Rejoignez-nous

Sport

Volley-ball : le LUC rate sa première à domicile

Publié

,

le

Encore en rodage et visiblement sur leur nuage après leur belle victoire en Supercoupe (n.d.l.r. dimanche dernier contre Amriwsil), les Vaudois ont subi la loi de Schönenwerd samedi. Une défaite qui devra servir de leçon pour la saison.

Le Lausanne Université Club surpris d’entrée. Samedi après-midi, lors de la première journée de Ligue Nationale A, les hommes de Massimiliano Giaccardi ont été battus en trois sets par Schönenwerd. Score final : 26-24, 25-23 et 25-21 à Dorigny.

Imprécis, nerveux, le LUC a bien trop vendangé pour espérer meilleure issue, à l’image d’Adrien Prével. Le nouveau capitaine lausannois admettait en tout cas sa part de responsabilité dans cette défaite :

Adrien Prével
Capitaine du LUC
Adrien PrévelCapitaine du LUC

Lausanne se déplacera à Näfels pour son deuxième match de championnat. Une rencontre prévue dimanche 21 octobre prochain.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Super League: Lausanne battu chez lui par Saint-Gall

Publié

le

Elie Youan, auteur d'un doublé pour Saint-Gall (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le Lausanne-Sport s'est incliné 2-1 à domicile contre Saint-Gall lors de la 1re journée de Super League. Les Vaudois, timorés, ont logiquement subi la loi de Brodeurs bien mieux en jambes.

Les visiteurs ont marqué par Youan dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Le Français a surpris Diaw au premier poteau, le gardien du LS ayant anticipé un centre. Youan a aussi inscrit le deuxième but à la 71e face à une défense vaudoise mal alignée et trop passive.

Sur le plan offensif aussi, la prestation des pensionnaires de la Tuilière n'a pas répondu aux attentes. Ils ont beaucoup peiné à poser leur jeu et à se montrer dangereux. Zigi n'a ainsi eu qu'un seul arrêt difficile à effectuer, dès la 6e face à Suzuki. La réduction du score, signée par le remplaçant Ouattara à la 87e, a été trop tardive pour remettre en cause l'issue de la partie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Janis Moser drafté par Arizona, Knak et Zanetti repêchés

Publié

le

Janis Moser a été choisi en 60e position de la draft NHL par les Arizona Coyotes (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Trois Suisses ont connu la joie du repêchage NHL cette année. Le défenseur de Bienne Janis Moser a été choisi par les Arizona Coyotes au 2e tour (60e position).

Trois Suisses ont connu la joie du repêchage NHL cette année. Le défenseur de Bienne Janis Moser a été choisi par les Arizona Coyotes au 2e tour (60e position).

Agé de 21 ans, le natif de Safnern reste sur une fantastique saison avec Bienne. Il a inscrit 30 points (9 goals) en 48 matches. Il a également représenté la Suisse au Championnat du monde (2 assists en 7 matches).

Janis Moser avait disputé le Mondial 2019 à Bratislava avec la Suisse, mais il s'était blessé après trois matches. A noter qu'il est très rare de voir son nom appelé aussi haut à un âge aussi "avancé".

Deux autres Suisses

Un deuxième Helvète a entendu son nom appelé par Bill Daly. Avec le 110e choix (4e tour), les Philadelphia Flyers ont porté leur choix sur le défenseur luganais Brian Zanetti. Repêché par les Petes de Peterborough en OHL lors de l'Import Draft 2020 de la CHL, Zanetti n'a pas fait le voyage du Canada en raison des contraintes liées au covid. Il est resté en juniors élite à Lugano et a inscrit 29 points (9 buts) en 41 parties.

Habitué à prendre des joueurs au passeport à croix blanche, Nashville a jeté son dévolu sur Simon Knak au 6e tour (179e position). Le puissant attaquant des Portland Winterhawks avait impressionné durant son passage à Davos la saison passée. En 25 matches dans les Grisons, le Zurichois avait inscrit 8 points dont 3 buts. Il a ensuite terminé la saison aux Etats-Unis avec 29 points (16 buts) en 24 rencontres.

Trois joueurs à licence suisse

Trois autres joueurs à licence suisse ont été draftés cette année. Mason McTavish a été pris en 3e position par les Anaheim Ducks. Brennan Othmann en 16e position par les New York Rangers et Manix Landry, fils d'Eric, coach des Ticino Rockets et ancien joueur de Lausanne, Bâle, Berne et Ambri, en 139e position par les Arizona Coyotes.

Othmann, qui a comme McTavish joué à Olten la saison dernière, est le seul des trois à posséder le passeport suisse.

Après le flop de l'an dernier et aucun joueur suisse sélectionné, cette édition 2021 redonne quelques couleurs à la formation helvétique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Formule E: désillusion pour Sébastian Buemi à Londres

Publié

le

Sébastien Buemi: toujours pas de podium en 2021 (© KEYSTONE/EPA EFE/HILDA RIOS)

La saison 7 de formule E ne sourit décidément pas à Sébastien Buemi (Nissan e.dams). Le Vaudois, arrivé 4e dans la première course du week-end, a été disqualifié.

Sa voiture, comme celle de son coéquipier anglais Oliver Rowland, a utilisé trop d'énergie durant la course. Les deux Nissan ont donc été sanctionnées a posteriori.

Parti en troisième position, Buemi avait cédé un rang vers la mi-course. Le pilote suisse, vainqueur de 13 e-Prix, n'est toujours pas monté sur le podium lors de cette saison 7. Il aura une nouvelle occasion dimanche sur l'atypique tracé londonien, qui présente une portion indoor et une autre en extérieur, ce qui est une première mondiale.

Dennis vainqueur

Le Britannique Jake Dennis (BMW i Andretti) s'est imposé pour la deuxième fois de l'exercice après Valence. Il a devancé le Néerlandais Nyck de Vries (Mercedes), auteur d'une spectaculaire remontée puisqu'il était 9e sur la grille, et le Britannique Alex Lynn (Mahindra), qui était parti en pole position. Le Genevois d'origine italienne Edoardo Mortara (Venturi) a inscrit deux points en finissant 9e.

Au championnat, l'Anglais Sam Bird (Jaguar) reste leader malgré son abandon, avec 81 points. IL mène avec une longueur d'avance sur le tenant du titre, le Portugais Antonio Felix da Costa (DS Techeetah), deux sur Dennis et quatre sur de Vries. Mortara est 6e à sept longueurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Casper Ruud vers un doublé

Publié

le

Casper Ruud: un coup droit qui claque merveilleusement à Gstaad. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Victorieux en mai dernier à Genève, Casper Ruud (ATP 14) peut s'imposer à nouveau cette année en terre helvétique. Le Norvégien disputera ce dimanche la finale du Swiss Open de Gstaad.

Caspar Ruud sera opposé à Hugo Gaston (ATP 155). Le Français a, une fois de plus, déjoué tous les pronostics. Le gaucher s'est imposé 3-6 6-3 6-3 devant le Serbe Laslo Djere (ATP 52). Dans l'Oberland, Hugo Gaston est en passe de justifier toutes les promesses qu'il avait dévoilées l'an dernier à Roland-Garros où il avait éliminé Stan Wawrinka avant d'offrir une magnifique réplique à Dominic Thiem.

Comme aux tours précédents devant Federico Delbonis et Cristian Garin, Hugo Gaston a imposé son jeu tout en variations pour se hisser pour la première en finale d'un tournoi de l'ATP Tour. Il devra cependant élever encore le niveau de son jeu pour avoir une chance ce dimanche face à Casper Ruud.

Le Norvégien s'est, en effet, montré impitoyable lors de sa demi-finale contre Vit Kopriva (ATP 249). Il s'est imposé 6-3 6-0 devant le qualifié tchèque qui avait pourtant signé le premier break de la rencontre. Avec sa puissance en coup droit, le Champion du Geneva Open possède l'arme absolue sur les hauteurs de Gstaad.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Les Suisses en finale par équipes

Publié

le

Eddy Yusof a contribué à la qualification pour la finale par équipes et s'est hissé parmi les 24 gymnastes admis à la finale du concours général. (© KEYSTONE/AP/Morry Gash)

Les Suisses se sont qualifiés pour la finale du concours olympique par équipes de lundi. Christian Baumann, Pablo Brägger, Benjamin Gischard et Eddy Yusof sont sortis 7es qualifications à Tokyo.

En outre, Gischard et Yusof se sont qualifiés, de justesse, pour la finale du concours général (top 24) de mercredi.

Avec la qualification pour la finale par équipes, réservée au top 8, les gymnastes helvétiques réalisent un objectif manqué de peu en 2016 à Rio (9es). L'épreuve par équipes définit par excellence le niveau de la gymnastique dans un pays.

Cette finale constitue l'apogée d'une génération de gymnastes arrivés à maturité et qui ont progressé ensemble tout au long des six ou huit dernières années.

Auparavant, avant Rio, il avait fallu attendre 24 ans pour qu'une équipe de Suisse soit représentée aux JO.

Chutes

Crédités de 249 points dans ces qualifications, les Suisses auraient pu prétendre à mieux sans les deux chutes au dernier appareil, la barre fixe, de Christian Baumann et Pablo Brägger. Celui-ci, champion d'Europe 2017 à cet agrès, n'a pas pu se raccrocher à la barre en redescendant d'une de ses acrobaties.

Il ne participera donc pas à la finale individuelle, qui réunit les huit meilleurs à chaque appareil. Pas plus que ses coéquipiers. Christian Baumann a raté de peu le coche aux barres parallèles.

Mais l'objectif par équipes est bien atteint. Le quatuor s'est dit "très content" de ses prestations, avant même de connaître le verdict. La formation, très homogène, a su notamment surmonter ses difficultés au cheval d'arçons, sa discipline faible, matérialisées par une chute d'entrée de jeu d'Eddy Yusof.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Deux têtes pensantes valant toujours mieux qu'une, ne repoussez pas les conseils avertis d’un proche bien informé !

Publicité

Les Sujets à la Une

X