Rejoignez-nous

Suisse

L'économie et l'agriculture suisses mobilisées pour les élections

Publié

,

le

La présidente d'Economiesuisse Monika Rühl a plaidé pour l'exploitation des sources d'énergie sans CO2. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Plusieurs associations faîtières se sont mobilisées vendredi à Berne pour demander une meilleure prise en compte des enjeux économiques et agricoles dans les débats en vue des élections fédérales. Il en va selon elles du maintien du "modèle de réussite suisse".

Rassemblées sur la Place fédérale à Berne le jour de l'Epiphanie, l'Union suisse des arts et métiers (USAM), économiesuisse, l'Union patronale suisse et l'Union suisse des paysans (USP) ont présenté les premières affiches thématiques de leur campagne "Perspective suisse" en vue des élections d'octobre.

Toutes entendent "renforcer l'importance que revêtent l'économie et l'agriculture pour la société dans les débats publics". Ces poids lourds de l'économie ont rappelé que les entreprises et l'agriculture helvétiques emploient plus de 4,5 millions de personnes, contribuent à hauteur de 145 milliards par an aux assurances sociales et participent à "la sécurité et la stabilité du pays", selon un communiqué commun.

Soutenir l'apprentissage

Ces organisations veulent démontrer qu'une économie nationale compétitive est une condition indispensable pour des emplois et des revenus attractifs.

Le directeur de l'USAM Hans-Ulrich Bigler a plaidé pour la formation professionnelle comme facteur important du modèle suisse: "De nombreuses carrières d'entrepreneurs ne commencent pas par des études mais par un apprentissage", a-t-il dit.

Monika Rühl, présidente d'économiesuisse, a brisé une lance en faveur du climat. Pour un approvisionnement énergétique "sûr et durable", la Suisse doit selon elle exploiter de nouvelles sources d'énergie sans CO2.

Le président de l'USP et conseiller national Markus Ritter (Le Centre/SG) a estimé de son côté que le concept de développement durable doit reposer sur plusieurs piliers: l'écologie mais aussi l'économie et le social.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Festi'neuch démarre ce soir avec Zaho de Sagazan

Publié

le

Zaho de Sagazan (à gauche), dont le concert est très attendu, avait ému la présidente du jury du Festival de Cannes Greta Gerwig (archives). (© KEYSTONE/AP/Vianney Le Caer)

Festi'neuch va démarrer fort dès son ouverture jeudi soir. Le concert de la nouvelle révélation de la chanson française Zaho de Sagazan est très attendu. Le Neuchâtel Open Air Festival, qui affiche complet, se tient jusqu'à dimanche.

La grande nouveauté de cette 23e édition est la nouvelle scène, nommée Le Cargo, qui remplace l'ancien Châpiteau. "Cette nouvelle structure plus aérée et son couvert permettront d’améliorer la qualité d’accueil et la sécurité du public, mais aussi d’agrandir la scène afin d’offrir des conditions de concert optimales", ont expliqué les organisateurs.

Le festival accueillera plus de 55'000 personnes et environ 70 artistes durant quatre jours. La soirée de jeudi est une des plus attendues avec la présence de la Française Zaho de Sagazan, qui a gagné en février quatre Victoires de la musique. Le concert du groupe de rock français Louise Attaque devrait aussi drainer les foules.

Bigflo et Oli

Le vendredi est davantage tourné vers les adolescents avec notamment le rappeur français Luidji, le duo électro The Blaze et le rappeur et chanteur suisse Varnish La Piscine. Le concert du chanteur français Etienne Daho amènera une touche de pop dans la soirée.

Le samedi, le concert du groupe français Phoenix sera un des moments forts de la soirée. Tout comme celui d'Eddy de Preto. Le duo hyperactif de la scène électronique neuchâteloise Psycho Weazel DJ Set devrait aussi trouver son public.

Dimanche, les concerts les plus attendus sont ceux des rappeurs français Bigflo et Oli et de la chanteuse française Olivia Ruiz.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

L'eau sous toutes ses formes au coeur de Lausanne Jardins 24

Publié

le

Parmi les installations déployées dans le cadre de Lausanne Jardins 24, une "piscine olympique" est installée dans le lac. (© Michael Hartwell)

Mis sur pied tous les cinq ans, Lausanne Jardins revient cet été au bord du lac Léman. Thème central de cette édition : l'eau sous toutes ses formes. L'occasion d'offrir une réflexion sur les enjeux actuels. La manifestation débute ce samedi 15 juin et se tiendra jusqu'au début du mois d'octobre.

Tous les cinq ans depuis 1997, Lausanne Jardins s'installe au coeur de la capitale vaudoise avec comme objectif de prendre le temps et de repenser la ville. Avec plusieurs dizaines d'installations, issues d'un concours international, cette manifestation permet de tester, en grandeur nature, des propositions d'améliorations d'usages ou d'esthétisme des différents lieux choisis. A savoir que certaines vont devenir pérennes à la fin de Lausanne Jardins.

La thématique de l'eau permet de remettre le focus sur la grande relation qu'entretient le chef-lieu vaudois et l'or bleu : présence du lac, biodiversité, Histoire de la ville, l'eau potable, source d'énergie, etc.

Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois en charge de l'eau

Des oeuvres qui proposent de réfléchir à une autre approche de l'eau en ville. L'or bleu représente un vrai défi pour l'avenir :

Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois en charge de l'eau

Pour la cheffe du département du logement et de l'environnement, cette thématique est plus que jamais d'actualité :

Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise en charge de l'environnement et du logement

Lausanne Jardins va permettre de mettre le débat de l'eau au coeur des discussions :

Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise en charge de l'environnement et du logement

134 dossiers

Au coeur d'une ville si proche de l'eau, le thème s'est-il imposé facilement dans la tête des organisateurs ?

Monique KellerCommissaire Lausanne Jardins 24

Cette nouvelle édition de Lausanne Jardins vient conclure près de quatre années de travaux, entre la réception des candidatures, le choix des dossiers, la mise sur pied de la manifestation.

Monique KellerCommissaire Lausanne Jardins 24

La manifestation s'étale sur six kilomètres au bord du lac, de la Chamberonne à la Vuachère. Les jardins et différentes installations sont à découvrir du 15 juin au 5 octobre. Le tout accessible gratuitement 24h sur 24, tous les jours de la semaine. A noter que des visites guidées sont également mises sur pied.

Continuer la lecture

Suisse

Deux nouveaux membres intègrent la direction de Swatch Group

Publié

le

Ces changements entreront en vigueur le 1er septembre (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Damiano Casafina, directeur général de la société de production ETA, et Sylvain Dolla, directeur général de la marque Tissot et membre de la direction générale élargie du groupe, ont été élus à la direction générale de Swatch Group.

Ces désignations ont eu lieu lors de la dernière séance du conseil d'administration de Swatch Group. Peter Steiger, responsable du contrôle de gestion et membre de la direction générale de Swatch Group a décidé de prendre sa retraite après 35 années au service du groupe horloger biennois, selon un communiqué publié jeudi. Il continuera à assumer des mandats individuels pour l'entreprise, ajoute-t-il.

Par ailleurs, trois nouveaux membres vont se joindre à la direction générale élargie de l'entreprise. Il s'agit de Roland von Keith, directeur général de la manufacture allemande Glashütte Original, de Stephen De Lucchi, directeur national de Swatch Group Hong Kong et Swatch Group Macao, ainsi que d'Alain Villard, directeur général de la marque Swatch.

Ces changements entreront en vigueur le 1er septembre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Deux nouvelles têtes à la direction de Schindler

Publié

le

Schindler a nommé Danilo Calabrò et Vikén Martarian pour rejoindre son comité exécutif (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le fabricant d'escaliers roulants et d'ascenseurs Schindler a nommé deux nouvelles personnes à sa direction générale.

Danilo Calabrò et Vikén Martarian rejoindront le comité exécutif respectivement en qualité de responsables pour l'Europe méridionale et pour le continent américain. M. Calabrò succèdera le 1er juillet à Julio Arce, qui a décidé de quitter le groupe lucernois pour des raisons personnelles, indique jeudi un communiqué. Le nouveau chef de la région Europe méridionale travaille pour Schindler depuis 2008. Il est patron de l'entité italienne du groupe depuis 2020.

Vikén Martarian entrera dans ses nouvelles fonctions le 1er octobre, après avoir rejoint le groupe en 2017 et occupé différents postes à responsabilité aux Etats-Unis et en Suède. Paolo Campagna, l'actuel directeur opérationnel (COO) de Schindler et responsable Amériques, se concentrera désormais sur son rôle de COO.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Les égards et la courtoisie que vous manifestez sont largement salués par tous, et ajoutent à votre charme ce « je-ne-sais-quoi » si naturel chez vous !

Les Sujets à la Une

X