Place.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football: le LS bat Aarau et creuse l’écart

Publié

le

Devant 3525 spectateurs à la Pontaise, le LS a signé une troisième victoire de rang.

Le FC Lausanne-Sport a désormais 13 points d’avance en tête du classement de Challenge League. Le club vaudois a battu le FC Aarau (1 à 0) et signe une troisième victoire de rang. 

Grâce aux faux pas de ses concurrents à la première place, le LS avait l’occasion de conforter sa position de leader. L’entame de match a confirmé cette intention. Dan Ndoye, extrêmement présent sur le flanc droit, a créé de nombreuses occasions pour son équipe dont celle d’Andi Zeqiri qui a fait trembler le poteau des buts argovien.

En deuxième mi-temps, le Lausanne-Sport a confirmé sa domination. C’est finalement sur balle arrêtée que la récompense est arrivée. À la 66ème minute de jeu, sur un corner botté par Kukuruzovic, Loosli s’est élevé plus haut que tout le monde pour mettre le ballon au fond des filets. Ce but a été au final le seul de la rencontre.

Petit score mais trois nouveaux points au compteur. Giorgio Contini, entraîneur du LS :

Giorgio Contini
Entraîneur du LS
Giorgio Contini Entraîneur du LS

Malgré les nombreuses possibilités, le LS n’a ainsi marqué qu’un seul but. Un manque d’efficacité qui se confirme en 2020. Thomas Castella, gardien du LS :

Thomas Castella
Gardien du LS
Thomas Castella Gardien du LS

Avec trois points supplémentaires au classement, le FC Lausanne-Sport a désormais une avance de 13 unités sur son dauphin le FC Vaduz. Une situation confortable qui n’est pas forcément toujours facile à gérer. Thomas Castella :

Thomas Castella
Gardien du LS
Thomas Castella Gardien du LS

Même si l’avantage au classement est conséquent, l’entraîneur Giorgio Contini a toujours des objectifs de travail bien précis, dont la solidité défensive :

Giorgio Contini
Entraîneur du LS
Giorgio Contini Entraîneur du LS

Pour sa prochaine rencontre, le LS se rendra à Winterthour vendredi pour y défier le 5ème du classement.

Continuer la lecture

Sport

Hockey: Gottéron et Berne battus

Publié

le

Reto Berra a encaissé cinq buts samedi à Zoug (©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Statu quo autour de la barre en National League. Fribourg Gottéron (8e), Berne (9e) et Langnau (10e) ont tous connu la défaite samedi.

Genève-Servette a pour sa part validé son ticket pour les play-off en allant s’imposer à Lugano (2-1), alors que Lausanne a ramené deux points de son déplacement à Ambri-Piotta (3-2 après prolongation).

Fribourg Gottéron n’a donc pas pu enchaîner un quatrième succès consécutif en championnat. Les Dragons ont été écrasés 5-0 sur la glace du leader Zoug, qui a fait la différence grâce notamment à des doublés de Zehnder et de l’inévitable Gregory Hofmann (22 buts désormais cette saison).

Auteur de 26 arrêts, Reto Berra a longtemps retardé l’échéance, le 2-0 tombant à la 42e. Mais son vis-à-vis Leonardo Genoni n’a été que trop rarement mis en danger par une attaque fribourgeoise qui enregistrait le retour de David Desharnais, blessé à une main lors de la Coupe Spengler: Gottéron n’a cadré que 18 tirs…

Berne a pour sa part été battu 4-0 à Bienne. Les Ours ont sombré entre les 32e et 36e minutes, concédant trois buts en 233 ». Le 3-0 a été l’oeuvre de l’espoir Valentin Nussbaumer (19 ans), auteur de son premier but depuis son retour au bercail. Ce succès permet à Bienne (5e) de prendre 9 points d’avance sur son adversaire du jour.

Rod décisif

Genève-Servette (4e) a donc décroché sa qualification pour les séries finales à cinq journées de la fin. Battus à deux reprises lors de leurs trois dernières sorties, les hommes de Patrick Emond ont passé l’épaule à Lugano grâce à un but de leur capitaine Noah Rod à la 53e. Le GSHC avait ouvert la marque par l’intermédiaire de Wingels (19e), McIntyre égalisant en supériorité numérique à la 45e.

Lausanne (6e) compte pour sa part désormais 8 points de plus que Berne. La troupe de Ville Peltonen a joué à se faire peur en Léventine, où Josh Jooris a inscrit le but de la délivrance après 18 » en « overtime ». Le LHC menait ainsi 2-0 à la 33e, avant d’encaisser deux buts en infériorité numérique (dont un concédé 46 » après le 2-0 de Jooris).

Le « Z » en play-off

Les Zurich Lions (3es) ont eux aussi assuré leur place en play-off samedi, en s’imposant 3-0 à Langnau. Le « Z » a remporté cinq des six duels livrés dans ce championnat face aux Tigers, qui restent donc à quatre longueurs de Gottéron. Le dernier match de la soirée a vu la lanterne rouge Rapperswil-Jona, déjà condamnée au tour contre la relégation, prendre le meilleur sur le 2e Davos (5-2).

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace: le LHC encore défait dans son antre

Publié

le

Loeffel a donné la victoire aux Tessinois en marquant le seul tir au but de la séance. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

La nouvelle Vaudoise aréna et le Lausanne Hockey Club ont décidément de la peine à cohabiter. Les Lions ont concédé un 12ème revers dans leur patinoire en championnat. Défaite contre le HC Lugano après les tirs au but (2-3 TB). 

Beaucoup trop brouillon offensivement, particulièrement dans le premier tiers, le LHC a pu en revanche compter sur une arrière-garde à son affaire, malgré la blessure du défenseur étranger Philip Holm. Les choses se sont en revanche compliquées quand Romanenghi a ouvert le score pour Lugano (29e). Le retour des vestiaires pour le troisième tiers a été chaotique, Fazzini doublant la mise. C’est à ce moment-là que les Rouges et Blancs ont commencé à véritablement jouer leur hockey. La confirmation ne s’est pas faite attendre au tableau d’affichage. Moins de 5 minutes après le 2 à 0, Herren a marqué le 1 à 2 en power play (45e), Grenier l’imitant 3 minutes plus tard avec l’égalisation (en réalité, c’est un autogoal bien malheureux de Vauclair). Le match s’est finalement joué aux tirs au but. Les Tessinois en sont sortis vainqueurs grâce à l’unique réussite de la séance inscrite par Loeffel.

Christoph Bertschy estime que son équipe a livré un bon match dans l’ensemble :

Christoph Bertschy
Attaquant du LHC
Christoph Bertschy Attaquant du LHC

Après la partie de ce vendredi soir, la difficulté à convertir ses occasions pour le LHC s’est confirmée. Avant les buts marqués dans le troisième tiers, les Vaudois restaient sur 5 périodes sans inscrire la moindre réussite. Insuffisant pour une équipe dont les attaquants de qualité ne manquent pas. Tentative d’explication avec Christoph Bertschy :

Christoph Bertschy
Attaquant du LHC
Christoph Bertschy Attaquant du LHC

La confiance est toujours de mise dans le camp lausannois. Le vestiaire a néanmoins conscience de la situation de moins en moins confortable au classement et ainsi de la nécessité à faire des points. Joël Vermin souligne aussi ce manque chronique d’efficacité devant les filets adverses :

Joël Vermin
Attaquant du LHC
Joël Vermin Attaquant du LHC

Autre soucis du LHC, la non-capacité de gagner devant son public. Le club vaudois est toujours la pire équipe du championnat à domicile avec seulement 29 unités prises en 21 matchs. Joël Vermin :

Joël Vermin
Attaquant du LHC
Joël Vermin Attaquant du LHC

Après cette défaite, la troisième consécutive pour les Lions, Lausanne poursuivra son week-end tessinois samedi soir, avec un périlleux déplacement à la Valascia pour y défier le HC Ambri-Piotta.

Continuer la lecture

Sport

Ski alpin: Dressen prive Feuz de Globe en descente

Publié

le

Beat Feuz devra encore patienter avant de pouvoir soulever un troisième Globe consécutif en descente. (AP Photo/Marco Tacca)
Beat Feuz n’est pas (encore) assuré de remporter un troisième Globe consécutif en descente. La « faute » à l’Allemand Thomas Dressen, qui s’est imposé avec 0 »07 d’avance sur le Bernois (2e) à Saalbach, théâtre de l’antépénultième course de l’hiver dans la discipline.

Déjà vainqueur sur « sa » neige de Garmisch-Partenkirchen douze jours plus tôt, Thomas Dressen (26 ans) a d’ailleurs gâché une fête qui aurait été somptueuse au sein de Swiss-Ski: Mauro Caviezel s’est en effet classé 3e (à 0 »09), Carlo Janka 4e (à 0 »26) et Niels Hintermann 5e (à 0 »49)!

Ce n’est cependant que partie remise pour Beat Feuz. L’Emmentalois, 33 ans depuis mardi, abordera la descente de Kvitfjell le 7 mars avec une marge de 194 unités sur Thomas Dressen. Lui resterait ensuite la descente des finales de Cortina pour inscrire les 7 « petits » points qui manquent à son bonheur.

Thomas Dressen, qui a cueilli son cinquième succès en Coupe du monde, est le dernier coureur pouvant empêcher Beat Feuz de devenir le cinquième homme à décrocher trois Globes d’affilée en descente. Quatrième du classement de la spécialité (3e si l’on enlève Dominik Paris, blessé), Vincent Kriechmayr pointe à 256 longueurs.

20 sur 25

Beat Feuz, qui avait dû se contenter d’un 6e rang à Garmisch, a en tout cas retrouvé jeudi sa place habituelle sur le podium. Le champion du monde 2017 de la discipline-reine s’est hissé sur l’estrade lors de 20 des 25 descentes disputées depuis le début de la saison 2017/2018!

La pilule est plus dure à avaler pour Mauro Caviezel. Le Grison était en effet encore en tête au dernier pointage intermédiaire, avec 0 »38 d’avance sur Thomas Dressen et 0 »47 sur Beat Feuz. Il s’agit néanmoins simplement de son deuxième podium en descente, après sa 2e place obtenue en novembre 2018 à Beaver Creek.

Carlo Janka, déjà 4e en descente à Saalbach en 2015, et Niels Hintermann, jamais mieux classé que 6e jusqu’ici dans la discipline, complètent un superbe résultat d’ensemble helvétique. Qui ressemble étrangement à celui de la descente des Mondiaux 1989 à Vail, où un Allemand (Hansjörg Tauscher) avait privé la Suisse d’un quadruplé.

Continuer la lecture

Sport

Tennis : Bencic se hisse en quarts à Saint-Pétersbourg

Publié

le

Belinda Bencic s'est qualifiée pour les quarts de finale en Russie. (AP Photo/Dmitri Lovetsky)

Belinda Bencic (WTA 5) a passé le 2e tour du tournoi de Saint-Pétersbourg. La Suissesse a battu la Russe Svetlana Kuznetsova (WTA 49) en deux sets, 7-6 (7/4) 6-4.

Le premier set a été marqué par une grande nervosité des deux joueuses sur le service. Chacune a en effet concédé le break à trois reprises. La décision s’est donc faite au tie-break, dans lequel la Saint-Galloise âgée de 22 ans l’a emporté 7/4 après avoir rapidement mené 5/0 face à une Kuznetsova (34 ans) dépassée au pire moment.

Les serveuses ont serré leur jeu au second set. Belinda Bencic n’a jamais perdu son engagement, malgré une frayeur à 5-4 lorsqu’elle a servi pour le match. Elle s’est retrouvée menée 15-40, mais elle a bien réagi en gagnant les quatre points suivants, convertissant sa première balle de match.

La Suissesse avait fait le break à 3-3 face à son adversaire, qui compte deux succès en Grand Chelem (US Open 2004, Roland-Garros 2009). C’était le quatrième duel entre les deux femmes, et Bencic mène désormais 3-1.

En quarts de finale, Belinda Bencic sera opposée à la Grecque Maria Sakkari (WTA 21) ou à la Française Alizé Cornet (WTA 61).

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X