Rejoignez-nous

International

Les tests Covid de Djokovic étaient "valides"

Publié

,

le

La justice serbe estime que Novak Djokovic a présenté des tests antiCovid en règle. (© KEYSTONE/EPA/Alessandro Di Marco)

Les résultats des tests PCR présentés par le no 1 mondial Novak Djokovic afin d'obtenir une dérogation pour participer en janvier à l'Open d'Australie étaient "valides", a affirmé le Parquet serbe.

Après avoir dans un premier temps obtenu une dérogation pour venir en Australie, grâce à ces tests certifiant qu'il avait contracté le Covid-19 un mois avant le tournoi, le Serbe, qui n'a pas été vacciné, a finalement été expulsé, après 10 jours de feuilleton judiciaire, par le gouvernement australien avant le début du tournoi en raison du "risque sanitaire" qu'il pouvait représenter.

Selon un test que le détenteur de vingt titres en Grand Chelem, dont neuf à l'Open d'Australie, a fourni aux autorités australiennes, Djokovic a été testé positif au Covid-19 le 16 décembre. Un autre test réalisé le 22 décembre était négatif.

Mais la validité de ces tests a été remise en cause par certains médias, dont la BBC, en raison de leurs numéros de série, à savoir que celui du 22 décembre était inférieur à celui du 16 décembre.

"Il a été établi par une analyse de la base de données numériques (...) que Novak Djokovic a été testé plusieurs fois et que les certificats de ces test du 16 décembre et du 22 décembre 2021 sont valides", affirme le Parquet dans un communiqué, en ajoutant que ces vérifications ont été réalisées par le ministère de la Santé.

Djokovic avait toutefois participé le 17 décembre à un événement avec des jeunes joueurs de tennis à Belgrade et a même accepté une interview le 18 décembre avec le quotidien sportif français L'Equipe.

Il a assuré n'avoir reçu la notification du PCR positif qu'après la rencontre du 17 décembre et reconnu "une erreur de jugement" par rapport à l'interview.

Depuis son retour en Serbie le 17 janvier, Djokovic a fait profil bas, n'apparaissant que quelques fois en public, sans faire de déclarations.

Il devrait rencontrer jeudi le président serbe Aleksandar Vucic et s'adresser brièvement à la presse.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Été record en France pour les émissions de carbone liées aux incendies

Publié

le

Lorsqu'un arbre brûle, la combustion libère du dioxyde de carbone. Depuis le début de l'année, plus d'un million de tonnes de carbone ont ainsi été libérées dans l'atmosphère par les incendies français, très largement au-dessus de la moyenne. (© KEYSTONE/AP)

La France a enregistré cet été les émissions de carbone issues de feux de forêt les plus élevées depuis le début des relevés en 2003. C'est ce qu'a annoncé vendredi le programme européen sur le changement climatique Copernicus.

Les dernières données satellitaires du service de surveillance de l'atmosphère de Copernicus (CAMS), datant de jeudi, montrent que les émissions estimées en France provenant de feux de forêt pour les mois de juin, juillet et août sont les plus élevées depuis 2003, alors que l'Europe connaît une saison dramatique pour les incendies, notamment en Espagne et au Portugal.

Lorsqu'un arbre brûle, la combustion libère du dioxyde de carbone. Depuis le début de l'année, plus d'un million de tonnes de carbone ont ainsi été libérées dans l'atmosphère par les incendies français, très largement au-dessus de la moyenne (un peu plus de 0,5 million de tonnes).

À ce rythme, le record sur l'ensemble de l'année 2003 à près d'1,3 million de tonnes pourrait être battu et faire de l'année 2022 la pire depuis le début des relevés.

Feux aggravés par la canicule

La canicule dans la péninsule ibérique et le sud-ouest de la France "ont aggravé les incendies", explique Mark Parrington, scientifique de Copernicus.

La haute saison des feux n'étant pas encore terminée, les émissions pour toute l'année 2022 restent pour le moment inférieures à celles observées en 2003, l'année record selon les données du Global Fire Assimilation System (GFAS), qui se base sur des observations par satellites des incendies actifs et de la puissance radiative du feu.

Selon les statistiques consultées vendredi du système européen d'information sur les feux de forêt EFFIS, 60'558 hectares ont brûlé en France depuis janvier, 245'293 hectares en Espagne, et 76'423 hectares au Portugal.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

International

Quatre bateaux suisses en finale

Publié

le

Frédérique Rol et Patricia Merz sont en finale à Munich (© KEYSTONE/PHILIPP SCHMIDLI)

Quatre bateaux suisses se sont qualifiés pour les finales A des Championnats d'Europe d'aviron à Munich. Le quatre sans barreur nouvellement formé autour de Roman Röösli a maîtrisé son sujet.

Roman Röösli, 2e aux championnats du monde en deux de couple il y a quatre ans, a réintégré l'équipe suisse d'aviron il y a quelques semaines seulement. Et le dernier projet de "Swiss Rowing" promet déjà beaucoup. Joel Schürch, Tim Roth, Röösli et Andrin Gulich rivalisent déjà avec les meilleurs à Munich, même s'ils n'ont effectué que quelques kilomètres ensemble à l'entraînement. Lors de la course de rattrapage, les quatre Suisses n'ont perdu que 2''5 sur les expérimentés Roumains et se sont qualifiés de manière convaincante pour la finale A. Le quatre sans barreur devrait faire partie des bateaux suisses à suivre jusqu'aux JO de 2024 à Paris.

Le deux de couple poids légers avec Jan Schäuble et Raphael Ahumada, qui a déjà remporté une course de Coupe du monde cette saison à Belgrade et le classement général de la Coupe du monde, s'est également qualifié pour la finale A. Le quatre de couple féminin avec Célia Dupré, Salome Ulrich, Lisa Lötscher et Pascal Walker a pour sa part remporté sa manche de rattrapage. Patricia Merz et Frédérique Rol se sont qualifiées pour la finale A en terminant deuxièmes du rattrapage (à seulement trois centièmes de l'Irlande).

Déception en revanche pour le quatre de couple masculin qui ne s'est pas qualifié pour la finale A avec une 10e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Climat

Une bonne partie de l'Angleterre déclarée en état de sécheresse

Publié

le

Les incendies de végétation se multiplient, et dans les parcs londoniens comme dans une bonne partie du pays, le vert habituel des pelouses a cédé la place à un jaune paille et un sol poussiéreux. (© KEYSTONE/AP/Frank Augstein)

L'état de sécheresse a été déclaré vendredi dans une bonne partie de l'Angleterre. Ce pays a connu son début d'année le plus sec depuis près d'un demi-siècle, a annoncé le gouvernement britannique.

Cette décision, qui implique au niveau local des mesures pouvant aller jusqu'à des restrictions de l'usage de l'eau, est déclarée pour la première fois depuis 2018.

Elle intervient en pleine vague de chaleur au Royaume-Uni, la deuxième de l'été, dans un pays peu habitué aux températures élevées. Selon les scientifiques, ces épisodes vont se multiplier, s'allonger et s'intensifier sous l'effet du réchauffement climatique.

Jusqu'à 36 degrés ce week-end

Une alerte orange "chaleur extrême" est en cours depuis jeudi et jusqu'à vendredi sur la quasi-totalité du sud de l'Angleterre et une partie du Pays de Galles, selon le prévisionniste britannique Met Office. Si le record absolu de 40,3°C atteint le 20 juillet ne sera pas atteint, des températures allant jusqu'à 35°C sont attendues vendredi, et même 36°C pendant le week-end.

"Les approvisionnements en eau sont sûrs", ont affirmé le ministère et l'agence pour l'Environnement dans un communiqué, précisant que les autorités appellent les compagnies des eaux à "poursuivre leur planification préventive afin de protéger les approvisionnements essentiels en cas d'automne sec".

"Nous appelons chacun à gérer la quantité d'eau qu'il utilise en cette période exceptionnellement sèche", a déclaré le directeur exécutif de l'Agence pour l'environnement, Harvey Bradshaw.

Mesures supplémentaires pas exclues

"Nous sommes mieux préparés que jamais face aux périodes de temps chaud, mais nous continuerons à surveiller étroitement la situation, notamment l'impact sur les agriculteurs et l'environnement, et prendrons si nécessaire des mesures supplémentaires", a quant à lui déclaré le secrétaire d'État chargé de l'Eau, Steve Double.

Le Royaume-Uni a connu le mois de juillet le plus sec jamais enregistré dans certaines régions et le premier semestre le plus sec jamais enregistré depuis 1976.

La situation est telle que la source de la Tamise est à sec et le fleuve qui traverse Londres ne commence à couler qu'environ huit kilomètres plus en aval, une situation inédite.

Les incendies de végétation se multiplient, et dans les parcs londoniens comme dans une bonne partie du pays, le vert habituel des pelouses a cédé la place à un jaune paille et un sol poussiéreux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

International

Cinq groupes chinois annoncent se retirer de la Bourse de New York

Publié

le

Cinq importantes sociétés chinoises cotées aux Etats-Unis vont se retirer de la Bourse de New York, au moment où les firmes de Pékin sont dans le viseur du régulateur américain. (archives) (© KEYSTONE/AP/Seth Wenig)

Cinq importantes sociétés chinoises cotées aux Etats-Unis ont annoncé vendredi se retirer de la Bourse de New York, au moment où les firmes de Pékin sont dans le viseur du régulateur américain.

Les sociétés de Chine continentale et de Hong Kong sont connues pour ne pas soumettre leurs états financiers à des auditeurs agréés par les autorités américaines.

Une loi votée en 2020 au Congrès américain oblige toute société cotée aux Etats-Unis à faire certifier ses comptes par un cabinet agréé par l'organisation comptable indépendante PCAOB.

En cas de non-respect de la législation, les entreprises risquent une radiation à partir de 2024.

Dans ce contexte, les mastodontes du pétrole Sinopec et PetroChina ont indiqué vendredi dans des communiqués séparés un "retrait volontaire" de la Bourse de New York, où ils sont cotés.

Le poids lourd de l'assurance China Life Insurance, le géant chinois de l'aluminium Chalco, ainsi qu'une filiale de Sinopec basée à Shanghai ont annoncé des démarches similaires.

Tous justifient cette décision par les coûts liés au maintien des cotations aux Etats-Unis ainsi que la charge que représente le respect des obligations en matière d'audit.

Les cinq groupes figurent sur une liste d'entreprises mises en demeure de se conformer à des obligations comptables par l'autorité américaine de régulation des marchés (SEC), et étaient donc menacés d'éviction de la Bourse aux Etats-Unis.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Football

Barcelone vend 24,5% supplémentaires de Barça Studios pour 100 mios

Publié

le

Barcelone continue de vendre pour pouvoir garder son train de vie (© KEYSTONE/EPA/Alejandro Garcia)

Après avoir annoncé le 1er août la vente de 24,5% des parts de Barça Studios à la plateforme Socios.com pour 100 millions d'euros, le FC Barcelone a récidivé.

Le club catalan a indiqué avoir cédé 24,5% supplémentaires de sa filiale à la société Orpheus Media. Et ce pour cent autres millions.

Après la vente de 10% puis de 15% des revenus issus des droits TV de la Liga au fonds d'investissement américain Sixth Street cet été pour 400 millions d'euros au total, et la vente de 24,5% des parts de Barça Studios à la plateforme Socios.com début août, le FC Barcelone continue ses manoeuvres pour obtenir des liquidités rapidement afin de pouvoir inscrire toutes ses recrues (Raphinha, Kessié, Christensen, Koundé, Lewandowski...) dans le respect du plafond salarial avant le début du championnat.

Connue en Espagne comme le "quatrième levier", cette vente de Barça Studios (filiale chargée de gérer les réalisations audiovisuelles et les négoces numériques du club) va offrir de nouvelles liquidités au Barça, ce qui devrait augmenter son plafond salarial et l'aider à inscrire ses nouveaux joueurs auprès de LaLiga. Pour rappel, les dirigeants du FC Barcelone avaient obtenu l'aval des socios (supporters-actionnaires) pour vendre 49,9% des parts de Barça Studios.

A l'inverse des précédentes transactions avec Sixth Street, ces ventes de parts de Barça Studios ne s'étendent pas sur une durée de 25 ans, mais sont bien définitives.

Orpheus Media est une société dirigée par Jaume Roures, fondateur de Mediapro, ancien diffuseur de la Ligue 1 dont la défaillance en 2020 a plongé le football français dans une crise financière sans précédent.

En plus de la vente d'une partie de ses droits TV, le Barça a récemment joué sur plusieurs fronts pour obtenir rapidement des liquidités et ainsi être actif sur le marché avec un emprunt de 595 millions d'euros à Goldman Sachs et un accord de sponsoring avec Spotify pour environ 435 millions d'euros.

En août 2021, Laporta avait annoncé après un audit des finances du club que le Barça devait faire face à une dette totale estimée à 1,35 milliard d'euros, et le club s'était résolu à laisser partir Lionel Messi au PSG en expliquant qu'il ne pouvait se permettre de garder la star argentine, même avec un salaire réduit.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X