Rejoignez-nous

Suisse

Des passages à l'acte "provoqués par le désespoir"

Publié

,

le

La prise d'otages survenue vendredi soir à Essert-sous-Champvent (VD) a duré près de quatre heures. (© KEYSTONE/EPA/LAURENT GILLIERON)

Les passages à l'acte, comme la prise d'otages vendredi près d'Yverdon, sont provoqués par le désespoir, selon un psychiatre. Les décisions prises dans le système suisse placent les requérants d'asile dans une situation d'impuissance totale, dit-il.

"Ça fait trente ans que je travaille avec des personnes en situation d'asile, et je remarque une dégradation de leur santé qui va de pair avec celle des conditions d'accueil en Europe et en Suisse", déclare Jean-Claude Métraux, psychiatre spécialisé dans la prise en charge des migrants, dans Le Matin Dimanche.

En Suisse, la nouvelle gestion des centres fédéraux implique à la fois une incertitude absolue qui peut durer cent quarante jours et une impossibilité pour les migrants de trouver une période de tranquillité, ajoute-t-il.

II s'exprime deux jours après la prise d'otages près d'Yverdon par un requérant d'asile iranien de 32 ans, abattu par la police. Un passage à l'acte provoqué, aux yeux du spécialiste, par le désespoir.

"Impuissance totale"

"Les décisions prises ou les situations dans lesquelles le système suisse les met placent les requérants dans une situation d'impuissance totale, estime le Lausannois membre de Médecins Action Santé Migrants. Souvent, ils ont le sentiment qu'on ne les croit pas, ou même que les personnes qui doivent les entendre sont méprisantes".

Pour M. Métraux, la Suisse doit offrir des conditions de sécurité suffisantes pour que les personnes fassent leur deuil, envisagent leur renvoi, élaborent un autre avenir. Elle pourrait par exemple leur octroyer quelques mois pour qu'elles puissent se poser avant toute décision. Le suivi pourrait aussi être amélioré pour permettre plus de stabilité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

National League: Berne et Davos joueront les play-off

Publié

le

Joel Vermin: un but pour Berne et une place en play-off (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Berne et Davos ont obtenu leur place en play-off de National League lors de l'avant-dernière journée de la qualification. Les Ours ont battu Lausanne 4-1, les Grisons dominant les Zurich Lions 4-2.

Les Vaudois avaient pourtant ouvert le score par Marti (8e), mais les Bernois ont su trouver les ressources pour répliquer. Ritzmann (10e), Sceviour (23e), Vermin (54e) et Scherwey (57e) ont donné les trois points décisifs pour le SCB.

Aux Grisons, le HCD a su digérer le départ idéal des visiteurs qui menaient 2-0 après six minutes. Les Davosiens ont fait la différence dans le tiers médian par Rasmussen (21e/28e) et Egli (38e) avant que Nordstrom ne délivre son équipe en fin de match dans le but vide.

Deux équipes pour une place en play-in

Si les six places directement qualificatives pour les quarts de finale des play-off sont désormais attribuées, il n'en va pas de même pour celles des play-in, qui concernent les rangs 7 à 10. Lugano (7e) y sera forcément, malgré la fessée 6-1 reçue à Bienne. Les bianconeri comptent 79 points, soit trois de plus qu'Ambri-Piotta (8e), qui a assuré aussi sa place en l'emportant 3-2 contre Fribourg-Gottéron après avoir été mené deux fois. Spacek a donné la victoire aux Léventins (51e).

Battu 3-2 ap à Zoug - qui a mis fin à une longue période négative grâce à Gross après 17 secondes en prolongation -, Genève-Servette est assuré de finir au pire 9e. Mais le suspense reste de mise pour la 10e place: Bienne possède 71 points et les Langnau Tigers 70. Ces derniers ont arraché un succès précieux 5-4 ap contre Kloten après avoir été menés 4-1 à la 33e!

Dernière journée décisive

La dernière journée, au programme lundi soir, sera donc décisive pour cette ultime place dans les play-in. Bienne se rendra aux Vernets pour y affronter Genève-Servette dans ce qui constituait la finale de la saison dernière. Pour leur part, les Langnau Tigers iront défier les Zurich Lions, les vainqueurs de la qualification.

Ambri-Piotta aura l'occasion d'assurer sa 8e place et un duel alléchant en play-in contre Lugano en cas de succès à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Neuf points pour le Lausanne-Sport face au FC Bâle

Publié

le

Antoine Bernede ouvre le score pour le Lausanne-Sport. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Affronter le FC Bâle est vraiment une partie de plaisir pour le Lausanne-Sport ! Les Vaudois ont cueilli une troisième victoire en trois rencontres contre les Rhénans.

Au Parc St. Jacques, la formation de Ludovic Magnin s’est imposée 2-1. Une rupture conclure par Antoine Bernede à la 9e et une réussite de la nouvelle recrue Haithem Loucif à la 88e ont offert aux Lausannois un succès sans prix. Il leur permet de revenir à la hauteur des Grasshoppers au classement. Avec ce quatrième match sans défaite, ils arriveront parfaitement "lancés" dimanche prochain à Genève pour le derby contre le Servette FC.

Le FC Bâle a sans doute battu trop tard le remarquable Karlo Letica, auteur de deux parades déterminantes en seconde période, pour espérer un meilleur sort. La réussite de Dominik Schmid a la 92e n’a pas empêché une deuxième défaite en l’espace de trois jours après l’élimination en Coupe de Suisse contre le FC Lugano. Le top-6 s’éloigne pour Fabio Celestini e ses joueurs. Cette saison risque bien être celle de toutes les désillusions pour le FCB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

René Weiler: "cela devient difficile de nous battre"

Publié

le

René Weiler et le Servette FC: une victoire de plus pour entretenir le rêve du titre. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

"Cela devient de plus en plus difficile de marquer un but contre nous. Plus difficile aussi de gagner contre nous..." Même si le mot titre demeure tabou, René Weiler tombe peu à peu le masque.

Face au FC St. Gall, le Servette FC n’a pas été boudé par la réussite en seconde période. "St. Gall aurait mérité de marquer. Nous avons souffert après une bonne première mi-temps, reconnaît René Weiler. Mais je ne peux pas demander plus à mes joueurs. Nous sommes rentrés jeudi matin à 02h00 de Delémont. Battre St. Gall malgré un déficit de fraîcheur est un résultat fantastique."

Le fait de revenir provisoirement à un point des Young Boys ne Genevois ont balancé une quarantaine de longs ballons. C’est leur style. Mais ils savent aussi très bien jouer au sol. Pour nous au final, cela fait zéro but pour zéro point."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette met la pression sur les Young Boys

Publié

le

Timothé Cognat et Keigo Tsunemoto se congratulent après l'ouverture du score. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Servette revient à un point des Young Boys ! Au Stade de Genève, les Grenat se sont imposés 2-0 devant le FC St. Gall pour entretenir leur fol espoir de remporter la Super League.

Devant 9187 spectateurs, les Grenat ont marqué par Timothé Cognat (13e) et par le joker Jérémy Guillemenot (84e) pour mettre la pression sur les Young Boys avant leur match de dimanche au Letzigrund face au FC Zurich. Cette victoire leur offre, par ailleurs, un matelas de dix points sur leurs adversaires du jour pour prendre une option sans doute décisive sur la défense de leur deuxième place de l’année dernière. Mais on le sait, l’objectif poursuivi est désormais bien plus ambitieux.

Même si St. Gall aurait pu revenir au score en seconde période, ce succès ne souffre aucune discussion. En première période, les Grenat ont développé un jeu parfois magnifique grâce notamment au brio de Keigo Tsunemoto, de Miroslav Stevanovic et de Timothé Cognat. Les trois hommes ont été, d’ailleurs, associés pour le premier but de toute beauté.

Avec cette victoire, la douce euphorique qui berce le Servette FC va encore s’amplifier. Les venues de Plzen jeudi en Conference League et de Lausanne dimanche prochain promettent encore de grands moments. Avec, on l’espère, derrière les joueurs un stade et une ville prêts à s’enflammer comme jamais.

Un point seulement pour le SLO

A la Pontaise, Stade Lausanne-Ouchy a sans doute laissé filer son dernier espoir d’échapper à la relégation directe. Les Vaudois ont dû se contenter d’un nul (1-1) contre les Grasshoppers pour accuser toujours plus de 10 points de retard sur le onzième.

Emmené par un Ismaël Gharbi souvent très bien inspiré, le SLO a eu l’infortune d’ "inventer" un penalty qui a permis à Dorian Babunski d’ouvrir le score à la 10e. Le SLO égalisait à la 32e par Alban Ajdini sur un service magnifique de Gharbi. On devait en rester là malgré les efforts des deux équipes pour forcer la décision. Elles ne pouvaient, toutes les deux, vraiment pas se contenter de ce partage des points.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Confronter vos idées à celles de vos proches, vous permet de clarifier vos projets personnels afin de les exprimer. Il était temps que cette étape soit dépassée !

Les Sujets à la Une

X