Rejoignez-nous

Sport

Federer: "En ce moment, tout est encore un peu incertain"

Publié

,

le

Roger Federer ne sait pas encore s'il pourra prendre part à l'US Open (© KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth)

La date du retour de Roger Federer sur le circuit reste ouverte. "En ce moment, tout est encore un peu incertain", déclare le quadragénaire dans une interview accordée à "Blick".

Après son élimination en quarts de finale à Wimbledon, le Bâlois n'a rien fait pendant un certain temps à cause de son genou. "J'ai dû laisser couler", a-t-il déclaré. Il est parti en vacances avec sa famille et a décidé de ne pas participer aux Jeux olympiques de Tokyo.

Dans les prochains jours, Federer décidera quand et comment continuer après avoir consulté ses médecins et son équipe. Le prochain grand rendez-vous sur son calendrier est l'US Open qui débute à la fin du mois. Selon le journaliste Simon Graf, "RF" n'a pas encore repris l'entraînement. L'homme aux 20 titres du Grand Chelem compare sa situation à celle d'un boxeur: "Vous avez beaucoup moins de combats. Du coup l'accent est mis sur chaque match. J'ai dû le réapprendre."

Depuis son retour à Doha au début du mois de mars, Federer n'a disputé que 13 matches. Dimanche, le Bâlois avait fêté son 40e anniversaire avec sa famille et ses amis. "Je suis toujours en activité. Qui l'aurait cru?, interroge-t-il. Certainement pas moi." Il se dit en paix avec lui-même et sûr qu'il y a encore beaucoup de belles choses à venir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Lore Hoffmann et le 4x400 m dames en finale à Munich

Publié

le

Lore Hoffmann disputera samedi la finale des Européens de Munich (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Lore Hoffmann disputera la finale du 800 m des Européens de Munich samedi à 20h15.

La Valaisanne de 26 ans s'est qualifiée au temps, pour huit centièmes. Le relais féminin du 4x400 m fait également partie des huit finalistes.

Cinquième de la deuxième demi-finale, Lore Hoffmann a couru les deux tours de piste en 2'01''12 pour décrocher le deuxième ticket de "lucky loser". Elle efface ainsi les cruelles déceptions des JO de Tokyo et des récents Mondiaux de Eugene, où elle avait à chaque fois terminé 9e en manquant la finale pour quelques centièmes.

Finaliste à Eugene, le relais féminin du 4x400 m a maîtrisé son sujet. Silke Lemmens, Julia Niederberger, Annina Fahr et Sarah King ont couru en 3'26''83 pour se qualifier à la place. Sixième de ce 1er tour, le quatuor s'est montré plus rapide qu'en finale des Mondiaux où Yasmin Giger était alignée en dernière relayeuse.

Le relais masculin du 4x400 m, composé de Lionel Spitz, Charles Devantay, Filippo Moggi et Ricky Petrucciani, n'a par ailleurs pas fini sa demi-finale. Dernier relayeur, le vice-champion d'Europe du 400 m a abandonné après avoir ressenti des douleurs derrière la cuisse gauche, alors qu'il était largué en 8e position.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

4x100 m: Pas de finale pour les Suissesses

Publié

le

Ajla Del Ponte et ses partenaires du 4x100 m ont connu une nouvelle désillusion vendredi à Munich (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Nouvelle désillusion pour le relais féminin suisse du 4x100 m, qui est éliminé dès les séries aux Européens de Munich.

Une dernière transmission complètement manquée entre Salomé Kora et Melissa Gutschmidt a causé la perte du quatuor helvétique, 9e des demi-finales en 43''93.

Comme en finale des Mondiaux de Eugene, où Géraldine Frey, Mujinga Kambundji, Salomé Kora et Ajla Del Ponte avaient terminé à un décevant 7e rang, les espoirs se sont envolés avec un dernier passage de témoin raté. La "rookie" Melissa Gutschmidt est partie trop vite, et a même failli faire chuter Salomé Kora.

"La déception est immense", ont concédé Géraldine Frey et Salomé Kora au micro de SRF. "On sait que tout est possible dans un relais. Et vraiment beaucoup de choses se sont produites cette année", a pour sa part lâché Ajla Del Ponte. "Il faut aller de l'avant, mais c'est dur à encaisser", a poursuivi la Tessinoise.

Le relais masculin du 4x100 m disputera en revanche la finale dimanche à 21h12. Pascal Mancini, Bradley Lestrade, Felix Svensson et Daniel Löhrer - lequel a été aligné à la place de William Reais - se sont qualifiés à la place. Troisièmes de la 1re série, ils ont signé le 8e temps, en 39''03.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Martina Hingis et son mari Harald Leemann se séparent

Publié

le

Martina Hingis et Harald Leemann avec leur fille Lia au Ladies Open Lausanne de 2019 (archives). (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

L'ancienne joueuse de tennis Martina Hingis (41 ans) et son mari Harald Leemann (42 ans) se sont séparés. La Saint-Galloise a quitté l'appartement qu'ils partageaient à Zoug, a indiqué le journal alémanique Schweizer Illustrierte.

"Nous ne pouvons plus sauver notre mariage", a déclaré l'ancienne joueuse dans l'édition de vendredi du magazine. Elle a acheté un appartement à Schindellegi (SZ) près de sa mère et grand-mère ainsi que de sa fille de trois ans, Lia.

Les deux ex continueraient à partager la responsabilité de leur fille, née moins d'un an après leur mariage en 2018. Harald Leemann n'a pas souhaité s'exprimer sur cette séparation, indique le journal.

Ce dernier était le médecin de l'équipe de Suisse de Fed Cup. L'idylle a débuté aux Jeux de Rio en 2016 où Martina Hingis avait cueilli l'argent en double aux côtés de Timea Bacsinszky.

Il s'agissait du deuxième mariage de la Saint-Galloise. Elle s'était mariée une première fois avec le Français Thibault Hutin en 2010 avant de se séparer en 2013.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le bronze pour Annik Kälin sur l'heptathlon

Publié

le

Annik Kälin a décroché la 4e médaille suisse dans ces Européens (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Annik Kälin s'est parée de bronze dans l'heptathlon des Européens de Munich, deux jours après que Simon Ehammer a conquis l'argent sur le décathlon.

La Grisonne de 22 ans offre ainsi une quatrième médaille à la délégation suisse, après quatre jours de compétition. Le record d'Amsterdam 2016 (cinq podiums) pourrait bien tomber.

Prometteuse 6e des récents Mondiaux de Eugene, Annik Kälin a même battu son record national établi en Oregon (6464 points). Les 6515 points accumulés mercredi et jeudi lui ont permis de se classer au 3e rang, derrière l'intouchable Belge Nafissatou Thiam (6628 points) et la Polonaise Adrianna Sulek (6532).

Le forfait de la vice-championne olympique et du monde Anouk Vetter jeudi avant le javelot a certainement servi les desseins d'Annik Kälin, qui pointait au 5e rang au terme de la première journée. Mais la médaillée de bronze des Européens M20 de 2019 a surtout maîtrisé son sujet, notamment sur le 800 m.

Un saut décisif à 6m73

Annik Kälin avait ainsi idéalement lancé son heptathlon en remportant le 100 m haies en 13''23. Elle a aussi brillé sur 200 m (2e en 24''14) et, surtout, à la longueur où elle a bondi à 6m73 (1re place) pour devenir la deuxième performeuse suisse de l'histoire dans la discipline derrière Irene Pusterla (6m84).

Cette performance lui a d'ailleurs permis d'égaler le meilleur saut jamais réalisé par la légendaire Meta Antenen. Celle-ci était justement jusqu'ici la seule Suissesse à être montée sur un podium continental dans un concours multiple (argent du pentathlon en 1969).

Un record personnel pour conclure

Deuxième avant le 800 m avec une marge de 44 points sur Adrianna Sulek et de 107 points sur Noor Vidts (4e provisoire), Annik Kälin n'a rien pu faire face à la Polonaise. Mais elle a résisté aux assauts de la Belge, battant de près de quatre secondes son record personnel sur 800 m pour conquérir le bronze.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Mathias Flückiger suspendu de manière provisoire

Publié

le

Mathias Flückiger a été suspendu de manière provisoire après un test antidopage positif (© KEYSTONE/MAXIME SCHMID)

Vice-champion olympique de cross country l'été dernier à Tokyo, Mathias Flückiger a été contrôlé positif à une substance anabolisante interdite lors des championnats suisses.

Le Bernois de 33 ans est suspendu de manière provisoire.

Swiss Cycling a été informée jeudi par Swiss Sport Integrity que Mathias Flückiger avait été contrôlé positif au zéranol, une substance anabolisante interdite en tout temps. Le contrôle a été effectué le 5 juin lors des Championnats de Suisses à Leysin, où il avait cueilli le titre.

Il s'agit d'une violation potentielle des règles antidopage. Conformément aux statuts de Swiss Olympic en matière de dopage, Mathias Flückiger est suspendu provisoirement avec effet immédiat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X